ROY ROGERS

Vue 17432 fois

Profession:
Acteur, producteur et chanteur américain.

Date et lieu de naissance:
05-11-1911, à Cincinnati, Ohio, États-Unis.

Date et lieu du décès:
06-07-1998, à Apple Valley, Californie, États-Unis.

Cause du décès:
D'une congestion pulmonaire à l'âge de 86 ans.

Nom de naissance:
Leonard Franklin Slye, et Dick Weston à ses débuts - Surnom : Buck.

État civil:
Mariage annulé avec : LUCILE ASCOLESE (1932)

Marié le 14 juin 1936 avec : ARLENE WILKINS - jusqu'au décès d'Arlene le 03.11.1946.
Ils eurent deux enfants adoptifs.

Marié le 31 décembre 1947 avec l'actrice : DALE EVANS - jusqu'à son décès en 1998.
Ils eurent quatre enfants adoptifs.

Taille:
?

Commentaires: 8

Anecdotes

Son épouse, Dale Evans, née Lucille Wood Smith le 31 octobre 1912, décédée le 7 février 2001, fut tout aussi célèbre que lui, tournant une quarantaine de films à ses côtés et composant la plupart de leurs chansons dont leur chanson-thème, Happy Trails. - Entouré de son éternel comparse, Gabby Hayes (né en 1885, décédé en 1969), son chien Bullett, son cheval Trigger, Roy Rogers demeure une des figures les plus sympathiques qu'ait produites le western américain.

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Hommage à ROY ROGERS

 

 

Source : basilnelson de Movie Legends -- Ajout de la vidéo le 26 septembre 2011 par Philippe de CinéMémorial

 

Bill Clinton l'a clairement exprimé: «Il y aura aujourd'hui beaucoup d'Américains tristes et reconnaissants, spécialement parmi ma génération.» Et le président des États-Unis d'ajouter: «J'apprécie vraiment ce qu'il représentait, les films qu'il a tournés, les valeurs qu'il incarnait, ainsi que l'esprit et la gentillesse qu'il a exprimés jusque dans ses dernières interviews.» «Il», c'est Roy Rogers, considéré outre-Atlantique comme l'incontestable king of the cowboys, et responsable de la conversion westernienne de trois générations d'adolescents rednecks, à partir de 1935 et de sa première apparition sur les plateaux hollywoodiens. Chanteur. Roy Rogers ne représente pas grand-chose en Europe; pourtant, avant-guerre, sa confrontation avec un autre célèbre cow-boy chantant, Gene Autry, a préfiguré, pour les Américains la future rivalité opposant (du moins aux yeux de leurs fans) les Beatles et les Rolling Stones aux plus beaux jours du swingin' London.

Né Leonard Franklin Slye, le 5 novembre 1911 près de Cincinnati, Ohio, ville peu réputée pour son expérience en matière de rodéos, Roy Rogers a commencé à chanter à la fin des années 20, en compagnie de son cousin Stanley sous le nom des Slye Brothers, histoire d'échapper à sa condition d'ouvrier dans une usine de chaussures locale.

En 1929, toute la famille décide de déménager en direction de la Californie, où Leonard devient d'abord ouvrier agricole et ensuite camionneur. Mais il n'a toujours pas renoncé à sa carrière de chanteur. Ainsi, en 1931, The Slye Brothers passent une audition pour la radio KMCS Inglewood qui les remercie poliment. Ecoeuré, Stanley décide alors de raccrocher. Pas Leonard qui finit par obtenir un job sur une autre station: KGFJ. C'est le début d'une spirale ascendante qui va le mener, via The International Cowboys (avec Tim Spencer et «Slumber» Nichols) et O-Bar-O Cowboys, jusqu'à Sons of the Pioneers, groupe formé en 1934 et appelé à une énorme renommée (tube: Tumbling Tumbleweeds).

En 1937, Sons of Pioneers apparaît dans un premier blazing opera (western musical): The Old Homestead. Deux ans plus tard, le groupe est signé par Columbia. Leonard, devenu entre-temps Dick Weston, choisit alors de tout abandonner afin de passer un an dans un ranch du Montana où il apprend à monter à cheval et à tirer. En 1938, il revient métamorphosé en Roy Rogers. L'hégémonie du singing cowboy Gene Autry est désormais menacée.

