RICHARD DIX

Vue 4167 fois

Profession:
Acteur et producteur américain.

Date et lieu de naissance:
18-07-1893, à Saint-Paul, dans le Minnesota aux États-Unis.

Date et lieu du décès:
20-09-1949, à Los Angeles, en Californie aux États-Unis.
Enterré au cimetière de "Forest Lawn", Glendale, en Californie.

Cause du décès:
D'une crise cardiaque à l'âge de 56 ans.

Nom de naissance:
Ernest Carlton Brimmer

État civil:
Marié le 20 octobre 1931 avec : WINIFRED COE - divorcée en 1933.
Ils eurent une fille : Martha Mary Ellen.

Marié le 29 juin 1934 avec : VIRGINIA WEBSTER - jusqu'au décès de Richard en 1949.
Ils eurent trois enfants : Richard Jr. et Robert Dix (jumeaux), et ils adoptèrent : Sara Sue.

Taille:
(183 cm)

Commentaires: 0

Anecdotes

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Richard Dix, de son vrai nom Ernest Carlton Brimmer, naît le 18 juillet 1893 à Saint Paul, dans le Minnesotta.

Il étudia à l'université Saint Paul dans le Minnesota tout en prenant des cours de théâtre les soirées. Son père souhaite le voir médecin et non acteur mais Richard est déterminé.

Un jour, James Neill et Edythe Chapman passent ville pour jouer dans un spectacle populaire : " The College Widow ". Il se trouve que le duo avait besoin d'un figurant pratiquant du football. Il entend parler et vient auditionner puis décroche le rôle. Bien que mineur, sa performance est applaudit par la foule.

Ses parents sont contre le monde théâtrale, ils le menace : s'il continue dans cette voix il sera renvoyé de l'université. Après avoir obtenu son diplôme, il obtient un nouveau rôle au théâtre dans " The Man Of The Hour ".

Une fois qu'il a suffisamment d'économies en poche, il s'envole pour New York. Une fois sur place il déchante, nombreux sont les jeunes acteurs auditionnant pour un rôle aussi petit soit il. Résigné, il travaille dans une banque pour arrondir ces fins de mois et finit par décrocher un nouveau rôle dans la pièce " Tennis, Annyone ? ".

Richard est pris à l'essai uniquement mais la troupe le garde, le public l'acclame à chacun de ses passages. Ils parcourent l'Amérique et Richard rentre finalement à New York. Entre temps, il s'est fait un nom parmi les professionnels du théâtre et n'a plus de problèmes pour obtenir ce qu'il souhaite.

Il joue dans plusieurs pièces de théâtre telles que " Night's Lodging " et " The Song Of Songs ". Olivier Morosco, agent recruteur des futurs studios Paramount, le voit sur scène. Impressionné par ses performances, il lui propose un contrat avec les studios sans aucune hésitation.

L'acteur débute une carrière prestigieuse au cinéma dès 1917. Il apparaitra dans 98 films et courts métrages jusqu'en 1947. Parmi ses plus grands films, on retrouve " Dangerous Curve Ahead " (1921) avec Helene Chadwick, " The Poverty Of Riches " (1921) avec Leatrice Joy, " The Glorious Fool " (1922) avec Helene Chadwick et " Souls For Sale " (1923) avec Eleanor Boardman, Barbara La Marr et Mae Busch. Ce dernier film fit de lui une star accomplit dans toute l'Amérique.

Après un tel succès, les réalisateurs et producteurs lui font une confiance absolue. Peu après, il travaille avec Cecil B. DeMille sur l'important projet de l'adaptation de " Les Dix Commandements " avec Theodore Roberts, Leatrice Joy et Nita Naldi, " The Quaterback " (1926) avec Esther Ralston (ce film demanda à l'acteur un entraînement physique important) et " Warming Up " (1928) avec Jean Arthur.

L'arrivée du parlant fut un point positif pour lui : la transition s'est passé à merveille contrairement à nombreux de ses collègues. Richard Dix quitte la Paramount pour la RKO, alors considéré comme studios de prestige, et décroche un rôle en or dans le film " Seven Keys To Baldpate " (1929) avec Margaret Livingston. En 1931, il est nominé pour la seule fois de sa carrière à l'oscar du meilleur acteur dans le western " Cimarron " de Wesley Ruggles avec Irene Dunne.

Bien qu'il n'ait pas remporté l'oscar comme prévu, il repart tout de même avec Academy Award du meilleur film de l'année. Acteur accomplie jusqu'aux années 30, à partir des années 40, il doit déjà se contenter de passer que dans des films de séries B. Il quitte la RKO pour tourner avec les studios Républic.

