VICTOR FLEMING

Vue 3733 fois

Profession:
Réalisateur, Directeur de photo et producteur américain.

Date et lieu de naissance:
23-02-1883, à Pasadena, Californie, États-Unis.

Date et lieu du décès:
06-01-1949, à Cottonwood, Arizona, États-Unis.

Cause du décès:
D'une crise cardiaque à l'âge de 65 ans.

Nom de naissance:
Victor Fleming.

État civil:
Marié le 26 septembre 1933 avec : LUCILE ROSSON - Jusqu'au décès de Victor Fleming en 1949.
Ils eurent deux enfants.

Liaison avec l'actrice : CLARA BOW.

Taille:
(185 cm)

Commentaires: 0

Anecdotes

À sa sortie d'études secondaires, Victor Fleming se destine à une carrière de coureur automobile.

Le jeune homme, fan de voitures et très doué en mécanique, n'est à priori pas lancé vers une carrière artistique.

Il débuta comme opérateur dans de petites sociétés de production qui venaient de se créer dans cet État. Devenu reporter-cameraman pendant la Première Guerre mondiale, il fut choisi par le président Wilson pour filmer la signature du traité de Versailles. Il se tourna vers la réalisation en 1920 et dirigea tout d'abord Douglas Fairbanks dans plusieurs films (The Mollycodler, 1920) puis tourna en 1925 Lord Jim d'après le livre de Joseph Conrad.

Victor Fleming, cinéaste américain, auteur de l'un des films les plus célèbres du cinéma mondial, Autant en emporte le vent (Gone with the Wind), un drame romantique et historique en Technicolor, couronné par dix oscars, et dont certaines séquences ont été dirigées par Sam Wood et d'autres par George Cukor.

 

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Hommage à VICTOR FLEMING

Avec un extrait de son célèbre film : AUTANT EN EMPORTE LE VENT.


Ajout de la vidéo le 05 septembre 2013 par Philippe de CinéMémorial
Victor Fleming naît le 23 février 1889 à La Pasadena, en Californie.

Il n'a aucun lien de parenté avec l'actrice Rhonda Fleming.

Il passe ses études secondaires à Los Angeles et conduit quelques années au volant de voitures de course. En 1919, il entre dans l'industrie cinématographique par la petite porte : il est engagé en tant qu'aide-caméraman.

Il débuta sous la direction Allan Dwan. Grâce à lui il rencontre Douglas Fairbanks avec qui il se lie d'amitié. Dès 1915, il est promu directeur de la photographie à la Compagnie Triangle où il signe de nombreux films de D.W. Griffith.

Lorsque la guerre éclate, il est lieutenant dans l'US Signal Corp. Grâce à son rang, il accompagne le président Wilson lors de son voyage en Europe qu'il filmera en qualité de chef opérateur.

Une fois la guerre terminée, il revient à Hollywood. Victor et Douglas Fairbanks réalisent ses deux premiers films : "Cauchemars Et Superstitions" (1919) et "Une Poule Mouillée" (1920) avec Douglas Fairbanks lui-même .

Se sont les films réalisés à la MGM qui l'ont rendu célèbre : "La Belle De Saïgon" (1932) avec Clar Gable et Jean Harlow, L'Ile Au Trésor" (1934) avec Lionel Barrymore ou encore "Capitaines Courageux" (1937) avec Spencer Tracy.

Le tournage de "La Belle De Saïgon" fut mouvementé suite aux débuts de la maladie qui entoure Jean Harlow qui sera remplacé par une doublure (toujours son dos).

Ceux-ci confirmèrent le talent du cinéaste à camper des personnages hauts en couleur dans des intrigues riches en rebondissements et des décors exotiques et maritimes.

Le 26 septembre 1933, il se marie avec Lucile Rosson jusqu'à son décès le 6 janvier 1949. Ils eurent 2 enfants.

Mais sa place au Panthéon des cinéastes, Fleming la devra toujours en particulier à l'inoubliable et indémodable "Autant En Emporte Le Vent". Il remporte l'Oscar du meilleur réalisateur. George Cukor avait commencé le tournage, mais Clark Gable avait demandé à David O. Selznick de le faire remplace par Fleming car il ne s'intéressait qu'à mettre les femmes en avant et non son personnage de Reth Buttler. David accepte pour ne pas perdre sa star ni trop d'argent (la distribution avait déjà pris plusieurs mois).

Mais son dernier film "Jeanne D'Arc" avec Ingrid Bergman fut un échec retentissant.

Disparu trop tôt, il n'aura tourné que 45 films et fut un ami d'Howard Hawks qui les réunit par leur passion de l'automobile.

Victor Fleming meurt foudroyé par une crise cardiaque le 6 janvier 1949 à Cottonwood, Arizona.

Il est enterré au Hollywood Memorial Cemetery à Hollywood.

Une de ces citations :

 

Clara Bow : "De tous les hommes que j'ai connus, il n'y en avait qu'un : Victor Fleming"

SES RÉCOMPENSES :

1940 - Pour le film : Autant en emporte le vent - Oscar - Meilleur réalisateur - États-Unis.