Cinéma, radio, télé... Entre 1938 et 1951, Roy Rogers va apparaître dans 91 westerns (de série B), flanqué de son cheval Trigger (acheté 80 dollars et qu'il refusera de vendre 150 000 dollars), de son chien Bullitt et du faire-valoir rigolo et ronchon George «Gabby» Hayes, donnant accessoirement la réplique à Bob Hope et Jane Russell (Son of Paleface) et même à «Big» John Wayne en personne dans Dark Command.

En 1942, Roy Rogers fait la connaissance de la chanteuse Dale Evans, sur le tournage de Robin Hood of the Pecos. Il l'épouse en 1947, pour former avec elle l'un des couples les plus célèbres du cinéma américain (Roy et Dale sont au générique de 24 films réalisés en sept ans).

Fatigué du cinéma, Roy Rogers choisit de se tourner vers la radio et la télévision en 1951. D'abord diffusé sur les ondes de NBC, le Roy Rogers Show est ensuite repris par NBC-TV, de 1952 à 1954. A la même époque, Roy et Dale enregistrent plusieurs albums de musique religieuse pour le compte des labels RCA Victor et RCA-Bluebird, opération qu'ils renouvelleront dix ans plus tard pour Capitol.

Après une ultime apparition à l'écran en 1975 (Mackintosh and T.J.), Roy Rogers glisse un nouveau hit, Ride Concrete Cowboy, Ride (tiré de la BO du film Smokey and the Bandit 2, avec Burt Reynolds et Sally Field) dans les charts country en 1980, avant de participer, deux ans plus tard, à la conception d'un album signé par le fils de son confrère cow-boy Rex Allen, Rex Allen Jr.: The Singing Cowboy.

En 1991, alors que Roy Rogers, élu au Country Music Hall of Fame, VIP de divers rodéos et autres foires, s'occupe de gérer la chaîne de 135 restaurants (fast-food) qu'il possède aux Etats-Unis, et préside aux destinées du Roy Rogers Western Museum qu'il a ouvert à Apple Valley, Californie, où il réside, RCA commercialise l'hommage que lui rendent quelques joyeux drilles de la «new-country», dont Ricky Van Shelton, Randy Travis, Kathy Mattea, K. T. Oslin et aussi Lorrie Morgan, The Oak Ridge Boys et Willie Nelson. A cette occasion, Roy se retrouve une dernière fois aux avant-postes du Country Top Single, grâce au duo qu'il interprète, sur ce CD, avec Clint Black: Hold On Partner.

Ce sera là son dernier succès populaire. Roy Rogers, l'inépuisable justicier qui valait un million de dollars par an au temps de sa splendeur, s'en est allé lundi rejoindre ce Créateur qu'il estimait tant, puisque se revendiquant ouvertement «non pas acteur, mais simple cow-boy chrétien». Il avait 86 ans .

 

Source : Serge Loupien - Fait le 2 août 2008 par Philippe de CinéMémorial.

 

 

RÉCOMPENSE :

 

1953 - Prix Pomme d’Or - Acteur le plus coopératif - Golden Apple Awards, États-Unis.

Filmographie

 

106 LONGS MÉTRAGES
_________________________________

1997 - ALL MY FRIENDS ARE COWBOYS
Réal : Bob Williams

 

1975 - MACKINTOSH & T.J

 

1959 - NE TIREZ PAS SUR LE BANDIT
Alias Jesse James
Réal : Norman McLeod

 

1952 - FILS DE VISAGE PÂLE .LE

 

1951 - PALS OF THE GOLDEN WEST
Réal : William Witney

 

1951 - SOUTH OF CALIENTE
Réal : William Witney

 

1951 - IN OLD AMARILLO
Réal : William Witney

 

1951 - HEART OF THE ROCKIES
Réal : William Witney

 

1951 - SPOILERS OF THE PLAINS
Réal : William Witney

 

1950 - TRAIL OF ROBIN HOOD
Réal : William Witney

 

1950 - NORTH OF THE GREAT DIVIDE
Réal : William Witney

 

