MAX LINDER

Vue 7283 fois

Profession:
Réalisateur et acteur français.

Date et lieu de naissance:
16-12-1883, à Saint-Loubès, en Gironde en France.

Date et lieu du décès:
31-10-1925, à Paris, France.

Cause du décès:
Il se suicida en s'ouvrant les veines, en compagnie de sa jeune épouse à l'âge de 41 ans.

Nom de naissance:
Gabriel Leuvielle - Surnom : Gentleman Max.

État civil:
Marié le 02 août 1923 avec : NINETTE PETERS - Après avoir initié et aidé sa jeune épouse a ce suicider le 31 octobre 1925.
Ils eurent une fille : Maud Linder, née en 1924.

Taille:
(157 cm)

Commentaires: 1

Anecdotes

Max Linder (1883 - 1925), Acteur et cinéaste français parfois considéré comme le précurseur de Chaplin et qui connut une gloire internationale avant 1914.

1905, son premier court-métrage s'intitule La Première Sortie d'un Collégien.

De son vrai nom Gabriel Leuvielle, Max Linder est né à Saint-Loubès, en Gironde. Ayant mis au point un personnage de gandin bondissant, il fut lancé par Charles Pathé sous le simple nom de « Max ».

Max à toutes les sauces :
De tous les courts métrages de Max Linder, Georges Sadoul met en tête Max victime du quinquina. Mais il y eut : Max ... prend un bain, se marie, est distrait, a un duel, en voyage de noces, professeur de tango, toréador, au couvent, entre deux femmes, pédicure, jaloux, médecin malgré lui, virtuose, illusionniste, et le sac, et l'espion, et sa belle-mère, et son chien, et les crêpes...

Sa fille, Maud Linder, est l’auteur de deux anthologies de son œuvre : En compagnie de Max Linder (1963) et l’Homme au chapeau de soie (1983).

Max abandonne brusquement tous ses projets et, à l'âge de 41 ans, le 31 octobre 1925, se suicide dans sa chambre d'hôtel, avec son épouse, sans que personne n'ait jamais découvert pourquoi.

 

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

L'acteur, Max Linder, de son vrai nom Gabriel Leuvielle, est indissociable de l'auteur et du réalisateur. La première partie de sa carrière, uniquement fondée sur ses dons d'acteur, est très courte: de 1903 à 1907 - 1908.

Au cinéma, à partir de 1905, Max tourne de cinq à dix films par semaine. Sa silhouette agile se précise et, en 1907, Les Débuts d'un patineur sont aussi ceux de sa popularité. Contrat avec Pathé, soit, jusqu'en 1914, plus de trois cents films ! Il exige d'en être le metteur en scène. Ses cachets gonflent, sa gloire passe les frontières, ses tournées, composées de spectacles mixtes (sketches et films), sont triomphales.

La guerre et l'après-guerre sont marqués par deux séjours aux États-Unis. Le second, de 1920 à 1922, est fructueux, grâce à trois, grands films : Soyez ma femme, Sept Ans de malheur, et L'Étroit Mousquetaire, chef d'œuvre de parodie. De retour en France, sa neurasthénie endémique, malgré deux films bien accueillis (Au secours !, 1923; Le Roi du cirque, 1924) le mène au drame : le31 octobre 1925, Max taillade les poignets de sa jeune femme, puis s'ouvre les veines.

Le dandy sans peur et sans reproche

Il a l'œil vif dans un beau visage expressif aux traits réguliers. Pour le jeu comique, sa finesse innée, son élégance lui évitent de tomber sans arrêt dans les gros effets hérités, du cirque ou du music-hall.

Pour faire face à la vulgarité des coups du sort, son personnage (bientôt son type) est habillé de fête ; jaquette, pantalon rayé, "vernis" haut-de-forme, canne Boulevardière, dont la désinvolture conquérante annonce la badine de Charlot. "Comique de chambre" pourrait-on dire "comme musique de chambre". D'autant plus que les aventures galantes sont nombreuses, mais, à l'instar des pièces de Feydeau, bousculées par des situations baroques dont il se tire avec un cynisme délicieux !

Son jeu, lui aussi, est empreint d'une élégance particulièrement sensible dans les ruptures de rythme : Max Linder n'impose pas une frénésie permanente et s'il sait frapper fort, il ne se permet pas d'insister. Il privilégie la subtilité des gags la légèreté bondissante des quiproquos, le naturel des réactions.

