SYLVAIN JOUBERT

Vue 23844 fois

Profession:
Acteur, scénariste et homme de théâtre français.

Date et lieu de naissance:
24-07-1944, à Saint-Philbert-de-Grand-Lieu, Loire-Atlantique, France.

Date et lieu du décès:
07-02-2000, à Paris, France.
Inhumé au Cimetière de Combreux, Loiret, France.

Cause du décès:
D'une crise cardiaque à l'âge de 55 ans.

Nom de naissance:
Sylvain Pierre André Joseph Marie Joubert.

État civil:

Taille:
?

Commentaires: 29

Anecdotes

Essentiellement connu pour ses rôles à la télévision (il fut rendu populaire par le triomphe, avec son ami Claude Brosset, dans "Ardéchois cœur fidèle" en 1974 dans laquelle il tenait le rôle titre), il jouait également au théâtre : formé au centre de la rue Blanche et passé par le Conservatoire national supérieur d'art dramatique d’où il est sorti avec un prix de comédie moderne, Sylvain Joubert a joué les classiques à la scène (il a repris le rôle d'Humphrey Bogart dans Il a été la voix française d'Al Pacino.

Il fût la voix française d’Al Pacino dans la plupart de ses films.

Bibliographie :

1996 : Le mur de l'océan tranquille (Flammarion)
1994 : Un crime de guerre : Oradour-sur-Glane (Flamarion)

 

Mise à jour le 18 octobre 2008 par Philippe de Cinememorial.

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Le comédien de théâtre et de télévision, également scénariste, Sylvain Joubert, rendu populaire par la série Ardéchois cœur fidèle dans laquelle il jouait le rôle titre, est décédé lundi 7 février 2000 à Paris à l'âge de 55 ans. Formé au centre de la rue Blanche et passé par le conservatoire national supérieur d'art dramatique d'où il est sorti avec un prix de comédie moderne, Sylvain Joubert a joué les classiques à la scène et encore une dernière fois récemment, sous la conduite de Robert Hossein, dans Ouragan sur le Caine à la Comédie des Champs-Élysées.

Une grande partie de son activité tournait autour du petit écran pour lequel il a interprété quelques 80 rôles et a écrit une quarantaine de scénarios dont certains comme L'Amuseur et Les Feux de la Saint-Jean qui furent réalisés par France 3. Il a également écrit deux romans : Un Crime de guerre en 1994 et La Mer de l'Océan Pacifique en 1996. Il a été récompensé d'un prix par la SACD en 1987 et a reçu un Sept d'or pour la série Félicien Crevèche dont il était l'interprète et l'auteur du scénario.

Enfin, je gardais le meilleur pour la fin, à savoir qu'il fût la voix française d'Al Pacino dans la plupart de ses films. On se souvient du Parrain au côté de Michel Duchaussoy qui doublait Marlon Brando, ou de l'excellent film de Jerry Schatzberg L'Épouvantail en 1972 ou plus récemment dans L'Impasse ou Donnie Brasco.

 

Source : Yves Rouxel : Objectif-cinema.com - Fait le 11 septembre 2007 par Philippe de CinéMémorial.

 

Filmographie

 

6 LONGS MÉTRAGES DÉTAILLÉS
_________________________________

1984 - FEMMES DE PERSONNE

 

1979 - ESPRIT DE FAMILLE .L'

 

1977 - NE PLEURE PAS

 

1972 - AVENTURE, C'EST L'AVENTURE .L'

 

1968 - NOUS N'IRONS PLUS AU BOIS

 

1968 - FRANCISCAIN DE BOURGES .LE

 

24 PARTICIPATIONS POUR LA TÉLÉVISION
____________________________________________

 

1999 - ROUTE À L'ENVERS .LA
Téléfilm de Chantal Picault
(Scénario et interprète)
Avec Ludmila Mikaël, Elodie Navarre, Roger Van Hool, Marion Game

 

1994 - CRIME DE GUERRE .UN
Téléfilm de Michel Wyn
(Scénario et interprète)
Avec Guy Tréjan, Gérard Lartigau, Alain Floret, Christophe Bourseiller

 