1950 - SUNSET IN THE WEST
Réal : William Witney

 

1949 - TRIGGER, JR.
Réal : William Witney

 

1949 - TWILIGHT IN THE SIERRAS
Réal : William Witney

 

1949 - BELLS OF CORONADO
Réal : William Witney

 

1949 - GOLDEN STALLION .THE
Réal : William Witney

 

1949 - DOWN DAKOTA WAY
Réal : William Witney

 

1949 - SUSANNA PASS
Réal : William Witney

 

1948 - FAR FRONTIER .THE
Réal : William Witney

 

1948 - GRAND CANYON TRAIL
Réal : William Witney

 

1948 - NIGHT TIME IN NEVADA
Réal : William Witney

 

1948 - EYES OF TEXAS
Réal : William Witney

 

1948 - UNDER CALIFORNIA STARS
Réal : William Witney

 

1948 - GAY RANCHERO .THE
Réal : William Witney

 

1947 - ON THE OLD SPANISH TRAIL
Réal : William Witney

 

1947 - SPRINGTIME IN THE SIERRAS
Autre Titre : Song of the Sierra
Réal : William Witney

 

1947 - BELLS OF SAN ANGELO
Réal : William Witney

 

1947 - APACHE ROSE
Réal : William Witney

 

1947 - HIT PARADE OF 47
Autre Titre : High and happy
Réal : Frank McDonald

 

1946 - AVENTURES D'ÉCLAIR .LES

 

1946 - HELDORADO
Helldorado
Réal : William Witney

 

1946 - OUT CALIFORNIA WAY
Réal : Lesley Selander

 

1946 - HOME IN OKLAHOMA
Réal : William Witney

 

1946 - ROLL ON TEXAS MOON
Réal : William Witney

 

1946 - UNDER NEVADA SKIES
Réal : Frank McDonald

 

1946 - RAINBOW OVER TEXAS
Réal : Frank McDonald

 

1946 - SONG OF ARIZONA
Réal : Frank McDonald

 

1945 - DRÔLE D'HISTOIRE
Where do we go from here ?
Réal : Gregory Ratoff

 

1945 - ALONG THE NAVAJO TRAIL
Réal : Frank McDonald

 

1945 - DON'T FENCE ME IN
Réal : John English

 

1945 - MAN FROM OKLAHOMA .THE
Réal : Frank McDonald

 

1945 - SUNSET IN EL DORADO
Réal : Frank McDonald

 

1945 - UTAH
Réal : John English

 

1945 - BELLS OF ROSARITA
Réal : Frank McDonald

 

1944 - SYMPHONIE D'HIVER
Lake Placid serenade
Réal : Steve Sekely

 

1944 - HOLLYWOOD CANTEEN

 

1944 - BRAZIL
Réal : Joseph Santley

 

1944 - LIGHTS OF OLD SANTA FE
Réal : Frank McDonald

 

1944 - SAN FERNANDO VALLEY
Réal : John English et Yakima Canutt

 

1944 - SONG OF NEVADA

 

1944 - YELLOW ROSE OF TEXAS .THE

 

1944 - COWBOY AND THE SENORITA .THE

 

1944 - HANDS ACROSS THE BORDER

 

1943 - MAN FROM MUSIC MOUNTAIN

 

1943 - SILVER SPURS

 

1943 - SONG OF TEXAS

 

1943 - IDAHO

 

1943 - KING OF THE COWBOYS

 

1942 - RIDIN' DOWN THE CANYON

 

1942 - HEART OF THE GOLDEN WEST

 

1942 - SUNSET SERENADE

 

1942 - SONS OF THE PIONEERS .THE

 

1942 - ROMANCE ON THE RANGE

 

1942 - SUNSET ON THE DESERT

 

1942 - SOUTH OF SANTA FE

 

1942 - MAN FROM CHEYENNE

 

1941 - RED RIVER VALLEY

 

1941 - BAD MAN OF DEADWOOD

 

1941 - SHERIFF OF TOMBSTONE

 

1941 - NEVADA CITY

 

1941 - ARKANSAS JUDGE
Réal : Frank McDonald

 

1941 - IN OLD CHEYENNE

 

1941 - JESSE JAMES AT BAY

 

