VOLEUR DE BICYCLETTE .LE

Vue 2636 fois

T.or : LADRI DI BICICLETTE

Version: 1948 - Italie - Noir et Blanc - 85 Min.


Avec la participation pour certains résumés : Cinefiches.com
Sujet: Récompenses : Oscar du meilleur film étranger 1949 (décerné en 1950). En 1958, le Voleur de bicyclette fut déclaré second meilleur film de tous les temps, derrière le Cuirassé Potemkine et la Ruée vers l'or, par un jury lors de l'exposition universelle de Bruxelles. Antonio Ricci, quarante ans vit dans une banlieue populaire de Rome avec sa femme et ses deux enfants. Au chômage depuis deux ans, il a finalement la chance de trouver un emploi de colleur d'affiche, à condition qu'il ait une bicyclette. La sienne étant gagée au Mont de Piété, Maria, sa femme y porte trois paires de draps afin de récupérer l'indispensable bécane. Le lendemain matin, il se rend à son travail, accompagné de Bruno, son fils de 10 ans, qui travaille dans une station service. Ce même matin, alors qu'il a commencé sa tournée, sa bicyclette lui est volée, anéantissant d'un coup tous ses espoirs. Vainement, il se lance à la poursuite du voleur dans les rues de Rome, il doit se résoudre à porter à porter plainte auprès de la police, qui lui laisse peu d'espoirs. Le lendemain dimanche, avec son fils, son ami Baiocco et deux autres compères, ils vont au marché aux puces où ils pensent retrouver le voleur désirant vendre le vélo. Après d'infructueuses recherches, il l'aperçoit en pleine discussion avec un mendiant. Le garçon s'enfuit et le vieux mendiant ne veut rien dire, Ricci le harcèle jusque dans l'église pendant un office destiné aux pauvres. Plus tard, le hasard lui fait retrouver son voleur qui se réfugie dans un bordel. Expulsés par les femmes, les hommes du quartier se liguent contre Ricci qui doit s'en aller. La perte de sa bicyclette signifiant la perte de son emploi, il se résout à en voler une, mais il est rattrapé par des passants. Brutalisé, il est emmené vers le poste de police, mais finalement le propriétaire décide de ne pas porter plainte, Ricci peut rentrer, honteux...


DISTRIBUTION TECHNIQUE

Réal : Vittorio De Sica
Scén : Cesare Zavattini, Vittorio De Sica, Oreste Biancoli, Suso Cecchi D'Amico, Adollo Franchi, Gherardo Gherardi et Gerardo Guerrieri
Scén+ :
Genre : Drame social
Musique de : Alessandro Cicognini
Roman de : Luigi Bartolini
Producteurs : Giuseppe Amato et Vittorio De Sica pour PDS (société de production de Sica)

Distribution des rôles

Lamberto Maggiorani : Antonio Ricci
Enzo Staiola : Bruno Ricci
Lianella Carell : Maria Ricci
Gino Saltamerenda : Baiocco
Vittorio Antonucci : Le voleur
Giulio Chiari : Le vieux mendiant
Elena Altieri : La dame de charité
Carlo Jachino : U mendiant
Michele Sakara : Secrétaire de l'organisation charitable
Sergio Leone : Un séminariste


Video