Le 20 octobre 1931, il se marie avec Winifred Coe jusqu'en 1933. Ils eurent un enfant : Martha Mary Ellen.

Le 29 juin 1934, il se marie avec Virginia Webster jusqu'à son décès le 20 septembre 1949. Ils eurent 3 enfants : Richard Jr et Robert (jumeaux) nés le 8 mai 1935 et Sara Sue (adoption).

Il adorait tellement son métier, si passionné que peu importe les simples rôles qu'il pouvait recevoir, il jouait avec le même plaisir. Sa dernière apparition était dans le film " The Thirteenth Hour " (1947).

Richard Dix est décédé d'une crise cardiaque le 20 septembre 1949 à Los Angeles, en Californie.

Il est enterré au cimetière de Forest Lawn à Glendale en Californie.

Robert Dix a également entamé une carrière d'acteur jusqu'en 1973. Il est actuellement marié à Mary Ellen McDonald Kane, a divorcé 4 fois et a 2 enfants.

Retrouvez son étoile au Walk of Fame au numéro 1610 sur Vine Street.

Pour plus d'informations, visitez : goldensilents.com

 

 

Source : Vargen57 - Fait le 21 décembre 2009 par Philippe de CinéMémorial.

 

Filmographie

 

103 LONGS MÉTRAGES
_________________________________

 

1947 - THIRTEENTH HOUR .THE
Réal : William Clemens

 

1946 - BAISER DE LA MORT .LE

 

1946 - MYSTERIOUS INTRUDER
Réal : William Castle

 

1945 - VOICE OF THE WHISTLER
Réal : William Castle

 

1945 - POWER OF THE WHISTLER .THE
Réal : Lew Landers

 

1944 - MARK OF THE WHISTLER .THE
Réal : William Castle

 

1944 - WHISTLER .THE
Réal : William Castle

 

1943 - CAVALIER DU KANSAS .LE

 

1943 - VAISSEAU FANTÔME .LE

 

1943 - PLACE AUX JEUNES
Réal : Charles Lamont

 

1943 - VALLÉE INFERNALE .LA

 

1943 - EYES OF THE UNDERWORLD

 

1942 - TOMBSTONE, THE TOWN TOO TOUGH TO DIE
Réal : William C. McGann

 

1942 - AMERICAN EMPIRE
Réal : William C. McGann

 

1941 - ROUNDUP .THE
Réal : Lesley Selander

 

1941 - BADLANDS OF DAKOTA

 

1940 - MEN AGAINST THE SKY
Réal : Leslie Goodwins

 

1940 - MARINES FLY HIGH .THE

 

1940 - CHEROKEE STRIP
Réal : Lesley Selander

 

1939 - TWELVE CROWDED HOURS

 

1939 - RENO
Réal : John Farrow

 

1939 - MAN OF CONQUEST
Réal : Georges Nicholls Jr.

 

1939 - HERE I AM A STRANGER
Réal : Roy Del Ruth

 

1938 - GÉANTS DU CIEL .LES
Réal : Lew Landers

 

1938 - BLIND ALIBI
Réal : Lew Landers

 

1937 - DEVIL IS DRIVING .THE
Réal : Harry Lachman

 

1937 - DANSEUSE DE SAN DIEGO .LA
Réal : Erle C. Kenton

 

1937 - IT HAPPENED IN HOLLYWOOD
Réal : Harry Lachman

 

1936 - YELLOW DUST
Réal : Wallace Fox

 

1936 - SPECIAL INVESTIGATOR
Réal : Louis King

 

1936 - ESCADRILLE DU DIABLE
Réal : Erle C. Kenton

 

1935 - WEST OF THE PECOS
Réal : Phil Rosen

 

1935 - ARIZONIAN .THE
Réal : Charles Vidor

 

1935 - TUNNEL .LE
Réal : Maurice Elvey

 

1934 - STINGAREE
Réal : William A. Wellman

 

1934 - HIS GREATEST GAMBLE
Réal : John S. Robertson

 

1933 - GREAT JASPER .THE
Réal : J. Walter Ruben

 

1933 - NO MARRIAGE TIES
Réal : J. Walter Ruben

 

1933 - DAY OF RECKONING
Réal : Charles Brabin

 

1933 - ACE OF ACES
Réal : J. Walter Ruben

 

1932 - ROAR OF THE DRAGON
Réal : Wesley Ruggles

 

1932 - QUATRE DE L'AVIATION

 

1932 - CONQUÉRANTS .LES

 

1932 - HELL'S HIGHWAY

 

1931 - SON GOSSE

 

1931 - RUÉE VERS L'OUEST .LA

 

