MARLON BRANDO

Vue 24745 fois

Profession:
Acteur et réalisateur américain.

Date et lieu de naissance:
03-04-1924, à Ohama, Nebraska, États-Unis.

Date et lieu du décès:
01-07-2004, à Los Angeles, Californie, États-Unis.

Cause du décès:
D'une embolie pulmonaire à l'âge de 80 ans.

Nom de naissance:
Marlon Brando Jr. - Surnom : Bud.

État civil:
Marié le 11 octobre 1957 avec : ANNA KASHFI - divorcé le 22 avril 1959.
Ils eurent un enfant : Christian Devi Gary (Alias Gary Broen). Né le 11 mai 1958 - 26 janvier 2008, mort d'une pneumonie.

Marié le 4 juin 1960 avec : LOUISE MOVITA CASTENADA - mariage annulé en 1968. Ils eurent trois enfants : Miko (1960), Rebecca (1961) et Simon (1963).

Marié en 1970 avec : TARITA TERIPAIA - jusqu'en 1986.
Ils eurent deux enfants, une fille Cheyenne (1970-1995) et Terripai, (1971)

Liaison avec sa gouvernante : MARIA CHRISTINA RUIZ.
Ils eurent trois enfants : Ninna Priscilla Brando (née le 13 mai 1989), Myles Jonathan Brando (né le 16 janvier 1992) et Timothy Gahan Brando (né le 6 Janvier 1994)

 

Ils eut deux enfants adoptés : Petra Brando-Corval (née en 1972), fille de son adjointe Caroline Barrett Brando et du romancier James Clavell (alias Charles Edmund Dumaresq de Clavell).

Ils eut trois enfants des mères non-identifiées : Stefano Brando alias Stephen Blackehart (né en 1967), Raiatua Brando (née en 1982) et Dylan Brando (1968-1988).

 

Liaisons probable avec : Marilyn Monroe, Ursula Andress, Tallulah Bankhead, Brigitte Bardot, Joan Collins, Elaine Stritch,
Faye Dunaway, Rita Moreno,Josanne Marianna Berenger, et Maria Cristina Ruiz, sa femme de ménage avec qui il aura 3 enfants

Taille:
(178 cm)

Commentaires: 7

Anecdotes

Fils du producteur Marlon Brando Sr. (décédé en 1965) et sa mère l'actrice, Dorothy Pennebaker.

Né de parents alcooliques, Brando a été laissé seul une grande partie de son enfance.

Benjamin d'une famille de trois enfants. Une sœur actrice, Jocelyn Brando (1919)

Studio n°120 Mars 1997. (Très rare interview)
" Dans quasiment tous mes films, j'ai réécrit mes rôles. Parfois, je les ai même écrit entièrement. "
" Le cinéma c'est toujours la même chose. C'est un business mais tout le monde parle des films comme d'un art. "
" Nous les acteurs, nous sommes le fantasme du public. On répond au besoin qu'ont les gens de rêver. "

Tournage apocalyptique :

Le tournage d'Apocalypse now appartient à la légende du cinéma. Prévu pour durer 6 semaines, il s'est étalé sur 16 mois, entre mars 1976 et août 1977. Situés aux Philippines, les plateaux de tournage ont dû subir rien de moins qu'un ouragan, la crise cardiaque de leur interprète principal Martin Sheen - cachée à la production pour un Francis Ford Coppola terrifié à l'idée d'un arrêt du film, l'attitude de Marlon Brando qui ne connaissait pas son texte et avait à peine lu le script avant de débarquer, les problèmes de drogues divers et variés. Décrit par de nombreux témoins comme de plus en plus mégalo et paranoïaque au fur et à mesure du tournage, Francis Ford Coppola a investi une grande partie de son argent personnel dans l'aventure, menacé à plusieurs reprises de se suicider et perdu plus de 40 kilos.

Avec les années 90 commencent les tragédies familiales. :

Le 17 mai 1990, son fils Christian, 32 ans, abat l'ami de sa demi-soeur Cheyenne, 20 ans. Cheyenne survivra pendant cinq ans à l'homme qu'elle aime. Elle finira par se suicider par pendaison en 1995. Il sera condamné à 10 ans en mars 1991 et libéré en janvier 1996.

