HENRY CALVIN

Vue 667 fois

Profession:
Acteur américain.

Date et lieu de naissance:
25-05-1918, à Dallas au Texas, aux États-Unis.

Date et lieu du décès:
06-10-1975, à Dallas au Texas, aux États-Unis
Il repose à Dallas.

Cause du décès:
D'un cancer de la gorge à l'âge de 57 ans.

Nom de naissance:
Wimberly Calvin Goodman.

État civil:
Marié en 1938 avec : EDNA FRANCES GOODMAN (1908-1962)
Jusqu'au décès de Edna en 1962.
On ne lui connaît pas d’enfant…

Taille:
(1m85)

Commentaires: 0

Anecdotes

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Hommage à HENRY CALVIN

Ajout de la vidéo le 18 juin 2021 par Philippe de CinéMémorial


Cinquième enfant de Wimberly C. Goodman Sr. et d'Alma Goodmand, Henry Calvin est né Wimberly Calvin Goodman le 25 mai 1918 à Dallas au Texas. Dès l'enfance, doué pour le chant, il intègre la chorale des enfants dans le chœur de son église locale la First Baptist Church comme principal soliste à la voix de baryton.

Après avoir décroché son diplôme à l’université Southern Methodist University de Dallas, en 1939, Henry Calvin se rend à New York et obtient un emploi de baryton-basse solo au Radio City Music Hall. En 1945, sa carrière est interrompue par la Seconde Guerre mondiale où il sert comme artilleur dans le Pacifique avec le grade de lieutenant.

Démobilisé, il commence sa carrière professionnelle comme présentateur d’une émission à la radio NBC. Parallèlement il apparait à Broadway et remporte quelques succès dans des spectacles musicaux tels que « Chocolate Soldier » (1947), « Sally » (1948) et « Kismet » avec Alfred Drake. Cette adaptation de « Kismet » a été jouée au Los Angeles Philharmonic Auditorium le 17 août 1953 et au Ziegfeld Theatre à New York le 3 décembre 1953 où Henry a joué à la fois le bon et le mauvais Wazir.

Au cinéma Henry Calvin participe seulement à 7 films dont le rôle du sinistre Thornton Wills dans le western «The broken star» (1956) de Lesley Selander aux cotés de Howard Duff, Lita Baron et Bill Williams. Il enchaine avec le film noir de Howard W.Koch « Crime contre Joe » (1956), Joe (John Bromfield) un vétéran de la Guerre de Corée est accusé de l'assassinat d'une chanteuse de cabaret, il demande a son ami (Henry Calvin) chauffeur de taxi de lui fournir un alibi.

Puis c'est la consécration. Pour Walt Disney Productions, il est choisit pour le rôle de Démétrio Lopez Garcia le gros sergent dans le feuilleton télévisé « Zorro » une série de 81 épisodes diffusée sur le réseau ABC de 1957 à 1961 et en France à partir de janvier 1965. Son personnage, de gros balourd, ses mimiques, son air pataud, son rire gêné, sa naïveté et sa bêtise, il incarne avec son subordonné, le caporal Reyes, joué par Don Diamond, le binôme comique de la série. Dans la garnison de Monterey en Californie Espagnole commandée par le tyrannique Monastorio, (Britt Lomond), le sergent Garcia constamment roulé par les autres personnages partage son existence entre la cantine, et sa faiblesse pour le bon vin. Courageux mais pas téméraire, emprunté par l’embonpoint de sa grosse bedaine, il est forcé par son supérieur de mener de poussives poursuites contre Zorro alias Don Diego De La Vega (Guy Williams), un cavalier, combattant l’injustice, masqué, vêtu de noir monté sur un cheval noir, Tornado aidé par son fidèle serviteur muet Bernardo incarné par Gene Sheldon. Ses poursuites derrière le renard masqué, prend de l'ampleur au fil des épisodes et devient un individu sympathique il lui arrive même de l’aider en empêchant les soldats de lui tirer dessus, et le bon vin aidant, il lui arrive aussi de confier à Don Diego les plans secrets du commandant.

Pendant le déroulement de la série, il participa à des chansons à boire entrainantes et même un duo avec l’actrice et chanteuse Annette Funicello. Henry Calvin a crée un personnage d’une incroyable richesse, une sorte d’Oliver Hardy mal rasé et au cheveu gras, dans ce « Zorro » à la longévité extraordinaire, sa relation avec le caporal abruti qui le suit partout, n’est pas loin d’être un clin d’œil au tandem Laurel et Hardy. La série fut diffusée dans le monde entier.

En 1958, Lewis R. Foster et Norman Foster adapte a l'écran « Signé, Zorro » (1958) une compilation d'extraits des treize premiers épisodes de la série Zorro avec les mêmes personnages. Un second film fait de montage d'épisodes de la première saison est réalisé par Charles Barton en 1959, sous le titre « Zorro, le vengeur ».

Toujours pour Walt Disney Productions , il apparaît dans « Le clown et l'enfant ou dix semaines dans un cirque » (1959) de Charles Barton, l'histoire de Toby un jeune orphelin de 11 ans (Kevin Corcoran) qui découvre le monde des saltimbanques et se lie d'amitié avec l'homme à tout faire du cirque Ben (Henry Calvin), et Sam, le clown (Gene Sheldon) et son singe Mr Stubbs. Il enchaine avec « Le pays des jouets » (1961) un film musical de Jack Donohue. Produit par Walt Disney Pictures, où il joue le méchant Gonzorgo un voleur de moutons.

Si on retrouve Henry Calvin en ouvrier agricole dans « La Nef des fous » (1963) de Stanley Kramer, avec entre autres Lee Marvin, Vivien Leigh et Simone Signoret, c'est au petit écran que l'acteur continue sa carrière notamment avec « Des agents très spéciaux » (1966) , « Annie, agent très spécial » (1966), « Manix » (1967) et dans un belle histoire pour enfants « L’enfant et la tortue » (1971) signé Eugene Poinc.

Figure débonnaire et attachante de notre enfance, Henry Calvin, qui a fait une partie de sa carrière sur sa voix, est victime d’une tragique ironie, au début des années 1970, on lui diagnostique un cancer de la gorge. Pour se distraire, il voyage avec son vieil ami Guy Williams en Argentine pour un événement de charité en 1973, mais son état physique diminue et sa santé lui permet plus de voyager. Il retourne aux États-Unis, où il décède de cette maladie le 6 octobre 1975 à l'âge de cinquante-sept ans, il repose à Dallas.

Henry Calvin fut marié à Edna Frances Goodman en 1938 son épouse décède en 1962 on ne lui connaît pas d’enfant…

Source : Gary Richardson - Fait le 17 juin 2021 par Philippe de CinéMémorial.

 

Filmographie

5 LONGS MÉTRAGES DÉTAILLÉS
______________________________

 

1965 - NEF DES FOUS .LA

 

1961 - BABES IN TOYLAND

 

1960 - CLOWN ET L’ENFANT .LE

 

1956 - CRIME AGAINST JOE

 

1956 - RANÇON D'ALVARADO .LA

 

SA PARTICIPATION POUR LA TÉLÉVISION
____________________________________________

 

1966 - ANNIE, AGENT TRÈS SPÉCIAL

 

1966 - DES AGENTS TRÈS SPÉCIAUX

 

1963 - DICK VAN DYKE SHOW .THE

 

1957 - YEOMEN OF THE GUARD .THE

 

1957 - ZORRO

 

_______________________FIN_____________________

commentaires (0)