RUDOLPH VALENTINO

Vue 9249 fois

Profession:
Acteur, danseur et producteur américain.

Date et lieu de naissance:
06-05-1895, à Castellaneta, Italie.

Date et lieu du décès:
23-08-1926, à New York dans l'État de New York aux États-Unis.

Cause du décès:
D'une péritonite à cause d'un ulcère à l'estomac, empoisonnement du sang.
Il était âgé de 31 ans.

Nom de naissance:
Rodolfo Pietro Filiberto Rafaello Guglielmi - Surnom : Le Sheik.

État civil:
Marié le 05 novembre 1919 avec l'actrice : JEAN ACKER
Divorcé le même jour.

Marié en 1923 avec l'actrice : NATACHA RAMBOVA (1898-1966)
Divorcé le 19 janvier 1926.

Liaisons probable : Marion Davies, Beatrice Lillie, Pola Negri.

Taille:
(1m80)

Commentaires: 4

Anecdotes

Son père Giovanni travaillait dans un cirque avant de rencontrer sa mère et se fixer en tant que vétérinaire. Son père était strict et autoritaire alors que sa mère le choyait plus que son frère aîné Alberto et que sa sœur cadette Maria. Grâce à la nationalité de ses parents : ils maitrisent parfaitement l’italien, le français et sa langue d’adoption : l’anglais.

Avant ses 11 ans il était un despote indiscipliné et choyé, il a été expulsé de nombreuses d’écoles, mais arrive néanmoins à obtenir un diplôme en Science de l’académie de l’agriculture.

En 1918, il débuta dans des petits rôles à Hollywood et obtint son premier succès avec « Les Quatre Cavaliers de L’Apocalypse » (1921), réalisé par Rex Ingram, film dans lequel il démontra ses talents de danseur de tango et imposa une image de séducteur ténébreux et sensuel.

Des rumeurs disaient que Rudolph avait été empoisonné par un amoureux jaloux comme rapporté dans les quotidiens.

Une partie du boulevard d'Irving à Hollywood, Californie, a été changée rue Rudolph Valentino en 1978.

L’annonce de sa mort donna lieu à de nombreuses scènes d’hystérie. Certaines admiratrices, désespérées, allèrent jusqu’à se donner la mort.

Aussi, il meurt un an avant l’orée du parlant : on ne saura jamais si, comme beaucoup d’autres, il aurait fait carrière dans le cinéma parlant.

Hommage à RUDOLPH VALENTINO

Ajout de la vidéo le 15 décembre 2008 par Philippe de CinéMémorial.

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Rudolph Valentino, de son vrai nom Rodolfo Pietro Filiberto Rafaello Guglielmi, naît le 6 mars 1895 à Castellaneta, en Italie. Son père Giovanni travaillait dans un cirque avant de rencontrer sa mère et se fixer en tant que vétérinaire. Son père était strict et autoritaire alors que sa mère le choyait plus que son frère aîné Alberto et que sa sœur cadette Maria. Grâce à la nationalité de ses parents : ils maîtrisent parfaitement l'italien, le français et sa langue d'adoption : l'anglais.

Avant ses 11 ans il était un despote indiscipliné et choyé, il a été expulsé de nombreuses d'écoles mais arrive néanmoins à obtenir un diplôme en Science de l'académie de l'agriculture.

En décembre 1913, il part pour New York en bateau. Il commence par travailler comme aide-serveur, puis gigolo, tout en poursuivant la danse (particulièrement le tango). En 1917, il va à Hollywood où il obtient un petit rôle de danse dans le film “Alimony”.

Rudolph Valentino et Jean Acker ont eu un des mariages de célébrités les plus courts : 6 heures, c'est un record jamais égalé à ce jour !! Ils se sont mariés impulsivement le 5 novembre 1919, mais Jean l'a enfermé hors de leur chambre d'hôtel. Ils se sont séparés, et leur divorce a été mené à bonne fin en 1922. Ironiquement, après leur divorce, ils sont devenus de bons amis.

En 1918, il débuta dans des petits rôles à Hollywood et obtint son premier succès avec “Les Quatre Cavaliers De L'Apocalypse” (1921), réalisé par Rex Ingram, film dans lequel il démontra ses talents de danseur de tango et imposa une image de séducteur ténébreux et sensuel. Il connut la gloire avec “Le Cheik” (1921) de George Melford, “Arènes Sanglantes” (1922) de Fred Niblo, “Monsieur Beaucaire” (1924) de Sidney Olcott et “le Fils Du Cheik” (The Son Of The Sheikh, 1926) de George Fitzmaurice. En 1923, il part en Europe pour voir l'ampleur de sa popularité. Lorsqu'il revient dans son pays natal : l'Italie, personne ne le reconnaît. Les habitants le considèrent comme un immigré que comme l'un des leurs. Il est pratiquement inconnu de tous : un peu déçu, il rejoint son épouse Natacha.

