MICHEL SIMON

Vue 16190 fois

Profession:
Acteur et homme de théâtre français.

Date et lieu de naissance:
09-04-1895, à Genève, Suisse.

Date et lieu du décès:
30-05-1975, à Bry-sur-Marne, Val-de-Marne, France.

Cause du décès:
D'une crise cardiaque à l'âge de 80 ans

Nom de naissance:
François Michel Simon.

État civil:
Marié le 22 juillet 1916 avec : YVONNE RYTER - jusqu'en 1919.
Ils eurent un fils : François Simon (1917 - 1982)

Liaison pendant plusieurs années avec l'actrice : LUCIENNE BOGAERT.

Liaison avec DENISE DAX.

Liaison avec JOSY GOILLANDEAU.

Dernière compagne l'artiste peintre : MARGARETHE KRIEGER (1965 - 1975)

Taille:
?

Commentaires: 0

Anecdotes

Inhumé au Cimetière au Grand-Lancy à Genève auprès de ses parents, selon ses dernières volontés.

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Hommage à MICHEL SIMON
Qui interprète : Elle est épatante


Source de la vidéo veronica3755 Ajout de la vidéo le 10 août 2012 par Philippe de CinéMémorial

 

C'est là même année que Michel Simon naquit que les frères Lumière inventaient le cinématographe. Son père était charcutier à Genève et protestant. Rapidement, Michel Simon se détourne des études et de sa famille pour monter à Paris où il habite à l'hôtel Renaissance, rue Saint-Martin, puis à Montmartre. Il exerce divers petits métiers pour subsister (donnant des leçons de boxe ou vendant des briquets de contrebande à la sauvette). Il est aussi réputé pour dévorer tous les livres qui lui tombent sous la main (avec une prédilection pour les écrits de Courteline). Ses débuts dans le monde du spectacle sont modestes : il fait le clown et l'acrobate pour un numéro de danseurs appelé " faire valoir " (les Ribert's and Simon's), puis pour un prestidigitateur. Rappelé en Suisse au moment de la guerre de 1914, il est un soldat indiscipliné des soldats et passe le plus clair de son temps aux arrêts ou à l'ombre des cachots. Rapidement, sa santé s'en ressent et il doit être hospitalisé. En 1915, au cours d'une permission, il voit Georges Pitoëff faire ses débuts d'acteur en langue française, dans l'Hedda Gabler, d'Ibsen, au théâtre de la Comédie de Genève. Il décide alors de devenir acteur à son tour, mais ce n'est qu'en octobre 1920 qu'il fera son apparition dans la troupe des Pitoëff en disant trois répliques de Mesure pour Mesure, de Shakespeare (dans le rôle du greffier). Il pratique alors aussi le métier de photographe. Au début de 1922, sa troupe vient s'établir à la Comédie des Champs-Élysées.

 


Michèle Morgan et Michel Simon dans Quai des Brûmes.

 

