DENVER PYLE

Vue 619 fois

Profession:
Acteur et réalisateur américain.

Date et lieu de naissance:
11-05-1920, à Bethune, dans le comté de Kit Carson, dans le Colorado aux États-Unis.

Date et lieu du décès:
23-12-1997, à Burbank en Californie, aux États-Unis.
Il repose au cimetière de Forreston au Texas.

Cause du décès:
D'un cancer du poumon à l’âge de 77 ans.

Nom de naissance:
Denver Dell Pyle.

État civil:
Marié en août 1955 avec une assistante de production de la 20th Century Fox : MARILEE CARPENTER - Divorcé en 1970.
Ils ont eu deux fils : David et Tony.

Marié le 05 novembre 1983 avec : TIPPIE JOHNSTON - Jusqu'au décès de Denver en 1997.

Taille:
(1m85)

Commentaires: 0

Anecdotes


photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Hommage à DENVER PYLE

Source : Spanish Flms - Ajout de la vidéo le 28 décembre 2021 par Philippe de CinéMémorial


Fils de Benjamin Harrison Pyle agriculteur de profession et de Maude May (née Acton). Denver Dell Pyle est né le 11 mai 1920 à Bethune, dans le comté de Kit Carson, dans le Colorado. Denver à grandi dans la ferme paternel avec sa sœur et son frère Willis qui deviendra animateur de films pour Walt Disney Animation Studios comme: Pinocchio, Bambi ou encore Fantasia.

Après avoir obtenu son diplôme d'études secondaires, Denver a brièvement fréquenté l'université pour étudier le droit et parallèlement il joue de la batterie dans un orchestre de jazz. En fait, ses études de droit ne l’intéressent pas, pas plus que la musique, et pour gagner sa vie, il travaille dans les champs de pétrole d'Oklahoma et sur des crevettiers au Texas.


L’entrée en guerre des Etats-Unis le pousse à s’engager dans l’US NAVY, blessé à la bataille de Guadalcanal, il est revenu de la guerre avec de graves blessures suivi d’une longue convalescence. Après sa démobilisation en 1943, il trouve un job dans une usine aéronautique à Los Angeles comme riveteur.

Au milieu des années 40, davantage intéressé par le théâtre, il suit une formation sous la tutelle des professeurs, Maria Ouspenskaya et Michael Chekhov. Alors qu’il se produit dans des productions théâtrales amateurs, il est recruté par un dénicheur de talent qui l’invite à Hollywood.

Arrivée dans la capitale du cinéma, il débute en 1947 dans de petits rôles pas toujours crédités. Si l’on retient peu le non de Denver Pyle, en revanche sa silhouette longiligne et grisonnante devient vite familière au milieu des années 50. Il fut l’un des principaux seconds couteaux dans toute une galerie de westerns de série B tant au grand qu’au petit écran, jouant parfois un méchant ou le bon gars aux cotés des légendaires cow-boys de l'Ouest.

Il collabore aussi à quelques films de guerre, des policiers ou films d’aventures ; cumulant à son active plus 165 séries ou téléfilms et plus de 100 films ; une prolifique filmographie qui laisse apparaître bon nombre de films de valeur inégale et forcement plusieurs films alimentaires.

Dans cette filmographie foisonnante, on peut retenir son rôle de mutin dans « Mutinerie à bord » (1952) d’Edward Dmytryk, où l'équipage fomente une mutinerie, visant à empocher la cargaison d’or qu'il transporte avec Mark Stevens et Patric Knowles ; le hors-la-loi Sperry face à Wild Bill Elliott dans « Terreur vigilante » (1953) de Lewis D. Collins ; le chef du gang des frères Reno qui s’oppose à Randolph Scott dans « Les rôdeurs de l'aube » (1954) de Tim Whelan; le révérend Moorehead dans « Chevauchée avec le diable » (1954) de Jesse Hibbs avec Audie Murphy, Susan Cabot et Dan Duryea ; un hors-la-loi face à Randolph Scott dans « Dix hommes à abattre »(1955) de H. Bruce Humberstone avec Skip Homeier et Leo Gordon.

