LEONARD NIMOY

Vue 3070 fois

Profession:
Acteur, réalisateur, producteur et scénariste américain.

Date et lieu de naissance:
26-03-1931, à Boston, Massachusetts, États-Unis.

Date et lieu du décès:
27-02-2015, à Bel Air, Los Angeles, Californie, États-Unis.

Cause du décès:
D'une maladie pulmonaire chronique à l'âge de 83 ans.

Nom de naissance:
Leonard Simon Nimoy.

État civil:
Marié le 21 février 1954 avec : SANDRA ZOBER - Divorcé en 1987.
Ils eurent deux enfants : Adam Brett Nimoy, 09 août 1956.
Et Julie Nimoy, née en 1955.

Marié en 01 janvier 1989 avec l'actrice : SUSAN BAY
Jusqu'au décès de Leonard le 27 février 2015.

Taille:
(184 cm)

Commentaires: 0

Anecdotes

Fils de Max Nimoy (1900-1987), il était le plus jeune enfant de parents immigrants juifs qui avaient fui la Russie stalinienne. La famille s' est installée dans le West End de Boston, où son père devint une figure locale populaire comme barbier. Il a eu un frère aîné Melvin Nimoy. Sa mère Dora Spinner (1905- 19??), était ménagère.

La femme de l’acteur, Susan Bay Nimoy, a raconté que la maladie était probablement liée à ses habitudes de fumeur, malgré qu’il ait arrêté la cigarette il y a 30 ans.

 

Photo avec sa première épouse : Sandra Zober

Ses parents étaient des immigrants juifs orthodoxes ukrainiens. Le virus de la comédie le prit dès le début et il avait seulement 8 ans quand il est apparu dans sa première pièce. Il débuta vraiment à l'âge de 20 ans dans des petits rôles, en 1951, QUEEN FOR A DAY d'Arthur Lubin avec Joan Sudlow et un autre en tant que joueur de Baseball en 1951, dans RHUBARBE LE CHAT MILLIONNAIRE.

De 1953 à 1955, il servira dans l’armée américaine.

Il a connu la gloire en 1966 dans la série de science-fiction Star Trek où il campait un extraterrestre aux oreilles pointues, tout droit venu de la planète Vulcain. Il est l'un des seuls acteurs à avoir fait une apparition dans chaque épisode du programme. En 2009 et 2013, il avait notamment repris son rôle pour les films Star Trek et Star Trek : Into Darkness, réalisés par J.J. Abrams, aux côtés notamment de Chris Pine et Zachary Quinto.

 

Sur la photo il y a : DeForest Kelley, William Shatner, James Doohan, Leonard Nimoy, Majel Barrett, Stephen Collins, Walter Koenig, Nichelle Nichols, George Takei, Grace Lee Whitney, Persis Khambatta, Star Trek : The Motion Picture (1979)

 

En 1970 il remplacera Martin Landau dans Mission : Impossible. Son dernier rôle à la télévision remonte à 2012 dans la série Fringe. Il sera aussi apparu dans la série The Big Bang Theory et les Simpsons.

En 1971, il jouera entre autre aux côté de Yul Brynner dans Catlow. Dans les années 80, il enchaînera les pièces de théâtres comme Vol au dessus d’un nid de coucous, Caligula, Sherlock Holmes et My Fair Lady. Il essaiera aussi la chanson en sortant plusieurs albums dans les années 60 et 70.

Tout au long de sa carrière, il aura eu 4 nominations aux Emmy Awards mais surtout l’amour du public et des fans de Star Trek.

Leonard Nimoy aura une relation complexe avec son personnage culte et a même sorti deux autobiographiques Je ne suis pas Spock et Je suis Spock. En 2010, Zackary Quinto reprendra le rôle dans le reboot de la franchise réalisée par J.J. Abrams.

