RENE CLEMENT

Vue 12346 fois

Profession:
Réalisateur et scénariste français.

Date et lieu de naissance:
18-03-1913, à Bordeaux, Gironde, France.

Date et lieu du décès:
17-03-1996, à Monte Carlo, Principauté de Monaco.
Enterré au cimetière du Trabuquet de Menton, France.

Cause du décès:
D'une crise Cardiaque à l'âge de 82 ans.

Nom de naissance:
René Jean Clément.

État civil:
?

Taille:
?

Commentaires: 0

Anecdotes

René Clément étudie l'architecture à l'École nationale supérieure des beaux-arts.

En 1934 il fait la connaissance de Jacques Tati et travaille avec lui des gags visuels.
Puis il fait l'armée et à son retour signe son premier court métrage " Soigne ton gauche"avec Jacques Tati.

En 1986, il est élu à l'Académie des beaux-arts au fauteuil du sculpteur Georges Hilbert, fauteuil transféré à la section cinéma et audiovisuel à la création de cette dernière en 1985.
René Clément est président de l'Académie et de l'Institut en 1990. Gérard Oury lui succède en 1998 et prononce son éloge sous la Coupole en 2000.

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Hommage à RENÉ CLÉMENT, dans la bande annonce de : Gervaise.

 

 

Ajout de la vidéo le 25 janvier 2010 par Philippe de CinéMémorial

 

Cinéaste français révélé par ses films sur la Résistance, et qui fut l’un des réalisateurs les plus engagés dans les coproductions européennes des années 1950.

Né à Bordeaux, René Clément entreprit des études d’architecture avant de se tourner vers le cinéma. D’abord documentariste, il se vit confier par les instances de la Résistance la réalisation de la Bataille du rail (1946), un film sur les cheminots qui mêle habilement documentaire et fiction. Conseiller technique de Jean Cocteau pour le tournage de la Belle et la Bête (1946), il tourna la même année le Père tranquille, nouveau film sur la Résistance avec Noël-Noël, une grande vedette de l’époque.

Réalisateur européen, il dirigea en Italie Au-delà des grilles (le Mura di Malapaga, 1949) et Quelle joie de vivre ! (Che gioia di vivere, 1961), et réalisa à Londres Monsieur Ripois (1954, avec Gérard Philipe) sur des dialogues de Raymond Queneau. Son film le plus célèbre et son plus grand succès populaire fut sans doute Jeux interdits (1952), qui reçut un oscar à Hollywood et révéla Brigitte Fossey. Paris brûle-t-il, fresque historique ambitieuse tournée en 1966 avec une distribution internationale, fut un essai peu concluant de film à grand spectacle ; en revanche, avec Plein soleil (d’après Monsieur Ripley de Patricia Highsmith, 1960), René Clément réalisa l’un des plus grands films policiers français de l’après-guerre, offrant peut-être à Alain Delon son plus beau rôle.

 

SES RÉCOMPENSES :

 

1957 - Pour : GERVAISE - Laurier d'Or - Festival de Punta Del Este, Espagne.

1956 - Pour : GERVAISE - Prix de la FIPRESCI - Venise, Italie.

1954 - Pour : MONSIEUR RIPOIS - Prix Spécial du Jury - Mise en Scène - Festival de Cannes, France.

1952 - Pour : JEUX INTERDITS - Oscar - Meilleur Film Étranger, États-Unis.

1952 - Pour : JEUX INTERDITS - Lion d'Or - Venise, Italie.

1952 - Pour : JEUX INTERDITS - Grand Prix Indépendant - Festival de Cannes, France.

1952 - Pour : JEUX INTERDITS - Prix Féminin du Cinéma - Meilleur Film Français.

1951 - Pour : AU-DELÀ DES GRILLES - Oscar du Meilleur Film Étranger, États-Unis.

1949 - Pour : AU-DELÀ DES GRILLES - Meilleur réalisateur - Festival de Cannes, France.

1946 - Pour : LA BATAILLE DU RAIL - Prix du scénario - Festival de Cannes, France.

1946 - Pour : LA BATAILLE DU RAIL - Prix Méliès - Meilleur film français, France.

1946 - Pour : LA BATAILLE DU RAIL - Grand Prix du Cinéma Français.

 

Fait le 25 janvier 2010 par Philippe de CinéMémorial.

Filmographie

 

20 FILMS COMPLETS

 

 

1975 - BABY-SITTER .LA

 

1971 - MAISON SOUS LES ARBRES .LA

 

1971 - COURSE DU LIÈVRE À TRAVERS LES CHAMPS .LA

 

1969 - PASSAGER DE LA PLUIE .LE

 

1965 - PARIS BRÛLE-T-IL ?

 

1963 - FÉLINS .LES

 

1962 - JOUR ET L'HEURE .LE

 

1961 - QUELLE JOIE DE VIVRE !

 

1959 - PLEIN SOLEIL

 

1957 - BARRAGE CONTRE LE PACIFIQUE

 

1955 - GERVAISE

 

1954 - MONSIEUR RIPOIS

 

1951 - JEUX INTERDITS

 

1950 - CHÂTEAU DE VERRE .LE

 

1949 - AU-DELÀ DES GRILLES

 

1946 - PÈRE TRANQUILLE .LE

 

1946 - MAUDITS .LES

 

1945 - BELLE ET LA BÊTE .LA

 

1945 - BATAILLE DU RAIL .LA

 

1943 - BOITE AUX RÊVES .LA

 

 

15 COURTS MÉTRAGES - DOCUMENTAIRES

 

 

1964 - FILMMAKING ON THE RIVIERA

Interprétation : René Clément

1944 - PARIS SOUS LA BOTTE

Court métrage documentaire

Réal : René Clément

1942 - CEUX DU RAIL

Court métrage

Réal : René Clément

1942 - GRANDE PASTORALE .LA

Court métrage documentaire

Réal : René Clément

1941 - CHEFS DE DEMAIN

Court métrage documentaire

Réal+Scén+Dial : René Clément

1940 - TOULOUSE

Court métrage documentaire

Réal : René Clément

1940 - TRIAGE .LE

Court métrage documentaire

Réal : René Clément

1938 - GRANDE CHARTREUSE .LA

Court métrage documentaire

Réal : René clément

1939 - BIÈVRE, FILLE PERDUE .LA

Court métrage

Réal : René Clément

1939 - PARIS LA NUIT

Court métrage documentaire

Réal : René Clément

1938 - FLÈCHE D'ARGENT

Court métrage

Réal : René Clément

1937 - ARABIE INTERDITE

Documentaire

Réal : René Clément

1936 - SOIGNE TON GAUCHE

Court métrage

Réal+Photos : René Clément

1934 - ON DEMANDE UNE BRUTE

Court métrage

Réal : Charles Barrois -- Assist-Réal : René Clément

1933 - CÉSAR CHEZ LES GAULOIS

Court métrage

Réal : René Clément

 

commentaires (0)