Le GI Thompson aux cotés d'Audie Murphy dans le film de guerre « L’enfer des hommes » (1955) de Jesse Hibbs ; le détective Bradley dans le film noir « Please Murder Me » (1956) de Peter Godfrey, où l'avocat Raymond Burr culpabilise pour avoir acquittée sa cliente (Angela Lansbury) alors qu'il savait qu'elle était coupable.


Faye Dunaway et Denver Pyle - Dans le film de 1967 : BONNIE ET CLYDE


Le shérif Red Bluff dans le western violent « Jicop le proscrit » (1957) de Henry Levin, avec Jack Palance dans le rôle titre, un tireur d'élite qui veut se ranger définitivement, mais son ennemi de toujours King Fisher (Neville Brand) et sa bande le retrouve.

Le soldat Collins dans « Fort Massacre » (1958) de Joseph M. Newman, sous les ordres du sergent Vinson (Joel McCrea) qui hanté par le massacre de sa famille par les Indiens, cause de lourdes pertes à ses hommes avec John Russell, Forrest Tucker et Susan Cabot en squaw; il est Harrison, le prêcheur dans « Le révolté » (1959) de Thomas Carr, avec Audie Murphy dans le rôle titre, avec John Dehner et Terry Moore.

En 1959 John Ford retrace des faits authentiques survenus durant la guerre de Sécession dans son western « Les cavaliers », John Wayne, le colonel John Marlowe de l’Union reçoit la mission de détruire des voies de chemin de fer de l’ennemi avec William Holden et Danver Pyle campe un déserteur sudiste et borgne ; puis le soldat du Tennessee appelé Thimblerig dans « Alamo » (1960) de et avec John Wayne qui retrace le sacrifice de cent quatre-vingt-cinq civils américains insoumis au Mexique, face aux assauts des troupes régulières mexicaines ; John Wayne incarne, Davy Crockett, Richard Widmark Jim Bowie et Laurence Harvey le Colonel William Travis, et une pléiade de seconds rôles .

Le Marshal Bradley dans le mélodrame sombre de Vincente Minnelli « Celui par qui le scandale arrive (1960) avec Robert Mitchum narcissique et pervers avec George Hamilton et Eleanor Parker ; le sénateur Conrad qui envoie l'armée contre « Géronimo » (1962) d’Arnold Laven, le chef Apache (Chuck Connors) se sentant floué s'évade de la réserve avec une cinquantaine d'hommes et déclare la guerre aux Américains ; le sénateur Henry dans « Les Cheyennes » (1964) de John Ford, avec Richard Widmark et Gilbert Roland le grand chef Couteau Emoussé et Sal Mineo Chemise Rouge; le pasteur Bjoerling dans « Les prairies de l’honneur » (1965) d’Andrew V. McLaglen avec James Stewart Arthur Penn lui offre l'un de ses rôles les plus mémorables celui du shérif Frank Hamer dans le film de gangster « Bonnie et Clyde » (1967) l'histoire de Bonnie Parker (Faye Dunaway) et de Clyde Barrow (Warren Beatty) devenus des légendes en braquant des banques pendant la Dépression, le gang est poursuivi par les forces de l'ordre, y compris le Texas Ranger Frank Hamer (Denver Pyle), ce dernier est capturé et humilié par le duo, puis relâché mais bientôt le couple tombe dans un piège organisé par le shérif Hamer et finit haché par les balles des mitraillettes.

Par la suite on le voit encore dans quelques westerns donner la réplique à Dean Martin dans « Cinq Cartes à abattre » (1968) d’Henry Hathaway ; il campe un notable aux cotés de Dean Martin, James Stewart et Raquel Welch dans « Bandolero! » d’Andrew V. McLaglen ; il retrouve John Wayne dans « Les cordes de la potence » (1973) d’Andrew V. McLaglen ; puis un agent des affaires indiennes, aux cotés de Paul Newman dans le rôle titre « Buffalo Bill et les indiens » (1976) de Robert Altman.