Il se marie véritablement avec l'actrice Natacha Rambova (1898-1966) de 1923 au 1er février 1926, son divorce ternit quelque peu sa réputation de séducteur.

Son ex-femme dira de lui qu'il n'a jamais consommé son mariage, ce qui pourrait peut-être dire qu'il était homosexuel. Décédé trop tôt pour le savoir, le mystère reste entier…

Acteur talentueux, avec des yeux d'un noir intense, Valentino fut idolâtré par des millions de femmes mais connut moins de bonheur dans sa vie privée.

Une fois son divorce prononcé, il se met à dépenser sans compter et s'amuse autant qu'il le peut : suites de luxe, jeu, fêtes… jusqu'au jour où ses producteurs lui rappellent que le compte en banque n'est pas inépuisable. A force de demander des avances, l'acteur devient un gouffre pour les studios. Il se voit dans l'obligation de jouer dans “Le Fils De Cheik”, suite du rôle qui fit sa gloire.

Dans cette dernière apparition, il paraît torturer, frappé, humilié à satiété mais l'érotisme demeure à chacune des scènes. Les film est un triomphe comme c'était prévu mais il ne verra jamais à quel point.

Le 15 août, il transporté d'urgence à la polyclinique. Les médecins diagnostiquent un ulcère doublé d'une appendicite mais le choc est rude pour l'acteur. En quelques heures, son état empire tellement qu'il souffre d'une péritonite (inflammation du péritoine) et d'une inflammation de la vésicule biliaire. Tous le pays écoute la radio qui diffuse toutes les heures son état et espère une amélioration, sinon une guérison. Trop faible vis-à-vis de la dégradation de son état, il succombe. En sa mémoire, les studios prennent 2 minutes de silence : l'acteur est entrée dans la légende.

Il disparaît le 23 août 1926 à New York.
L'annonce de sa mort donna lieu à de nombreuses scènes d'hystérie. Certaines admiratrices, désespérées, allèrent jusqu'à se donner la mort.
Aussi, il meurt un an avant l'aurée du parlant : on ne saura jamais si, comme beaucoup d'autres, il aurait fait carrière dans le cinéma parlant.

Retrouvez son étoile au Walk of Fame au numéro 6164 sur Hollywood Boulevard

Source : Vargen57 - Fait le 15 décembre 2008 par Philippe de CinéMémorial.

 

Filmographie

 

38 LONGS MÉTRAGES
_________________________________

 

1926 - FILS DU SHEIK .LE

 

1925 - AIGLE NOIR .L'

 

1925 - WHAT PRICE BEAUTY ?
(Seulement producteur exécutif - non crédité)
De Tom Buckingham
Avec Nita Naldi, Natacha Rambova, Pierre Gendron, Virginia Pearson

 

1924 - COBRA
De Joseph Henabery
Avec Hector Sarno, Casson Ferguson, Claire de Lorez, Gertrude Olmstead

 

1924 - HACIENDA ROUGE .L'
A SAINTED DEVIL
De Joseph Henabery
Avec Nita Naldi, Helena D'Algy, Dagmar Godowsky, Jean Del Val

 

1924 - HOODED FALCON .THE
Scénariste : Natacha Rambova
Avec Nita Naldi

 

1924 - MONSIEUR BEAUCAIRE

 

1923 - JEUNE RAJAH .LE

 

1922 - ARÈNES SANGLANTES

 

1922 - DROIT D'AIMER .LE

 

1922 - MORANE LE MARIN
MORAN OF THE LADY LETTY
De George Melford
Avec Dorothy Dalton, Charles Brinley, Walter Long

 

1921 - CHEIK .LE

 

1921 - DAME AUX CAMÉLIAS .LA

 

1921 - EUGÉNIE GRANDET
THE CONQUERING POWER
De Rex Ingram
Avec Alice Terry, Ralph Lewis, Edna Demaurey, Bridgetta Clark

 

1921 - UNCHARTED SEAS
UNCHARTED SEA
De Wesley Ruggles
Avec Alice Lake, Carl Gerard, Robert Alden

 

1921 - QUATRE CAVALIERS DE L'APOCALYPSE .LES
THE FOUR HORSEMEN OF THE APOCALYPSE
De Rex Ingram
Avec Pomeroy Cannon, Josef Swickard, Bridgetta Clark, Virginia Warwick, Alan Hale

 