Si Max Linder, pour sa carrière avait préféré le cirque, il y aurait préfiguré ces farceurs au visage nu qui ont fait florès depuis 1945, à la fois clowns et augustes comme Raymond Devos. Mais aucun d'eux ne peut se prétendre son émule.

Contrairement à Chaplin qui, en 1917, lui a dédicacé sa photo : "For the one and only Max professor from his disciple".

 

 

Source : André Sallée : Les acteurs français - Fait le 02 novembre 2008 par Philippe de CinéMémorial.

 

Filmographie

 

224 INTERPRÉTATIONS

************************************

 

1925 - CHEVALIER BARKAS
Réal : Max Linder
Film inachevé

 

1924 - ROI DU CIRQUE .LE
Titre Orig. : Der Zirkuskönig
Réal : Edouard Emile Violet

 

1923 - AU SECOURS !

 

1922 - ÉTROIT MOUSQUETAIRE .L'
Titre Orig. : The Three Must-Get-Theres
Réal : Max Linder

 

1921 - SEPT ANS DE MALHEUR
Autre Titre : Seven Years Bad Luck
Réal : Max Linder

 

1921 - BE MY WIFE
Autre Titre : Soyez ma femme
Réal : Max Linder

 

1920 - FEU SACRÉ .LE
Réal : Henri Diamant-Berger

 

1919 - PETIT CAFÉ .LE
Réal : Raymond Bernard

 

1917 - MAX WANTS A DIVORCE
Autre Titre : Max veut divorcer
Réal : Max Linder

 

1917 - MAX ET SON TAXI
Titre Orig : Max in a Taxi
Réal : Max Linder

 

1917 - MAX DEVRAIT PORTER DES BRETELLES
Réal : René Leprince et Max Linder

 

1917 - MAX COMES ACROSS
Autre Titre : Max part en Amérique
Réal : Max Linder

 

1916 - MAX MÉDECIN MALGRÉ LUI
Réal : Max Linder

 

1916 - MAX ET LA MAIN-QUI-ÉTREINT
Autre Titre : Max victime de ma Main-qui-étreint
Réal : Max Linder

 

1916 - MAX ENTRE DEUX FEUX
Réal : Max Linder

 

1916 - C'EST POUR LES ORPHELINS
Film de propagande
Réal : Louis Feuillade

 

1915 - MAX ET L'ESPION
Réal : René Leprince et Max Linder

 

1915 - MAX ET LE SAC
Réal : René Leprince et Max Linder

 

1915 - MAX COIFFEUR PAR AMOUR
Réal : Max Linder

 

1915 - TULIPE MERVEILLEUSE .LA

 

1914 - MAX SOLDAT - LE 02 AOÛT 1914
Réal : René Leprince et Max Linder

 

1914 - MAX SAUVETEUR - LA MÉDAILLE DE SAUVETAGE
Réal : René Leprince et Max Linder

 

1914 - MAX PÉDICURE
Réal : René Leprince et Max Linder

 

1914 - MAX MAÎTRE D'HÔTEL
Réal : René Leprince et Max Linder

 

1914 - MAX ILLUSIONNISTE
Réal : René Leprince et Max Linder

 

1914 - MAX ET LE SAC
Réal : René Leprince et Max Linder

 

1914 - MAX ET LE MARI JALOUX
Réal : René Leprince et Max Linder

 

1914 - MAX ET LE COMMISSAIRE
Réal : Max Linder

 

1914 - MAX ET LE BÂTON DE ROUGE
Réal : Max Linder

 

1914 - MAX DÉCORÉ
Réal : René Leprince et Max Linder

 

1914 - MAX DANS LES AIRS
Autre Titre : Max aviateur
Réal : René Leprince et Max Linder

 

1914 - ESCARPINS DE MAX .LES
Réal : Max Linder

 

1914 - PENDU .LE
Version du film de 1906
Réal : Max Linder

 

1914 - IDIOT QUI SE CROIT MAX .L'
Réal : Roméo Bosetti et Lucien Nonguet

 

1914 - ANGLAIS TEL QUE MAX LE PARLE .L'
Réal : René Leprince et Max Linder

 

1914 - DICK EST UN CHIEN SAVANT
Réal : Max Linder

 

1914 - CUISINIER PAR AMOUR
Réal : Max Linder

 

1913 - MARIAGE IMPRÉVU .UN
Réal : Max Linder

 

1913 - MARIAGE FORCÉ .UN
Réal : Max Linder

 

1913 - ENLÈVEMENT EN HYDRO AÉROPLANE .UN
Réal : Max Linder

 

1913 - QUI A TUÉ MAX ?

