ROBERT YOUNG

Vue 4690 fois

Profession:
Acteur américain.

Date et lieu de naissance:
22-02-1907, à Chicago, Illinois, États-Unis.

Date et lieu du décès:
21-07-1998, à Westlake Village, Californie, États-Unis.

Cause du décès:
De troubles respiratoires à l'âge de 91 ans.

Nom de naissance:
Robert George Young.

État civil:
Marié en 1933 avec : Elizabeth Louise Henderson - jusqu'au décès d'Elizabeth en 1994.
Ils eurent quatre filles : Betty Lou Gleason, Carol Proffitt, Barbara Beebe et Kathy Young.

Taille:
(183 cm)

Commentaires: 0

Anecdotes

Il était le quatrième de cinq enfants nés de Thomas et de Margaret (Fyfe) Young.

Il avait 17 ans et Elizabeth en avait 14 ans quand ils se sont rencontrés au lycée.

Frère de l'acteur américain : Roger Moore (1900-1999).

Tentative de suicide à cause de l'alcoolisme et la dépression en 1991.

Il avait souffert de dépression pendant 45 ans, à partir de 1946 et enfin de récupéré en 1991, avec son épouse, qui elle-même était déprimé.

Des années plus tard, Robert et Elizabeth vivaient dans une maison à Westlake Village, en Californie, appelé "Le Cottage enchanté", appelé ainsi pour le film de 1944 dans lequel il a joué avec Dorothy McGuire.

 

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Hommage à ROBERT YOUNG.

 

Source de la vidéo : Movie Legends -- Ajout de la vidéo le 29 mai 2013 par Philippe de CinéMémorial

 

 

 

Après ses études, Robert Young étudie et joue à la Pasadena Playhouse tout en faisant des petits boulots et des rôles de figuration dans des films muets. Il est repéré par un découvreur de talents de la MGM avec qui il signe un contrat. Il fait ses débuts dans le cinéma parlant avec le film The Black Camel en 1931. Il accède aux premiers rôles dès l'année suivante.

Il joua dans plus de 100 films entre 1931 et 1952, principalement des films de série B, tournés en 2 à 3 semaines, et pouvait donc en tourner 6 à 8 par an, sans avoir la possibilité de refuser sous peine d'être renvoyé. D'un physique agréable et sympathique, il fut le plus souvent catalogué dans des compositions légères, abonné aux comédies et films romantiques, également à l'aise dans le suspense et le musical.

 

Photo de sa femme Élizabeth et de sa fille Carol

 

Dans ce registre, il fut le partenaire charmant d'actrices aussi brillantes que Barbara Stanwyck, Janet Gaynor (sous la direction de Henry King), Joan Crawford, Claudette Colbert, Luise Rainer, Ann Sothern, Maureen O'Sullivan, les Françaises Simone Simon (chez Allan Dwan) et Annabella, Jeanette MacDonald (dans un film de W. S. Van Dyke), Maureen O'Hara, Betty Grable, Eleanor Powell, la jeune Shirley Temple et la débutante Lana Turner, parfois opposé à d'autres stars masculines (Melvyn Douglas, William Powell, Don Ameche...), dans plusieurs films signés Wesley Ruggles et Walter Lang, parfois sur des sujets de Francis Scott Fitzgerald ou Christopher Isherwood. Dans Tugboat Annie de Mervyn LeRoy, il joue le fils de Marie Dressler et Wallace Beery (redoutable ascendance...) et il est confronté au non moins redoutable Charles Laughton dans une adaptation d'Oscar Wilde mise en scène par Jules Dassin.

L'un de ses rôles les plus intéressants fut dans Souvenirs de King Vidor en 1941 aux cotés d'Hedy Lamarr, rôle obtenu grâce à la défection de Robert Montgomery et d'autres acteurs de la liste A. Dans des productions de prestige, il est souvent concurrencé par d'autres acteurs : Gary Cooper (chez Howard Hawks), Robert Montgomery (chez Jack Conway), James Stewart ou Robert Taylor (dans des films de Frank Borzage, qui le dirige à trois reprises), ou encore Spencer Tracy (dans Le Grand Passage, de Vidor également), voire actrices (Katharine Hepburn).

