RALPH BELLAMY

Vue 5148 fois

Profession:
Acteur américain.

Date et lieu de naissance:
17-06-1904, à Chicago, Illinois, États-Unis.

Date et lieu du décès:
29-11-1991, à Santa Monica, Californie, États-Unis.

Cause du décès:
D'une infection respiratoire à l'âge de 87 ans.

Nom de naissance:
Ralph Rexford Bellamy.

État civil:
Marié le 28 novembre 1927 avec : ALICE DELBRIDGE - Divorcé en 1930.
Ils eurent un enfant.

Marié en 1931 avec : CATHERINE WILLARD - Divorcé en 1945.
Ils adoptèrent un enfant.

Marié en 1945 avec : ETHEL SMITH - Divorcé en 1947.

Marié en 1949 avec : ALICE MURPHY - Jusqu'au décès de Ralph en 1991.

Taille:
(187 cm)

Commentaires: 0

Anecdotes

?

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

En 1922, ses études terminées il prend des cours intensifs de comédie, s'intéresse à la fois à la production et à la mise en scène de théâtre ainsi qu'à la conception des décors, activités qu'il développe durant 5 ans dans diverses compagnies itinérantes. Puis, en 1927, il crée sa propre troupe, les "Ralph Bellamy Players".

Le 28 décembre 1927, il se marie avec Alice Delbridge avec qui il aura un enfant mais finira par divorcer en 1930.

Deux ans plus tard, il fait ses débuts à Broadway. Sa seconde apparition sur les planches new-yorkaises “Roadside”, en septembre 1930 lui vaut un contrat de Joseph Schenck alors président des United Artists, qui s'empresse de l'employer à la MGM.

En 1931, il se marie une seconde fois avec Catherine Willard avec qui il adopta un enfant mais divorceront malgré tout en 1945.

C'est après son second film que les propositions affluent de la part des autres studios, notamment la Fox et la Columbia. Il devient très vite une vedette de "séries B" en incarnant quelques "méchants" pittoresques et raffinés. Parallèlement, il apparaît dans plusieurs films de prestige dans lesquels il se fait une curieuse spécialité, celle du "looser", l'amoureux transi qui perd toujours l'héroïne au profit de la vedette masculine : "Cette Sacrée Vérité".

Il en sera ainsi face à Gary Cooper dans "Nuit De Noces" (1935), à Fred Astaire dans "Amanda" (1938) ou à Cary Grant dans "La Dame Du Vendredi" (1940) et surtout "Cette Sacrée Vérité" (1937) qui lui vaut une nomination à l'Oscar du meilleur second rôle masculin. En 1940, Ralph Bellamy est invité par la Columbia à personnifier à l'écran le célèbre détective Ellery Queen dans 4 films à petit budget.

Un an plus tard, il abandonne le rôle, repris par William Gargan, pour participer à 2 célèbres films fantastiques Universal : "Le Loup-Garou" et "Le Spectre De Frankenstein". Mais, déçu des rôles insipides qu'on lui fait jouer, il abandonne petit à petit le cinéma pour se produire régulièrement au théâtre et va devenir l'un des piliers de Broadway. Il triomphe ainsi dans "Tomorrow The World" avec 500 représentations à partir d'avril 1943, "State Of The Union" avec 750 représentations à partir de novembre 1945 et "Detective Story" avec 600 représentations à partir de mars 1949, 3 pièces qui lui valent un grand succès critique mais seront toutes portées à l'écran sans sa participation. Fredric March reprenant son rôle pour "Les Hommes De Demain" (1944), Spencer Tracy pour "L'Enjeu" (1948) et Kirk Douglas pour "Histoire De Détective" (1951).

Mais c'est surtout "Sunrise At Campobello" jouée de 1958 et 1959 qui restera son plus beau titre de gloire et lui vaudra maintes récompenses (Tony Award et le Grand Prix de la Critique new-yorkaise) : il y incarne avec une saisissante vérité le président Franklin Delano Roosevelt et renouvellera sa performance dans la version cinématographique de la pièce en 1960. Depuis 1945, il n'aura tourné qu'un seul film : "Condamné Au Silence" en tant que représentant du Congrès aux côtés de Gary Cooper, il y accomplit une création dramatique qui rejoint ses personnages de théâtre.