1991 - ALERTE ROUGE .L'
Téléfilm de Gilles Katz
(Scénario, dialogue, adaptation et interprète)
Avec Bernard-Pierre Donnadieu, Françoise Michaud, Philippe Pouchain, Gilles Dyrek

 

1986 - FÉLICIEN GREVÈCHE
(Série TV de Michel Wyn
Avec Jenny Clève, Gérard Darrieu, Anne-Marie Besse, Claude Brosset, Maurice Chevit

 

1983 - VITESSE DU VENT .LA

 

1982 - NON RÉCUPÉRABLES
Téléfilm de Franck Apprederis
(Scénario et interprète)
Avec Bernard Fresson, Anne-Marie Besse, Lucas Belvaux, Jacques Richard

 

1981 - COMMISSAIRE MOULIN
(Scénario et interprète - Série TV - Épisode : L'ami d'enfance -- De Denis Amar et Franck Apprederis
Avec Yves Rénier, Clément Michu, Guy Montagné, Jean-Pierre Kérien, Jean-Luc Moreau

 

1981 - GASTON LAPOUGE
Téléfilm de Franck Apprederis
(Scénario et interprète)
Avec Jacques Villeret, Eddy Mitchell, Evelyne Dress, Marc Chapiteau

 

1981 - RIODA
Téléfilm
(Uniquement réalisateur et scénario)
Avec Philippe Pouchain, Charlie Nelson, Maurice Biraud, Jean-François Poron, Annie Boudard

 

1980 - AMI DANS LE MIROIR .L'
Téléfilm de Jean-Pierre Marchand
Avec Roger Jendly, Bernadette Le Saché, Christiane Tissot

 

1980 - FALAISE AUX CORNEILLES .LA
Téléfilm
Avec Evelyne Bouix

 

1978 - TEMPS D'UNE RÉPUBLIQUE : LE BORD DE LA MER
Téléfilm de Michel Wyn
(Adaptation et interprète)
Avec Brigitte Roüan, André Lacombe, Bernard Le Coq, Charles Moulin

 

1977 - AU PLAISIR DE DIEU
(Série TV - 6 épisodes de 84 Mn. -- De Robert Mazoyer
Avec Jacques Dumesnil, Paul Barge, Heidi Stroh, Pino Colizzi

 

1977 - AMUSEUR .L'
Téléfilm de Bruno Gantillon
(Uniquement scénario)
Avec Serge Davri, Jean-Pierre Riboulet, Bernard-Pierre Donnadieu, Gérard Darrieu

 

1976 - COEUR AU VENTRE .LE
Série TV de Robert Mazoyer
Avec François Leccia, Guy Marchand, Sylvie Fennec, Robert Dalban

 

1976 - MAISON D'ALBERT .LA
Téléfilm de Bruno Gantillon
(Scénario, dialogue et interprète)
Avec Alfred Adam, Gérard Darrieu, Antonio Orengo, Bernadette Robert

 

1974 - ARDÉCHOIS COEUR FIDÈLE

 

1973 - LIGNE DE DÉMARCATION .LA
Série TV de 13 épisodes de 26 Mn. - Segment : Ernest -- De Jacques Ertaud et Robert Mazoyer
Avec Victor Lanoux, Gérard Darrieu, Jacques Dhéry, Dominique Davray, Joëlle Fossier, Michel Pilorgé

 

1973 - CAUCHEMAR DE L'AUBE .LE
Téléfilm d'Abder Isker
Avec Danièle Delorme, Catherine Therouenne, Jacques Debary, Roger Deschamps, Georges Atlas

 

1972 - TÊTE À L'ENVERS .LA
Téléfilm de Jean-Pierre Marchand
Avec Georges Géret, Julia Dancourt, Monique Garnier, Claudine Delvaux

 

1970 - NOËLLE AUX QUATRE VENTS
Mini série TV - 85 épisodes de 13 Min. -- D'Henri Colpi
Avec Anne Jolivet, Jean-Claude Charnay, Alain Libolt, Pierre Mondy, Rosy Varte

 

1969 - FREDDY
Téléfilm d'Igor Barrère et Alexandre Tarta
Avec Fernandel, Rellys, Françoise Burgi, Igor Fuma, Jean Rebey