Il souffrait d'une obstruction chronique des poumons. Depuis le 19 février dernier, l'acteur était hospitalisé dans le centre médical de l'université de Californie, UCLA. Il souffrait de douleurs à la poitrine.

 

Hommage à LEONARD NIMOY

Ajout de la vidéo le 02 mars 2015 par Philippe de CinéMémorial.

 

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Hommage à LEONARD NIMOY.

Ajout de la vidéo le 02 mars 2015 par Philippe de CinéMémorial

 

 

 

L'icône de la science-fiction du grand et petit écran, Leonard Nimoy, qui est entré dans la légende pour son rôle de Monsieur Spock aux oreilles pointues dans "Star Trek", s'est éteint vendredi à l'âge de 83 ans à Los Angeles.

"Comme vous le savez mon grand-père est mort ce matin à 08H40 (16H40 GMT)...Merci pour vos chaleureuses condoléances. Puissiez-vous tous connaître une longue vie et prospérité", écrit Dani, la petite fille de Leonard Nimoy, reprenant la célèbre salutation prisée par Monsieur Spock.

Illustrant le rôle immense que le personnage, et la série télévisée qui l'a rendu célèbre, ont joué pour des millions de passionnés et de professionnels de l'exploration spatiale, la Nasa a été l'une des premières à rendre hommage au disparu.

"RIP Leonard Nimoy. Nous sommes si nombreux à la Nasa à avoir été inspirés par Star Trek. Explorons avec audace...", a écrit l'agence spatiale américaine sur Twitter, en allusion au générique de la série télévisée.

Avec sa mâchoire carrée et ses traits durs, Leonard Nimoy, né à Boston le 26 mars 1931, s'est fait une place en se contentant d'abord de jouer sur tous les fronts, du cowboy à l'avocat, avant d'enfiler en 1966 la peau de Spock, un extra-terrestre aux oreilles pointues de la planète Vulcain.

 

Participation dans la série tv Bonanza.

 

Il a également fait partie de l'équipe d'une autre célèbre série TV, policière celle-là, "Mission Impossible", pendant deux saisons, de 1969 à 1971. Mais c'est le personnage de Spock, créé par le réalisateur américain Gene Roddenberry, qui fera de lui une légende de la science-fiction pour le petit écran puis au cinéma.

Sa mission dans "Star Trek": explorer les confins de la galaxie pour découvrir de nouveaux mondes au péril de sa vie à bord du vaisseau spatial l'USS Enterprise. Spock incarne le contrepoids froid et rationnel à l'impulsif capitaine James Tiberius Kirk, joué par William Shatner, et du médecin calme et posé Leonard "Bones" McCoy, interprété par DeForest Kelley.

Le personnage de Spock a marqué l'imaginaire collectif, notamment avec ses répliques devenues mythiques pour les "Trekkies", un club mondial d'amateurs qui se saluent avec un geste très reconnaissable de la main en prononçant cette formule "Longue vie et prospérité". Parmi les répliques, on retrouve "Fascinant", prononcé lorsque Spock apprend quelque chose de nouveau, ou "c'est hautement illogique", qui s'accompagnait d'un haussement de sourcils.

Dans les années 1970 et 1980 après la fin de la série, le personnage refait surface dans six longs métrages pour le cinéma, dont deux réalisés par l'acteur lui-même. Avec "Star Trek IV: Retour sur terre", il reçoit les éloges de la critique. Dans un tout autre domaine, il réalise en 1987, l'adaptation américaine de "Trois hommes et un couffin", "3 Men and a Baby", avec pour vedette Tom Selleck.

Leonard Nimoy, comme d'autres têtes d'affiche de "Star Trek", ont cependant eu beaucoup de difficultés à se défaire de ce rôle. Dans une tentative désespérée de se distinguer de l'extra-terrestre, il signe en 1975 un essai "Je ne suis pas Spock". Il finira par abdiquer en 1995, en publiant "Je suis Spock". Le rôle lui colle trop à la peau.