 

1913 - MAX VIRTUOSE
Réal : Max Linder

 

1913 - MAX TORÉADOR
Réal : Max Linder

 

1913 - MAX SE MÉSALLIE

 

1913 - MAX N'AIME PAS LES CHATS
Réal : Max Linder

 

1913 - MAX JOCKEY PAR AMOUR
Réal : René Leprince et Max Linder

 

1913 - MAX JALOUX
Autre Titre : jalousie
Réal : Max Linder et René Leprince

 

1913 - MAX FIANCÉ

 

1913 - MAX FAIT DES CONQUÊTES
Réal : Max Linder

 

1913 - MAX FAIT DE LA PHOTO
Réal : Lucien Nonguet

 

1913 - MAX ET L'INAUGURATION DE LA STATUE
Réal : René Leprince et Max Linder

 

1913 - MAX ET LE RENDEZ-VOUS

 

1913 - MAX ET LE BILLET DOUX
Autre Titre : Max et son billet
Réal : Max Linder

 

1913 - MAX ET LA NUIT DE TERREUR

 

1913 - MAX COLLECTIONNEUR DE CHAUSSURES
Réal : Max Linder

 

1913 - MAX AU COUVENT
Réal : Max Linder

 

1913 - MAX ASTHMATIQUE
Réal : Max Linder

 

1913 - MAX ASSASSIN

 

1913 - MAX A PEUR DE L'EAU
Réal : Max Linder

 

1913 - MAX À MONACO
Réal : Max Linder

 

1913 - VACANCES DE MAX .LES
Autre Titre : Max part en vacances
Réal : Max Linder

 

1913 - DÉBUTS D'UN YACHTMAN .LES
Réal : Louis J. Gasnier

 

1913 - RENDEZ-VOUS DE MAX .LE
Réal : Max Linder

 

1913 - MARIAGE FORCÉ .LE
Réal : Max Linder

 

1913 - HASARD ET L'AMOUR .LE
Réal : René Leprince et Max Linder

 

1913 - DUEL DE MAX .LE
Réal : Max Linder

 

1913 - CHAPEAU DE MAX .LE
Réal : Max Linder

 

1913 - RUSE DE MAX .LA
Réal : Max Linder

 

1913 - RIVALITÉ DE MAX .LA
Réal : Max Linder

 

1913 - COMMENT MAX FAIT LE TOUR DU MONDE
Réal : Max Linder

 

1912 - VOYAGE DE NOCES EN ESPAGNE
Réal : Max Linder

 

1912 - NUIT AGITÉE .UNE
Réal : Max Linder

 

1912 - IDYLLE À LA FERME .UNE
Autre Titre : Idylle à la ferme
Réal : Max Linder

 

1912 - ORIGINAL .UN
Réal : Max Linder

 

1912 - MARIAGE AU TÉLÉPHONE .UN
Réal : Max Linder

 

1912 - QUE PEUT-IL AVOIR ?
Autre Titre : Que peut-il arriver ?
Réal : Max Linder

 

1912 - OH LES FEMMES !

 

1912 - MAX, PROFESSEUR DE TANGO
Réal : Max Linder

 

1912 - MAX VEUT GRANDIR
Réal : Max Linder

 

1912 - MAX REPREND SA LIBERTÉ
Réal : Max Linder, Delphine Renot et Jane Renouardt

 

1912 - MAX PEINTRE PAR AMOUR
Réal : Max Linder

 

1912 - Max Linder PRATIQUE TOUS LES SPORTS
Réal : Max Linder

 

1912 - MAX LINDER CONTRE NICK WINTER
Réal : Paul Garbagni et Max Linder

 

1912 - MAX LANCE LA MODE
Réal : René Leprince et Max Linder

 

1912 - MAX JONGLEUR PAR AMOUR
Réal : Max Linder

 

1912 - MAX ET SON DOMESTIQUE
Autre Titre : La Vengeance du momestique

 