 

1968 - TRIBUNAL DE L'IMPOSSIBLE : QUI HANTAIT LE PRESBYTÈRE DE BORLEY ?
Téléfilm d'Alain Boudet
Avec Guy Tréjan, Catherine Rich, Jean Obé, Bernadette Lange

 

1968 - BAS-FONDS .LES
Téléfilm de Jean-Paul Sassy
Avec Daniel Gélin, Daniel Emilfork, Ludmila Mikaël

 

4 POUR LE THÉÂTRE
____________________________________________

1999 - OURAGAN SUR LE CAINE
Mise en scène de Robert Hossein
Comédie des Champs-Élysées à Paris

 

1979 - LA PAIX DE DIMANCHE
De John Osborne

 

1967 - LES J 3
De Roger Ferdinand

 

1966 - L'AMOUR, TOUJOURS L'AMOUR
De Jean Girault et Jacques Vilfrid

 

_______________________FIN_____________________

 

commentaires (29)

legent josiane

29-07-2008 21:44:16

j ai beucoup aime ardechois coeur fidele que j ai en video et je viens de voir felicien greveche ; que j ai en dvd ; j ai ete decu par la fin !!! je pensais qu il finirait sa vie avec la petite bonne !! j aime beaucoup cet acteur ; c est triste qu il soit decede si jeune ; j aimerais connaitre d autres telefilm de lui .

ghislaine

03-09-2009 23:42:42

sylvain.moi je ne t'ai jamais oublié.tu es toujours là.avec moi.

denisecarreau

08-12-2008 17:19:54

j\'ai moi aussi aimé ce très bon acteur.il a été très méconnu,c\'est dommage.il était sobre et profond

Vic Legit

06-01-2009 14:52:57

Acteur génialissime!!! Du grand, du Très Grand ! Avec une grande humilité et un grande humanité, plus un grand sens de la responsabilité et de la cityenneté qui le rapproche d'un Redford (dont il aurait pu reprendre beaucoup de rôles, dont le Cavalier Electrique et Jeremiah Johnson) ou un Paul Newman... Ne pas l'oublier (et à revoir dans "Ne pleure pas...")

ravel philippe

08-01-2009 14:29:23

Qui se souvient encore de ce merveilleux acteur dans La maison d'Albert téléfilm de 1971 aux cotés d'Alfred Adam ?

Philippe Ravel

08-01-2009 14:49:39

Il fut également remarquable dans un téléfilm trés attachant de 1971 avec Alfred Adam dont le titre est La maison d'ALBERT.

gauthier

11-04-2009 07:37:57

Remarquable dans ardechois .Homme passionne et engage.Salut l'artiste

philippe

17-04-2009 23:44:23

super acteur que de souvenir, ardèchoix coeur fidèle, le coeur au ventre, ect.. un acteur profond, rèvoltait, et d' une justesse, malheureusement tres peu connus,c' etait mon hèros dans mon adolescence,et ces feuilletons qui etaient inventifs et qu' on suivait sans en louper un,encore bravo monsieur sylvain joubert un vrai artiste

Michele

22-04-2009 16:45:24

cet acteur me manquait depuis si longtemps et j'avais évidemment quelques uns de ces films en DVD et je consulte internet pour connaitre sa filmographie et là j'apprends qu'il est décédé en 2000 - j'en suis bouleversée doublement et pourquoi pas d'hommage rendu par la télévision ?? un grand acteur attachant et si proche -

ziebelen

07-05-2009 21:17:14

il était remarquable, il jouait avec justesse donnant à ses personnages profondeur et humanité,son interpretation dans félicien grevèche que je regardais étant ado m'avait boulversé.merci sylvain

claire

24-06-2009 09:32:28

c'était mon acteur préféré étant ado, je l'admirais, je lui ai écrit deux lettres auxquelles il a gentiment répondu quel talent!!c'était un grand monsieur qui nous a quitté trop tôt.

momer

01-09-2009 18:36:26

en plus d'ardéchois, il était aussi formidable dans au plaisir de dieu et dans bien d'autres, naturel et juste dans son jeu, il était un comédien attachant

chris

18-09-2009 10:07:58

qui peut me dire comment faire pour revoir film ne pleure pas..jai 42ans cette annee.je lai vu gamin..il ma marque a jamais...merci

Olivier

06-10-2009 00:42:15

> pour Chris (18-09-09) Merci pour votre commentaire. Je suis très touché. J'ai 40 ans cette année j'ai vu ce film étant gamin come vous moi aussi à l'époque. Ce film m'a marqué à jamais. Grâce à vous je constate que je ne suis pas le seul. Un peu de magie dans ce monde, un peu moins bien. Merci à vous.