En réalité, cette popularité mondiale a nourri le reste de sa carrière: il prête sa voix à des documentaires, à des jeux vidéos et à des séries télévisées. Il vend une quantité astronomique de produits dérivés "Longue vie et prospérité" et se produit régulièrement à des conventions "Star Trek" où il salue des légions de fans avec le geste vulcain.

En 2009 et 2013, il fait un retour dans la nouvelle franchise de "Star Trek", adaptée par J.J. Abrams en 2009. Jusqu'au bout, Leonard Nimoy est resté actif en publiant des livres de photographie et de poésie. De 2008 à 2013, Il joue dans la série de science-fiction "Fringe", également réalisée par Abrams et fait quelques apparitions dans la série américaine "The Big Bang Theory", qui fait l'éloge de la culture geek.

Nimoy a eu deux enfants et était toujours marié à sa seconde femme depuis 1989.

 

Source : http://www.dhnet.be/ - Fait le 28 février 2015 par Philippe de CinéMémorial.

 

SES RÉCOMPENSES :

 

2009 - Prix pour sa carrière par l'Académie des films d'horreur, fantastique et de science-fiction, États-Unis.

2008 - Pour le film : STAR TREK : THE FUTURE BEGINS - Prix BSFC pour l'ensemble de la distribution par la société des critiques de cinéma de Boston, États-Unis.

2008 - Pour le film : STAR TREK : THE FUTURE BEGINS - Prix DFCS pour l'ensemble de la distribution par la société des critiques de cinéma de Denver, États-Unis.

1995 - Prix pour l'ensemble de sa carrière par le Science-Fiction Universe Magazine, États-Unis.

1987 - Prix pour sa carrière par l'Académie des films d'horreur, fantastique et de science fiction, États-Unis.

1987 - Prix ShoWest du réalisateur de l'année par la Convention ShoWest, États-Unis.

Depuis le 16 juin 1985 : Son étoile se trouve au Walk of Fame, 6651 Hollywood.

Filmographie

 

29 LONGS MÉTRAGES
_________________________________

 

2012 - STAR TREK : INTO DARKNESS

 

2010 - TRANSFORMERS 3 : LA FACE CACHÉE DE LA LUNE
Réal : Michael Bay - Uniquement sa voix

 

2008 - STAR TREK

 

2008 - MONDE (PRESQUE) PERDU .LE

 

1994 - SACRÉ MARIAGE

 

1994 - RICHARD AU PAYS DES LIVRES MAGIQUES

 

1991 - STAR TREK VI : TERRE INCONNUE

 

1990 - CHÉRI, DESSINE-MOI UN BÉBÉ

 

1989 - STAR TREK V : L'ULTIME FRONTIÈRE

 

1988 - PRIX DE LA PASSION .LE

 

1987 - TROIS HOMMES ET UN BÉBÉ

 

1986 - STAR TREK IV : RETOUR SUR TERRE

 

1984 - STAR TREK III - À LA RECHERCHE DE SPOCK

 

1982 - STAR TREK II - LA COLÈRE DE KHAN

 

1979 - STAR TREK : LE FILM

 

1978 - INVASION DES PROFANATEURS .L'

 

1971 - CATLOW

 

1967 - VALLÉE DU MYSTÈRE .LA

 

1965 - DEATHWATCH
Réal : Vic Morrow

 

1964 - SEPT JOURS EN MAI

 

1963 - BALCON .LE

 

1958 - MANGEURS DE CERVEAU .LES
Réal : Bruno VeSota

 

1954 - DES MONSTRES ATTAQUENT LA VILLE

 

1952 - ZOMBIES OF THE STRATOSPHERE
Réal : Fred C. Brannon

 

1952 - OLD OVERLAND TRAIL
Réal : William Witney

 

1952 - KID MONK BARONI

 

1952 - FRANCIS CHEZ LES CADETS
Réal : Arthur Lubin

 

