ROBERTO ROSSELLINI

Vue 7862 fois

Profession:
Réalisateur, scénariste et producteur italien.

Date et lieu de naissance:
09-05-1906, à Rome, Italie.

Date et lieu du décès:
03-06-1977, à Rome, Italie.

Cause du décès:
D'une crise cardiaque à l'âge de 71 ans.

Nom de naissance:
Roberto Rossellini.

État civil:
Marié avec : MARCELLA DE MARCHIS (pas de date)

Marié en 1950 avec l'actrice : INGRID BERGMAN - Divorcé en 1957.
Ils eurent trois enfants : Isabella et Isotta (jumelles : 1952), et Renzo Rossellini.

Marié en 1957 avec la scénariste : SONALI SENROY DASGUPTA.
Ils eurent une fille Raffaella Rossellini (1958).

Taille:
?

Commentaires: 1

Anecdotes

Sa dernière épouse Sonali, qui avait déjà eu un enfant (Gil), avec le réalisateur producteur Harishan Das Gupta.

Elle avait rencontrée Roberto Rossellini. Leur roman mis le feu à un scandale féroce, avec des protestations tenus dans Mumbai protestant leur manque de décence. Au milieu de cette polémique, Sonali a choisi de partir avec Roberto à Paris et vivre par la suite avec lui en Italie. Là ils ont élevé son fils Gil, qui a été adopté par Roberto et qui est maintenant un producteur de cinéma.

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Issu d'une famille bourgeoise habitant à Rome, il a vécu dans la demeure paternelle, sise via Ludovisi, baigné dans une atmosphère artistique, musicale et culturelle.

Le père de Rossellini, un architecte connu de la capitale, a construit le premier " cinéma " romain (un théâtre dans lequel des films pouvaient être projetés), autorisant Roberto à assister librement à de nombreuses séances. Roberto a donc commencé à fréquenter le cinéma à un très jeune âge. Au décès de son père, il se met à travailler comme preneur de son pour des films, et, pendant un certain temps, exerce accessoirement tous les métiers liés à la création d'un film, gagnant de la compétence dans chaque domaine.

Ses premiers pas de réalisateur seront des courts-métrages : ce sera, en 1936, Daphne (Daphné) puis, en 1938, Prélude à l'après-midi d'un faune qui sera interdit par la censure pour impudicité, et en 1939, Fantasia Sottomarina (Fantaisie aquatique). En 1938, il assiste Goffredo Alessandrini pour le scénario de Luciano Serra pilote (Luciano Serra pilota) qui obtiendra la Coupe Mussolini pour le meilleur film italien (1) au Festival de Venise et sera l'un des films italiens ayant remporté un très vif succès, dans la première moitié du XXe siècle. Puis, en 1940, il aide Francesco de Robertis pour la réalisation de SOS 103 (Uomini sul Fondo). Son amitié étroite avec Vittorio Mussolini, fils du Duce et responsable du cinéma en Italie, a été interprétée comme une raison possible de la préférence que certains réalisateurs avaient pour lui, par rapport à d'autres apprentis.

Certains auteurs décrivent la première partie de sa carrière comme une suite de trilogies.

Son premier long métrage, Le Navire blanc (La Nave Bianca) en 1941, est parrainé par le centre audiovisuel de propagande de la marine italienne et représente son premier travail dans ce que l'on appellera la trilogie fasciste de Rossellini, qui inclut Un pilote revient (Un pilota ritorna) (1942) et L'Homme à la croix (Uomo dalla Croce) (1943). Cette période a été marquée par son amitié et sa coopération avec Federico Fellini et Aldo Fabrizi.