Il la quitte l'année suivante pour devenir acteur de Boulevard, jouant des vaudevilles de Tristan Bernard, d'Yves Mirande et de Marcel Achard. Ce dernier le présente à Dullin, dans la compagnie duquel Simon joue une pièce d'Achard (Je ne vous aime pas avec Valentine Tessier). Il est ensuite engagé par Louis Jouvet qui a remplacé Pitoëff à la Comédie des Champs-Élysées. C'est avec Jouvet, dans une pièce d'Achard, Jean de la lune, que Michel Simon s'impose d'une façon éclatante, le 18 avril 1929. Son talent inimitable transforme le rôle secondaire de Cloclo pour en faire la principale attraction de la pièce. La carrière théâtrale de Michel Simon va se poursuivre, de succès en succès (il joue Shakespeare et Bernard Shaw, Pirandello, Oscar Wilde, Gorski, Bourdet et Bernstein), mais c'est le cinéma qui va lui apporter une immense popularité. Il débute à l'écran en 1925, d'abord en jouant au côté de Ivan Mosjoukine dans Feu Mathias Pascal, de Marcel l'Herbier, d'après Pirandello, et presque en même temps en participant à un film réalisé en équipe en Suisse, avec Jean Choux : La vocation d'André Carel (selon les méthodes de productions artisanales tout à fait identiques à celles dont la " nouvelle vague " française de 1958 revendiquera l'originalité). Au cinéma muet, il apporte surtout un étonnant physique et un visage peu banal, d'une exceptionnelle mobilité. Une mobilité qu'il prend grand soin de ne pas transformer en tics, comme il arrive trop souvent par facilité à ce genre d'acteurs : voir par exemple combien rapidement, à la même époque, le jeu de Fernandel va se scléroser ! Michel Simon joue des formes de son corps avec une virtuosité infinie : de la laideur intelligente ou sympathique, de la bonté ou de la naïveté, à la laideur grotesque ou inquiétante, cocasse ou stupide, malicieuse ou cruelle. Sa vraie carrière cinématographique ne commence qu'avec le " parlant " quand on s'aperçoit que l'élocution et le timbre de voix de l'acteur sont aussi originaux que son physique et son jeu. Ici Michel Simon se révèle " inclassable " : comique, dramatique, tragique, vaudeville, il peut tout jouer avec un égal talent. Très vite, il s'affirme dans la comédie.
Entre 1920 et 1965, il à 55 pièces et plus de 100 films à son actif.

 

SES RÉCOMPENSES :

1967 - Pour : LE VIEIL HOMME ET L'ENFANT - L'Ours d'argent pour le meilleur acteur, Festival de Berlin, Allemagne.

1950 - Pour : LA BEAUTÉ DU DIABLE - Prix d'interprétation masculine, Festival de Punta del Este, Italie.

 

Filmographie

 

105 LONGS MÉTRAGES
_________________________________

 

1975 - IBIS ROUGE .L'

 

1974 - BOUCHER, LA STAR ET L'ORPHELINE .LE

 

1972 - PLUS BELLE SOIRÉE DE MA VIE .LA

 

1970 - BLANCHE

 

1970 - CONTESTATION GÉNÉRALE
CONTESTAZIONE GENERALE
De Luigi Zampa
Avec Alberto Sordi, Vittorio Gassman, Nino Manfredi, Marina Vlady

 

1970 - MAISON .LA
De Gérard Brach
Avec Anémone, Richard Bohringer, Alain Libolt, Patti D'Arbanville, Paul Préboist

 

1967 - CE SACRÉ GRAND-PÈRE
 

1967 - VIEIL HOMME ET L'ENFANT .LE

 

1965 - DEUX HEURES À TUER

 

1964 - STEINLEIN
(Narrateur)
D'Alain Saury

 

1964 - TRAIN .LE

 

1962 - CYRANO ET D'ARTAGNAN

 

1962 - DIABLE ET LES DIX COMMANDEMENTS .LE

 

1962 - POURQUOI PARIS ?

 

1961 - BATEAU D'ÉMILE .LE

 

1960 - CANDIDE OU L'OPTIMISME AU XXE SIÈCLE

 

1960 - MON AMI LAZLO
De François Raymond

 

1960 - PIERROT LA TENDRESSE

 

1959 - AUSTERLITZ

 

1959 - FEMME NUE ET SATAN .LA
De Victor Trivas
Avec Horst Frank, Karin Kernke, Helmut Schmid

 

1958 - ÇA S’EST PASSÉ EN PLEIN JOUR

 

1957 - CERTAIN MONSIEUR JO .UN

 

1957 - TROIS FONT LA PAIRE .LES

 

1956 - JOYEUSE PRISON .LA

 

1956 - MÉMOIRES D'UN FLIC

 

1955 - IMPOSSIBLE MONSIEUR PIPELET .L'

 

1954 - QUELQUES PAS DANS LA VIE

 