1951 - RHUBARB LE CHAT MILLIONNAIRE

 

1951 - QUEEN FOR A DAY
Réal : Arthur Lubin

 

SES COURTS MÉTRAGES ET DOCUMENTAIRES
____________________________________________

2014 - TO BE TAKEI
Documentaire de Jennifer M. Kroot

 

2014 - EVOLUTION OF STEM CELL RESEARCH .THE
Documentaire de Mark Davis - Uniquement sa voix et narration

 

2013 - PRIME MINISTERS THE PIONEERS .THE
Documentaire de Richard Trank - Uniquement sa voix

 

2013 - PAUL MAZURSKY'S : IT'S ALL CRAP
Documentaire de Jeff Kanew

 

2012 - HAVA NAGILA : THE MOVIE
Documentaire de Roberta Grossman

 

2009 - AN AMERICAN SYNAGOGUE
Documentaire d'Alison Cornyn et James Sanders - Uniquement sa voix et narration

 

2006 - WHAT'S GOING ON UP THERE ?
Documentaire de Maryanne Galvin - Uniquement sa voix et narration

 

2004 - RINGERS : LORD OF THE FANS
Documentaire de Carlene Cordova

 

2000 - MINYAN IN KAIFENG
Documentaire de Steven Calcote et Jonathan Shulman - Uniquement sa voix et narration

 

1999 - STORY OF COMPUTER GRAPHICS .THE
Documentaire de Frank Foster - Uniquement sa voix et narration

 

1998 - ARMAGEDDON : TARGET EARTH
Documentaire de ? - Uniquement sa voix et narration

 

1997 - TREKKIES
Documentaire de Roger Nygard

 

1997 - A LIFE APART : HASIDISM IN AMERICA
Documentaire de Menachem Daum et Oren Rudavsky - Uniquement sa voix et narration

 

1996 - JELLIES & OTHER OCEAN DRIFTERS
Documentaire de ? - Uniquement sa voix et narration

 

1995 - CARPATI : 50 MILES, 50 YEARS
Documentaire de Yale Strom - Uniquement sa voix et narration

 

1994 - TITANICA
Documentaire de Stephen Low - Uniquement sa voix et narration

 

1994 - DESTINY IN SPACE
Documentaire de Ben Burtt, Phyllis Ferguson, James Neihouse et Gail Singer - Uniquement sa voix et narration

 

1992 - GREENHOUSE GAMBLE
Documentaire de Leslie Reinherz

 

1991 - STAR TREK ADVENTURE
Court métrage de ?

 

1989 - BODY WARS
Court métrage de Leonard Nimoy - Uniquement réalisation

 

SA PARTICIPATION POUR LA TÉLÉVISION
____________________________________________

 

2008 - FRINGE
Série TV de J.J. Abrams, Alex Kurtzman et Roberto Orci

 

2012 - BIG BANG THEORY .THE
Série TV de Chuck Lorre, Bill Prady

 

1997 - DAVID
Téléfilm de Robert Markowitz

 

1998 - MEILLEUR DES MONDES .LE

 

1995 - DEADLY GAMES
Réal : Leonard Nimoy - Série - Uniquement réalisation de l'épisode " Killshot "

 

1994 - BONANZA
Uniquement interprétation de l'épisode "La Chevauchée punitive"

 

1991 - NEVER FORGET
Téléfilm de Joseph Sargent - Uniquement interprétation

 

1988 - HÔPITAL CENTRAL

 

1987 - STAR TREK : LA NOUVELLE GÉNÉRATION

 

1983 - HOOKER
Réal : Leonard Nimoy - Série - Uniquement réalisation de l'épisode " The decoy "

 

1982 - MATTHEW STAR
Réal : Leonard Nimoy - Série - Uniquement réalisation de l'épisode " The triangle "

 

1982 - MARCO POLO

 

1982 - FEMME NOMMÉE GOLDA .UNE

 