Benoit

21-10-2009 16:34:56

je me souviens de sylvain, j'étais gamin quand mon oncle sylvain levignac a réglé les baguarres du téléfilm ardéchois j'étais sur le plateau de tournage avec lui. super comédien salut l'artiste

Caroline

01-11-2009 16:45:08

J'adoré tellement cet acteur quand j'étais jeune, que j'ai appelé mon fils Sylvain, avec ça on ne peut pas l'oublier

Lévesque Stéphane

16-11-2009 17:53:11

«Ne pleure pas»...un film qui me revient souvent en tête...Je l'ai vu ici au Canada il y a belle lurette...début 80 ...Je n'ai jamais oublié...telle la devise du Québec...«Je me souviens»

robles

28-01-2010 13:43:10

ADMIRATION , AMOUR , REGRETS

lionel

21-02-2010 15:28:03

Moi non plus je ne t'ai pas oublié, d'ailleurs comment oublier cet ami , comment oublier toutes les soirées passées avec ton frère et mes parents. J'étais très jeune, mais tu m'as impressionné par ta gentillesse, ta grande simplicité. Je pense a toi souvent et je regrette que tu ne sois plus là pour nous faire profiter te ton énorme talent d'acteur...A bientôt l'ami.

Dilou

27-03-2010 10:51:10

Es ce Sylvain Joubert qui avait sa famille dans la Manche ? si quelqu'un peut me renseigner , si c'est le cas je dois l'avoir connu gamine , je devais avois 12/13 ans à St Martin de Bréhal et ai même pris des repas avec lui -

Catherine

28-07-2010 17:07:34

Tous ses films télévisés ont passés aussi dans les années 70 en Suisse, Noelle aux quatres vents, la peur au ventre, dommage que ces télé-films de notre époque ne repasse pas pour les jeunes d'aujourd'hui. Au lieu de tant de violence dans les séries de maintenant.

daniel

26-01-2011 23:25:58

sylvain joubert est mon idole jai beaucoup de chance jai de lui une photo dedicacee

monique

15-05-2011 08:08:44

j aimerai revoir les épisodes le coeur au ventre j ai adorer son role

Bob

09-10-2011 10:08:57

Le franciscain de Bourges n'est pas Sylvain Joubert mais Hardy Krüger.

annie

29-10-2011 17:59:39

Sylvain, tu resteras pour moi un acteur d'exception, habité par tes rôles. Félicien Grevèche, la série que j'ai préférée, est un chef d'oeuvre d'intelligence et de sensibilité dans laquelle tu as prouvé l'immensité de ton talent d'acteur et de scénariste. Je ne t'oublierai jamais et je tenais à te rendre hommage par ces quelques mots. Dommage que tu nous aies quittés si tôt.

yves

17-08-2012 07:39:01

Sylvain et moi, avions une telle ressemble physique, que c'en était troublant ! J'ai aimé son parcours, sans le connaître... Je viens de savoir qu'il avait fait de prestigieux doublages... Tu fais partie de moi...

péan frederic

22-02-2015 17:05:15

je connais sylvain Joubert par ardéchois cœur fidele.j'ai acheté felicien greveche chez amazon et j'ai pas été déçu.je connais pas ces autres films ou series mais j'ai été surpris par sa mort en 2000 (crise cardiaque).dommage car c'etais un immense un grand acteur qui aurait pu jouer d'autres films ou series et etre connu mieux du grand public français

Mariza

10-03-2016 11:33:50

Immense acteur, et homme d'exception, Grande perte. On ne peut pas l'oublier. Dommage de ne pas diffuser ses films enrichissants au lieu des séries américaines