MICHEL SERRAULT

Vue 10728 fois

Profession:
Acteur et homme de théâtre français.

Date et lieu de naissance:
24-01-1928, à Brunoy, Essonne, France.

Date et lieu du décès:
29-07-2007, à Vasouy, Calvados, France.

Cause du décès:
D'une longue et pénible maladie à l'âge de 79 ans.

Nom de naissance:
Michel Lucien Serrault.

État civil:
Marié en 1952 avec : JUANITA PEYRON - jusqu'à son décès en 2007.
Ils eurent deux filles : Nathalie, (1962) et Caroline (1958 - 1977) décédée d'un accident de voiture.

Taille:
?

Commentaires: 0

Anecdotes

Fils de Robert Serrault, représentant le jour et contrôleur au théâtre la nuit, il faisait 2 métiers pour les fins de mois laborieux.
Et sa mère : Adeline.
2 Frères aînés : Raoul ingénieur à EDF et Guy à Air France.
1 Soeur : Denise.
Il rencontre sa femme Juanita Peyron au conservatoire Maubel vers la fin des années 40.
Deux Filles : Nathalie : réalisatrice et comédienne (1962) et Caroline (1958-1977) décédée à la suite d'un accident de voiture à Neuilly.
Et une petite fille : Gwendoline

Vient du cabaret comme son complice Jean Poiret (qu'il rencontre en 1952).

A étudié à la Rue Blanche. Mais refusé au conservatoire après 2 années d'études.

Il entre à 14 ans au petit séminaire. Hésitant entre devenir curé ou clown, il choisit finalement le monde du spectacle.

La Cage aux Folles au théâtre avec Jean Poiret : 1973, plus de 1600 représentations, 1,8 million de spectateurs.
Ce sera le plus grand succès du théâtre français.

DISTINCTIONS :

1999 - Officier de la Légion d'Honneur par le président Jacques Chirac.
2004 - Commandeur de l'Ordre national du Mérite.
Chevalier du Mérite agricole.

2001 : Michel Serrault sort son autobiographie (Michel Serrault… vous avez dit Serrault)

QUELQUE' UNE DE SES CITATIONS

Je n'ai plus peur de la mort depuis que j'ai appris que je ne serai pas le premier à passer par là.
Le rire doit être construit, basé sur la réalité de la vie, sur des faits communs. La folie, oui, mais avec un cadre.
Si l'acteur ne bouscule pas la réalité pour aller plus loin dans les émotions ou dans le rire, ce n'est plus un artiste.
Un acteur est quelqu'un qui doit inventer, se laisser porter par son invention. Il est essentiel de donner un plus, de ne pas se contenter d'être un serviteur aveugle et ignare.
Si je ne suis pas devenu prêtre, c'est à cause des voeux de chasteté.
Aurais-je un jour la possibilité d'exercer un métier qui ne me ferait pas perdre le goût de m'amuser ?

Il était âgé de 79 ans. On savait qu'il était malade depuis quelques mois. Raison pour laquelle il avait dû renoncer au tournage d'un téléfilm en juin. Admis à l'Hôpital américain de Neuilly au début juillet, le comédien luttait avec une extrême dignité contre le mal qui le rongeait, aux dires de ses pairs. Au point qu'il était sorti de cet établissement pour regagner Honfleur.

Mise à jour le 28 mai 2008 par Philippe de CinéMémorial

 

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

APRÈS NOIRET, CASSEL, BRIALY, MICHEL SERRAULT NOUS QUITTE AUSSI !

En plus d'un demi-siècle d'une impressionnante carrière, il a joué dans quelque 135 longs métrages (sans parler des téléfilms), sous la direction de Clouzot, Chabrol, Mocky, Lautner, Audiard, Blier, Zidi ou Kassovitz. Cinq fois nominé, il a obtenu trois Césars : en 1979 pour son plus grand succès, La cage aux folles (d'Edouard Molinaro), 1982 pour Garde à vue (de Claude Miller) et 1996 pour Nelly et Monsieur Arnaud (de Claude Sautet).

Cet homme au physique de monsieur-tout-le-monde et au caractère fougueux, cabotin, provocateur, franc et chaleureux répétait que le principal souci dans son métier était de ne pas ennuyer le spectateur.

Peut-être grâce à cette ambition, il a accumulé une impressionnante galerie de portraits, se glissant avec la même aisance dans la peau de personnages ambigus et dramatiques, du Dr Petiot à Zaza, l'homosexuel excentrique de La cage aux folles, d'Harpagon à Nestor Burma.

Le public n'a longtemps attendu de lui qu'une seule chose: qu'il fasse rire. Mais, comme tous les clowns qu'il prenait d'ailleurs pour modèles, Michel Serrault était dans le fond assez triste. Il se définissait comme "l'âme de Chaplin sur un corps d'apothicaire".