1912 - MAX ET SON CHIEN DICK
Réal : Max Linder

 

1912 - MAX ET SON ÂNE
Autre Titre : Max et l'âne jaloux
Réal : Max Linder

 

1912 - MAX ET L'INAUGURATION DE LA STATUE

 

1912 - MAX ET LES FEMMES
Autre Titre : Oh les femmes
Réal : René Leprince et Max Linder

 

1912 - MAX ET L'ENTENTE CORDIALE
Autre Titre : Entente cordiale
Réal : Max Linder

 

1912 - MAX ET LA FUITE DE GAZ
Réal : René Leprince et Max Linder

 

1912 - MAX ET LA BONNE À TOUT FAIRE
Réal : René Leprince et Max Linder

 

1912 - MAX ET JANE VEULENT FAIRE DU THÉÂTRE
Autre Titre : Max veut faire du théâtre -- Autre Titre : Max a le feu sacré
Réal : René Leprince et Max Linder

 

1912 - MAX ESCAMOTEUR
Autre Titre : Le succès de la prestidigitation
Réal : Max Linder

 

1912 - MAX ÉMULE DE TARTARIN
Réal : Max Linder

 

1912 - MAX DANS LA GARDE ROBE

 

1912 - MAX COLLECTIONNEUR DE CHAUSSURES

 

1912 - MAX COCHER DE FIACRE
Réal : Max Linder

 

1912 - MAX BOXEUR PAR AMOUR
Réal : Max Linder

 

1912 - MAX BANDIT PAR AMOUR

 

1912 - MAX AMOUREUX DE LA TEINTURIÈRE
Réal : Max Linder

 

1912 - MAX À PEUR DES CHIENS

 

1912 - MATCH DE BOXE ENTRE PATINEURS À ROULETTES
Réal : Max Linder

 

1912 - SUCCÈS DE LA PRESTIDIGITATION .LE

 

1912 - ROMAN DE MAX .LE
Réal : Max Linder

 

1912 - MAL DE MER .LE

 

1912 - MALLE AU MARIAGE .LA

 

1912 - AMOUR TENACE
Réal : Max Linder

 

1911 - VOISIN...VOISINE
Réal : Max Linder

 

1911 - MARIÉ QUI SE FAIT ATTENDRE .UN

 

1911 - MAX VICTIME DU QUINQUINA
Réal : René Leprince et Max Linder

 

1911 - PAR HABITUDE

 

1911 - MAX SE MARIE
Réal : Max Linder et Lucien Nonguet

 

1911 - MAX FIANCÉ
Autre Titre : Max a trouvé une fiancée
Réal : Lucien Nonguet

 

1911 - MAX ET JANE FONT DES CRÊPES
Autre Titre : Max cuisinier par amour - Autre Titre : Max et les crèpes
Réal : René Leprince et Max Linder

 

1911 - MAX ET JANE EN VOYAGE DE NOCES
Réal : René Leprince et Max Linder

 

1911 - MAX EST DISTRAIT
Réal : René Leprince et Max Linder

 

1911 - MAX EST CHARITABLE
Réal : René Leprince et Max Linder

 

1911 - MAX DANS SA FAMILLE
Autre Titre : Max en convalescence
Réal : Max Linder

 

1911 - MAX A UN DUEL
Réal : Max Linder

 

1911 - VACANCES DE MAX .LES

 

1911 - FLÛTE MERVEILLEUSE .LA
Réal : Max Linder

 

1911 - AMOUR MOUILLÉ .L'

 

1910 - BONNE POUR MONSIEUR, UN DOMESTIQUE POUR MADAME .UNE
Réal : Lucien Nonguet

 

1910 - SOLDAT PAR AMOUR

 

1910 - RUSE DE MARI

 

1910 - PETITE GOSSE

 

1910 - MAX SE TROMPE D'ÉTAGE
Réal : Lucien Nonguet

 

1910 - MAX PREND UN BAIN
Réal : Lucien Nonguet

 

1910 - MAX NE SE MARIERA PAS
Réal : Lucien Nonguet

 

1910 - MAX MANQUE UN RICHE MARIAGE
Réal : Lucien Nonguet

 

1910 - MAX MAÎTRESSE DE PIANO
Réal : Lucien Nonguet

 

1910 - MAX JOUE LE DRAME
Réal : Lucien Nonguet

 