 

En compagnie d'Ann Richards et de Sylvia Sidney sur le tournage du film : Un fils accuse de William Dieterle en 1946.

 

Robert Young s'illustre également dans des œuvres réalisées par Alfred Hitchcock (une adaptation de William Somerset Maugham avec John Gielgud et Madeleine Carroll), Fritz Lang (une adaptation de Zane Grey où l'acteur rivalise avec Randolph Scott), William Dieterle (une adaptation de Lillian Hellman avec Sylvia Sidney), James Whale et Tod Browning.

À partir de 1943, Robert Young tenta des rôles plus difficiles dans des films comme Claudia d'Edmund Goulding (au succès tel qu'il engendra une suite), Le Cottage enchanté, Ils ne voudront pas me croire, Feux croisés d'Edward Dmytryk (où Young s'impose devant Robert Mitchum et Robert Ryan). Son interprétation de personnages antipathiques dans plusieurs de ces derniers films a été applaudie par de nombreux critiques.

Après un western, le film d'aventures exotiques Le Secret des Incas avec en vedette Charlton Heston (et la participation de la chanteuse Yma Sumac) est le dernier qu'il tourne pour le grand écran. À partir de 1955, Robert Young se tourne exclusivement vers la télévision. Cette conversion fera du bruit et suscitera quelques critiques car il est l'une des premières stars du cinéma à endosser des rôles réguliers dans des séries, mais elle le rend plus populaire que jamais. Il est d'abord le héros de deux sitcoms, et la vedette invitée d'épisodes d'autres séries. Il tourne également plusieurs téléfilms. Dirigé à l'occasion par Ida Lupino ou Joseph Pevney, il croise sur ces tournages Richard Widmark (Vanished en 1971), Anne Baxter, mais aussi Barbara Hershey, Susan Dey et William Shatner (Little Women en 1978), ainsi que Drew Barrymore dans Conspiracy of Love en 1987. L'année suivante, il se retire des écrans.

 

 

Surtout Robert Young a tenu le rôle titre dans la fameuse série médicale Docteur Marcus Welby pour laquelle il obtient plusieurs prix. De nombreuses (futures souvent) stars de la télévision y participent : James Brolin et Sharon Gless dans des rôles réguliers, mais aussi Lindsay Wagner, Michele Lee, Tom Selleck, Eric Braeden, Beverly Garland, Lee Majors, Larry Hagman et Dick Sargent notamment, ainsi que quelques vétérans du cinéma (Richard Basehart, Vera Miles...).

Son empreinte d'immortalité repose au Walk of Fame, au 6933 Hollywood Boulevard.

 

 

Source : Wikipédia - Fait le 29 mai 2013 par Philippe de CinéMémorial.

 

Filmographie

 

89 LONGS MÉTRAGES
_________________________________

1954 - SECRET DES INCAS .LE
Réal : Jerry Hooper

 

1952 - HALF-BREED .THE
Réal : Stuart Gilmore

 

1951 - FLAMME DU PASSÉ .LA
Réal : Vincent Sherman

 

1950 - SECOND WOMAN .THE
Réal : James V. Kern

 

1949 - FIANCÉE À VENDRE

 

1949 - DYNASTIE DES FORSYTHE .LA

 

1949 - DÉLICIEUX SCANDALE .UN

 

1948 - DU SANG DANS LA SIERRA
Réal : George Sherman

 

1948 - C'EST MOI LE PAPA
Réal : Henry Levin

 

1948 - BONNE À TOUT FAIRE

 

1947 - ILS NE VOUDRONT PAS ME CROIRE
Réal : Irving Pichel

 

1947 - FEUX CROISÉS

 

1946 - FILS ACCUSE .UN
Réal : William Dieterle

 

1946 - CLAUDIA ET DAVID
Réal : Walter Lang

 

1945 - TOUT OU RIEN
Réal : Edwin L. Marin

 

1945 - CHARME DE L’AMOUR .LE

 

1945 - COTTAGE ENCHANTÉ .LE

 

1944 - FANTÔME DE CANTERVILLE .LE

 

1943 - ROSIE L'ENDIABLÉE

 

1943 - AMOUR TRAVESTI .L'
Réal : Wesley Ruggles

 

