RICHARD GRIFFITHS

Vue 4599 fois

Profession:
Acteur et homme de théâtre britannique.

Date et lieu de naissance:
31-07-1947, à Thornaby-on-Tees, Cleveland, Royaume-Uni.

Date et lieu du décès:
28-03-2013, à l'hôpital universitaire Coventry à Coventry, West Midlands, Royaume-Uni.

Cause du décès:
Décédé de complications à la suite d'une opération cardiaque à l'âge de 65 ans.

Nom de naissance:
Richard Griffiths.

État civil:
Marié en 1980 avec : HEATHER GIBSON - Jusqu'au décès de Richard en 2013.

Taille:
(175 cm)

Commentaires: 0

Anecdotes

Il s'illustre tout d'abord sur les planches, interprétant au sein de la Royal Shakespeare Company des pièces telles que Volpone de Ben Jonson, Henry VIII de Shakespeare, La Maison des cœurs brisés de George Bernard Shaw, ainsi que « Art » de Yasmina Reza, traduit par Christopher Hampton.

Il est l'un des acteurs favoris des Britanniques et apparaît au cinéma dans des films de styles très différents.

Il joue aussi Vernon Dursley, de la saga Harry Potter, l'oncle du personnage principal.

 

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Les fans de la saga Harry Potter s'en souviennent encore. Richard Griffiths, le fameux oncle Vernon Dursley du futur sorcier Harry Potter, est décédé à l'âge de 65 ans après avoir subi une opération cardiaque, annonce son agent à l'AFP, ce vendredi 29 mars. L'acteur britannique, très connu outre-Atlantique, autant pour la saga Harry Potter que pour son engagement sur les planches de théâtre, est décédé jeudi soir des suites de complications, rapporte l'AFP.

Acteur de théâtre, Richard Griffiths, d'éducation catholique et diplômé de l'actuelle Manchester School of Theatre, débute une carrière tonitruante sur les planches, très vite plébiscitées par les observateurs lorsqu'il rentre dans le costume de Falstaff avec Les Joyeuses Commères de Windsor, mis en scène la Royal Shakespeare Company. La petite lucarne ne tardera pas à lui faire les yeux doux, avant la consécration dans Bird of Prey (1982) puis Pie in the Sky (1994-1997).

Le cinéma fait également appel à ses services pour de multiples apparitions, que ce soit dans Les Chariots de feu (1981), Greystoke (1984) ou bien Sleepy Hollow, la légende du cavalier sans tête (1999). Son visage si atypique est alors immortalisé à jamais dans la peau de Vernon Dursley, l'oncle d'Harry Potter, lorsque ce dernier accueille par contrainte le jeune orphelin et futur sorcier, dont les parents ont été les victimes de Lord Voldemort. Via ce personnage, portrait de la petite bourgeoisie de la banlieue londonienne lovée dans ses codes conservateurs, le visage de Richard Griffiths devient familier à des millions de spectateurs outre-Manche.

Récemment, il figurait aux castings d'Histoires enchantées (2008), Pirates des Caraïbes - La Fontaine de Jouvence (2011) et Hugo Cabret (2011) pour quelques apparitions éclairs. Marié à Heather Gibson, Richard Griffiths comptait parmi ses grandes reconnaissances un Laurence Olivier Award en 2005 pour sa composition dans la pièce d'Ali Bennett The History of Boys - pour lequel il est nommé au BAFTA du meilleur acteur en 2007 lorsque la pièce devient film sous la direction de Nicholas Hytner - et Officier de l'Ordre de l'Empire britannique en 2007 au côté de la productrice de la franchise James Bond, Barbara Broccoli.

Daniel Radcliffe, qu'il a retrouvé sur les planches dans Equus, a salué l'homme dont "les encouragements, le soutien et l'humour" lui ont transmis beaucoup de "joie" en tournant avec lui. En 2000, alors que le tournage du premier opus d'Harry Potter, L'Ecole des sorciers, débute, Richard Griffiths avait raconté son admiration lorsque pour la première fois, il avait fait face à Daniel Radcliffe : "J'étais nerveux et il m'a mis mal à l'aise", souligne celui qui n'hésitera pas à confier sa fierté d'avoir tourné au côté du jeune héros de la saga.

commentaires (0)