 

Photo des Studio Vauclair, prise sur le tournage du film : LE BAL DES MAUDITS.

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Hommage à MARLON BRANDO

Fait le 17 octobre 2008 par Philippe de CinéMémorial.

 

La gloire, les tragédies, l'argent, la ruine, la beauté, l'obésité... Une vie qui se décline comme un roman.

LOS ANGELES Marlon Brando est mort jeudi à 80 ans à Los Angeles, capitale de ce cinéma avec lequel, depuis un quart de siècle, le comédien avait des rapports très particuliers, très tendus.

En 1972, au faîte de sa gloire, il jouait dans Le Parrain puis, aux côtés d'une Maria Schneider de 18 ans, dans Le dernier tango à Paris. Il frôle alors la cinquantaine (qu'il aura en 1974) mais reste ce qu'il a toujours été depuis ses débuts et des films comme Un tramway nommé désir en 1951, L'équipée sauvage en 1953 ou Sur les quais, un an plus tard: un authentique sex-symbol.

Mais cette année 1972 sera une année charnière dans sa carrière et dans sa vie. Par rapport à d'autres stars, il n'acceptait déjà pas beaucoup de rôles, mais là, il va ralentir sensiblement ses activités. Et lorsqu'on le retrouve, en père de Superman, face à Christopher Reeve, en 1978, il a déjà pris du poids.

En 1979, on l'annonce en tête de distribution pour le film de l'année, Apocalypse Now, de Coppola, Palme d'Or au festival de Cannes. Il a demandé (et obtenu) un million de dollars d'avance. Ce qui, pour l'époque, est une fortune considérable. Et lorsqu'il arrive sur le plateau, Coppola constate que son acteur a pris... quarante kilos! Côté mauvais caractère, rien n'est arrangé. Il lit le script, le refuse et menace de s'en aller en gardant l'avance. Aux tournages, il arrive en retard et, régulièrement, ivre.

Finalement, Brando sera bien en tête du générique mais avec un rôle réduit à sa plus simple expression. Le service marketing de la Paramount s'y entend pour transformer l'incident en avantage. Ce qui est rare est précieux. Voici le grand retour du grand Brando.

On ne le sait pas encore, mais c'est aussi (à un film allemand près), le dernier avant dix ans.

En 1982, âgé de 62 ans, l'acteur s'est retiré loin de tout. Il vit en solitaire dans une île du Pacifique, Tetiaora. Il accepte la visite d'un journaliste du Time qui décrit l'endroit : "Une hutte au toit de chaume, un bout d'une plage. Ameublement: un lit avec moustiquaire, un réfrigérateur et un fourneau à gaz. Une salle d'eau séparée de la pièce par un mur."

Parfois, ses affaires ramènent Brando aux États-unis. Ses amis affirment qu'il ne tournera plus. Lorsqu'on le contacte, il réclame des cachets astronomiques, persuadé de décourager les producteurs.

Pour finir de les éloigner, il apparaît de plus en plus gros, tellement obèse que, parfois, il est obligé de s'aider de béquilles pour marcher. On dit qu'il a dépassé les 160 kilos.

Avec les années 90 commencent les tragédies familiales. Le 17 mai 1990, son fils Christian, 32 ans, abat l'ami de sa demi-soeur Cheyenne, 20 ans. Cheyenne survivra pendant cinq ans à l'homme qu'elle aime. Elle finira par se suicider.

Entre les deux drames, Brando va littéralement se ruiner pour soutenir la défense de son fils. Il va offrir une caution de deux millions de dollars, offrir en garantie sa villa de douze pièces, mettre en vente son île de Tetiaora et... reprendre la route des studios. En parodiant son propre personnage du Parrain dans Premiers pas dans la Mafia (1990), dans le rôle de Torquemada (Christophe Colomb: la découverte: 1992)... Puis quelques films pour faire plaisir à des amis: Don Juan de Marco et The Brave (Johnny Depp), L'île du Dr Moreau, Free Money avec Charlie Sheen (ce film n'est même pas sorti en salles) et, en 2001, The Score, avec Robert De Niro, qui restera comme son ultime film.
The Score rapporta quinze millions de dollars à Marlon Brando. Mais, dans un livre à paraître très prochainement, l'auteur affirme que Brando, à la veille de sa mort, était ruiné et avait recours à l'assistance publique. Endetté de 20 millions de dollars, Brando en était réduit à vivre dans un minuscule bungalow de deux pièces, à Los Angeles. On dit qu'il avait caché, pour éviter qu'on les saisisse les deux Oscars que lui ont rapporté Sur les quais et Le Parrain.

