THEDA BARA

Vue 7325 fois

Profession:
Actrice du muet américaine.

Date et lieu de naissance:
29-07-1885, à Cincinnati dans l'Ohio, États-Unis.

Date et lieu du décès:
07-04-1955, à Los Angeles en Californie, États-Unis.

Cause du décès:
D'un cancer abdominal à lâge de 69 ans.

Nom de naissance:
Theodosia Burr Goodman - Surnom : Theo.

État civil:
Mariée en 1921 au réalisateur : CHARLES BRABIN - jusqu'au décès de Theda en 1955.

Taille:
(168 cm)

Commentaires: 1

Anecdotes

Soeur de l'actrice Lori Bara (1903 - 1965)

Theda Bara n'a jamais tourné de films parlant
Mais par contre elle était une dramaturge incomparable, elle a joué les plus grands rôles du muet "Cléopatre, Carmen, Mme Du Barry, Salomé, Marguerite Gauthier et ainsi que la belle Juliette dans Roméo et Juliette de 1916"

Anagramme de Theda Bara est " Arab Death "

Elle a tourné la plus part de ses films avec le réalisateur J. Gordon Edwards.

Theda Bara est souvent citée comme le premier sex-symbol de l'époque, apparaissant dans de nombreux films dans des costumes transparents qui laissent peu de place à l'imagination. Ce genre de costumes sera banni des films hollywoodiens après l'arrivé du Code Hays initié en 1930 et renforcé en 1934.

Theodosia Goodman était bien loin de la Theda Bara provocante et destructrice. Ses proches la décrivaient comme une femme silencieuse et réservée, un vrai modèle de vertu. Elle ne tarda pas d'ailleurs à être victime de son image, se voyant parfois refuser l'accès à certains restaurants, voire même certains hôpitaux d'après ses dires. Elle se maria en 1921 au réalisateur Charles Brabin, et le resta jusqu'à sa mort.

La plupart de ses films sont aujourd'hui perdus mais Hollywood se souvient encore de sa Rolls-Royce, de son maquillage outré et de son goût pour la provocation et le non-conformisme.

Son Étoile se trouve au Walk of Fame au numéro 6307 sur Hollywood Boulevard.

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Hommage à THEDA BARA

Fait le 05 mars 2014 par Philippe de CinéMémorial.

 

 

 

Fille d'un tailleur d'origine juive israélite et d'une mère d'origine suisse, elle s'intéresse très jeune au théâtre, et dès qu'elle achève ses études à la Walnut Hills High School (1903), elle colore ses cheveux blonds ou en noir, et se lance à la poursuite de son rêve.

Elle arrive à New York en 1908. Elle décroche son premier rôle au cinéma en 1914 dans le film The Stain, sous le nom de Theodosia Goodman. Ce rôle, bien que très mineur, lui ouvre les portes de l'empire cinématographique naissant, et lui permet d'obtenir l'année suivante le rôle principal du "vampire" dans A fool there was. La vamp, et Theda Bara, sont nées.

Son studio met en œuvre une campagne autour de son image, la prétendante fille d'un artiste français et d'une princesse arabe. Son nom est d'ailleurs l'anagramme d'Arab Death. Elle est réputée posséder des pouvoirs surnaturels, et se fait volontiers photographier avec des crânes et des serpents. Le public est fasciné et le succès est au rendez-vous. Elle tourne par la suite d'autres films pour les studios Fox, six films pour l'année 1915 dont The Kreutzer Sonata et Carmen, huit films l'année suivante, tous très rentables.

L'année 1917 est celle de son plus grand succès, Cléopâtre, rapidement suivi par The Rose of Blood. En 1918 elle écrit le script et se réserve le rôle de la prêtresse de The soul of Buddha. En 1919 après sept films dont le dernier est The Lure of Ambition, son contrat s'achève et c'est Hal Roach qui lui suggere de s'arrêter.

Le grand rêve de toute sa vie était de devenir une mère, mais malheureusement la stérilité du couple en a décider autrement.

Des rumeurs circulaient comme quoi Theda était interdite dans certains restaurants et ainsi que des hôpitaux à cause de son image.

Un film biographique était envisagé dans les années cinquante, mais rien de concret n'est produit. Lors de l'incendie de son studio, une partie de ses films sont détruits.

Fait le 18 février 2009 par Philippe de CinéMémorial.

