MICHAEL CRICHTON

Vue 6167 fois

Profession:
Écrivain, réalisateur, scénariste, producteur et acteur américain.

Date et lieu de naissance:
23-10-1942, à Chicago, Illinois, États-Unis.

Date et lieu du décès:
04-11-2008, à Los Angeles, Californie, États-Unis.

Cause du décès:
D'un cancer à l'âge de 66 ans.

Nom de naissance:
John Michael Crichton.

État civil:
Mariée en 1965 avec : JOAN RADAM - Divorcée en 1970

Mariée le 31 décembre 1978 avec : KATHY ST. JOHNS - Divorcée en 1980

Mariée le 22 octobre 1981 avec : SUZANNE CHILDS - Divorcée

Mariée en 1987 avec l'actrice : ANNE-MARIE MARTIN - Divorcée en 2002
Ils eurent une Fille : Taylor Anne (née en 1989)

Marié en 2005 avec à l'actrice : SHERRI ALEXANDER - Jusqu'à son décès en novembre 2008

Taille:
(205 cm)

Commentaires: 0

Anecdotes

Auteur de la série "Urgences" et médecin de formation, il a vendu 100 millions de livres. Le Mystère Andromède est la première adaptation d'un des ses romans pour le grand écran. Sont ensuite venus les trois opus de Jurassic Park entre 1993 et 2001.

Michael Crichton est diplômé de la Harvard Medical School. Pendant ses études médicales, pour les financer, il a écrit des romans, sous les noms de plume John Lange et de Jeffery Hudson. Ils sont principalement dans le même esprit que les James Bond écrits par Ian Fleming. Sa taille dépasse les 2 mètres. Il a décidé de vivre dans l'État d'Hawaii pour être en retrait du show business des États-Unis.

Il était membre du Conseil d'administration de The Gorilla Foundation, fondation pour la protection des gorilles. Il appartient au mouvement des " sceptiques " sur le réchauffement climatique et en particulier sur son origine humaine. Il s'oppose donc au relatif consensus scientifique sur la question. Le 28 septembre 2005, il est reçu par une Commission du Sénat américain, en qualité de "spécialiste du climat". (Source : Science & Vie de février 2006).

 

SES ROMANS

2008 - Final Day of Happiness
2006 - Next.
2005 - État d'urgence - State of Fear.
2002 - La Proie - Prey.
1999 - Prisonniers du temps - Timeline.
1996 - Turbulences - Airframe.
1995 - Le Monde perdu - The Lost World.
1993 - Harcèlement - Disclosure.
1992 - Soleil levant - Rising Sun.
1990 - Le parc jurassique - Jurassic Park.
1987 - Sphère - Sphere.
1980 - Congo.
1976 - Le Royaume de Rothgar - Eaters of the Dead - Aussi traduit sous les titres Les mangeurs de morts et Le 13e guerrier
1975 - Un train d'or pour la Crimée - The Great Train Robbery.
1972 - L'Homme terminal - The Terminal Man.
1972 - Binary - Sous le nom de John Lange.
1970 - Grave Descend - Sous le nom de John Lange.
1970 - Drug of Choice - Sous le nom de John Lange.
1970 - Dealing - Sous le nom de Michael Douglas, co-écrit avec son frère Douglass Crichton.
1969 - Zero Cool - Sous le nom de John Lange.
1969 - Venom Business - Sous le nom de John Lange.
1969 - La Variété Andromède - The Andromeda Strain.
1968 - Extrême Urgence - A Case of Need - Sous le nom de Jeffery Hudson.
1968 - Easy Go - Sous le nom de John Lange.
1967 - Scratch One - Sous le nom de John Lange.
1966 - Odds On - Sous le nom de John Lange.

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Hommage à MICHAEL CRICHTON

 

Fait le 05 novembre 2008 par Philippe de CinéMémorial.

L'écrivain américain de science-fiction Michael Crichton, auteur de dizaines de romans à succès dont Jurassic Park, est mort à Los Angeles, en Californie, à l'âge de 66 ans, a-t-on appris mercredi 5 novembre sur son site Internet.

Également scénariste, producteur, auteur de la série "Urgences" et médecin de formation, il a vendu 100 millions de livres. Le Mystère Andromède est la première adaptation d'un des ses romans pour le grand écran. Sont ensuite venus les trois opus de Jurassic Park entre 1993 et 2001.

En 2006, son roman État d'urgence, un pavé de 600 pages qui mettait en doute la réalité du réchauffement climatique, avait attisé la controverse sur cette question qui divise les scientifiques et la classe politique aux États-Unis. Offrant tous les ingrédients du genre, ce "techno-thriller" donnait le rôle du "méchant" à une organisation écologiste qui dérive vers le terrorisme, planifiant des catastrophes naturelles pour convaincre l'opinion publique de la réalité du changement climatique et lever ainsi davantage de fonds.