Quatre femmes et neuf enfants

LOS ANGELES Tout le monde, dans son entourage, savait les préférences de Brando pour les femmes étrangères et exotiques et c'est une Indienne, Anna Kashfi, qui fut sa première femme. Il l'épousa à 35 ans, le 11 octobre 1957. Dix-huit mois plus tard, c'était le divorce. Un fils était né en 1958: Christian. La guerre des divorcés ne concernait pas tant les pensions alimentaires que la garde de leur fils. Cet enfant déchiré est celui-là même qui, en 1990, sera l'auteur d'un meurtre.

Louise Movita Castenada, une actrice, deviendra la deuxième épouse de Brando, de 1960 à 1968. Ils auront trois enfants: Miko, né en 1960 (qui fut le garde du corps de Michael Jackson); Rebecca née en 1961 et Simon, né en 1963. Sur le tournage des Révoltés du Bounty, il s'éprit d'une belle Tahitienne, Tarita Terripai, sa femme entre 1970 et 1986. Elle lui donnera deux enfants, Cheyenne en 1970 et Terripai, en 1971. Il aura encore trois enfants avec sa dernière compagne Christina Ruiz, qui était auparavant sa femme de ménage.

Le drame de sa vie

Après la condamnation de son fils, le suicide de sa fille

PAPEETE Géraldine Pailhas, l'actrice française, était évidemment très impressionnée lorsqu'elle apprit que, pour le film Don Juan de Marco, elle se trouverait en face de Marlon Brando. Elle était aussi un peu effrayée par la réputation épouvantable qui accompagnait son illustre partenaire. La jeune actrice a toujours affirmé que Brando s'était comporté comme le plus charmant des hommes.

Un homme à deux visages. Capable du plus profond mépris pour les gens qui l'engagent. Mais aussi de profiter de la cérémonie des Oscars et de l' Award que lui vaut sa prestation dans Le Parrain pour défendre l'honneur des populations indiennes d'Amérique.
C'est qu'en général, quand on est capable de tous les excès, on est probablement victime d'une hypersensibilité. Celle-ci s'est manifestée lors des deux grands drames, presque successifs, que Brando vécut aux alentours de ses 70 ans.

Le 17 mai 1990, l'aîné de ses neuf enfants, Christian, 32 ans, abattait d'un coup de revolver Drag Drollet, compagnon de sa demi-soeur, Cheyenne, 20 ans et enceinte de sept mois. Il lui reprochait de battre sa soeur. Le père de la victime parvint à faire inculper Cheyenne pour complicité. Inculpée mais laissée en liberté. En novembre, elle tentait une première fois de mettre fin à ses jours.

En mars 1991, Christian Brando était condamné à dix ans de prison. Cheyenne, pour sa part, bénéficiera d'un non-lieu qui sera prononcé en mai 1993. Mais elle est complètement dépressive et ne se remettra jamais de la perte de l'homme qu'elle aime et de la condamnation de son propre frère. Lorsqu'elle mettra fin à ses jours, par pendaison, dans sa maison de Tahiti, le 16 avril 1995, elle avait 25 ans.

 

Source : Eddy Przybylski de La Dernière Heure. - fait le 17 octobre 2008 par Philippe de CinéMémorial.

 

 

SES RÉCOMPENSES :

 

1988 - Pour : UNE SAISON BLANCHE ET SÈCHE - Prix du meilleur acteur au festival international du cinéma de Tokyo, Japon.

1973 - Golden Globe de l'homme favori dans le monde, États-Unis.

1972 - Pour : LE CORRUPTEUR - BAFTA du meilleur acteur étranger aux British Academy Awards, Royaume-Uni.

1972 - Pour : LE DERNIER TANGO À PARIS - Prix NYFCC du meilleur acteur par le cercle des critiques de cinéma de New York, États-Unis.

1972 - Pour : LE DERNIER TANGO À PARIS - Prix NSFC du meilleur acteur par la société nationale des critiques de cinéma, États-Unis.