Lorsque le régime fasciste prend fin en 1943, juste deux mois après la libération de Rome, Rossellini travaillait déjà sur Rome, ville ouverte (Roma, città aperta) (avec Fellini qui l'aidait à écrire le scénario et Fabrizi qui interprétait le rôle du prêtre). Il produisit lui-même le film (la majeure partie de l'argent est venue de crédits et de prêts). Ce film, sorti en 1945 dramatique a un succès immédiat et obtiendra le Grand Prix du Festival de Cannes en 1947. Rossellini avait alors commencé sa deuxième trilogie qui sera appelée trilogie néoréaliste, dont le deuxième titre sera Païsa (Paisà), un film réalisé en 1946 avec des acteurs non professionnels dont Giulietta Masina, et le troisième intitulé Allemagne année zéro (Germania anno zero) (1948), parrainé par un producteur français et filmé dans le secteur français de Berlin. À Berlin aussi, Rossellini aurait préféré faire jouer des acteurs non professionnels, mais n'a pu trouver de visage qui pouvait l'" intéresser ". Il plaça son appareil photo au milieu d'une place dans le centre ville, comme il l'avait fait pour Paisà, mais fut surpris de ne voir aucun curieux venir l'observer.

Comme il l'a déclaré à des journalistes lors d'une entrevue, " afin de vraiment créer le personnage qu'on a à l'esprit, il est nécessaire pour le scénariste de s'engager dans une bataille avec son acteur qui finit habituellement par la soumission du scénariste au désir de l'acteur. Puisque je n'ai pas le désir de gaspiller mon énergie dans une bataille comme celle-ci, j'emploie des acteurs professionnels seulement de temps en temps ". Une des raisons du succès est censée avoir été, selon Rossellini, le fait qu'il a réécrit les scénarios suivant les sentiments et les histoires d'acteurs non professionnels. Les accents régionaux, les dialectes et les costumes apparaissaient dans les films comme ils l'étaient dans la réalité.

Après sa trilogie néoréaliste, Rossellini a produit deux films maintenant classifiés comme films transitoires : L'Amour (L'Amore) (avec Anna Magnani) et La Machine à tuer les méchants (La macchina ammazzacattivi), sur les possibilités du cinéma à dépeindre la réalité et la vérité (avec des rappels de la Commedia del'Arte).

1948 est l'année de l'amour; Rossellini reçoit une lettre d'une actrice étrangère se proposant pour travailler avec lui :

Cher M. Rossellini,
J'ai regardé vos films Open City et Paisan, et les ai beaucoup appréciés. Si vous avez besoin d'une actrice suédoise qui parle très bien anglais, qui n'a pas oublié son allemand, qui n'est pas très compréhensible en français, et qui en italien ne sait dire que " ti amo", alors je suis prête à venir faire un film avec vous.
Ingrid Bergman.

Par cette lettre célèbre est née une des plus populaires histoires d'amour du cinéma traditionnel, propulsant Ingrid Bergman et Rossellini au sommet de leur popularité et de leur influence. Ils ont commencé à travailler ensemble l'année suivante dans Stromboli terra di Dio (dans l'île du Stromboli, dont le volcan est commodément entré en éruption pendant le tournage du film) sorti en 1950, film suivi d' Europe 51 (Europa '51) sorti en 1952. En 1953, Voyage en Italie Viaggio in Italia a complété cette série qui sera appelée trilogie Ingrid.

Cette affaire a causé un grand scandale dans plusieurs pays (Bergman et Rossellini étaient tous les deux mariés chacun de leur côté); le scandale s'est amplifié quand les deux amants ont commencé à avoir des enfants (dont Isabella Rossellini qui connaîtra la célébrité en tant qu'actrice et Renzo Rossellini qui deviendra réalisateur). Ils se marieront cependant en 1950.

En 1957, Rossellini et Ingrid Bergman se séparent au retour d'un voyage en Inde. Il y a noué une liaison avec la scénariste Sonali Senroy DasGupta qu'il épousera puis dont il divorcera quelques années plus tard.

Après 1961, l'activité de Rossellini va principalement être la réalisation de films ou de séries pour la télévision, de nature culturelle ou éducative, qui, le cas échéant, seront adaptés pour le cinéma.