Né le 24 janvier 1928 à Brunoy (aujourd'hui Essonne, ex Seine-et-Oise) dans une famille modeste et chrétienne, il entre à 14 ans au petit séminaire. Hésitant entre devenir curé ou clown, il choisit finalement le monde du spectacle.

Il fréquente dès 1949 la fameuse troupe des "Branquignols" de Robert Dhéry et apparaît pour la première fois au cinéma en 1954 dans Ah! les belles bacchantes ! De Jean Loubignac. Avec son complice et ami Jean Poiret (mort en 1992), il monte un fameux numéro de cabaret qui fait les beaux soirs de l'Alhambra, de Bobino ou de l'Olympia.

Puis, pendant vingt ans, Michel Serrault accumule les rôles plus qu'il ne les choisit véritablement. Les navets, il les appelait "mes exercices de style". "Mes auditions, poursuivait-il, je les ai passées à l'écran".

Il retrouve Poiret pour "La cage aux folles" (pièce écrite par ce dernier qui fera plus tard l'objet du film) qu'ils jouent plus de 1 500 fois. "Il n'était pas question de se vautrer dans une farce épaisse et vulgaire. Nous avons prouvé que l'ennui au théâtre n'était pas un mal nécessaire", disait Serrault. "Combien tu me manques, Jean. Toi, tu as su tout dissimuler sous le rire. Moi, j'y parviens de moins en moins", a-t-il aussi écrit dans un livre de souvenirs.

Au milieu des années 70, ses personnages s'étoffent et on le voit dans des rôles dramatiques comme dans Pile ou face (Enrico), Garde à vue (Miller), L'ibis rouge (Mocky, un de ses grands potes) où il étrangle des femmes. Il dit que jouer "les tordus" l'amuse.

Au théâtre, on le remarque notamment dans "L'Avare" (1986, dirigé par Roger Planchon) et dans "Knock" (1992, mise en scène de Pierre Mondy). "Si on n'a pas d'intention intérieure, les mots ne veulent rien dire. Je voudrais être un passeur, un messager. Je suis contre les acteurs qui se disent "humbles serviteurs de l'auteur"", disait-il de son métier.

À la télé, entre autres prestations, il campe en 2003 pour TF1 un Gaston Dominici plus vrai que nature.

Ses cheveux devenus tout blancs et sa silhouette davantage arrondie ne l'empêchaient pas d'intéresser de jeunes réalisateurs qui lui ont fait tourner Belphégor ou Une hirondelle a fait le printemps.

Avec sa femme Juanita, ils ont eu deux filles, l'aînée se tuant en 1977 dans un accident de voiture. N'ayant jamais cessé d'être croyant, il restait fort pudique sur sa vie privée. Il passait beaucoup de temps dans sa propriété du Perche et sa maison de Neuilly-sur-Seine où on pouvait encore récemment le voir, en soirée, promener paisiblement son chien.

 

Source : Cyberpresse. - Fait le 30 juillet 2007 par Philippe de CinéMémorial.

 

 

SES RÉCOMPENSES :

 

1996 - Pour : NELLY & MONSIEUR ARNAUD - César - Meilleur Acteur, France.

1982 - Pour : GARDE À VUE - César - Meilleur Acteur, France.

1979 - Pour : LA CAGE AUX FOLLES - César - Meilleur Acteur, France.

 

Cette photo m'a été offerte gracieusement pas le Stufio Vauclair.

 

Adieu Monsieur Serrault…

 

Filmographie

 

134 LONGS MÉTRAGES DÉTAILLÉS
_________________________________
2006 - PARS VITE ET REVIENS TARD

 

2006 - BALLADE AU PRINTEMPS .UNE
De Pierre Javaux

 

2006 - ANTONIO VIVALDI, UN PRINCE À VENISE
De Jean-Louis Guillermou

 

2006 - BÉNÉVOLE
De Jean-Pierre Mocky

 

2005 - GRABUGE !

 

2005 - ENFANTS DU PAYS .LES

 

2005 - JOYEUX NOËL
De Christian Carion

 

2004 - NE QUITTEZ PAS !

 

2003 - ALBERT EST MÉCHANT

 

2003 - FURET .LE

 

2002 - 24 HEURES DE LA VIE D'UNE FEMME
De Laurent Bouhnik

 

2002 - PAPILLON .LE

 

2002 - FOLIE DES HOMMES .LA

 

2001 - HIRONDELLE A FAIT LE PRINTEMPS .UNE
De Christian Carion

 

2001 - BELPHÉGOR - LE FANTÔME DU LOUVRE

 

2000 - ACTEURS .LES

 

2000 - LIBERTIN .LE
De Gabriel Aghion

 

2000 - MONDE DE MARTY
De Denis Bardiau

 

1999 - ENFANTS DU MARAIS .LES

 