1910 - MAX FAIT DU SKI
Réal : Louis J. Gasnier et Lucien Nonguet

 

1910 - MAX FAIT DU PATINAGE À ROULETTES
Autre Titre : Match de boxes entre patineurs à roulettes
Réal : Lucien Nonguet

 

1910 - MAX ET SON RIVAL
Autre Titre : Tout est bien qui finit bien
Réal : Lucien Nonguet

 

1910 - MAX ET SES TROIS MARIAGES
Réal : Lucien Nonguet

 

1910 - MAX ET SA BELLE-MÈRE
Réal : Max Linder et Lucien Nonguet

 

1910 - MAX ET L'EDELWEISS
Réal : Lucien Nonguet

 

1910 - MAX ET LE TÉLÉPHONE
Réal : Lucien Nonguet

 

1910 - MAX ET LA BELLE NÉGRESSE
Autre Titre : Max et sa belle négresse
Réal : Lucien Nonguet

 

1910 - MAX ET CLANCY TOMBENT D'ACCORD
Réal : Lucien Nonguet

 

1910 - MAX EST HYPNOTISÉ
Réal : Lucien Nonguet

 

1910 - MAX CHERCHE UNE FIANCÉE
Réal : Lucien Nonguet

 

1910 - MAX CHAMPION DE BOXE
Réal : Lucien Nonguet

 

1910 - MAX CÉLIBATAIRE
Réal : Lucien Nonguet

 

1910 - MAX AÉRONAUTE - MAX AVIATEUR
Réal : Lucien Nonguet

 

1910 - MAUVAISE VUE

 

1910 - MARIAGE AU PUZZLE
Réal : Max Linder

 

1910 - IDIOT QUI SE CROIT MAX .L'

 

1910 - EXPLOITS DU JEUNE TARTARIN .LES
Réal : Max Linder

 

1910 - EFFETS DES PILULES .LES
Réal : Max

 

1910 - DÉBUTS DE MAX AU CINÉMA .LES - MAX FAIT DU CINÉMA
Réal : Louis J. Gasnier et Max Linder

 

1910 - SERMENT D'UN PRINCE .LE

 

1910 - RÉVOLVER ARRANGE TOUT .LE

 

1910 - PACTE .LE

 

1910 - MARIAGE DE MAX .LE
Autre Titre : Max se marie
Réal : Lucien Nonguet

 

1910 - DUEL D'UN MONSIEUR MYOPE .LE
Réal : Louis J. Gasnier

 

1910 - CAUCHEMAR DE MAX .LE

 

1910 - AMOUR ET FROMAGE

 

1909 - SÉANCE DE CINÉMATOGRAPHE .UNE
Réal : Louis J. Gasnier

 

1909 - POURSUITE MOUVEMENTÉE .UNE
Réal : Louis J. Gasnier

 

1909 - JEUNE FILLE ROMANESQUE .UNE
Réal : Louis J. Gasnier

 

1909 - CONQUÊTE .UNE
Réal : Charles Decroix

 

1909 - CAMPAGNE ÉLECTORALE .UNE
Réal : Louis J. Gasnier et Max Linder

 

1909 - MARIAGE FORCÉ

 

1909 - MARIAGE À L'AMÉRICAINE .UN - UN MARIAGE AMÉRICAIN
Réal : Max Linder

 

1909 - CROSS-COUNTRY ORIGINAL .UN
Réal : Louis J. Gasnier

 

1909 - COUP D'ŒIL À CHAQUE ÉTAGE .UN

 

1909 - CHIEN QUI RAPPORTE .UN - MON CHIEN RAPPORTE
Réal : Louis J. Gasnier

 

1909 - TROP AIMÉE

 

1909 - QUEL EST L'ASSASSIN ?
Autre Titre : Qui a tué Max ?
Réal : Louis J. Gasnier

 

1909 - N'EMBRASSEZ PAS VOTRE BONNE

 

1909 - MES VOISINS ME FONT DANSER
Autre Titre : Repos impossible
Réal : Louis Gasnier

 

1909 - MAX ET LA DOCTORESSE
Réal : Max Linder

 

1909 - SURPRISES DE L'AMOUR .LES
Réal : Max Linder

 

1909 - VOLEUR MONDAIN .LE
Réal : Max Linder

 

