JUNE LANG

Vue 296 fois

Profession:
Actrice et danseuse américaine,

Date et lieu de naissance:
05-05-1917, à Minneapolis dans le Minnesota, aux États-Unis.

Date et lieu du décès:
16-05-2005, à Valley Village, en Californie, aux États-Unis.

Cause du décès:
De mort naturelle à l'âge de 88 ans,

Nom de naissance:
Winifred June Vlasek.

État civil:
Au cours de sa vie, elle se maria à 3 reprises :

Mariée le 29 juin 1937 avec son agent hollywoodien : VICTOR ORSATTI - Divorcée au début de 1938.

Mariée le 01 avril 1940 avec le gangster : JOHNNY ROSELLI - Divorcée le 20 février 1942.

Mariée le 05-01-1944 avec le Lieutenant : WILLIAM MORGAN - Divorcée en 1952.
Ils eurent une fille Patricia.

Elle ne s'est jamais remariée.

Taille:
(1m61)

Commentaires: 0

Anecdotes


photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Hommage à JUNE LANG

Ajout de la vidéo le 12 juillet 2021 par Philippe de CinéMémorial


June Lang est née Winifred June Vlasek le 5 mai 1917 à Minneapolis dans le Minnesota. Blonde aux yeux bleus et d'une beauté frappante, June a eu une carrière active à Hollywood dans les années 30. A vingt ans June Lang épouse en première noce son agent hollywoodien, Victor Orsatti, mais ils ont divorcé au début de 1939. Mais son deuxième mariage en 1940 avec le gangster John Roselli , (un homme de main de la mafia qui s'était fait passer pour un producteur de cinéma en herbe) , bien qu'elle divorca en 1942 brisa lentement sa carrière et en moins d'une décennie et demi, elle se retira du grand écran après une trentaine de films. Sa carrière se termine à la télévision et dans des publicités et n'a jamais réussi à revenir au grand écran, même si elle l'envisageait de temps à autre.



Warner Baxter, June Lang et Fredric March, dans Le film : Les Chemins de la gloire (1936)


Dès l'âge de cinq ans, elle danse dans les récitals de son école et dans les spectacles amateurs au Club Elks local du Minnesota. Sa famille déménage à Hollywood quand elle avait environ sept ans. La petite June se forme dans une école de danse et rejoint les revues « Meglin Kiddies » où elle se produit dans divers spectacles de vaudeville et des revues musicales.

A 13 ans, parallèlement à ses études à Hollywood Professional School, elle trouve rapidement un emploi comme fille de chœur, dans le spectacle « Temptations of 1930 » au Théâtre Orpheum après avoir convaincu le directeur de danse qu'elle avait 18 ans. A 15 ans elle entre au cinéma avec « Chandu le magicien » (1932) de Marcel Varnel elle est la fille d'un hypnotiseur (Edmund Lowe) qui s'efforce d'empêcher un fou (Bela Lugosi) de détruire le monde. Et l'année suivante elle campe une danseuse de ballet dans « Je t'aime mercredi » de Henry King.

Puis on la voit aux cotés de Laurel et Hardy dans « Bons pour le service » (1935) de James W. Horne elle est Lorna la cousine de Laurel où nos deux compères vont accidentellement se retrouver dans un régiment écossais qui se rend en Inde. S'ensuit d'autres personnages comme l'institutrice de la petite orpheline (Sherley Temple) dans « Capitaine Janvier » (1936) de David Butler; la jeune infirmière dans « Les chemins de la gloire » (1936) de Howard Hawks, ou pendant la Première Guerre mondiale le lieutenant Denet (Fredric March) fait la connaissance de Monique une infirmière il s'en éprend, ignorant qu'elle est l'amie de son supérieur le capitaine Laroche (Warner Baxter).

Elle retrouve la petite Sherley Temple, elle est sa maman dans « La mascotte du régiment » (1937) de John Ford avec Victor McLaglen et C.Aubrey Smith ; elle campe la Princesse Miriam dans le film musical « Nuits d'Arabie » (1937) de David Butler avec Roland Young, Tony Martin et Eddie Cantor. Puis Eugene Forde, l'emploie dans sa comédie frénétique « Une nuit sauvage » (1938), elle incarne une journaliste enquêtant sur un éventuel réseau d'extorsion de fond, où quatre hommes qui ont tous retirés de grosses sommes d'argent dans une banque sont disparus mystérieusement.


