PIERRE TCHERNIA

Vue 2193 fois

Profession:
Réalisateur, Scénariste, Dialoguiste, Interprète, Adaptateur Français.

Date et lieu de naissance:
29-01-1928, à Paris, France.

Date et lieu du décès:
08-10-2016, à Paris, France.

Cause du décès:
Probablement de mort naturelle à l'âge de 88 ans.

Nom de naissance:
Pierre Tcherniakowski - Surnom : Pierre 'Magic' Tchernia.

État civil:
Marié en 1949 avec : FRANÇOISE PÉPIN - Jusqu'au décès de sa femme en 1998.
Ils eurent quatre enfants : Nicole, Isabelle, Jean-François et Antoine.

Taille:
(1m87)

Commentaires: 1

Anecdotes


Avec son épouse : Françoise Pépin.

Son père, ingénieur, est un immigré ukrainien qui a fui la pauvreté, sa mère est couturière.

Pierre Tchernia fait ses études à l'École technique de photographie et de cinématographie, avant d'entrer à l'IDHEC.

Il devient assistant de courts-métrages et débute à la radio.

En 1949, il crée le premier journal télévisé avec Pierre Sabbagh, Jacques Sallebert, Georges de Caunes et Pierre Dumayet.

Il doit sa première expérience de metteur en scène à Robert Dhéry, avec qui il avait travaillé à la télévision. En 1961, il lui propose le sujet de La belle Américaine. Ils réalisent ce film ensemble et remportent un énorme succès populaire. Forts de cette réussite, ils collaborent à nouveau sur le tournage de Allez France (1964).

Pierre Tchernia se lance seul dans la mise en scène du Viager, une comédie douce-amère dans laquelle deux frères tentent d'éliminer le propriétaire d'un viager.

Ses films suivants, souvent servis par la prestation de Michel Serrault, versent dans le même genre : Les Gaspards (1973), La gueule de l'autre (1979) et Bonjour l'angoisse (1988).

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Hommage à PIERRE TCHERNIA

Ajout de la vidéo le 09 octobre 2016 par Philippe de CinéMémorial

 

Il aimait tant la télévision et le cinéma... Pierre Tchernia est une figure iconique du petit écran qui avait transmis sa passion pour le 7e Art. Il nous a quittés le 8 octobre à l'âge de 88 ans, après que son état de santé s'aggrave il y a une semaine. Entouré des siens à sa mort, dont son fils Antoine qui a révélé la triste nouvelle, il laisse l'image d'une personnalité française passionnée, passionnante et particulièrement sympathique. Sa simplicité, sa bienveillance et sa réelle gentillesse, alliées à des connaissances encyclopédiques et à un physique imposant (1,87 mètre pour une centaine de kilos) en font l'un des animateurs les plus populaires de l'histoire de la télévision. Il était père de quatre enfants, nés de son union avec Françoise Pépin.

Né à Paris le 21 janvier 1928 de son vrai nom Pierre Tcherniakowski, il a grandi à Levallois-Perret. Son père, ingénieur, est un immigré ukrainien qui a fui la pauvreté, sa mère est couturière. Pierre Tchernia fréquente avec assiduité un cinéma de quartier, "Magic Ciné", découvrant Buster Keaton et les grands classiques du cinéma américain. De là date sa passion jamais éteinte pour le 7è art. "Je suis incapable de dire pourquoi j'aime certains films. J'aime L'Atalante de Jean Vigo comme on aime une femme", avouait-il. Il suit des études de cinéma, notamment à l'Institut des hautes études cinématographiques, où il côtoie Claude Sautet, puis s'oriente vers la télévision, qui en est à ses balbutiements.


DU JT À MONSIEUR CINÉMA

Embauché par Pierre Sabbagh, Pierre Tchernia avait participé, à l'ORTF, à la création du premier journal télévisé en 1949, époque où la France compte moins de 3 800 postes de télé. Il collabore à Cinq colonnes à la Une, présente La Piste aux étoiles à partir de 1965, L'Ami public numéro 1 (consacré à l'univers de Walt Disney), SVP Disney, qui a marqué le jour de Noël de 1964 à 1978.

En 1966, il lance aussi un jeu télévisé consacrée au cinéma, Monsieur Cinéma, qui teste les connaissances de candidats sur le 7e art, et devient une émission-culte. Avec cette émission et celles qui lui succèdent, il transmettra pendant 20 ans son amour du cinéma et finira par incarner le grand écran sur le petit. Il y gagne le surnom de "Monsieur Cinéma", alors que ce terme désignait en fait le gagnant du jeu.

Pierre Tchernia et Monsieur cinéma

PIERRE "MAGIC" TCHERNIA

En 1994, sa carrière redémarre quand Arthur lui demande de coprésenter Les Enfants de la télé, sur France 2 puis sur TF1, ce qu'il fera jusqu'en 2006. Arthur, qui lui donne le surnom de "Magic Tchernia", lui a toujours rendu hommage. Sur RTL, c'est évidemment un homme bouleversé qui a évoqué celui à qui il doit sa "rédemption". Sur le plateau durant douze ans, Pierre Tchernia évoquait son demi-siècle de télévision sans nostalgie ni naïveté. "Le grand changement, ce n'est ni la naissance de la 2e chaîne ni la couleur. Ce sont les années 80, l'arrivée du pognon", avait-il déclaré.

