MAURO BOLOGNINI

Vue 4758 fois

Profession:
Réalisateur, scénariste et assistant réalisateur italien.

Date et lieu de naissance:
28-06-1922, à Pistoia en Toscane, Italie.

Date et lieu du décès:
14-05-2001, à Rome, Italie.

Cause du décès:
Probablement de mort naturelle à 78 ans.

Nom de naissance:
Mauro Bolognini.

État civil:
?

Taille:
?

Commentaires: 0

Anecdotes

Mauro Bolognini fait des études d'architecture à Florence avant de se diriger vers le Septième Arts.

En 1983 il a dirigé 'La dame aux camellias" dans le stade Athénien avec la superstar grecque Aliki Vougiouklaki.

Il fut membre du jury au Festival de Cannes en 1985.

Fut assistant de Luigi Zampa, ainsi que de Jean Delannoy, il dirigera également la belle et irrAésistible Sophia Loren dans son premier rôle important : "Une fille formidable", en 1953 et qui fut aussi sa première réalisation.

Bolognini est un célèbre réalisateur italien. Il a tourné plusieurs comédies pendant les années 1950 et était au sommet de sa gloire dans les années 1960 il transporte à l'écran des classiques de la littérature signés P.P. Pasolini, Alberto Moravia, Italo Svevo, Vitaliano Brancati (Il Bell'Antonio, 1960) et bien d'autres.

 

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Après des études d'architecture et un passage au Centro sperimentale (Rome), il devient assistant de Luigi Zampa, puis travaille en France avec Jean Delannoy (la Minute de vérité, 1952) et Yves Allégret (Nez de cuir). Après un dernier assistanat sur un film de Zampa (Processo alla città, 1952), il réalise Ci troviamo in galleria en 1953, où il découvre la jeune Sophia Loren. Son deuxième film (il dément avoir réalisé D'Artagnan, chevalier de la Reine, 1955) annonce les thèmes et la tonalité d'une grande part de son œuvre : les Amoureux sont une préface aux films des années 60 des Garçons à la Corruption avant que Bolognini s'égare dans des films à sketches sans grand intérêt.

il y a pourtant dans cet ensemble, à quoi collaborèrent Moravia, Pasolini, Pratolini, des chefs opérateurs excellents (Leonida Barboni, Armando Nannuzzi, par ex.), une vision très personnelle, particulière à Bolognini, à partir d' œuvres littéraires très différentes signées de Pasolini, Moravia, Svevo, Brancati. Dissolution, folie, corruption et solitude.

Mastroianni dans le rôle du bel et impuissant Antonio sont le lot de personnages plus ambigus, moins frustes (même dans Ça s'est passé à Rome) que leurs frères aînés du néoréalisme. Antonioni, Fellini, Bolognini sont revenus au travail en studio, avec des films qui imposent un univers nocturne, une autre réalité. La fin de Senilità sur le port, le soir, est une aussi belle traduction des pages d'Italo Svevo que les jeux, les regards, les silhouettes sous le soleil le sont des ténèbres qui montent dans le cœur d'Agostino, le jeune héros de Moravia.

Lorsqu'il découvre avec la sexualité l'aventure de sa mère. Si les thèmes sont d'autant plus proches de ceux de Pasolini que ce dernier fut scénariste de Marisa la civetta (1957), dans les Garçons (adaptation de son roman Ragazzi di vira), le Bel Antonio et ça c'est passé à Rome, la tonalité, la manière de Bolognini sont indéniablement originales; un charme, aussi, éclatant dans le film délicieux qu'est Mademoiselle de Maupin, d'après Théophile Gautier.

À partir de 1969, il confie presque toujours la photo à Ennio Guarnieri. Aux blancs et noirs raffinés succède le colorisme, et Bolognini lui accorde une valeur quasi picturale, au point (qu'on lui reproche naturellement) de composer ses plans jusqu'à faire songer aux vedutti, à Renoir, aux peintres macchiaioli (Metello), à Degas et Manet (Bubu). Il demeure fidèle aux adaptations littéraires, mais leur confère toujours un ton bien à lui, mariant un esthétisme (moins viscontien qu'on ne l'a dit) à une vision pessimiste et âpre.