1971 - Pour : LE PARRAIN - Golden Globe du meilleur acteur de cinéma catégorie drame, États-Unis.

1971 - Pour : LE PARRAIN - Oscar du meilleur acteur, États-Unis.

1961 - Prix pomme acide de l'acteur le moins coopératif par les Golden Apple Awards, États-Unis.

1961 - Pour : LA VENGEANCE AUX DEUX VISAGES - Coquille d'Or au festival international du film de San Sebastián, Espagne.

1958 - Pour : LE BAL DES MAUDITS - Laurel d'Or de la meilleure interprétation dramatique masculine, États-Unis.

1956 - Golden Globe de l'homme favori dans le monde, États-Unis.

1954 - Pour : SUR LES QUAIS - Prix NYFCC du meilleur acteur par le cercle des critiques de cinéma de New York, États-Unis.

1954 - Pour : SUR LES QUAIS - Golden Globe du meilleur acteur de cinéma catégorie drame, États-Unis.

1954 - Pour : SUR LES QUAIS - BAFTA du meilleur acteur étranger aux British Academy Awards, Royaume-Uni.

1954 - Pour : SUR LES QUAIS - Oscar du meilleur acteur, États-Unis.

1953 - Pour : JULES CÉSAR- BAFTA du meilleur acteur étranger aux British Academy Awards, Royaume-Uni.

1952 - Pour : VIVA ZAPATA ! - BAFTA du meilleur acteur étranger aux British Academy Awards, Royaume-Uni.

1952 - Pour : VIVA ZAPATA ! - Prix d'interprétation masculine au festival de Cannes, France.

 

Filmographie

 

39 LONGS MÉTRAGES

************************************

 

2001 - GRAND COUP .LE

 

1998 - FREE MONEY

 

1997 - BRAVE .THE

 

1995 - ÎLE DU DOCTEUR MOREAU .L'

 

1995 - DON JUAN DE MARCO

 

1991 - CHRISTOPHE COLOMB : LA DÉCOUVERTE

 

1990 - PREMIERS PAS DANS LA MAFIA

 

1989 - SAISON BLANCHE ET SÈCHE .UNE

 

1980 - FORMULE .LA

 

1979 - C'EST L'APOCALYPSE

 

1978 - SUPERMAN

 

1976 - MISSOURI BREAKS

 

1972 - DERNIER TANGO À PARIS .LE

 

1972 - PARRAIN .LE

 

1971 - CORRUPTEUR .LE

 

1969 - QUEIMADA

 

1968 - NUIT DU LENDEMAIN .LA

 

1968 - CANDY

 

1967 - REFLETS DANS UN OEIL D'OR

 

1967 - COMTESSE DE HONG KONG .LA

 

1966 - HOMME DE LA SIERRA .L'

 

1966 - POURSUITE IMPITOYABLE .LA

 

1965 - SABOTEUR .LE

 

1963 - SÉDUCTEURS .LES

 

1962 - VILAIN AMÉRICAIN .LE

 

1962 - RÉVOLTÉS DU BOUNTY .LES

 

1961 - VENGEANCE AUX DEUX VISAGES .LA

 

1959 - HOMME À LA PEAU DE SERPENT .L'

 

1958 - BAL DES MAUDITS .LE

 

1957 - SAYONARA

 

1956 - PETITE MAISON DE THÉ .LA

 

1955 - BLANCHES COLOMBES ET VILAINS MESSIEURS

 

1954 - DÉSIRÉE

 

1954 - SUR LES QUAIS

 

1954 - ÉQUIPÉE SAUVAGE .L'

 

1953 - JULES CÉSAR

 

1952 - VIVA ZAPATA !

 

1951 - TRAMWAY NOMMÉ DÉSIR .UN

 

1950 - C'ÉTAIENT DES HOMMES

 

 

1 PARTICIPATION POUR LA TÉLÉVISION.

************************************

 

1979 - ROOTS : THE NEXT GENERATIONS
Série TV de Georg Stanford Brown et Charles S. Dubin
Avec Georg Stanford Brown, Olivia de Havilland, Henry Fonda, Paul Koslo, Avon Long

 

 

4 DOCUMENTAIRES

************************************

 

2003 - JAMES DEAN AND MARLON BRANDO
Documentaire pour la télévision de 26 Mn. - De Laurent Preyale

 

1996 - MARLON BRANDO : THE WILD ONE
Documentaire biographique pour la télévision de 50 Mn. - De Paul Joyce

 

1992 - AUX COEURS DES TÉNÈBRES
Documentaire de 96 Mn.