1920 - WONDERFUL CHANCE .THE
THE FOG
De George Archainbaud
Avec Eugene O'Brien, Tom Blake, Joseph Flanagan

 

1920 - ONCE TO EVERY WOMAN

 

1920 - CHEATER .THE
(Non crédité)
D'Henry Otto
Avec May Allison, King Baggot, Frank Currier, Harry von Meter

 

1920 - PASSION'S PLAYGROUND

 

1920 - AN ADVENTURESS
THE ISLE OF LOVE
De Fred J. Balshofer
Avec Julian Eltinge, Frederick Ko Vert, William Clifford

 

1919 - YEUX DE LA JEUNESSE .LES
EYES OF YOUTH
D'Albert Parker
Avec Clara Kimball Young, Gareth Hughes, Pauline Starke

 

1919 - NOBODY HOME
D'Elmer Clifton
Avec Dorothy Gish, Ralph Graves, Raymond Cannon, Vera McGinnis

 

1919 - A ROGUE'S ROMANCE

 

1919 - A SOCIETY SENSATION

 

1919 - VIRTUOUS SINNERS
D'Emmett J. Flynn
Avec Norman Kerry, Wanda Hawley, Harry Holden, David Kirby

 

1919 - BIG LITTLE PERSON

 

1919 - DÉLICIEUX PETIT DIABLE .UN

 

1919 - HOMEBREAKER .THE
De Victor Schertzinger
Avec Dorothy Dalton, Douglas MacLean, Edwin Stevens

 

1918 - VIERGE MARIÉE .LA
THE MARRIED VIRGIN
De Joseph Maxwell
Avec Vera Sisson, Frank Newberg, Kathleen Kirkham

 

1918 - ALL NIGHT

 

1917 - ALIMONY

 

1917 - PATRIA
De Jacques Jaccard et Leopold Wharton
Avec Irene Castle, Warner Oland, Milton Sills, Floyd Buckley

 

1916 - SEVENTEEN
(Non crédité) De Robert G. Vignola
Avec Louise Huff, Jack Pickford, Winifred Allen, Madge Evans

 

1916 - QUEST OF LIFE .THE
D'Ashley Miller
Avec Florence Walton, Julian L'Estrange, Royal Byron, Daniel Burke

 

1914 - MY OFFICIAL WIFE
De James Young
Avec Clara Kimball Young, Harry T. Morey, Earle Williams, Rose Tapley

 

4 COURTS MÉTRAGES:
____________________________________________

1923 - RUDOLPH VALENTIO AND HIS EIGHTY-EIGHT AMERICAN BEAUTIES
Documentaire - court métrage 13 Mn. - Dans son propre rôle
De David O. Selznick

 

1922 - A TRIP TO PARAMOUNTOWN
Documentaire - Court métrage de 20 Mn. de Jack Cunningham

 

1921 - CHARACTER STUDIES
Court métrage de 6 Mn.
Dans leur propre rôle : Carter DeHaven, Jackie Coogan, Buster Keaton, Harold Lloyd

 

1920 - STOLEN MOMENTS
Court métrage de 35 Mn. de James Vincent
Avec Marguerite Namara, Albert L. Barrett, Henrietta Simpson

 

_______________________FIN_____________________

commentaires (4)

juan fernandez

06-12-2010 17:31:12

voila je suis un fan de rudolph valentino j aime trop le tango . je voudrais savoir les nom des musique que vous avez untilsez pour la video memoir elle son juste a son portrais j aimerais tan les acheter merci et bravio encorepour lui et pour moi il ne faudrais jamais l oublié rudolph......

André

21-12-2011 21:19:11

Le propre des légendes c'est qu'elles traversent le temps. Valentino en nous quittant si jeune venait d'ouvrir la porte qui s'ouvre sur les mythes. Bien peu y entre. Peu d'élus ont se privilège. On peut dire le '' divin Valentino '' sans se tromper.

christine

20-04-2012 17:47:21

ma grand mere disait qu'il etait magnifique,c'est vrai qu'il l'est.Meme avec les coiffures de l'epoque ou les perruques de film d'epoque tout lui allait.Domage qu'il soit mort si jeune si tot j'aurais aime entendre sa voix.

Nathy

18-05-2013 23:43:16

Rudy est un acteur talentueux qui vehicule avec justesse et sobriete toutes sortes d'emotions. Quand à l'homme qu'il est... Juste merveilleux ! Avec des qualités devenues bien rares de nos jours comme l'elegance et le savoir-vivre. Quant à sa voix, on a la chance d'avoir 2 chansons où on l'entend. Kashmiri (love) song et el relicario. Love u Rudy 4 ever