PHILIPPE CLAY

Vue 9811 fois

Profession:
Homme de music-hall, cinéma, théâtre et télévision française.

Date et lieu de naissance:
07-03-1927, à Paris, 14ème, France.

Date et lieu du décès:
13-12-2007, à Issy-les-Moulineaux, Hauts-de-Seine, France.

Cause du décès:
À la suite d'une crise cardiaque à l'âge de 80 ans.

Nom de naissance:
Philippe Mathevet.

État civil:
Marié à MARÍA RIQUELME.
Père de 3 enfants dont 1 décédé en 1992.

Taille:
(190 cm)

Commentaires: 4

Anecdotes

Philippe Clay est entré au Conservatoire national d'art dramatique à la fin de la Seconde guerre mondiale, au cours de laquelle il s'était engagé dans la Résistance à l'âge de 16 ans, devenant par la suite un fervent militant gaulliste. Il démarre très vite une carrière sur trois fronts, la chanson, le théâtre et le cinéma.

Sa carrière de chanteur avait réellement débuté en 1953 et il avait connu son premier tube avec "Le Noyé assassiné", chanson écrite pour lui par Charles Aznavour.

Philippe Clay va fréquenter les caves de Saint-Germain-des-Prés et deviendra l'ami de Jacques Prévert, Boris Vian et Serge Gainsbourg.

Il avait été balayé par la vague yéyé des années 60 mais avait refait surface après mai 68, avec quelques chansons anti-contestataires dont "Mes universités". Cette chanson, qui opposait l'esprit de Mai 68 à celui de la Résistance, l'avait situé clairement à droite. D'autant plus que dans la décennie suivante, il s'était s'engagé au RPR, le parti fondé par Jacques Chirac. Quand on lui demandait pourquoi il avait un engagement différent de nombre des artistes de sa génération (souvent de gauche), il répondait: "Justement parce que je suis différent !".

Philippe Clay avait joué pour la dernière fois au théâtre en 2006 dans "L'escale" de l'Autrichien Paul Hengge au La Bruyère à Paris. Le dernier film dans lequel il avait tourné était "Là-haut" de Pierre Schoendoerffer en 2004. Enfin, il apparaissait dans la série télévisée "La commune", diffusée actuellement sur Canal+.

Fait le 14 décembre 2007 par Philippe de CinéMémorial.

 

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Chanteur, comédien, acteur, il vient de s’éteindre à 80 ans.

Philippe Clay n’aurait pas dû être chanteur. Élève du Conservatoire national d’art dramatique, ses débuts dans la carrière de comédien le déçoivent: on ne lui propose que des rôles jouant sur sa longue silhouette maigre et son profil de personnage du Greco. Inscrit par des amis à un concours de chanson, il découvre dans les cabarets de la rive gauche une expression qui le passionne. À une époque de cravate obligatoire sur les scènes de music-hall, il souligne encore l’étrangeté de sa silhouette en n’apparaissant qu’avec un col roulé et un pantalon noirs. Sa connaissance du mime et son âme de comédien s’expriment dans des chansons qu’il incarne avec une liberté décuplée par l’usage du microbaladeur – une première dans le music-hall français.

On le remarque dès 1953 avec Le Noyé assassiné de Charles Aznavour, puis dans Joseph de Claude Nougaro, On n’est pas là pour se faire engueuler de Boris Vian, La Goualante du pauvre Jean, Le Danseur de charleston, Les Voyous… Son personnage, dans lequel on peut trouver rétrospectivement un peu de la morgue de Gainsbourg, du tranchant de Vian et de l’expressionnisme de Brel, compte parmi les plus singuliers de l’époque. Il connaît hélas la mésaventure, alors qu’il est tête d’affiche à l’Olympia, de se faire ravir la vedette par Jacques Brel qui assure sa première partie.