À partir de 1966, on le revoit de temps en temps au cinéma notamment en magnat despotique dans "Les Professionnels", le western politique de Richard Brooks et en inquiétant chirurgien serviteur du Diable dans "Rosemary's Baby" de Roman Polanski. La télévision l'accaparant, il est la vedette de séries comme "Men Against Crime", "The Eleventh Hour", "The Survivors" et il délaisse à nouveau le grand écran et ne fera plus que quelques brèves apparitions, notamment en agent de change richissime et rapace aux côtés de Don Ameche dans "Un Fauteuil Pour Deux" et "Un Prince À New York" de John Landis. De l'avis de la majorité de la critique américaine, Ralph Bellamy fut sans doute l'un des comédiens les plus fins et les remarquables de la grande époque hollywoodienne et il est dommage que le cinéma ne lui ait pas donné l'opportunité de montrer à l'écran l'immense talent de composition dont il fit preuve sur les scènes de Broadway.

Il est mort le 29 novembre 1991 à Santa Monica en Californie suite à des douleurs pulmonaires.

Retrouvez son étoile au Walk of Fame au numéro 6542 sur Hollywood Boulevard.

 

Source : Vargen57. - Fait le 16 avril 2011 par Philippe de CinéMémorial.

 

 

SES RÉCOMPENSES :

 

1984 - Prix pour l’ensemble de sa carrière - Guilde des acteurs de cinéma, États-Unis.

1984 - Oscar d’honneur - Academy Awards, États-Unis.

 

Filmographie

 

96 LONGS MÉTRAGES
_________________________________

 

1990 - PRETTY WOMAN

 

1988 - PRIX DE LA PASSION .LE

 

1988 - PRINCE À NEW YORK .UN
Titre Orig. : Coming to America
Réal : John Landis

 

1987 - DISORDELIES
Réal : Michael Schultz

 

1987 - CHEESEBURGER FILM SANDWICH

 

1983 - FAUTEUIL POUR DEUX .UN
Titre Orig. : Trading places
Réal : John Landis

 

1977 - BON DIEU

 

1973 - CANCEL MY RESERVATION
Réal : Paul Bogart

 

1970 - FEMMES DE MÉDECIN S

 

1967 - BÉBÉ DE ROSEMARY .LE

 

1966 - PROFESSIONNELS .LES

 

1960 - SUNRISE AT CAMPOBELLO

 

1955 - CONDAMNÉ AU SILENCE

 

1945 - DEANNA MÈNE L’ENQUÊTE

 

1944 - INVITÉE DANS LA MAISON .UNE
Titre Orig. : Guest in the house
Réal : John Brahm

 

1944 - DÉLICIEUSEMENT DANGEREUSE
Titre Orig. : Delightfully dangerous
Réal : Arthur Lubin

 

1942 - SPECTRE DE FRANKENSTEIN .LE
Titre Orig. : The ghost of Frankenstein
Réal : Erle C. Kenton

 

1942 - RÉGIME DE TERREUR
Titre Orig. : Men of Texas
Réal : Ray Enright

 

1942 - LADY IN A JAM
Réal : Gregory la Cava

 

1942 - GREAT IMPERSONATION .THE
Réal : John Rawlins

 

1942 - CABARET DES ÉTOILES .LE

 

1941 - ELLERY QUEEN'S PENTHOUSE MYSTERY
Réal : James P. Hogan

 

1941 - BOMBARDIERS EN PIQUÉ

 

1941 - ELLERY QUEEN AND THE PERFECT CRIME
Réal : James P. Hogan

 

1941 - LOUP-GAROU .LE

 

1941 - ELLERY QUEEN AND THE MURDER RING
Réal : James Hogan

 

1941 - DES PAS DANS LA NUIT

 

1941 - AFFECTIONATELY YOURS

 

1940 - QUEEN OF THE MOB

 

1940 - PUBLIC DEB N°1
Réal : Gregory Ratoff

 

1940 - MEET THE WILDCAT
Réal : Arthur Lubin

 

1940 - ELLERY QUEEN, MASTER DETECTIVE
Réal : Kurt Neumann

 

1940 - DANCE, GIRL, DANCE

 

1940 - DAME DU VENDREDI .LA

 

1940 - FLIGHT ANGELS

 

1940 - BROTHER ORCHID

 

1939 - SMASHING THE SPY RING
Réal : Christy Cabane

 