1998 - ARTICLE PREMIER
De Mathieu Kassovitz

 

1997 - RIEN NE VA PLUS

 

1997 - ASSASSIN
De Mathieu Kassovitz

 

1997 - ARTEMISIA
D'Agnès Merlet

 

1996 - COMÉDIEN .LE

 

1996 - BEAUMARCHAIS, L'INSOLENT

 

1995 - NELLY ET MONSIEUR ARNAUD

 

1995 - BONHEUR EST DANS LE PRÉ .LE
D'Etienne Chatiliez

 

1993 - BONSOIR

 

1993 - VIEILLE CANAILLE
De Gérard Jourd'hui

 

1992 - VILLE À VENDRE

 

1991 - ROOM SERVICE

 

1991 - VIEILLE QUI MARCHAIT DANS LA MER .LA
De Laurent Heynemann

 

1990 - DOCTEUR PETIOT
De Christian De Chalonge

 

1989 - JOYEUX NOËL BONNE ANNÉE
De Luigi Comencini

 

1989 - COMÉDIE D'AMOUR
De Jean-Pierre Rawson

 

1988 - NE RÉVEILLEZ PAS UN FLIC QUI DORT

 

1988 - BONJOUR L'ANGOISSE
De Pierre Tchernia

 

1987 - EN TOUTE INNOCENCE

 

1987 - MIRACULÉ .LE

 

1987 - ENNEMIS INTIMES

 

1986 - MON BEAU-FRÈRE A TUÉ MA SOEUR

 

1985 - ON NE MEURT QUE DEUX FOIS

 

1985 - ROIS DU GAG .LES

 

1985 - CAGE AUX FOLLES 3 .LA

 

1984 - LIBERTÉ, ÉGALITÉ, CHOUCROUTE

 

1984 - BON ROI DAGOBERT .LE

 

1984 - BON PLAISIR .LE

 

1984 - À MORT L'ARBITRE !

 

1983 - MORTELLE RANDONNÉE

 

1982 - FANTÔMES DU CHAPELIER .LES

 

1982 - QUARANTIÈMES RUGISSANTS .LES

 

1982 - DEUX HEURES MOINS LE QUART AVANT JÉSUS-CHRIST

 

1981 - NESTOR BURMA DÉTECTIVE DE CHOC

 

1981 - GARDE À VUE

 

1980 - PILE OU FACE

 

1980 - MALEVIL

 

1980 - COUCOU .LE

 

1980 - CAGE AUX FOLLES 2 .LA

 

1979 - ASSOCIÉ .L'
De René Gainville

 

1979 - GUEULE DE L'AUTRE .LA

 

1979 - BUFFET FROID

 

1979 - ESPRIT DE FAMILLE .L'

 

1978 - ARGENT DES AUTRES .L'

 

1978 - CAGE AUX FOLLES .LA

 

1978 - PRÉPAREZ VOS MOUCHOIRS

 

1976 - ROI DES BRICOLEURS .LE

 

1975 - SITUATION EST GRAVE, MAIS PAS DÉSESPÉRÉE .LA

 

1974 - OPÉRATION LADY MARLÈNE

 

1975 - IBIS ROUGE .L'

 

1974 - LINCEUL N'A PAS DE POCHES .UN

 

1974 - C'EST PAS PARCE QU'ON A RIEN À DIRE QU'IL FAUT FERMER SA GUEULE...

 

1973 - GASPARDS .LES

 

1973 - MAIN À COUPER .LA

 

1973 - CHINOIS À PARIS .LES

 

1973 - GUEULE DE L'EMPLOI .LA

 

1973 - MOI Y'EN A VOULOIR DES SOUS

 

1973 - GRAND BAZAR .LE

 

1973 - BELLE AFFAIRE .LA

 

1972 - MEURTRE EST UN MEURTRE .UN

 

1972 - TOUT LE MONDE IL EST BEAU, TOUT LE MONDE IL EST GENTIL

 

1971 - VIAGER .LE

 

1970 - CRI DU CORMORAN LE SOIR AU-DESSUS DES JONQUES .LE

 

1970 - LIBERTÉ EN CROUPE .LA
D'Édouard Molinaro

 

1969 - QU'EST CE QUI FAIT COURIR LES CROCODILES ?