 

1978 - RAONI
Documentaire de 84 Mn. de Jean-Pierre Dutilleux et Luiz Carlos Saldanha

 

 

 

 

 

commentaires (7)

alfonsi marc dit maco

19-06-2009 21:36:25

Bonjour, à toute la famille BRANDO, que je connais tres tres bien pour ceux qui vivent aux Etats-Unis et aussi à tahiti -Franch Polynesian- mon tres grand ami Teihotu Manea BRANDO, né le 30 Mai 1963 à Papeete -TAHITI- nous sommes toujours en bonne relation avec toute la famille BRANDO et TERIIPAIA Tarita-Tumi, la belle actrice des révolté du Bounty... Je souhaite à toute la famille BRANDO et TERIIPAIA beaucoup de bonnes choses dans ces annees avenirs malgré le tres gros chagrin qui ont pu porter, que leurs coeurs soient riches de bonheur, un Ami proche : Maco de la Pointe des Pecheurs -PUNAAUIA- TAHITI

hugongerard

17-10-2009 09:14:36

Pourquoi a t-il toujours refusé d ' être récompensé ? . Il avait refusé l ' Oscar pour son interprètation de Don Corléonne pour Le Parrain de Francis Ford Coppola( 1972) , mais en avait obtenu 1 pour son rôle de docker Terry Malloy pour le film de Kazan ( Sur les quais on the waterfront 1954)

hugongerard

23-07-2010 10:47:11

Je voudrais bien retrouver en dvd la version française du film : Un tramway nommé Désir de Kazan , pas moyen de la trouver , le film a été doublé çà , je le sais , mais avec ces imbéciles d ' éditeurs et de distributeurs qui oublient toujours d ' inclure la vf ( version française) de ces films déjà doublés dans les dvd , les films en VO ( version originale sous-tîtrés , m ' agaçent en tout au point , sous-tîtres parfois illisibles dialogues passant à une vitesse , cela devient pennible .

lénila

19-08-2010 11:58:39

Salut le dvd d'un tramway nommé désir est bien sorti en france et uniquement en VOST. Personnelement je préfère mille fois la vo a la vf. ca n'a rien a voir surtt qualité des dialogues et la voix de brando est irremplacable.

hugongerard

20-12-2010 15:45:50

Merci Iénila . Moi je le possède en dvd en vo ( version originale sous-tîtrée) . Rappelons que dans la version française d ' un tramway nommé Désir , Marlon Brando est doublé par Yves Vincent et Vivien Leigh : Jacqueline Porel . Concerant les sous-tîtres de ce film , ils devraient être plus clairs , car les sous-tîtres de certains de ces films notamment celui là sont parfois illisibles et difficile à lire , fatiguant pour les personnes d ' un certain âge qui doivent regarder le ou les films et les lire.

chantal launoy hahn

29-08-2011 02:03:41

Une petite erreur à rectifier dans la présentation des enfants de mon idole M BRANDO ! Son fils dont la mère est TARITA TARIPAI se nomme TEIHOTU. Que dire de l'acteur ! sinon qu'il possédait le talent immense ! la beauté extraordinaire et surtout le courage d'assumer ses convictions et ses engagements notamment en ce qui concerne les droits civiques et le soutien au peuple indien. Cet homme magnifique à enfin faire taire ses démons dans la paix éternelle

laetitia willy gilles

06-11-2011 19:22:51

coucou a tous, moi j ai 32 ans et pour moi marlon etais qulqu un de faut bien le dire particulier pour certaines chose! MAIS J ADOR LES PERSONNES COMME LUI QUI AVAIT UN GRAND COEUR!INUTIL DE DIRE QU IL ETAIS UN TRES BELLE HOMME!ET OUI IL EST ENCORE L UN DES ACTEURS LES PLUS TALENTUEUX!!!IREMPLASSABLE!QUEL ACTEUR FANTASTIQUE. QU IL SOIS HEUREUX AU PARADIS/laetitia/LE 06.11.2011