Valentin le Désossé

Comme des dizaines de chanteurs en vue à la fin des années 1950, il est balayé par le prurit jeuniste des années 1960. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si son retour au premier plan, en 1971, se fait avec le tube le plus « réac » de son époque. Dans le savoureux Mes universités, il s’en prend à la génération de Mai 68 qui n’a pas, comme lui, été jeune sous l’Occupation : «Mes universités/C’était pas Jussieu, c’était pas Censier, c’était pas Nanterre/Mes universités/C’était le pavé, le pavé d’Paris, le Paris d’la guerre/On parlait peu d’marxisme/Encore moins d’maoïsme/Le seul système, c’était le système D/D comme débrouille-toi/D comme démerde-toi/Pour trouver d’quoi/Bouffer et t’réchauffer». Le 45 tours se vend à un million d’exemplaires! Et Philippe Clay bat le fer tant qu’il est chaud avec La Quarantaine : «Si l’on avait mis en quarantaine/Tous les hommes de quarante ans/Il y aurait peut-être moins de problèmes/Pour la jeunesse et pourtant/Victor Hugo n’aurait pas écrit/Les Misérables à soixante ans […] Voltaire et Rousseau ainsi que Marx/Seraient d’illustres inconnus…». Devenu symbole d’une certaine manière de parler de son époque, il compte parmi les rares artistes de variétés à oser s’engager au RPR pour y défendre sa vision de la culture française.

En 1954, Jean Renoir lui a confié le rôle de Valentin le Désossé dans French Cancan. Il ne cessera plus de tourner, promenant son visage de conquistador dans plus d’une centaine de films et de téléfilms, de Notre-Dame de Paris de Jean Delannoy en 1956 au téléfilm Dombais et fils de Laurent Jaoui au printemps dernier. Comédien, dans les années 1990, à l’automne de sa vie, il avait trouvé au théâtre des rôles à sa mesure comme cet Ennemi du peuple d’Ibsen joué à Nantes sous la direction de Jean-Luc Tardieu. Ce metteur en scène l’avait accompagné à de nombreuses reprises, à Nantes, Zoo de Vercors, ou à Paris, pour Visites à Mister Green, pièce américaine de Jeff Baron qu’il joua en 2001 et pour laquelle il fut nommé aux Molières. Il créa en 2005 L’Escale de Paul Hengge sous le direction de Stephan Meldegg, ultime apparition du comédien sur scène.

Source : Bertrand Dicale et Marion Thébaud.

 

Filmographie

 

35 LONGS MÉTRAGES

************************************

 

2002 - LÀ-HAUT, UN ROI AU-DESSUS DES NUAGES

 

1999 - TUVALU

 

1998 - CACHETONNEURS .LES

 

1997 - LAUTREC

 

1995 - KRIM

 

1983 - BON PETIT DIABLE .UN

 

1982 - SALUT LA PUCE

 

1982 - DEUX HEURES MOINS LE QUART AVANT JÉSUS-CHRIST

 

1974 - SHANKS

 

1972 - PAS FOLLE LA GUÊPE

 

1972 - INSOLENT .L'

 

1972 - JOYEUX LURONS .LES

 

1971 - ARMIAMOCI E PARTITE !

 

1969 - POUR UN SOURIRE

 

1968 - TÊTES BRÛLÉES .LES

 

1966 - VOILÀ L'ORDRE

 

1966 - SALE TEMPS POUR LES MOUCHES

 

1964 - GENTLEMAN DE COCODY .LE

 

1962 - IL ÉTAIT TROIS FLIBUSTIERS

 

1960 - TOUCHEZ PAS AUX BLONDES

 

1960 - DANS L'EAU QUI FAIT DES BULLES

 

1960 - CANAILLES .LES

 

1959 - NUIT DES TRAQUÉS .LA

 

1959 - MESSIEURS LES RONDS DE CUIR

 

1958 - PARISIEN MALGRÉ LUI

 

1958 - EN BORDÉE

 

1958 - DRÔLES DE PHÉNOMÈNES

 

1958 - DES FEMMES DISPARAISSENT

 

1958 - ADORABLE VOISINE
 

1957 - NATHALIE
 

1957 - C'EST ARRIVÉ À TRENTE-SIX CHANDELLES
 

1956 - NOTRE-DAME DE PARIS
 

1956 - VIE EST BELLE .LA

 