Son Étoile se trouve au Walk of Fame au numéro 1719 sur Vine Street

 

 

Source : Vargen57 - Fait le 05 septembre 2013 par Philippe de CinéMémorial.

Filmographie

 

45 LONGS MÉTRAGES EN TANT QUE RÉALISATEUR
_________________________________

 

1948 - JEANNE D'ARC

 

1946 - AVENTURE .L'

 

1943 - NOMMÉ JOE .UN

 

1942 - TORTILLA FLAT

 

1941 - DR. JEKYLL ET MR. HYDE

 

1939 - MAGICIEN D'OZ .LE

 

1939 - AUTANT EN EMPORTE LE VENT

 

1938 - PILOTE D'ESSAI

 

1937 - CAPITAINES COURAGEUX

 

1935 - JOLIE BATELIÈRE .LA

 

1935 - IMPRUDENTE JEUNESSE

 

1934 - ÎLE AU TRÉSOR .L'

 

1933 - SOEUR BLANCHE .LA

 

1933 - MADEMOISELLE VOLCAN

 

1932 - WET PARADE .THE

 

1932 - BELLE DE SAÏGON .LA

 

1931 - VOYAGE AUTOUR DU MONDE

 

1930 - TERRE COMMUNE

 

1930 - RENEGADES

 

1929 - VIRGINIEN .LE

 

1929 - CHANT DU LOUP .LE

 

1928 - MON CURÉ CHEZ MON RABBIN

 

1928 - INNOCENTE .L'

 

1927 - QUAND LA CHAIR SUCCOMBE

 

1927 - HULA

 

1927 - ESCADRON DE FER .L'

 

1926 - MANTRAP

 

1926 - BLIND GODDESS .THE

 

1925 - LORD JIM

 

1925 - AVENTURE

 

1925 - A SON OF HIS FATHER

 

1924 - TORRENT EN FURIE .LE

 

1924 - CODE OF THE SEA

 

1924 - CARGO INFERNAL .LE

 

1923 - TO THE LAST MAN

 

1923 - LAW OF THE LAWLESS .THE

 

1923 - CALL OF THE CANYON .THE

 

1922 - ÉMIGRÉE .L'

 

1922 - DARK SECRETS

 

1921 - WOMAN'S PLACE

 

1921 - LANE THAT HAD NO TURNING .THE

 

1921 - APPEL DE LA VALLÉE .L'

 

1920 - POULE MOUILLÉE .UNE

 

1920 - MAMA'S AFFAIR

 

1919 - CAUCHEMARS ET SUPERSTITIONS

 

DIRECTEUR DE LA PHOTOGRAPHIE + SES PARTICIPATIONS DIVERSES
____________________________________________

1941 - THEY DARE NOT LOVE
Réal : James Whale - Uniquement réalisation de qlqs scènes

 

1938 - TOUTE LA VILLE DANSE
Uniquement réalisation de qlqs scènes

 

1938 - FOULE EN DÉLIRE .LA
Uniquement réalisation de qlqs scènes

 

1937 - VISAGES D'ORIENT
Uniquement réalisation de qlqs scènes

 

1919 - HIS MAJESTY, THE AMERICAN
Réal : Joseph Henabery - Uniquement directeur de la photographie

 

1917 - SA REVANCHE
Réal : John Emerson - Uniquement directeur de la photographie

 

1917 - NOUVEAU D'ARTAGNAN .UN
Réal : Allan Dwan - Uniquement directeur de la photographie

 

1917 - ÎLE DU SALUT
Réal : John Emerson et Joseph Henabery - Uniquement directeur de la photographie

 

1917 - DOUGLAS DANS LA LUNE
Réal : John Emerson - Uniquement directeur de la photographie

 

1916 - MATRIMANIAC .THE
Réal : Paul Powell - Uniquement directeur de la photographie

 

1916 - PARIAS DE LA VIE .LES
Réal : Allan Dwan - Uniquement directeur de la photographie

 

1916 - PARENTS FAUTENT, LES ENFANTS PAIENT .LES
Réal : Allan Dwan - Uniquement directeur de la photographie

 

1916 - MÉTIS .LE
Réal : Allan Dwan - Uniquement directeur de la photographie

 

1916 - MACBETH
Réal : John Emerson - Uniquement directeur de la photographie

 

1916 - LITTLE MEENA'S ROMANCE
Réal : Paul Powell - Uniquement directeur de la photographie

 

1916 - INTOLÉRANCE
Assistant Réalisateur

 

1916 - HABIT OF HAPPINESS .THE
Réal : Allan Dwan - Uniquement directeur de la photographie

 

1916 - BETTY OF GREYSTONE
Réal : Allan Dwan - Uniquement directeur de la photographie

 

1916 - AVENTURE À NEW YORK .UNE
Réal : Allan Dwan - Uniquement directeur de la photographie

 

1916 - AMERICAN ARISTOCRATY
Réal : Lloyd Ingraham - Uniquement directeur de la photographie

 

1916 - AMÉRICAIN .L'
Réal : John Emerson - Uniquement directeur de la photographie

 

1915 - FIFTY-FIFTY
Court métrage de George Lessey

 

_______________________FIN_____________________

 

commentaires (0)