En 2004, à l'occasion de la sortie de La Proie, Le Monde revenait sur son parcours.
A moins d'être déjà soi-même un phénomène de foire, il n'y a pas d'autre moyen pour regarder Michael Crichton dans les yeux que de lever la tête vers ses 205 centimètres. L'humiliation ne s'arrête pas là. Il faut également serrer son immense main, au risque de se faire broyer la sienne, puis laisser l'auteur caresser votre dos au risque de le voir réduit en papier mâché. La délivrance survient quand l'auteur de Jurassic Park consent enfin à prendre place sur l'un des fauteuils de sa chambre d'hôtel. Ses longues jambes se déploient, interminablement : "Oui, je sais, je suis très grand."

Il y a plusieurs manières d'interpréter la grandeur de Michael Crichton. Elle s'est longtemps mesurée en centimètres, avant d'être quantifiée en millions d'exemplaires et en millions de dollars. On pourrait parler chiffres avec Michael Crichton pendant des heures. Le tirage à deux millions d'exemplaires du Monde perdu, la suite de Jurassic Park. Son avance de 20 millions de dollars, en 1996, pour Turbulences, un roman sur le mystérieux accident d'un Boeing de la TWA. Les 912 millions de dollars de recettes de Jurassic Park, l'adaptation de son roman par Steven Spielberg. Le titre de "Showman of the year" décerné, en 1996, par le magazine professionnel Variety, qui distinguait à la fois l'auteur de best-sellers, le scénariste, le producteur et l'homme de télévision, créateur de la série "Urgences".

L'écrivain le plus populaire de la planète avec Stephen King, John Grisham et Tom Clancy ressemble à un avocat - costume sombre, cravate foncée, chemise blanche, cheveux impeccablement coupés - et scrute son interlocuteur comme un juge à la veille d'un procès retentissant. Il possède l'allure d'un homme qui pourrait résumer son travail à une équation et à une série de diagrammes et de projections financières dont la flèche pointe toujours vers le haut.

Michael Crichton a pourtant commencé tout en bas. En 1960, alors qu'il est étudiant, il est, raconte-t-il, la honte du département d'anglais de Harvard. Son absence de talent et son manque de culture sont pointés chaque semaine par ses professeurs. Il finit par rendre sous son nom un essai écrit par George Orwell qui lui vaut une aussi mauvaise note que d'habitude ! Il quitte le département d'anglais pour celui d'anthropologie, puis se met à écrire, sous le pseudonyme de John Lange, des romans d'aventures qui lui permettront de financer ses études de médecine. "Je crois que la médecine et la science en général m'ont permis de me constituer un domaine d'expertise. Je me suis souvent dit que le rythme de mes phrases venait d'une salle d'urgences. Et il est indéniable que le sujet de la majorité de mes livres est consacré à l'éthique de la recherche scientifique. L'idée d'une catastrophe possible me hante depuis le début de ma carrière." La Proie, le nouvel ouvrage de Michael Crichton, traduit le même dilemme que la plupart de ses romans précédents. On y retrouve le thème de la boîte de Pandore ouverte par des scientifiques sans scrupules, très vite dépassés par les conséquences de leur geste. Admirablement gérée, la supposée idiotie de Michael Crichton est en fait une manifestation de la plus extrême lucidité.

UNE INQUIÉTUDE SANS BORNES

Dans Jurassic Park et Le Monde perdu, le clonage par ADN redonne naissance à des dinosaures carnassiers. Video Crime nous avertit des risques de la chirurgie esthétique. L'Évadé du futur met en scène un parc d'attractions dont les robots, pourtant au service de l'homme, se mettent à tuer les malheureux visiteurs. L'Homme terminal envisageait avec acuité les dangers de l'intelligence artificielle. La Proie imagine les dérives possibles de la Silicon Valley à travers une jeune société qui fabrique des nanoparticules, des robots microscopiques destinés à la recherche militaire et détournés à des fins criminelles.