Revenant vers le cinéma, il réalisera en 1974 L'An un (Anno uno) et en 1976, Le Messie (Il Messia). Il devient en 1976, à la mort d'Henri Langlois, président de la Cinémathèque française. En 1977, il réalise un film sur Le Centre Georges Pompidou et accepte la présidence du jury au Festival de Cannes. Il s'éteindra à Rome peu de temps après.

 

Source : Wikipédia - Mise à jour le 05 novembre 2011 par Philippe de CinéMémorial.

 

SES RÉCOMPENSES :

 

1961 - Pour : VANINA VANINI - Lion d'or à la Mostra de Venise, Italie.

1960 - Pour : LE GÉNÉRAL DELLA ROVERE - Ruban d'argent du meilleur réalisateur - Prix de la critique du cinéma italien.

1959 - Pour : LE GÉNÉRAL DELLA ROVERE - Prix de l'OCIC à la Mostra de Venise, Italie.

1959 - Pour : LE GÉNÉRAL DELLA ROVERE - Lion d'or à la Mostra de Venise, Italie.

1952 - Pour : EUROPE 51 - Grand Prix International de Venise à la Mostra de Venise, Italie.

1950 - Pour : L'AMORE - NYFCC Award du meilleur film étranger - New York Film Critics Circle, États-Unis.

1948 - Pour : PAÏSA - NBR Award du meilleur réalisateur - National Board of Review, États-Unis.

1948 - Pour : ALLEMAGNE ANNÉE ZÉRO - Grand Prix et Prix du meilleur scénario au Festival international du film de Locarno, Suisse.

1947 - Pour : PAÏSA - Ruban d'argent du meilleur réalisateur - Prix de la critique du cinéma italien.

1946 - Pour : ROME, VILLE OUVERTE - Grand Prix au Festival de Cannes, France.

Filmographie

 

34 LONGS MÉTRAGES
_________________________________

 

1975 - MESSIE .LE

 

1974 - AN UN .L'
ANNO UNO - YEAR ONE
(Plus scénario)
Avec Luigi Vannuchi, Dominique Darel, Rita Calderoni, Valeria Sabel, Ennio Balbo

 

1972 - AUGUSTIN D'HIPPONE
AGOSTINO D'IPPONA - AUGUSTINE OF HIPPO
(Plus scénario)
Avec Dary Berkani, Virgilio Gazzolo, Cesare Barbetti, Bruno Cattaneo, Leonardo Fioravanti

 

1970 - DA GERUSALEMME A DAMASCO

 

1963 - CARABINIERS .LES

 

1962 - ROGOPAG
RO.GO.PA. - LET'S HAVE A BRAINWASH
(Plus scénario)
Avec Bruce Balaban, Maria Pia Schiaffino, Rosanna Schiaffino, Gianrico Tedeschi

 

1962 - ÂME NOIRE

 

1961 - VANINA VANINI

 

1961 - VIVE L'ITALIE
VIVA L'ITALIA! - GARIBALDI
(Plus scénario)
Avec Renzo Ricci, Paolo Stoppa, Franco Interlenghi, Giovanna Ralli, Raimondo Croce

 

1960 - ÉVADÉS DE LA NUIT .LES

 

1960 - GÉNÉRAL DE LA ROVERE .LE

 

1954 - JEANNE AU BÛCHER

 

1954 - ANGOISSE
LA PEUR - LA PAURA - FEAR
(Plus scénario non crédité)
Avec Ingrid Bergman, Mathias Wieman, Renate Mannhardt, Kurt Kreuger

 

1954 - OÙ EST LA LIBERTÉ
DOV'È LA LIBERTÀ...? - WHERE IS FREEDOM ?
(Plus scénario)
Avec Toto, Vera Molnar, Leopoldo Trieste, Nyta Dover