L'héritage, où il dirige Burt Lancaster et Dominique Sanda, plus encore que Bubu (d'après Charles-Louis Philippe) ou Metello, et avec plus de force, insère les personnages dans une trame historique sociale et morale. C'est le cinéma, bien sûr inégal, d'un peintre des choses, splendides ou misérables, et de la solitude, égotiste ou malheureuse. Bolognini a parallèlement signé des mises en scène de théâtre et surtout d'opéra.

 

Fait le 10 janvier 2010 par Philippe de CinéMémorial.

 

SES RÉCOMPENSES :

 

1999 - Prix David pour l'ensemble de sa carrière - Prix David di Donatello, Italie.

1990 - Prix François Truffaut - Festival du cinéma de Giffoni, Italie.

1987 - Pour le film : ADIEU MOSCOU - Prix oecuménique du jury - Festival mondial du cinéma de Montréal, Canada.

1975 - Pour le film : VERTIGES - Prix spécial du jury - Festival international du cinéma de Locarno, Suisse.

1966 - Pour le film : LE CHEVALIER DE MAUPIN - Prix San Sebastian - Meilleur réalisateur - Festival international du film de San Sebastian, Espagne.

1962 - Pour le film : QUAND LA CHAIR SUCCOMBE - Prix San Sebastian - Meilleur réalisateur - Festival international du film de San Sebastian, Espagne.

1960 - Pour le film : LE BEL ANTONIO - Prix du Voile d'Or - Festival international du cinéma de Locarno, Suisse.

 

Mise à jour le 03 février 2013 par Philippe de CinéMémorial.

Filmographie

 

40 RÉALISATIONS
_________________________________

 

1991 - VILLA DEL VENERDI .LA

 

1987 - ADIEU MOSCOU

 

1986 - VÉNITIENNE .LA

 

1980 - DAME AUX CAMÉLIAS .LA

 

1978 - OÙ EST-TU ALLER EN VACANCES ?

 

1977 - GRAN BOLLITO

 

1975 - VERTIGES

 

1975 - HÉRITAGE .L'

 

1974 - GRANDE BOURGEOISE .LE

 

1973 - LIBERTÉ, MON AMOUR

 

1972 - IMPUTAZIONE DI UN OMICIDIO PER UNO STUDENTE

 

1971 - BUBU

 

1970 - METELLO

 

1969 - ASSOLUTO NATURALE .L'

 

1968 - CE MERVEILLEUX AUTOMNE

 

1968 - CAPRICES À L'ITALIENNE

 

1967 - ARABELLA

 

1966 - SORCIÈRES .LES

 

1966 - PLUS VIEUX MÉTIER DU MONDE .LE

 

1966 - OGRESSES .LES

 

1965 - POUPÉES .LES

 

1965 - CHEVALIER DE MAUPIN .LE

 

1964 - LATIN LOVER

 

1964 - DONNA È UNA COSA MERAVIGLIOSA .LA

 

1963 - MIA SIGNORA .LA

 

1963 - CORRUPTION .LA

 

1962 - QUAND LA CHAIR SUCCOMBE

 

1962 - AGOSTINO

 

1960 - MAUVAIS CHEMIN .LE

 

1960 - ÇA S'EST PASSÉ À ROME

 

1960 - BEL ANTONIO .LE

 

1959 - GARÇONS .LES

 

1959 - DÉBROUILLEZ-VOUS !

 

1958 - JEUNES MARIS .LES

 

1957 - MARISA

 

1956 - AGENT, SERGENT DE VILLE, BRIGADIER, MARECHAL

 

1955 - VEINE D'OR .LA

 

1955 - AMOUREUX .LES

 

1954 - D'ARTAGNAN, CHEVALIER DE LA REINE

 

1953 - FILLE FORMIDABLE .UNE

 

COMME ASSISTANT RÉALISATEUR
____________________________________________

1952 - COUPABLES .LES
Réal : Luigi Zampa

 

1952 - MINUTE DE VÉRITÉ .LA

 

1951 - NEZ DE CUIR

 

1950 - POUR L'AMOUR DU CIEL
Réal : Luigi Zampa

 

1950 - COEURS SANS FRONTIÈRES
Réal : Luigi Zampa

 

1949 - TOCSIN .LE

 

1948 - ANNI DIFFICILI
Réal : Luigi Zampa

________________________________________________

 

commentaires (0)