1909 - VESTON TROP ÉTROIT .LE
Réal : Louis J. Gasnier

 

1909 - SOULIER TROP PETIT .LE
Réal : Georges Monca

 

1909 - RÂTELIER DE LA BELLE-MÈRE .LE
Réal : Georges Monca

 

1909 - PETIT JEUNE HOMME .LE
Réal : Louis J. Gasnier

 

1909 - PANTALON TROP COURT .LE
Réal : Louis J. Gasnier

 

1909 - CHAPEAU-CLAQUE .LE
Réal : Georges Monca

 

1909 - BRIDGE AU PLAFOND .LE
Autre Titre : Je bridge au plafond
Réal : Louis J. Gasnier

 

1909 - BAROMÈTRE DE LA FIDÉLITÉ .LE
Réal : Georges Monca

 

1909 - VENGEANCE DU BOTTIER .LA
Réal : Max Linder

 

1909 - TIMIDITÉ VAINCUE .LA
Réal : Louis J. Gasnier

 

1909 - TIMIDITÉ GUÉRIE PAR LE SÉRUM .LA
Réal : Max Linder

 

1909 - PETITE ROSSE .LA
Réal : Camille de Morlhon

 

1909 - FLÛTE MERVEILLEUSE .LA

 

1909 - INGÉNIEUX ATTENTAT
Réal : Louis J. Gasnier

 

1909 - KYRELOR, BANDIT PAR AMOUR
Réal : Louis J. Gasnier

 

1909 - JE VOUDRAIS UN ENFANT
Réal : Max Linder

 

1909 - EN BOMBE APRÈS L'OBTENTION DE SON BACHOT
Réal : Louis J. Gasnier

 

1909 - AVANT ET...APRÈS
Réal : Max Linder

 

1909 - AMOUREUX DE LA FEMME À BARBE

 

1909 - À QUI MON CŒUR ?

 

1908 - VIVE LA VIE DE GARÇON
Réal : Max Linder

 

1908 - REPRÉSENTATION AU CINÉMATOGRAPHE .UNE
Autre Titre : Une séance de cinématographe
Réal : Louis J. Gasnier

 

1908 - TIC NERVEUX CONTAGIEUX .UN

 

1908 - MON PANTALON EST DÉCOUSU
Réal : André Heuzé

 

1908 - MAX JONGLEUR
Autre Titre : L'obsession de l'équilibre
Réal : Max Linder

 

1908 - TRÈS MOUTARDE .LA
Réal : Georges Monca

 

1908 - RENCONTRE IMPRÉVUE .LA
Réal : Georges Monca

 

1908 - DEUX GRANDES DOULEURS

 

1907 - MAUVAISE VIE .UNE
Réal : Lucien Nonguet

 

1907 - SGANARELLE
Réal : Albert Capellani

 

1907 - PITOU, BONNE D'ENFANTS

 

1907 - MAX PATINEUR -- LES DÉBUTS D'UN PATINEUR
Réal : Louis J. Gasnier

 

1907 - EXPLOITS D'UN FOU .LES

 

1907 - VIE DE POLICHINELLE .LA -- LA LÉGENDE DE POLICHINELLE
Réal : Albert Capellani et Lucien Nonguet

 

1907 - MORT D'UN TORÉADOR .LA
Autre Titre : Un drame à Séville
Réal : Louis J. Gasnier

 

1907 - IDÉE D'APACHE
Réal : Lucien Nonguet

 

1907 - DOMESTIQUE HYPNOTISEUR
Réal : Lucien Nonguet

 

1907 - AH ! QUEL MALHEUR D'AVOIR UN GENDRE

 

1906 - LÈVRES COLLÉES

 

1906 - CONTREBANDIERS .LES
Réal : Lucien Nonguet

 

1906 - PREMIER CIGARE D'UN COLLÉGIEN .LE
Réal : Louis J. Gasnier

 

1906 - POISON .LE

 

1906 - PENDU .LE
Réal : Louis J. Gasnier

 

1906 - C'EST PAPA QUI PREND LA PURGE
Réal : Louis Feuillade

 

1905 - PREMIÈRE SORTIE D'UN COLLÉGIEN .LA
Réal : Louis J. Gasnier

 

1905 - DIX FEMMES POUR UN MARI
Réal : Georges Hatot, Lucien Nonguet et Ferdinand Zecca

 

 

commentaires (1)