1955 - FRENCH CANCAN

 

1952 - CRIME DU BOUIF .LE

 

 

18 PARTICIPATIONS THÉÂTRALES

************************************

 

1998 - LE SEXE FAIBLE
D'Edouard Bourdet, mise en scène Jean-Claude Brialy

 

1997 - DES RONDS DANS L'EAU
Mise en scène : Jean-Luc Tardieu
Centre Culturel de Courbevoie, Théâtre Montparnasse, Théâtre Montansier, Versailles.

 

1996 - DES RONDS DANS L'EAU
Mise en scène Jean-Luc Tardieu
Maison de la Culture Loire-Atlantique, Nantes.

 

1996 - LE VOYAGE DE MONSIEUR PÉRICHON
De Labiche
Mise en scène Jean-Luc Moreau. Festival d'Anjou.

 

1995 - LA VEUVE JOYEUSE
De Lehar, mise en scène Jean-Luc Tardieu. Opéra de Rennes, Marseille.

 

1995 - UN ENNEMI DU PEUPLE
D'Henrik Ibsen, mise en scène Jean-Luc Tardieu. Espace 44, Nantes.

 

De 1966 à 1995

OSCAR
De Claude Magnier, mise en scène Jacqueline Bœuf. Théâtre de la Tête d'or, Lyon.

 

ZOO
De Vercors, mise en scène Jean-Luc Tardieu. Espace 44, Nantes.

 

JULES ROMAIN, HOMME DE BONNE VOLONTÉ
Rencontres du Palais Royal.

 

L'AIGLON
Mise en scène Jean-Luc Tardieu. Festival d'Anjou.

 

LE BARBIER DE SÉVILLE
Théâtre des Champs Elysées.

 

LE COMTE DE MONTE-CRISTO
Mise en scène Maurice Jacquemont. Théâtre des Champs Elysées.

 

PHILIPPE CLAY
Théâtre des Nouveautés.

 

DES IDÉES LARGES
Théâtre de l'Athénée.

 

DON QUICHOTTE
D'Yves Jamiaque

 

De 1950 à 1953 - Comédien dans la troupe du Palais de Chaillot

 

De 1945 à 1949

TARTUFFE
De Molière

 

LE MARCHAND DE VENISE
De Shakespeare

 

 

47 PARTICIPATIONS POUR LA TÉLÉVISION.

************************************

 

2007 - DOMBAIS ET FILS
Téléfilm de Laurent Jaoui

 

2004 - PÈRE ET MAIRE
Série TV - Participé è l'épisode : Retour de flammes

 

2002 - AMOUR, EMBROUILLE ET BALADE
Téléfilm de Bernard Malaterre

 

2000 - DES CROIX SUR LA MER
Téléfilm de Luc Béraud

 

1999 - TUVALU
Téléfilm de Veit Helmer

 

1998 - CAUSSE D'ASPIGNAC .LE
Téléfilm de Rémy Burkel

 

1998 - MAISON D'ALEXINA .LA
Téléfilm de Mehdi Charef

 

1998 - BIMILLIONNAIRE .LE
Téléfilm de Michael Perotta

 

1998 - LAUTREC
Téléfilm de Roger Planchon

 

1997 - COMTE DE MONTE-CRISTO .LE
Série TV de Josée Dayan

 

1997 - MARCEEEL !!!
Téléfilm de Agnès Delarive

 

1997 - GRANDE BÉKÉ .LA
Téléfilm d'Alain Maline

 

1997 - LOIS DE L'HOSPITALITÉ .LES
Téléfilm de Luc Béraud

 

1997 - CITÉ DES ALOUETTES .LA
Téléfilm de Luc Béraud

 

1996 - PARENTHÈSE .LA
Téléfilm de Jean-Louis Benoît

 

1996 - GUERRE DES MOUTONS .LA
Téléfilm de Rémy Burkel

 

1996 - ALLUMETTES SUÉDOISES .LES

 