Pour son dernier rôle au cinéma « Maverick « de 1994 lors d’un tournoi de poker, il campe un vieux joueur de cartes tricheur aux côtés de Mel Gibson, Jodie Foster et James Garner.

Outre sa carrière au grand écran, Denver Pyle participa à de nombreuses séries ou téléfilms ; il campe le patriarche bourru d'un clan de hillbillies musicaux, dans « The Gene Autry Show » (1951/54) ; un bad boy dans « The Roy Rogers Show » (1952/53) ; le général Sam Houston dans « Les aventures de Jim Bowie » (1956/57).

Il participe aussi aux séries classiques telles que « La grande caravane » (1957/65) ; « L'homme à la carabine » (1959/61); « Lawman » (1959); « Laramie » (1959/63); « Cheyenne » (1961/62); il campe le patriarche de la famille Darling dans une dizaine d’épisodes de « The Andy Griffith Show » (1963/66) ; le grand-père dans 26 épisodes de la famille Tarletond dans « Tammy » (1965/66) ; le père de Doris Day dans 56 épisodes du sitcom « Doris comédie » (1968/70).

Après des centaines de petits rôles à la télévision, Denver Pyle connait une énorme popularité avec son rôle de l’oncle Jesse Duke dans les 146 épisodes de la série « Shérif fait moi peur » de 1979 à 1985.


En 1955, Denver Pyle a épousé Marilee Carpenter, assistante de production à la 20th Century Fox. Ils ont eu deux fils David et Tony, ils ont divorcé en 1970. En 1983, il convole à nouveau avec Tippie Johnston, une union qui s’éteint avec le décès de l’acteur le 23 décembre 1997 d'un cancer du poumon à l’âge de 77 ans. Il repose au cimetière de Forreston au Texas …

Source : Gary Richardson - Fait le 28 décembre 2021 par Philippe de CinéMémorial.


Filmographie


104 LONGS MÉTRAGES
________________________________

 

1994 - MAVERICK

 

1987 - DELTA FEVER
Réal. : William Webb

 

1981 - LEGEND OF THE WILD

 

1978 - LEGEND OF THE NORTHWEST
Réal. : Rand Brooks

 

1977 - VISITEURS D'UN AUTRE MONDE .LES

 

1976 - BIENVENUE À LOS ANGELES

 

1976 - HOMME DES MONTAGNE .L'

 

1976 - HAWMPS !

 

1976 - BUFFALO BILL ET LES INDIENS

 

1975 - FAUCON BLANC .LE

 

1975 - BOY WHO TALKED TO BADGERS .THE
Réal. : Gary Nelson

 

1975 - ADVENTURES OF FRONTIER FREMONT
Réal. : Richard Friedenberg

 

1974 - MONTAGNE ENSORCELÉE .LA

 

1973 - LEGEND OF HILLBILLY JOHN .THE

 

1973 - CORDES DE LA POTENCE .LES

 

1971 - RIO VERDE

 

1968 - CINQ CARTES À ABATTRE

 

1968 - BANDOLERO

 

1967 - TAMMY AND THE MILLIONAIRE

 

1967 - BONNIE ET CLYDE

 

1966 - FRONTIÈRE EN FLAMMES

 

1966 - LOI DU COLT .LA
Réal. : Gordon Kay

 

1965 - SANS FOI NI LOI

 

1964 - PRAIRIES DE L'HONNEUR .LES

 

1965 - MARA OF THE WILDERNESS
Réal. : Frank McDonald

 

1965 - GRANDE COURSE AUTOUR DU MONDE .LA

 

1964 - CHEYENNES .LES

 

1964 - BLACK LIKE ME

 

1963 - À L'OUEST DU MONTANA

 

1963 - MORS AUX DENTS .LE

 

1962 - THIS RUGGED LAND

 

1962 - TERRIFIED
Réal. : Lew Landers

 