1943 - CLAUDIA
Réal : Edmund Goulding

 

1942 - VOYAGE POUR MARGARET .LE

 

1942 - CAIRO

 

1942 - AMÉRICAIN PUR SANG .UN

 

1941 - SOUVENIRS

 

1941 - PROCÈS DE MARY DUGAN .LE

 

1941 - PIONNIERS DE LA WESTERN UNION .LES

 

1941 - MARRIED BACHELOR
Réal : Edward Buzzell

 

1941 - DIVORCE EN MUSIQUE

 

1940 - TEMPÊTE QUI TUE .LA

 

1940 - SPORTING BLOOD

 

1940 - GRAND PASSAGE .LE

 

1940 - FLORIAN
Réal : Edwin L. Marin

 

1940 - DR. KILDARE'S CRISIS

 

1939 - MIRACLES À VENDRE

 

1939 - MAISIE
Réal : Edwin L. Marin

 

1939 - BRIDAL SUITE
Réal : Wilhelm Thiele

 

1938 - HONOLULU

 

1938 - TROIS CAMARADES

 

1938 - RICH MAN, POOR GIRL

 

1938 - TROIS HOMMES DANS LA NEIGE

 

1938 - JOSETTE ET COMPAGNIE

 

1938 - FROU-FROU

 

1938 - ENSORCELEUSE .L'

 

1937 - SECRET DES CHANDELIERS .LE

 

1937 - MARRIED BEFORE CHRISTMAS
Réal : Edwin L. Marin

 

1937 - INCONNUE DU PALACE .L'

 

1937 - DANGEROUS NUMBER
Réal : Richard Thorpe

 

1937 - CADETS DE LA MER .LES

 

1937 - À PARIS TOUS LES TROIS

 

1936 - THREE WISE GUYS
Réal : George B. Seitz

 

1936 - LONGEST NIGHT .THE
Réal : Errol Taggart

 

1936 - TCHIN-TCHIN

 

1936 - SWORN ENEMY

 

1936 - QUATRE DE L'ESPIONNAGE

 

1936 - IT'S LOVE AGAIN
Réal : Victor Saville

 

1936 - CAROLYN VEUT DIVORCER

 

1935 - FEMME À BORD .UNE
Réal : Sam Taylor

 

1935 - MEXICO ET RETOUR

 

1935 - JE VEUX ME MARIER
Réal : Wesley Ruggles

 

1935 - COCKTAILS ET HOMICIDES

 

1935 - CALM YOURSELF
Réal : George B. Seitz

 

1934 - NAUFRAGE

 

1934 - BAND PLAYS ON .THE
Réal : Russell Mack

 

1934 - TEL PÈRE, TEL FILS

 

1934 - PARIS INTERLUDE
Réal : Edwin L. Marin

 

1934 - MAISON DES ROTHSCHILD .LA

 

1934 - MADEMOISELLE HICKS

 

1934 - LAZY RIVER
Réal : George B. Seitz

 

1934 - CIUDAD DE CARTON .LA
Réal : Louis King

 

1934 - HOLLYWOOD PARTY

 

1934 - DEATH ON THE DIAMOND
Réal : Edward Sedgwick

 

1934 - CAROLINA

 

1933 - SATURDAY'S MILLIONS

 

1933 - MEN MUST FIGHT
Réal : Edgar Selwyn

 

1933 - HELL BELOW
Réal : Jack Conway

 

1933 - DÉSIR D'AMOUR
Réal : Alfred Santell

 

1933 - APRÈS NOUS LE DÉLUGE

 

1933 - ANNIE LA BATELIÈRE

 

1932 - WET PARADE .THE

 

1932 - UNASHAMED

 

1932 - ROI DE L'ARÈNE .LE

 

1932 - NEW MORALS FOR OLD

 

1932 - ÉTRANGE INTERLUDE

 

1931 - TITANS DU CIEL .LES

 

1931 - GUILTY GENERATION

 

1931 - FAUTE DE MADELON CLAUDET .LA

 

1931 - BLACK CAMEL .THE

 

1924 - IT IS THE LAW
Réal : J. Gordon Edwards

______________________________________
______________________________________

 

commentaires (0)