Journaliste, animateur, Pierre Tchernia était aussi réalisateur. Il a mis en scène cinq oeuvres de Marcel Aymé (dont Le Passe-muraille et Héloïse) pour la télévison, et réalisé Le Viager, Bonjour l'angoisse ainsi que quelques dessins animés pour le cinéma. Ses amis Goscinny et Uderzo, les créateurs d'Astérix, avec lesquels il a fait quelques dessins animés, l'ont à plusieurs reprises caricaturé. On le retrouve par exemple sous les traits du centurion Gazpachoandalus dans Astérix en Corse ou en général de César dans Astérix légionnaire.

Source : purepeople.com/ - Fait le 09 octobre 2016 par Philippe de CinéMémorial.


 

Filmographie

 

6 LONGS MÉTRAGES EN TANT QUE RÉALISATEUR
_________________________________________

 

1990 - HÉLOÏSE
Réalisation pour la TV

 

1990 - HUISSIER .L'
Réalisation pour la TV

 

1988 - BONJOUR L'ANGOISSE

 

1979 - GUEULE DE L'AUTRE .LA

 

1973 - GASPARDS .LES

 

1971 - VIAGER .LE

 

12 LONGS MÉTRAGES EN TANT QUE SCÉNARISTE
__________________________________________

 

1988 - BONJOUR L'ANGOISSE
Réal : Pierre Tchernia

 

1984 - ASTÉRIX ET LA SURPRISE DE CÉSAR
Réal : Gaëtan Brizzi, Paul Brizzi

 

1978 - BALLADE DES DALTON .LA
Réal : Morris, René Goscinny, Pierre Watrin

 

1976 - 12 TRAVAUX D'ASTÉRIX .LES
Réal : Albert Uderzo, René Goscinny

 

1973 - GASPARDS .LES
Réal : Pierre Tchernia

 

1971 - VIAGER .LE
Réal : Pierre Tchernia

 

1971 - LUCKY LUKE
Réal : Morris, René Goscinny

 

1968 - ASTÉRIX ET CLÉOPÂTRE
Réal : Albert Uderzo et René Goscinny

 

1964 - ALLEZ FRANCE !
Réal : Robert Dhéry

 

1963 - CARAMBOLAGES
Réal : Marcel Bluwal

 

1963 - FOIRE AUX CANCRES .LA
Réal : Louis Daquin

 

1961 - BELLE AMÉRICAINE .LA
Réal : Robert Dhéry

 

3 LONGS MÉTRAGES EN TANT QU'ADAPTATEUR
_____________________________________________

 

1986 - ASTÉRIX CHEZ LES BRETONS
Réal : Pino Van Lamsweerde

 

1984 - ASTÉRIX ET LA SURPRISE DE CÉSAR
Réal : Gaëtan Brizzi, Paul Brizzi

 

1969 - TROIS HOMMES SUR UN CHEVAL
Réal : Marcel Moussy

 

4 LONGS MÉTRAGES EN TANT QUE DIALOGUISTE
______________________________________________

 

1971 - LUCKY LUKE
Réal : Morris, René Goscinny

 

1969 - TROIS HOMMES SUR UN CHEVAL
Réal : Marcel Moussy

 

1964 - ALLEZ FRANCE !
Réal : Robert Dhéry

 

1963 - FOIRE AUX CANCRES .LA
Réal : Louis Daquin

 

19 LONGS MÉTRAGES EN TANT QU'INTERPRÈTE
_______________________________________________

 

2008 - ASTÉRIX AUX JEUX OLYMPIQUES
Réal : Frédéric Forestier, Thomas Langmann

 

2006 - ASTÉRIX ET LES VIKINGS
Réal : Stefan Fjeldmark, Jesper Møller

 

2001 - ASTÉRIX ET OBÉLIX : MISSION CLÉOPÂTRE
Réal : Alain Chabat

 

1988 - TABLE TOURNANTE .LA
Réal : Paul Grimault, Jacques Demy

 

1988 - ENFANCE DE L'ART .L'
Réal : Francis Girod

 

1985 - ROIS DU GAG .LES
Réal : Claude Zidi

 

1984 - ASTÉRIX ET LA SURPRISE DE CÉSAR
Réal : Gaëtan Brizzi, Paul Brizzi

 

1981 - SIGNÉ FURAX
Réal : Marc Simenon

 

1979 - GUEULE DE L'AUTRE .LA
Réal : Pierre Tchernia

 

1976 - 12 TRAVAUX D'ASTÉRIX .LES
Réal : Albert Uderzo, René Goscinny

 

1973 - GUEULE DE L'EMPLOI .LA
Réal : Jacques Rouland

 

1967 - PETIT BAIGNEUR .LE
Réal : Robert Dhéry

 

1965 - PLEINS FEUX SUR STANISLAS
Réal : Jean-Charles Dudrumet

 

1964 - ALLEZ FRANCE !
Réal : Robert Dhéry

 

1963 - CARAMBOLAGES
Réal : Marcel Bluwal

 

1961 - GUERRE DES BOUTONS .LA
Réal : Yves Robert

 

1961 - CHEVAL POUR DEUX .UN
Réal : Jean-Marc Thibault

 

1961 - BELLE AMÉRICAINE .LA
Réal : Robert Dhéry

 

1960 - BRUNE QUE VOILÀ .LA
Réal : Robert Lamoureux

 

_______________________FIN_____________________

 

commentaires (1)

hugongerard

11-10-2016 12:08:13

Un hommage a Pierre Tchernia ce soir sur France 2 a 22h50 a ne pas rater pour les amateurs et fans de Monsieur Cinéma.