1980 - VINCENT
Réal+Scén : Leonard Nimoy - Téléfilm

 

1975 - MISSING ARE DEADLY .THE
Téléfilm de Don McDougall - Uniquement interprétation

 

1973 - STAR TREK

 

1973 - COLUMBO
Série TV de Hy Averback - Uniquement interprétation de l'épisode "A Stitch in Crime "

 

1973 - NIGHT GALLERY
Réal : Leonard Nimoy - Série - réalisateur et producteur de l'épisode "Death on a barge"

 

1973 - CAMION EN OR MASSIF .UN

 

1966 - STAR TREK

 

1966 - MISSION IMPOSSIBLE

 

1963 - DR. KILDARE

 

1963 - HAUTE TENSION

 

1963 - PERRY MASON

 

1962 - LARAMIE

 

1960 - BONANZA
Uniquement interprétation de l'épisode "The Ape"

 

1957 - GRANDE CARAVANE .LA

 

SA VOXOGRAPHIE
____________________________________________

2014 - EVOLUTION OF STEM CELL RESEARCH .THE
Réal : Mark Davis - Uniquement sa voix et narration

 

2013 - PRIME MINISTERS : THE PIONEERS .THE
Réal : Richard Trank - Uniquement sa voix

 

2011 - DRÔLES D'OISEAUX
Dessin animé de Wayne Thornley - Uniquement sa voix

 

2010 - TRANSFORMERS 3 : LA FACE CACHÉE DE LA LUNE
Réal : Michael Bay - Uniquement sa voix

 

2009 - AN AMERICAN SYNAGOGUE
Réal : Alison Cornyn et James Sanders - Uniquement sa voix et narration

 

2008 - MONDE [PRESQUE] PERDU .LE
Réal : Brad Silberling - Uniquement sa voix

 

2006 - WHAT'S GOING ON UP THERE ?
Réal : Maryanne Galvin - Uniquement sa voix et narration

 

2000 - MINYAN IN KAIFENG
Réal : Steven Calcote et Jonathan Shulman - Uniquement sa voix et narration

 

2000 - ATLANTIDE, L'EMPIRE PERDU
Dessin animé de Gary Trousdale et Kirk Wise - Uniquement sa voix

 

1999 - STORY OF COMPUTER GRAPHICS .THE
Réal : Frank Foster - Uniquement sa voix et narration

 

1999 - SINBAD : BEYOND THE VEIL OF MISTS
Dessin animé d'Evan Ricks - Uniquement sa voix

 

1998 - RASHI : A LIGHT AFTER THE DARK AGE
Dessin animé d'Ashley Lazarus - Uniquement sa voix

 

1998 - ARMAGEDDON : TARGET EARTH
Réal : ? - Uniquement sa voix et narration

 

1997 - A LIFE APART : HASIDISM IN AMERICA
Réal : Menachem Daum et Oren Rudavsky - Uniquement sa voix et narration

 

1996 - JELLIES & OTHER OCEAN DRIFTERS
Réal : ? - Uniquement sa voix et narration

 

1995 - CARPATI: 50 MILES, 50 YEARS
Réal : Yale Strom - Uniquement sa voix et narration

 

1994 - TITANICA
Réal : Stephen Low - Uniquement sa voix et narration

 

1994 - DESTINY IN SPACE
Documentaire de Ben Burtt, Phyllis Ferguson, James Neihouse et Gail Singer - Uniquement sa voix et narration

 

1994 - DESTINY IN SPACE
Réal : Ben Burtt, Phyllis Ferguson, James Neihouse et Gail Singer - Uniquement sa voix et narration

 

1993 - RICHARD AU PAYS DES LIVRES MAGIQUES
Réal : Joe Johnston et Maurice Hunt - Uniquement sa voix

 

1985 - GUERRE DES ROBOT .LA
Dessin animé de Nelson Shin - Uniquement sa voix

 

_______________________FIN_____________________

 

commentaires (0)