1962 - HOMME QUI TUA LIBERTY VALANCE .L'

 

1962 - GERONIMO

 

1960 - CELUI PAR QUI LE SCANDALE ARRIVE

 

1960 - ALAMO

 

1959 - TERRE DE VIOLENCE

 

1959 - ROI DES CHEVAUX SAUVAGES .LE

 

1959 - RÉVOLTÉ .LE

 

1959 - CAVALIERS .LES

 

1958 - POUPÉE CHINOISE

 

1958 - PARTY CRASHERS .THE

 

1958 - GAUCHER .LE

 

1958 - FORT MASSACRE

 

1957 - JICOP LE PROSCRIT

 

1957 - I KILLED WILD BILL HICKOK
Réal. : Richard Talmadge

 

1957 - GUN DUEL IN DURANGO

 

1957 - ESPIONS S'AMUSENT .LES

 

1957 - DOMINO KID

 

1957 - DESTINATION 60,000

 

1956 - YAQUI DRUMS

 

1956 - PLEASE MURDER ME !

 

1956 - NAKED HILLS .THE
Réal. : Josef Shaftel

 

1956 - MISSION DU CAPITAINE BENSON .LA

 

1955 - TOP GUN

 

1955 - RODEURS DE L'AUBE .LES

 

1955 - DIX HOMMES À ABATTRE

 

1954 - JOHNNY GUITARE

 

1954 - HOMME DES PLAINES .L'

 

1954 - ENFER DES HOMMES .L'

 

1954 - CHEVAUCHÉES AVEC LE DIABLE

 

1954 - À L'OMBRE DES POTENCES

 

1953 - VIGILANTE TERROR

 

1953 - TUEUR DU MONTANA .LE

 

1953 - TOPEK
Réal. : Thomas Carr

 

1953 - TEXAS BAD MAN

 

1953 - REBEL CITY

 

1953 - POURSUITE DURA SEPT JOURS .LA

 

1953 - HÉROÏQUE LIEUTENANT .L'

 

1953 - GOLDTOWN GHOST RIDERS

 

1953 - FIGHTING LAWMAN .THE

 

1953 - CARGO DE FEMMES

 

1952 - OKLAHOMA ANNIE

 

1952 - MUTINERIE À BORD

 

1952 - MAVERICK .THE
Réal. : Thomas Carr

 

1952 - MAN FROM THE BLACK HILLS
Réal. : Thomas Carr

 

1952 - FARGO

 

1952 - DESERT PASSAGE

 

1952 - CANYON AMBUSH

 

1951 - ROUGH RIDERS OF DURANGO

 

1951 - ROCHER DU DIABLE .LE

 

1951 - MILLION DOLLAR PURSUIT
Réal. : R.G. Springsteen

 

1951 - HILLS OF UTAH

 

1950 - OLD FRONTIER .THE

 

1950 - MYSTÈRE DES SOUCOUPES VOLANTES .LE

 

1950 - FEDERAL AGENT AT LARGE

 

1950 - DYNAMITE DANS LA VALLÉE

 

1950 - CUSTOMS AGENT

 

1949 - TIGRESSE .LA

 

1949 - STREETS OF SAN FRANCISCO
Réal. : George Blair

 

1949 - SHÉRIF À LA PAGE .UN

 

1949 - RIM OF THE CANYON

 

1949 - GRAND DÉPART .LE

 

1949 - FLAME OF YOUTH

 

1949 - EL PASO VILLE SANS LOI

 

1949 - DIABLESSE .LA

 

1949 - DANS LES MERS DE CHINE

 

1948 - TRAIN TO ALCATRAZ
Réal. : Philip Ford

 

1948 - PEINE DU TALION .LA

 

1948 - MUSTANG NOIR .LE

 

1948 - MARSHAL OF AMARILLO

 

1947 - PIRATES DU GRAND NORD .LES

 

1947 - PETER IBETSON A RAISON

 

1947 - DEVIL SHIP
Réal. : Lew Landers

_______________________FIN_____________________

 

commentaires (0)