MUSIDORA

Vue 5816 fois

Profession:
Actrice et réalisatrice Française.

Date et lieu de naissance:
23-02-1889, à Paris, France.

Date et lieu du décès:
07-12-1957, à Paris, France.

Cause du décès:
D'une crise cardiaque à l'âge de 68 ans.

Nom de naissance:
Jeanne Roques.

État civil:
Mariée le 20 avril 1927 avec le médecin : CLÉMENT MAROT - Divorcée en 1944.
Ils eurent un fils prénomé également : Clément.

Taille:
?

Commentaires: 0

Anecdotes

Célèbre pour ses rôles de vamps.

Son père Jacques, compositeur et théoricien du socialisme et sa mère Marie Clémence, peintre et grande combattante de la cause féministe, lui transmettent leur goût de la littérature.

C’est en lisant Théophile Gautier qu’elle choisit le pseudonyme de Musidora.

Musidora se produit dans des cabarets et sur les planche des théâtres de l’Odéon et du Chatelet, où elle révèle une plastique sans défauts et un visage dévoré par d'immenses yeux noirs.

Elle fut également professeur de diction au Conservatoire de musique de Reims, en 1938.

 

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Toujours première en classe puis fort assidue au conservatoire de la chanson comme aux beaux-arts, Jeanne Roques choisit les exercices pratiques devant le public difficile des théâtres de quartier. Ses tenues ultra-légères lui valent le surnom de " Môme Liquette ", à quoi elle préfère cette Musidora célébrée par Théophile Gautier dans Fortunio. Aux Folies-Bergère, où Raimu lui donne la réplique, elle joue une Virginie vêtue de trois feuilles et de quelques brins d'herbe, d'une telle candeur que Gaumont l'engage pour incarner la Sainte Vierge ... , mais y renonce, à cause de ses exigences financières (cent francs par jour).

Cependant, dès 1913, le cinéma l'accapare. Elle participe à près de trente films, tels que Le Trophée du zouave, Lagourdette gentleman cambrioleur, Cœur fragile... Ces titres et ces sujets étonnent lorsqu'on sait que cette femme est loin d'être une sotte. Mais son patron, Louis Feuillade, spécialiste des (séries-feuilletons), imagine Les Vampires, en douze épisodes, suivis des douze épisodes de Judex (1915 et 1916): elle y est successivement Irma Vep et Diana Monti. Son maillot et sa cagoule de soie noire défraient la chronique en une période où l'on a soif d'irréalités. Si, historiquement, Musidora n'est pas la première vamp du cinéma international, du moins est-elle celle qui en a le mieux déterminé la silhouette.

Ensuite, et jusqu'en 1925, Musidora se partage entre les productions qu'on lui propose et celles qu'elle tient à monter elle-même. Ses relations littéraires lui permettent d'écrire et de réaliser des films plus ambitieux que ce Pied qui étreint où elle est dirigée, en 1916, par Feyder. En 1918, après un sujet de son cru, Vicenta, elle tourne La Vagabonde, d'après le roman de Colette qui lui confie un manuscrit inédit, La Flamme sacrée, réalisé en 1919. Ensuite, sur quatorze films en dix ans, elle en réalise elle-même quatre, dont deux scénarios personnels. Elle disparaît des écrans en 1927, puis, pendant une trentaine d'années, elle se consacre à des recherches historiques dans le cadre de la Cinémathèque.

Une légende moderne :

Colette a écrit: " Il n'y a rien de plus blanc que son visage poudré, sinon ses bras nus, son cou sans collier, sinon le blanc de ses yeux ". Et René Jeanne de préciser: "Les plus beaux yeux de sombre velours que l'on pût imaginer." Le jeu de l'ancienne gigolette est l'intelligente mise en valeur de ses dons : pour que la légende s'en emparât, il fallait bien que ce jeu fût intemporel ou, si l'on nous permet ce pléonasme, éternellement moderne.

 

 

Source : André Sallée "Les Acteurs Français - Fait le 03 janvier 2011 par Philippe de CinéMémorial.

 

Filmographie

 

10 LONGS MÉTRAGES
_________________________________

 

1926 - BERCEAU DE DIEU .LE
Réal : Fred Leroy-Granville

 

1922 - SOLEIL ET OMBRE
Réal : Musidora, Jaime de Lasuen et José Sobrado de Onega

 

1921 - AVENTURE DE MUSIDORA EN ESPAGNE .UNE
Réal : Musidora

 

1920 - POUR DON CARLOS
Réal : Musidora et Jacques Lasseyne

 

1918 - VINCENTA
Réal : Musidora

 

1918 - JOHANNES, FILS DE JOHANNES
Réal : André Hugon

 

1918 - GEÔLE .LA
Réal : Gaston Ravel

 

1918 - FLAMME CACHÉE .LA
Réal : Musidora et Roger Lion

 

1917 - CHACALS
Réal : André Hugon

 

1916 - JUDEX

 

58 COURTS MÉTRAGES:
____________________________________________

1926 - VAGABONDE .LA
Court métrage de Musidora et Eugenio Perojo

 

1926 - NOXS NE L'AIMEZ PAS…
Court métrage de Louis Feuillade

 

1926 - PIED QUI ÉTREINT .LE
Court métrage de Jacques Feyder, en 4 épisodes.