Les années quarante lui sont moins favorables en raison de son mariage avec John Roselli, elle tourne avec parcimonie néanmoins elle obtient un beau succès avec « Femme condamnée » (1940) de Nick Grinde où dans une prison pour femme la matrone (Esther Dale) règle ses problèmes avec une main de fer, aidée de La duchesse (June Lang). Après la comédie musicale Swing au cœur (1942) de Gregory Ratoff avec Betty Grable et Victor Mature, l'actrice tourne encore une poignée de films sans rôle prépondérant voire non crédité au générique. Citons néanmoins son dernier film « Phare » (1947) un triangle amoureux signé Frank Wisbar, elle est amoureuse du gardien du phare (Don Castle) mais celui-ci la rejette, par dépit elle épouse son collègue (John Litel , tous trois vivent ensemble dans les limites étroites du phare, bientôt l'atmosphère devient étouffante.

June quitte les plateaux à l'âge de 30 ans Elle aurait mérité plus de reconnaissance cinématographique mais son second mariage avec un truand lui à couté sa carrière et sans doute aussi un manque d'ambition quelle reconnaît.

L'actrice se marie une dernière fois en 1944 avec Lieutenant William Morgan qui lui donna une fille Patricia, une union qui tourna au divorce en 1952. Elle ne s'est jamais remariée.

June Lang décède le 16 mai 2005 à l'âge de 88 ans à Valley Village, en Californie où elle s'était retirée depuis. Elle repose au Forest Lawn Memorial Park dans la vallée de San Fernando.


Source : Gary Richardson - Fait le 12 juillet 2021 par Philippe de CinéMémorial.

 

Filmographie


.35 LONGS MÉTRAGES
_________________________________

 

1947 - LIGHTHOUSE
Réal. : Frank Wisbar

 

1944 - THREE OF A KIND
Réal. : D. Ross Lederman

 

1944 - FOU S'EN VA-T-EN GUERRE .UN

 

1943 - OBSESSIONS

 

1942 - TOO MANY WOMEN
Réal. : Bernard B. Ray

 

1942 - SWING AU COEUR

 

1942 - CITY OF SILENT MEN
Réal. : William Nigh

 

1941 - RED HEAD
Réal. : Edward L. Cahn

 

1941 - DEADLY GAME .THE
Réal. : Phil Rosen

 

1940 - CONVICTED WOMAN

 

1939 - INSIDE INFORMATION
Réal. : Charles Lamont

 

1939 - ÎLE DE LA DESTINÉE .L'

 

1939 - FORGED PASSPORT

 

1939 - FOR LOVE OR MONEY
Réal. : Albert S. Rogell

 

1939 - DEUX BONS COPAINS

 

1939 - CAPITAINE FURIE

 

1938 - ONE WILD NIGHT
Réal. : Eugene Forde

 

1938 - MEET THE GIRLS
Réal. : Eugene Forde

 

1938 - CONCESSION INTERNATIONALE

 

1937 - NUITS D'ARABIE

 

1937 - NANCY STEELE A DISPARU

 

1937 - MASCOTTE DU RÉGIMENT .LA

 

1936 - MÉDECIN DE CAMPAGNE .LE

 

1936 - EVERY SATURDAY NIGHT
Réal. : James Tinling

 

1936 - CHEMIN DE LA GLOIRE .LE

 

1936 - CHASSEUR BLANC .LE

 

1936 - CAPITAINE JANVIER

 

1935 - BONS POUR LE SERVICE

 

1934 - VIVE LA FLOTTE

 

1934 - NOW I’LL TELL
Réal. : Edwin J. Burke

 

1934 - MUSIQUE DANS L'AIR

 

1934 - LOVE TIME
Réal. : James Tinling

 

1933 - MAN WHO DARED .THE
Réal. : Hamilton MacFadden

 

1933 - I LOVED YOU WEDNESDAY

 

1932 - CHANDU LE MAGICIEN

 

_______________________FIN_____________________

commentaires (0)