 

 

 

Filmographie

 

49 INTERPRÉTATIONS

______________________________

 

1925 - DANCER OF PARIS .THE
Réal : Alfred Santell

 

1925 - UNCHASTENED WOMAN .THE
Réal : James Young

 

1919 - LURE OF AMBITION .THE
Réal : Edmund Lawrence

 

1919 - BELLE RUSSE .LA
Réal : Charles J. Brabin

 

1919 - A WOMAN THERE WAS
Réal : J. Gordon Edwards

 

1919 - KATHLEEN MAVOURNEEN
Réal : Charles J. Brabin

 

1919 - WHEN MEN DESIRE
Réal : J. Gordon Edwards

 

1918 - SALOMÉ
Titre Or. : Salome
Réal : J. Gordon Edwards

 

1918 - DIABLESSE .LA
Titre Or. : The she devil
Réal : J. Gordon Edwards

 

1918 - WHEN A WOMAN SINS
Réal : J. Gordon Edwards

 

1918 - CHEMIN INTERDIT .LE
Titre Or. : The forbidden path
Réal : J. Gordon Edwards

 

1918 - SIREN'S SONG .THE
Réal : J. Gordon Edwards

 

1918 - MESSAGE OF THE LILLIES .THE
Réal : J. Gordon Edwards

 

1918 - SOUS LE JOUG
Titre Or. : Under the yoke ) de J. Gordon Edwards

 

1918 - LIGHT .THE
Réal : J. Gordon Edwards

 

1917 - SORT LE PLUS BEAU .LE
Titre Or. : The price of silence
Réal : Frank Lloyd

 

1917 - CLÉOPÂTRE
Titre Or. : Cleopatra
Réal : J. Gordon Edwards

 

1917 - COEURS ET ÂMES
Titre Or. : Heart and soul
Réal : J. Gordon Edwards

 

1917 - SOUL OF BOUDDHA .THE
Réal : J. Gordon Edwards - Scén+Histoire : Theda Bara

 

1917 - SON PLUS GRAND AMOUR
Titre Or. : Her greatest love
Réal : J. Gordon Edwards

 

1917 - DAME AUX CAMÉLIAS .LA
Titre Or. : Camille
Réal : J. Gordon Edwards

 

1917 - MADAME DU BARRY
Titre Or. : Du Barry
Réal : J. Gordon Edwards

 

1917 - DARLING OF PARIS .THE
Réal : J. Gordon Edwards

 

1917 - ROSE DU SANG .LA
Titre Or. : The rose of blood
Réal : J. Gordon Edwards

 

1916 - VIXEN .THE
Autre Titre : The love pirate
Réal : J. Gordon Edwards

 

1916 - SA DOUBLE VIE
Titre Or. : Her double life
Réal : J. Gordon Edwards

 

1916 - FIRES OF HATE
Réal : J. Gordon Edwards

 

1916 - EAST LYNNE
Réal : Bertram Bracken

 

1916 - ETERNAL SAPPHO .THE
Autre Titre : Bohemia
Réal : Bertram Bracken

 

1916 - SERPENT .THE

 

1916 - TIGRESSE .LA
Titre Or. : The tiger woman - Autre Titre : Behind the throne
Réal : J. Gordon Edwards et George Bellamy

 

1916 - SOUS DEUX DRAPEAUX
Réal : Under two flags
Réal : J. Gordon Edwards

 

1916 - ROMÉO ET JULIETTE
Titre Or. : Romeo and Juliet
Réal : Maxwell Karger et J. Gordon Edwards

 

1916 - GOLD AND THE WOMAN
Réal : James Vincent

 

1915 - SIREN OF HELL
Réal : Raoul Walsh

 

1915 - CARMEN

 

1915 - DESTRUCTION
Réal : Will S. Davis

 

1915 - SIN
Réal : Herbert Brenon

 

1915 - DEUX ORPHELINES .LES
Titre Or. : The two orphans
Réal : Herbert Brenon

 

1915 - A FOOL THERE WAS
Réal : Frank Powell

 

1915 - GALLEY SLAVE .THE
Réal : J. Gordon Edwards

 

1915 - LADY AUDLEY'S SECRET
Autre Titre : Secrets of society
Réal : Marshall Farnum

 

1915 - FILLE DU DIABLE .LA
Titre Or. : The devil's daughter
Réal : Frank Powell

 

1915 - CLEMENCEAU CASE .THE
Réal : Herbert Brenon

 

1915 - KRUETZER SONATA .THE
Réal : Herbert Brenon

 

1914 - STAIN .THE
Réal : Frank Powell

 

________________

 

2 COURTS MÉTRAGES

________________

 

1926 - SCANDALE À HOLLYWOOD
Court métrage

 

1926 - MADAME MYSTERY
Court métrage de 21 Min. de F. Richard Jones et Richard Wallace

 

commentaires (1)

hugongerard

30-09-2010 17:11:02

La toute première vamp du cinéma , c est-elle .