1996 - ANNEAUX DE LA GLOIRE .LES
Téléfilm de Jean-Luc Miesch

 

1995 - PASTEUR, 5 ANNÉES DE RAGE
Téléfilm de Luc Béraud

 

1995 - RIVIÈRE ESPÉRANCE .LA
Série TV de Josée Dayan

 

1994 - MORT D'UN GARDIEN DE LA PAIX
Téléfilm de Josée Dayan

 

1992 - LE GOUROU OCCIDENTAL .LE
Téléfilm de Danièle J. Suissa

 

1992 - JAP - le juge d'application des peines
Série TV de 1992 à 1996 de Jean-Pierre Bouyxou et Didier Philippe-Gérard

 

1992 - FLIC POURRI .UN
Téléfilm de Josée Dayan

 

1991 - GANG DES TRACTIONS .LE
Série TV de Josée Dayan et François Rossini

 

1989 - COMTESSE DE CHARNY .LA
Série TV de Marion Sarraut

 

1988 - RAVISSEMENT DE SCAPIN .LE
Téléfilm de Georges Folgoas

 

1988 - ANGES ET LOUPS
Série TV de Boramy Tioulong

 

1988 - HOMME À TOUT FAIRE .L'
Série TV de Patrick Gandery-Réty

 

1988 - LOFT STORY
Série TV de Stéphane Bertin et Boramy Tioulong

 

1987 - GERFAUT .LE
Série TV de Marion Sarraut

 

1986 - CATHERINE
Série TV de Marion Sarraut

 

1985 - CHEVALIER DE PARDAILLAN .LE
Série TV de Josée Dayan

 

1985 - HERBE ROUGE .L'
Téléfilm de Pierre Kast

 

1983 - MARIANNE, UNE ÉTOILE POUR NAPOLÉON
Série TV de Marion Sarraut

 

1981 - NUIT DU GÉNÉRAL BOULANGER .LA
Téléfilm d'Hervé Bromberger

 

1981 - FRÈRE MARTIN
Téléfilm de Jean Delannoy

 

1981 - UBU COCU OU L'ARCHÉOPTÉRYX
Téléfilm de Jean-Christophe Averty

 

1981 - NOVGOROD
Téléfilm d'Armand Ridel

 

1980 - AU BON BEURRE
Téléfilm de Édouard Molinaro

 

1979 - AMOURS DE LA BELLE ÉPOQUE .LES
Série TV de Bernard-Roland et René Lucot

 

1979 - MARÉCHALE D'ANCRE .LA
Téléfilm de Jean Kerchbron

 

1976 - AFFAIRE MILLER .L'
Téléfilm d'André Flédérick

 

1971 - CANNE .LA
Téléfilm d'Arlen Papazian

 

1970 - SAINTE FARCE .LA
Téléfilm de Jean Pignol

 

1970 - PÈRE NOËL EST EN PRISON .LE
Téléfilm de Pierre Gautherin

 

1970 - BRIGADE DES MALÉFICES .LA
Série TV de Claude Guillemot

 

 

 

 

 

commentaires (4)

WYSOCKI

30-12-2008 00:05:36

comment obtenir le film le pere noel est en prison de 1971 j'aimerai bien me le procurer il a était tourné dans ma cite quand j'avais 7 ans je m'en souviens trés bien j'aimerai beaucoup me le procuré. MERCI de votre réponse.

Quatela

08-01-2009 23:08:15

Je cherche à me procurer le film le père noël est en prison de 1970 j'apparaissais dans une scène j'avais alors 7 ans. Merci d'avance

hugongerard

22-03-2010 13:53:34

Qui pourrait me donner le tître d ' une chanson de Philippe Clay , reprise par Claude Nougaro , chanson assez humouristique , qui commençe par ceci , : je suis saoul saoul , Marie-Christine etc. Qui en a écrit les paroles et composer la musique ?.

hugongerard

27-09-2012 19:16:14

J ' adore sa chanson : Mes universités que j ' écoute sur : Youtube.