Il n'y a pas de limites à l'inquiétude de Michael Crichton. La Proie - comme autrefois La Variété Andromède, l'un de ses meilleurs romans - n'hésite pas à envisager la fin du monde, une extinction possible de l'espèce humaine. "J'étais très intéressé, dans Le Monde perdu, par l'idée d'extinction, raconte-t-il. L'homme a beaucoup de mal à admettre que les choses changent en permanence. Or la nature du changement est dans l'apparition et dans la disparition. Il est évident que la planète se modifie en permanence. Par exemple, le désert du Sahara est en train de rétrécir, c'est une chose incroyable, personne ne peut l'expliquer."
"En un siècle, le champ magnétique qui entoure la planète s'est réduit de 10 %, et on ne sait pas pourquoi. Pourtant, cela signifie qu'à terme les radiations pourraient nous tuer. Notre espèce a beaucoup de mal à comprendre qu'elle ne peut pas tout comprendre. L'arrogance humaine me terrifie. Je suis toujours perturbé lorsque je rencontre quelqu'un qui prétend avoir réponse à tout. Mon sentiment est qu'il y a toujours au moins deux réponses à la même question. Cela vaut aussi pour les comportements fanatiques de certains mouvements écologistes. Ils prétendent savoir ce qui est bon pour la planète, mais est-ce vraiment le cas ?" Michael Crichton habite presque toute l'année à Hawaï - "Je me suis pour ainsi dire retiré" -, tournant en partie le dos à sa carrière de producteur, de réalisateur, pour se consacrer paisiblement à l'écriture. "La vie à Los Angeles n'est pas excitante ou, du moins, elle ne m'apparaît pas comme telle. Un des problèmes de la technologie est qu'elle génère un monde artificiel, fait par et pour nous. Mais nous avons oublié que nous évoluons dans un milieu naturel où les règles sont différentes. Il faut s'adapter à son environnement, sinon on meurt. Je vois régulièrement des gens se noyer à Hawaï. Ils ne se rendent pas compte du pouvoir de l'océan."

 

Source : Samuel Blumenfeld - Fait le 05 novembre 2008 par Philippe de CinéMémorial.

 

Filmographie

 

21 LONGS MÉTRAGES

************************************

 

2009 - WESTWORLD
En production - Scénario : Michael Crichton - Remake de Mondwest

 

2009 - JURASSIC PARK IV
En production - Réal : Joe Johnston - D'après les personnages créés par : Michael Crichton

 

2003 - PRISONNIERS DU TEMPS
T.or : Timeline - Réal : Richard Donner - Scén+Roman de : Michael Crichton

 

2001 - JURASSIC PARK III

 

1999 - TREIZIÈME GUERRIER .LE

 

1998 - SPHÈRE
T.or : Sphere
Réal : Barry Levinson - Prod+Roman : Michael Crichton

 

1997 - MONDE PERDU .LE : JURASSIC PARK
Autre Titre : Le monde perdu : Jurassic park - T.or : Lost World: Jurassic Park
Réal : - Scén+Roman : Michael Crichton

 

1996 - TWISTER
Autre Titre : Tornade - T.or : Twister
Réal : Jan de Bont - Scén : Michael Crichton a co-écrit avec son épouse Anne-Marie Martin

 

1995 - CONGO
T.or : Congo
Réal : Frank Marshall - Scén+Roman : Michael Crichton

 

1993 - SOLEIL LEVANT
T.or : Rising Sun
Réal : Philip Kaufman - Scén+Roman : Michael Crichton

 

1993 - JURASSIC PARK

 

1989 - PREUVE À L'APPUI

 

1984 - RUNAWAY L'ÉVADÉ DU FUTUR

 

1981 - LOOKER

 

1979 - GRANDE ATTAQUE DU TRAIN D'OR .LA

 

1977 - MORTS SUSPECTES

 

1974 - TERMINAL MAN .THE
Réal+Scén : Mike Hodges - Scén : Michael Crichton

 

1973 - MONDWEST

 

1973 - EXTREME CLOSE UP
Réal : Jeannot Szwarc - Scén : Michael Crichton

 

1972 - OPÉRATION CLANDESTINE
T.or : The Carey Treatment
Scén+Roman de : Michael Crichton (Sous le non de Jeffrey Hudson)

 

1972 - DEALING : OR THE BERKELEY-TO-BOSTON FORTY-BRICK LOST-BAG BLUES
Réal : Paul Williams - Scén+Roman de : Michael Crichton (Sous le nom de Michael Douglas)

 

1970 - MYSTÈRE ANDROMÈDE .LE

 

 

1 DOCUMENTAIRE

************************************

 

1971 - INFORMATION PROCESSING
Documentaire - Court métrage - Consultant producteur : Michael Crichton

 

 

5 PARTICIPATIONS POUR LA TÉLÉVISION.

************************************

 

2008 - ANDROMEDA STRAIN .THE
Téléfilm - Réal : Mikael Salomon - D'après le roman de : Michael Crichton

 

1994 - URGENCES - ER
Série TV de 1994 à 2008 - 15 saisons et plus de 314 Épisodes et toujours en production
Série créée par Michael Crichton

 

1980 - BEYOND WESTWORLD
Série TV - Créateur : Michael Crichton

 

1972 - PURSUIT
Téléfilm - Réal+Scén+Roman de Michael Crichton (Sous le nom de John Lange)

 

1972 - INSIGHT : THE WAR OF THE EGGS
Série TV - Scén : Michael Crichton

 

 

 

 

commentaires (0)