1939 - LAISSEZ-NOUS VIVRE

 

1939 - GARDE-CÔTE
Titre Orig. : Coast guard
Réal : Edward Ludwig

 

1939 - ÉTRANGE RÊVE .L'

 

1938 - PEUR DU SCANDALE .LA

 

1938 - PENSIONNAT DE JEUNES FILLES

 

1938 - FEMME AUX CIGARETTES BLONDES .LA

 

1938 - CRIME OF DR. HALLET .THE
Réal : S. Sylvan Simon

 

1938 - VANTARD .LE

 

1938 - AMANDA

 

1937 - LET'S GET MARRIED
Réal : Alfred E. Green

 

1937 - IT CAN'T LAST FOREVER
Réal : Hamilton MacFadden

 

1937 - COUNTERFEIT LADY
Réal : D. Ross Lederman

 

1937 - CETTE SACRÉE VÉRITÉ

 

1936 - WILD BRIAN KENT
Réal : Howard Bretherton

 

1936 - STRAIGHT FROM THE SHOULDER
Réal : Stuart Heisler

 

1936 - ROAMING LADY
Réal : Albert S. Rogell

 

1936 - MAN WHO LIVED TWICE .THE
Réal : Harry Lachman

 

1936 - FINAL HOUR .THE
Réal : D. Ross Lederman

 

1936 - DANGEROUS INTRIGUE
Réal : David Selman

 

1935 - SOIR DE NOCES

 

1935 - JEUX DE MAINS

 

1935 - RENDEZVOUS AT MIDNIGHT

 

1935 - NAVY WIFE

 

1935 - HELLDORADO
Réal : James Cruze

 

1935 - HEALER .THE
Réal : Reginald Barker

 

1935 - GIGOLETTE
Titre Orig. : Mistaken heiress
Réal : Charles Lamont

 

1935 - AIR HAWKS
Réal : Albert S. Rogell

 

1934 - RIVAUX DE LA MER .LES

 

1934 - WOMAN IN THE DARK
Réal : Phil Rosen

 

1934 - THIS MAN IS MINE

 

1934 - ONE IS GUILTY
Réal : Lambert Hillyer

 

1934 - ONCE TO EVERY WOMAN
Réal : Lambert Hillyer

 

1934 - MADEMOISELLE HICKS

 

1934 - GIRL IN DANGER
Réal : D. Ross Lederman

 

1934 - CRIME OF HELEN STANLEY
Réal : D. Ross Lederman

 

1934 - BEFORE MIDNIGHT
Réal : Lambert Hillyer

 

1933 - SECOND HAND WIFE
Réal : Hamilton MacFadden

 

1933 - DANGER PUBLIC .UN

 

1933 - PAROLE GIRL
Réal : Edward F. Cline

 

1933 - OR DES MERS .L'
Titre Orig. : Below the sea
Réal : Albert S. Rogell

 

1933 - TOUJOURS DANS MON COEUR

 

1933 - À L'AFFUT DU DANGER

 

1933 - FLYING DEVILS
Réal : Richard Birdwell

 

1933 - DESTINATION UNKNOW
Réal : Tay Garnett

 

1933 - COIN TRANQUILLE .UN
Titre Orig. : The narrow corner
Réal : Alfred E. Green

 

1933 - BLIND ADVENTURE

 

1933 - ACE OF ACES
Réal : J. Walter Ruben

 

1932 - WOMAN IN ROOM 13 .THE
Réal : Henry King

 

1932 - WILD GIRL

 

1932 - TÊTE BRÛLÉE

 

1932 - REBECCA OF SUNNYBROOK FARM
Réal : Alfred Santell

 

1932 - JEUNE AMÉRIQUE

 

1932 - AMOUR DÉFENDU

 

1932 - ALMOST MARRIED
Réal : William Cameron Menzies

 

1931 - WEST OF BROADWAY

 

1931 - TRIBUNAL SECRET

 

1931 - SURRENDER
Réal : William K. Howard

 

1931 - MAGNIFICENT LIE .THE

 

1931 - CONDUITE DÉSORDONNÉE
Titre Orig. : Disorderly conduct
Réal : John W. Considine Jr.

 

1 PARTICIPATION POUR LA TÉLÉVISION
____________________________________________

 

1972 - CHOSE .LA

 

_______________________FIN_____________________

 

commentaires (0)