 

1926 - MINNE
Court métrage d'André Hugon

 

1926 - NOUVELLE MISSION DE JUDEX .LA
Court métrage de Louis Feuillade, en 12 épisodes

 

1926 - MON ONCLE
Court métrage de Louis Feuillade

 

1926 - MAILLOT NOIR .LE
Court métrage de Musidora

 

1926 - MADEMOISELLE CHIFFON
Court métrage d'André Hugon

 

1926 - JUDEX
Court métrage de Louis Feuillade, 12 épisodes

 

1926 - FILLES D'ÈVE
Court métrage de Gaston Ravel

 

1926 - DÉBROUILLE-TOI
Court métrage de Louis Feuillade

 

1926 - COEUR FRAGILE
Court métrage de Gaston Ravel

 

1926 - BERCEAU DE DIEU .LE
Court métrage de Fred Leroy-Granville

 

1922 - TIERRA DE LOS TOROS .LA
Court métrage de Musidora, en 4 épisodes

 

1922 - SOLEIL ET OMBRE
Court métrage de Musidora, Jaime de Lasuen et José Sobrado de Onega

 

1921 - AVENTURE DE MUSIDORA EN ESPAGNE .UNE
Court métrage de Musidora

 

1920 - POUR DON CARLOS
Court métrage de Musidora et Jacques Lasseyne

 

1918 - VINCENTA
Court métrage de Musidora

 

1918 - JEUNE FILLE LA PLUS MÉRITANTE DE FRANCE .LA
Court métrage de Germaine Dulac

 

1918 - JOHANNES, FILS DE JOHANNES
Court métrage d'André Hugon

 

1917 - VAGABONDE .LA
Court métrage de Musidora et Eugenio Perego

 

1917 - GEÔLE .LA
Court métrage de Gaston Ravel

 

1917 - FLAMME CACHÉE .LA
Court métrage de Musidora et Roger Lion

 

1917 - CHACALS .LES
Court métrage d'André Hugon

 

1916 - POÈTE ET SA FOLLE AMANTE .LE
Court métrage de Louis Feuillade

 

1916 - PEINE DU TALION .LA
Court métrage de Louis Feuillade

 

1916 - MARIÉS D'UN JOUR .LES
Court métrage de Louis Feuillade

 

1916 - LAGOURDETTE GENTLEMAN CAMBRIOLEUR
Court métrage de Louis Feuillade

 

1916 - FOURBERIES DE PINGOUIN .LES
Court métrage de Louis Feuillade

 

1916 - FIANÇAILLES D'AGÉNOR .LES
Court métrage de Louis Feuillade

 

1916 - C'EST POUR LES ORPHELINS ?
Court métrage de Louis Feuillade

 

1916 - C'EST LE PRINTEMPS
Court métrage de Louis Feuillade

 

1915 - TROPHÉE DU ZOUAVE .LE
Court métrage de Gaston Ravel

 

1915 - VAMPIRES .LES

 

1915 - TRIPLE ENTENTE
Court métrage de Louis Feuillade

 

1915 - SOSIE .LE
Court métrage de Louis Feuillade

 

1915 - ROMAN DE MIDINETTE .LE
Court métrage de Louis Feuillade

 

1915 - NOCES D'ARGENT .LES
Court métrage de Louis Feuillade

 

1915 - JEUNES FILLES D'HIER ET D'AUJOURD'HUI
Court métrage de Louis Feuillade

 

1915 - GRAND SOUFFLE .LE
Court métrage de Gaston Ravel

 

1915 - FIFI TAMBOUR
Court métrage de Louis Feuillade

 

1915 - FER À CHEVAL .LE
Court métrage de Louis Feuillade

 

1915 - ESCAPADE DE FILOCHE .L'
Court métrage de Louis Feuillade

 

1915 - DEUX FRANÇAISES
Court métrage de Louis Feuillade

 

1915 - COUP DU FAKIR .LE
Court métrage de Louis Feuillade

 

1915 - COLONEL BONTEMPS .LE
Court métrage de Louis Feuillade

 

1915 - COLLIER DE PERLES .LE
Court métrage de Louis Feuillade

 

1915 - CELUI QUI RESTE
Court métrage de Louis Feuillade

 

1915 - BOUT DE ZAN ET LE POILU
Court métrage de Louis Feuillade

 

1915 - BOUBOULE
Court métrage de Louis Feuillade

 

1915 - BARRIÈRE .LA
Court métrage de Gaston Ravel

 

1915 - AUTRE DEVOIR .L'
Court métrage de Léonce Perret

 

1914 - UNION SACRÉE .L'
Court métrage de Louis Feuillade

 

1914 - TU N'ÉPOUSERAS JAMAIS UN AVOCAT
Court métrage de Louis Feuillade

 

1914 - TROIS RATS .LES
Court métrage de Gaston Ravel

 

1914 - SEVERO TORELLI
Court métrage de Louis Feuillade

 

1914 - SAINTE-ODILE
Court métrage de Gaston Ravel

 

1914 - PETITE RÉFUGIÉE .LA
Court métrage de Gaston Ravel

 

1914 - LEÇONS DE LA GUERRE .LES
Court métrage de Gaston Ravel

 

1914 - FURONCLE .LE
Court métrage de Louis Feuillade

 

1914 - FIANCÉES DE 1914 .LES
Court métrage de Louis Feuillade

 

1914 - CALVAIRE .LE
Court métrage de Louis Feuillade

 

1914 - BOUT DE ZAN ET L'ESPION
Court métrage de Louis Feuillade

 

1914 - BOUQUETIÈRE DES CATALANS .LA
Court métrage de Louis Feuillade

 

1914 - AUTRE VICTOIRE .L'
Court métrage de Gaston Ravel

 

1913 - MISÈRES DE L'AIGUILLE .LES
Court métrage de Raphaël Clamour et Armand Guerra

 

1913 - AVENTURE DE JEAN LOUPIN .L'
Court métrage de ?

 

1910 - MAIN NOIRE .LA
Court métrage d'Etienne Arnaud

 

1909 - TROISIÈME LARRON .LE
Court métrage de ?

 

_______________________FIN_____________________

 

commentaires (0)