 

1954 - AMORI DI MEZZO SECOLO
(Segment : Napoli 1943)
Avec Antonella Lualdi, Franco Pastorino, Ugo D'Alessio, Nello Ascoli

 

1953 - VOYAGE EN ITALIE

 

1953 - NOUS, LES FEMMES
SIAMO DONNE - WE, THE WOMEN
(Segment : Ingrid Bergman)
Avec Ingrid Bergman, Cesare Zavattini, Luigi Chiarini

 

1952 - MACHINE À TUER LES MÉCHANTS .LA
LA MACCHINA AMMAZZACATTIVI - THE MACHINE TO KILL BAD PEOPLE
(Plus scénario)
Avec Gennaro Pisano, Marilyn Buferd, William Tubbs, Helen Tubbs, Pietro Carloni, Giovanni Amato

 

1951 - SEPT PÉCHÉS CAPITAUX .LES

 

1951 - EUROPE 51

 

1950 - ONZE FIORETTI DE FRANÇOIS D'ASSISE .LES
FRANCESCO, GIULLARE DI DIO - THE FLOWERS OF ST. FRANCIS
(Plus scénario)

 

1950 - STROMBOLI

 

1948 - AMOUR .L'

 

1948 - MACHINE A TUER LES MECHANTS .LA
LA MACCHINA AMMAZZACATTIVI
Avec Giovanni Amato, Joe Falletta, Pietro Carloni, William Tubbs

 

1948 - VOIX HUMAINE .LA
L'AMORE
(Segment : La Voix humaine)
Avec Massimo Girotti, Francesco Grandjacquet, Jucci Kellerman

 

1948 - ALLEMAGNE, ANNÉE ZÉRO

 

1946 - PAÏSA
PAISÀ - PAISAN
(Plus scénario et producteur)
Avec Carmela Sazio, Benjamin Emmanuel, Harold Wagner, Merlin Berth, Maria Michi

 

1946 - PROIE DU DÉSIR .LA
DESIDERIO - WOMAN
(Plus scénario)
Avec Elli Parvo, Massimo Girotti, Roswita Schmidt, Carlo Ninchi

 

1945 - ROME, VILLE OUVERTE

 

1943 - HOMME DE LA CROIX .L'
L'UOMO DELLA CROCE
(Plus scénario)
Avec Alberto Capozzi, Alberto Tavazzi, Antonio Marietti, Doris Hild, Roswita Schmidt

 

1942 - NAVIRE BLANC .LE
LA NAVE BIANCA - THE WHITE SHIP
(Plus scénario)

 

1942 - PILOTE REVIENT .UN
UN PILOTA RITORNA - A PILOT RETURNS
(Plus scénario)
Avec Massimo Girotti, Piero Lulli, Michaela Belmonte, Gaetano Masier

 

1940 - FANTAISIE SOUS-MARINE
FANTASIA SOTTOMARINA - UNDERSEA FANTASY
(Plus scénario)
Avec Guido Notari (narrateur)

 

1937 - FOSSA DEGLI ANGELI .LA
(Seulement scénario non crédité)
De Curt Alexander et Carlo Ludovico Bragaglia
Avec Amedeo Nazzari, Luisa Ferida, Antonio Gradoli

 

5 COURTS MÉTRAGES
____________________________________________

 

1941 - ANCHE I PESCI PARLANO
THE BROOK OF RIPA SOTTILE
(Court métrage de 10 Mn.)

 

1939 - DINDON TYRANNIQUE .LE
IL TACCHINO PREPOTENTE
(Court métrage de 6 Mn.)

 

1939 - THERESE LA VIVE
LA VISPA TERESA
(Court métrage de 7 Mn.)

