GENE TIERNEY

Vue 17079 fois

Profession:
Actrice américaine.

Date et lieu de naissance:
20-11-1920, à Brooklyn, New York, États-Unis.

Date et lieu du décès:
06-11-1991, à Houston, Texas, États-unis.

Cause du décès:
D'une crise d'emphysème à l'âge de 71 ans.

Nom de naissance:
Gene Eliza Tierney.

État civil:

 

Mariée avec : OLEG CASSINI (01.06.1941 - 1952)
Ils eurent deux filles : Daria (15-10-1943) et Christina (19-11-1948)

Liaison avec JOHN FITZGERALD KENNEDY : (1946)

Liaison avec le PRINCE ALI KHAN : (1954 - 1955)

Veuve de l'acteur HOWARD LEE (1960 - 1981)

 

Taille:
(170 cm)

Commentaires: 6

Anecdotes

Après le divorce de ses parents, elle découvre que son père l'a ruinée.
En 1946 courte liaison avec John Fitzgerald Kennedy. Rejetée par la famille.

Le miroir se brisa, d'Agatha Christie "s'inspire de sa vie". En effet, lors d'un spectacle, elle a été embrassée par une "fan" qui avait quitté son lit spécialement pour la voir (elle avait une rubéole) Gene était enceinte, elle l'a attrapée et sa fille est née aveugle et handicapée.

En 1955 elle sombre dans une série de profondes dépressions nerveuses. Tentant même de se suicider. Internée dans un hôpital psychiatrique, où elle subit des électrochocs. Elle retrouva une vie normale vers les années 60.

Dernière mise à jour le 24 mai 2007.

 

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Issue des milieux financiers, elle est élevée en Suisse puis au Connecticut. Sa beauté et son intelligence sont tellement précoces encourage par tout les moyens sa vocation théâtrale. À seize ans, elle écrit des poèmes. À 19 ans, elle triomphe à Broadway. L'année suivante Zanuck lui fait signer un contrat exceptionnellement favorable, et elle parait dans " Le retour de Frank James". Sa merveilleuse photogénie de brune aux yeux clairs et aussi un réel talent dramatique lui promettent une carrière flatteuse. Elle est mentionnée aux Oscars pour " Péché mortel "1945.

Preminger lui offre, en 1944, un rôle mémorable dans " Laura ". Mais les chagrins de sa vie privée, un mariage orageux avec le couturier mondain Oleg Cassini, une liaison brisée avec le prince Ali Khan ruinent ces espérances. Après plusieurs séjours dans des maisons de santé, elle revient au cinéma en 1962 à l'appel de Preminger, son ami de toujours.

En 1979, apparemment apaisée, elle publie son autobiographie " Mademoiselle, voulez-vous faire du cinéma ? ". Peu douée pour l'humour " Mankiewicz le lui reprochait " ou pour la fantaisie " elle s'y risque peu, mais y fut agréable ", sa personnalité repose tout entière sur une fascination envoûtante et distante à la fois. Aussi ses meilleurs rôles sont-ils ceux de l'innocence offensée ou meurtrie, appelant la protection et feignant de s'y dérober par une allure un peu farouche, plus juvénile qu'aristocratique. Même dans des emplois sacrifiés " Les Forbans de la nuit, par ex, ", elle est émouvante par sa seule présence. On ne peut parler que sur le mode d'une nostalgie énigmatique de celle qui reste inoubliable, pour avoir, jamais morbide " et parfois fulgurante dans ses élans ", Incarné cette nostalgie dans Le ciel peu attendre, Le Gaucho, Le mystérieux Docteur Korvo et bien sûr, dans Laura, le chef d'œuvre auquel son nom est indissolublement lié.

Le 11 Juillet 1960 à Houston elle épouse le magnat du pétrole texan W. Howard Lee (divorcé de Hedy Lamarr). Sa vie à Houston est paisible et calme, elle s'occupe d'oeuvres de charité et son rôle préféré est celui d'être grand-mère. Gene Tierney est morte d'un emphysème le 6 novembre 1991 et inhumée au Glenwood Cemetery de Houston (Texas) au côté de son dernier époux.

 

commentaires (6)

Vargen57

14-07-2008 11:45:34

Gene Tierney n'a pas connu une carrière imposante mais son succès n'a d'égal que son talent !! Armée d'une chance incroyable en venant visiter les studios hollywoodiens qui seront ses futurs patrons. Elle jouera avec les plus grands de l'âge d'or : Tyrone Power, Henry Fonda, Humphrey Bogart, Clark Gable (son idole) et j'en passe. Elle souffrait de problèmes mentaux mais son nom reste toujours très connu et les cinéphiles lui vouent quasiment un culte. Elle pourrait être encore parmi nous : tant pis. Elle a bien vécu et son 2ème époux ainsi que ses 2 filles l'ont comblé de bonheur c'est tout ce qui comptait pour elle et elle avait bien raison. Lisait son autobiographie, vous ne serez pas déçu !!

hugongerard

17-08-2008 15:30:11

Il ne faut jamais tourner la page concernant GENE TIERNEY , elle a en effet fait son temps comme beaucoup d ' actrices de son époque , mais elle restera l ' innoubliable LAURA d ' OTTO PREMINGER et nul ne pourra la remplacer , je parle des actrices de la generation des JULIA ROBERTS CATHERINE ZETA JONES etc , personne ne pourra changer çà .

hugongerard

28-09-2009 10:24:33

Comment une si belle femme comme Gene Tierney, a t-elle pu être internée dans un asile psychiatrique et subir des électrochocs sous l ' emprise de sa mère en plus , n ' a t-on pas honte de lui avoir fait subir çà , l ' un des plus belles femmes du cinéma glamour hollywoodien .

hugongerard

13-10-2009 11:23:51

Immortelle , innoubliable , sublime et belle Laura .

corinne

07-11-2011 17:10:16

elle restera à jamais mon actrice préférée sublime beauté

Khaled Taleb

06-04-2016 15:33:30

Gene Tierney a vécu comme une sirène au milieu d'une mer déchaînée. Belle âme égarée en enfer.