 

1969 - MERVEILLEUX PARFUM D'OSEILLE .UN

 

1969 - CES MESSIEURS DE LA GÂCHETTE

 

1969 - APPELEZ-MOI MATHILDE

 

1967 - CES MESSIEURS DE LA FAMILLE

 

1967 - GRAND BIDULE .LE

 

1967 - FOU DU LABO 4 .LE

 

1967 - À TOUT CASSER

 

1966 - DU MOU DANS LA GÂCHETTE

 

1966 - COMPAGNONS DE LA MARGUERITE .LES

 

1966 - ROI DE COEUR .LE

 

1965 - QUAND PASSENT LES FAISANS

 

1965 - ENQUIQUINEURS .LES

 

1965 - BARATINEURS .LES

 

1965 - LIT À DEUX PLACES .LE

 

1965 - CAÏD DE CHAMPIGNOL .LE

 

1965 - TÊTE DU CLIENT .LA

 

1964 - CENT BRIQUES ET DES TUILES

 

1964 - MOI ET LES HOMMES DE 40 ANS

 

1964 - CHASSE À L'HOMME .LA

 

1964 - BONNE OCCASE .LA

 

1964 - COMBINARDS .LES

 

1964 - PETIT MONSTRE .LE
De Jean-Paul Sassy

 

1964 - JALOUX COMME UN TIGRE

 

1963 - COMMENT TROUVEZ-VOUS MA SOEUR ?

 

1963 - DES PISSENLITS PAR LA RACINE

 

1963 - DURS À CUIRE .LES

 

1963 - CARAMBOLAGES

 

1963 - BÉBERT ET L'OMNIBUS

 

1962 - CLÉMENTINE CHÉRIE

 

1962 - GAMBERGE .LA

 

1962 - CLAIR DE LUNE À MAUBEUGE .UN

 

1962 - COMMENT RÉUSSIR EN AMOUR

 

1962 - NOUS IRONS À DEAUVILLE

 

1962 - REPOS DU GUERRIER .LE

 

1962 - QUATRE VÉRITÉS .LES

 

1961 - BELLE AMÉRICAINE .LA

 

1960 - FRANÇAISE ET L'AMOUR .LA

 

1960 - MA FEMME EST UNE PANTHÈRE

 

1960 - CANDIDE OU L'OPTIMISME AU XXE SIÈCLE

 

1959 - VOUS N'AVEZ RIEN À DÉCLARER ?

 

1959 - MESSIEURS LES RONDS DE CUIR

 

1959 - NINA

 

1958 - OH ! QUÉ MAMBO !

 

1957 - NAÏF AUX QUARANTE ENFANTS .LE

 

1957 - CLARA ET LES MÉCHANTS

 

1956 - ASSASSINS ET VOLEURS

 

1956 - ADORABLES DÉMONS

 

1956 - VIE EST BELLE .LA

 

1956 - TERREUR DES DAMES .LA

 

1955 - CETTE SACRÉE GAMINE

 

1955 - DIABOLIQUES .LES

 

1954 - AH ! LES BELLES BACCHANTES

 

24 PARTICIPATIONS POUR LA TÉLÉVISION
____________________________________________

 

2006 - AVARE .L'
De Christian de Chalonge

 

2005 - MONSIEUR LÉON

 

2003 - AFFAIRE DOMINICI .L'
De Pierre Boutron

 

2001 - COEUR OUBLIÉ .UN
De Philippe Monnier

 

1992 - SECRET DU PETIT MILLIARD .LE
De Pierre Tchernia

 

1990 - HUISSIER .L'

 

1990 - HÉLOÏSE

 

1982 - VOYAGEUR IMPRUDENT .LE
De Pierre Tchernia

 

1979 - GRÂCE .LA
De Pierre Tchernia

 

1977 - FOLIES D'OFFENBACH .LES
(Série TV de Michel Boisrond

 

1977 - PASSE-MURAILLE .LE
De Pierre Tchernia

 

1972 - AUJOURD'HUI À PARIS
De Pierre Tchernia

 

1968 - BOURGEOIS GENTILHOMME .LE
De Pierre Badel

 

1967 - MONSIEUR BADIN
De François Chatel

 

1967 - CETTE NUIT À BETHLÉEM
D'André Fey

 

1966 - QUAND ÉPOUSEZ-VOUS MA FEMME ?
De John Dauriac

 

1963 - 13 CONTES DE MAUPASSANT
Série TV de Carlo Rim

 

1961 - ON PURGE BÉBÉ
De Marcel Bluwal

 

1959 - ANGLAIS TEL QU'ON LE PARLE .L'
De Marcel Cravenne

 

1957 - HABIT VERT .L'
De Marcel Cravenne

 

1956 - MON BÉBÉ
De Marcel Cravenne

 

1955 - KNOCK OU LE TRIOMPHE DE LA MÉDECINE
De Marcel Cravenne

 

1954 - CE QU'A VU LE VENT D'EST
De Marcel L'Herbier

 

1954 - ZAMORE
De Marcel L'Herbier

 

1 DOCUMENTAIRE et 1 COURT MÉTRAGE
____________________________________________

2007 - MICHEL SERRAULT - LE PORTRAIT
Documentaire de Gérard Jourd'hui

 

1957 - ÇA AUSSI... C'EST PARIS - (Court métrage)
De Maurice Cloche

 

_______________________FIN_____________________

 

commentaires (0)