1941 - ROBIN HOOD OF THE PECOS

 

1940 - YOUNG BILL HICKOK

 

1940 - BANDITS DE LA FRONTIÈRE .LES

 

1940 - YOUNG BUFFALO BILL

 

1940 - COLORADO

 

1940 - RANGER AND THE LADY .THE

 

1940 - CARSON CITY KID .THE

 

1940 - ESCADRON NOIR .L'

 

1939 - À LA POURSUITE DE JESSE JAMES

 

1939 - SAGA OF DEATH VALLEY

 

1939 - JEESPERS CREEPERS
Autre Titre : Money isn't everything
Réal : Frank McDonald

 

1939 - WALL STREET COWBOY

 

1939 - ARIZONA KID .THE

 

1939 - IN OLD CALIENTE

 

1939 - SOUTHWARD HO !

 

1939 - FRONTIER PONY EXPRESS

 

1939 - ROUGH RIDERS' ROUND-UP

 

1938 - COME ON, RANGERS

 

1938 - SHINE ON, HARVEST MOON

 

1938 - RETOUR DE BILLY LE KID .LE

 

1938 - CRÉPUSCULE

 

1938 - OLD BARN DANCE .THE

 

1937 - WILD HORSE RODEO
Réal : George Sherman

 

1937 - OLD WYOMING TRAIL .THE
Réal : Folmar Blangsteed

 

1936 - OLD CORRAL .THE
Autre Titre : Texas serenade
Réal : Joseph Kane

 

1936 - BIG SHOW .THE
Réal : Mark V. Wright

 

1936 - CALIFORNIA MAIL
Réal : Noel M. Smith

 

1936 - SONG OF THE SADDLE
Réal : Louis King

 

1936 - MYSTERIOUS AVENGER .THE
Réal : David Selman

 

1936 - RHYTHM ON THE RANGE
Réal : Norman Taurog

 

1935 - GALLANT DEFENDER
Réal : David Selman

 

1935 - TUMBLING TUMBLEWEEDS

 

1935 - OLD HOMESTEAD .THE
Réal : William Nigh

 

5 COURTS MÉTRAGES ET 1 DOCUMENTAIRE
____________________________________________

1991 - ROY ROGERS, KING OF THE COW-BOYS
Documentaire de Thys Ockersen

 

1941 - MEET ROY ROGERS
Court métrage d'Harriet Parsons

 

1940 - RODEO DOUGH
Court métrage de Sammy Lee

 

1937 - STAR REPORTER IN HOLLYWOOD
Court métrage de Leslie M. Roush

 

1935 - WAY UP THAR
Court métrage de Mack Sennett

 

1935 - SLIGHTY STATIC
Court métrage de William H. Terhune

 

_______________________FIN_____________________

 

commentaires (8)

Charbonnier Alain

08-09-2008 20:55:38

existe-t'il une vidéo sur le feuilleton Roy Rogers diffuser à la télévision dans les années 60-70

flauss

28-11-2008 18:17:29

cherche film ou video de roy rogers

Alain

14-01-2009 13:02:20

Je suis a la recherche du feuilleton Roy Rogers diffusé a la télévision dans les années 1960 en version francaise. merci

roux

15-02-2009 19:43:39

Je suis a la recherche du feuilleton Roy Rogers diffusé a la télévision dans les années 1960 en version francaise. merci

Dany24

11-06-2009 00:44:11

je me souviens bien ces films feuilleton ROY ROGERS vu par la télé car j'étais petit,j'aimerai encore les revoir , est ce que il y a des DVD mais en soustitrés Français et si oui ou se trouve quel boutique , Merci d' avance pour me répondre

lacointe

26-01-2010 14:32:29

bjr.je recherche la series roy rogers en version française.merci

moreaud

04-04-2010 02:20:46

trouvant vos commentaires forts interessants j aimerai savoir si possible on trouverai les deux series qu il a tourne et on a vu a la tele entre 12h et13h en france en1965 avec son cheval eclair merci d avance pour la reponse

lacointe

21-01-2011 15:09:14

bjr .je trouve regréttable de ne pas trouver les séries roy rogers en version française .domage j aurais eté interéssé.baye