1930 - PUBLIC DEFENDER .THE
Réal : J. Walter Ruben

 

1930 - SHOOTING STRAIGHT
Réal : George Archainbaud

 

1930 - SECRET SERVICE
Réal : J. Walter Ruben

 

1930 - LOVIN' THE LADIES
Réal : Melville W. Brown

 

1929 - WHEEL OF LIFE .THE
Réal : Victor Schertzinger

 

1929 - LOVE DOCTOR .THE
Réal : Melville W. Brown

 

1929 - SEVEN KEYS TO BALDPATE
Réal : Reginald Barker

 

1929 - REDSKIN

 

1929 - NOTHING BUT THE TRUTH
Réal : Victor Schertzinger

 

1928 - SPORTING GOODS
Réal : Malcolm St. Clair

 

1928 - WARMING UP

 

1928 - SON VOYAGE EN CHINE

 

1928 - EASY COME, EASY GO

 

1927 - MARIAGE À FORFAIT .UN
Réal : Gregory La Cava

 

1927 - SHANGHAI BOUND
Réal : Luther Reed

 

1927 - MAN POWER
Réal : Clarence G. Badger

 

1927 - KNOCKOUT REILLY
Réal : Malcolm S. Clair

 

1927 - CABALLERO
Réal : Gregory La Cava

 

1926 - QUATERBACK .THE
Réal : Fred C. Newmeyer

 

1926 - SAY IT AGAIN
Réal : Gregory La Cava

 

1926 - LET'S GET MARRIED
Réal : Gregory La Cava

 

1926 - FASCINATION YOUTH
Réal : Sam Wood

 

1925 - TOO MANY KISSES

 

1925 - SHOCK PUNCH .THE
Réal : Paul Sloane

 

1925 - LUCKY DEVIL .THE
Réal : Frank Tuttle

 

1925 - RACE QUI MEURT .LA

 

1925 - PAPA SPÉCULE
Réal : Gregory La Cava

 

1925 - MEN AND WOMEN
Réal : William C. DeMille

 

1925 - A MAN MUST LIVE
Réal : Paul Sloane

 

1924 - STRANGER .THE
Réal : Joseph Henabery

 

1924 - SINNERS IN HEAVEN
Réal : Alan Crosland

 

1924 - MANHATTAN
Réal : R.H. Burnside

 

1924 - CHEVAL DE FER .LE

 

1924 - OBSESSION DU DEVOIR .L'
Réal : Alan Crosland

 

1924 - ICEBOUND
Réal : William C. DeMille

 

1923 - TO THE LAST MAN
Réal : Victor Fleming

 

1923 - CALL OF THE CANYON .THE
Réal : Victor Fleming

 

1923 - RACING HEARTS
Réal : Paul Powell

 

1923 - QUICKSANDS
Réal : Jack Conway

 

1923 - FEMME AUX QUATRE MASQUES .LA
Réal : Herbert Brenon

 

1923 - DIX COMMANDEMENTS .LES

 

1923 - CALVAIRE D'APÔTRE
Réal : Maurice Tourneur

 

1923 - ÂMES À VENDRE
Réal : Rupert Hugues

 

1922 - YELLOW MEN AND GOLD
Réal : Irvin Willat

 

1922 - WALL FLOWER .THE
Réal : Rupert Hughes

 

1922 - GLORIOUS FLOOD .THE
Réal : E. Mason Hopper

 

1922 - BONDED WOMAN .THE
Réal : Phil Rosen

 

1922 - FOOLS FIRST
Réal : Marshall Neilan

 

1921 - POVERTY OF RICHES .THE
Réal : Reginald Barker

 

1921 - NOT GUILTY
Réal : Sidney Franklin

 

1921 - FLOT QUI DESCEND .LE
Réal : Frank Lloyd

 

1921 - DANGEROUS CURVE AHEAD
Réal : E. Mason Hopper

 

1921 - ALL'S FAIR IN LOVE
Réal : E. Mason Hopper

 

1920 - OLD NEST .THE
Réal : Reginald Barker

 

1919 - ONE OF THE FINEST
Réal : Harry Beaumont

 

1917 - ONE OF MANY
Réal : Christy Cabanne

 

5 COURTS MÉTRAGES ET DOCUMENTAIRES
____________________________________________

1934 - HOLLYWOOD ON PARADE NO. B-8

 

1931 - BIJOUX VOLÉS .LES

 

1930 - VOICE OF HOLLYWOOD NO. 3 .THE

 

1929 - A ZIEGFELD MIDNIGHT FROLIC

 

1922 - SCREEN SNAPSHOTS, SERIES 3, NO. 15

 

_______________________FIN_____________________

commentaires (0)