 

1937 - PRÉLUDE À L'APRÈS-MIDI D'UN FAUNE
(Court métrage)

 

1936 - DAPHNÉ - DAFNE
(Court métrage)

 

12 DOCUMENTAIRES
____________________________________________

 

1979 - ANNA MAGNANI, UN FILM D'AMOUR

 

1977 - CONCERT POUR MICHEL-ANGE
(Documentaire de 42 Mn.)

 

1977 - BEAUBOURG, CENTRE D'ART ET DE CULTURE
(Documentaire - 56 Mn.)

 

1974 - POPULATION MONDIALE .LA
(Documentaire - 145 Mn. - dans son propre rôle)
De Renzo Rossellini

 

1971 - FORCE ET LA RAISON .LA
(Documentaire - 45 Mn. - Plus interprète)

 

1969 - IDÉE D'UNE ÎLE
IDEA DI UN'ISOLA
(Plus scénario et producteur - documentaire pour la TV)

 

1967 - LUTTE DE L'HOMME POUR SA SURVIE .LA
(Seulement scénario - documentaire en six épisodes)
De Renzo Rossellini

 

1962 - BENITO MUSSOLINI
(Seulement producteur - documentaire de 105 Mn.)
De Pasquale Prunas

 

1961 - TURIN ET LE PREMIER CENTENAIRE DE L'UNITÉ ITALIENNE
TORINO NEI CENT'ANNI
(Documentaire pour la TV - 47 mn.)

 

1959 - INDIA TERRE MÈRE
INDIA - INDIA, MATRE BHUMI
(Plus scénario)
(Documentaire - 90 Mn.)

 

1952 - MEDICO CONDOTTO
(Plus scénario - documentaire)

 

1941 - RUISSEAU DE RIPASOTTTILE .LE
IL RUSCELLO DI RIPASOTILLE
(Documentaire - court métrage de 10 Mn.)

 

PARTICIPATION POUR LA TÉLÉVISION
____________________________________________

 

1974 - DESCARTES
CARTESIUS
Téléfilm
Avec Ugo Cardea, Anne Pouchie, Matilde Antonelli, Penny Ashton

 

1973 - ÈRE DES MEDICIS .L'
L' ETÀ DI COSIMO DE MEDICI - THE AGE OF COSIMO DE MEDICI
Téléfilm - Plus scénario
Avec Marcello Di Falco, Virgilio Gazzolo, Joshua Sinclair, Marie Louise Sinclair

 

1971 - BLAISE PASCAL
Téléfilm - Plus scénario
Avec Pierre Arditi, Rita Forzano, Giuseppe Addobbati, Christian De Sica

 

1970 - SOCRATE
Téléfilm - Plus scénario
Avec Jean Sylvere, Jesus Fernandez, Anne Caprile, Ricardo Palacios

 

1969 - ACTES DES APÔTRES
ATTI DEGLI APOSTOLI - ACTS OF THE APOSTLES
Téléfilm - Plus scénario
Avec Jacques Dumur, Enrico Osterman, Malo Brass, Mohamed Kouka, Bradai

 

1966 - PRISE DE POUVOIR PAR LOUIS XIV .LA
THE RISE OF LOUIS XIV
Téléfilm
Avec Jean-Marie Patte, Raymond Jourdan, Silvagni, Katharina Renn, Dominique Vincent

 

1964 - ETÀ DEL FERRO .L'
THE IRON AGE
Téléfilm - Plus scénario et producteur
Avec Alberto Barberito, Franca Bartolomei, Pasquale Campagnola, Evar Maran

 

1959 - INDIA VISTA DA ROSSELLINI .L'
(Série TV)

 

_______________________FIN_____________________

 

commentaires (1)

hugongerard

05-10-2010 18:52:11

Qui pourrait me donner le nom de l ' acteur qui campaît le rôle de François d ' Assise dans : Les onzes Fioretti de Saint François d ' Assise ? , revu sur Françe 3 au : Cinéma de minuit de Patrick Brion diffusé dimanche dernier . Aldo Fabrizzi y campaît le rôle du tyran Nicolas.