1954 - PAR ORDRE DU TSAR
D'André Haguet
Avec Jacques François, Jacqueline Gay, Lucienne Legrand, Colette Marchand

 

1954 - CLOCHES N'ONT PAS SONNÉES .LES
De Peter Berneis et André Haguet
Avec Colette Marchand, Paul Hubschmid, Willy Fritsch

 

1953 - SAADIA

 

1953 - ÉTRANGE DÉSIR DE MONSIEUR BARD .L'

 

1952 - FEMMES DE PARIS

 

1952 - CHEMIN DE DAMAS .LE

 

1952 - MARCHAND DE VENISE .LE

 

1952 - VIE D'UN HONNÊTE HOMME .LA

 

1952 - RIDEAU ROUGE .LE

 

1952 - BRELAN D'AS

 

1952 - FILLE AU FOUET .LA

 

1952 - DAS GEHEIMNIS VOM BERGSEE
De Jean Dréville
Avec Harriet Gebner, Lil Dagover, Freddy Scheim

 

1952 - MONSIEUR TAXI

 

1951 - VEDETTES SANS MAQUILLAGE

 

1951 - DEUX VÉRITÉS .LES
D'Antonio Leonviola
Avec Anna-Maria Ferrero, Michel Auclair, Valentine Tessier

 

1951 - POISON .LA

 

1950 - BEAUTÉ DU DIABLE .LA

 

1948 - FABIOLA

 

1947 - AMANTS DU PONT SAINT-JEAN .LES

 

1947 - CARCASSE ET LE TORD-COU .LA

 

1947 - NON COUPABLE

 

1946 - PANIQUE

 

1946 - TAVERNE DU POISSON COURONNÉ .LA

 

1945 - AMI VIENDRA CE SOIR .UN

 

1943 - VAUTRIN

 

1943 - AU BONHEUR DES DAMES

 

1942 - DAME DE L'OUEST .LA
De Carl Koch
Avec Rossano Brazzi, Valentina Cortese, Carlo Duse

 

1941 - ROI S'AMUSE .LE
(Plus scénario et adaptation)
De Mario Bonnard
Avec María Mercaderm, Rossano Brazzi, Doris Duranti, Paola Barbara

 

1940 - TOSCA .LA
 

1940 - COMÉDIE DU BONHEUR .LA

 

1940 - PARIS NEW-YORK

 

1940 - CAVALCADE D'AMOUR

 

1939 - MUSICIENS DU CIEL .LES

 

1939 - CIRCONSTANCES ATTÉNUANTES

 

1939 - FRIC-FRAC

 

1939 - DERNIER TOURNANT .LE

 

1939 - FIN DU JOUR .LA

 

1939 - DERRIÈRE LA FAÇADE

 

1938 - NOIX DE COCO

 

1938 - BELLE ÉTOILE

 

1938 - CHALEUR DU SEIN .LA

 

1938 - EUSÈBE, DÉPUTÉ

 

1938 - NOUVEAUX RICHES .LES

 

1938 - RUISSEAU .LE

 

1938 - DISPARUS DE SAINT-AGIL .LES

 

1938 - QUAI DES BRUMES .LE

 

1937 - BATAILLE SILENCIEUSE .LA

 

1937 - BOULOT AVIATEUR

 

1937 - CHOC EN RETOUR .LE

 

1937 - FAISONS UN RÊVE

 

1937 - MIRAGES

 

1937 - NAPLES AU BAISER DE FEU

 

1937 - DRÔLE DE DRAME

 

1936 - JEUNES FILLES DE PARIS

 

1936 - JUMEAUX DE BRIGHTON .LES

 

1936 - MORT EN FUITE .LE

 

1936 - MOUTONNET

 

1936 - SOUS LES YEUX D'OCCIDENT

 

1935 - ADÉMAÏ AU MOYEN ÂGE

 

1935 - AMANTS ET VOLEURS

 

1935 - BONHEUR .LE

 

1935 - BÉBÉ DE L'ESCADRON .LE

 

1934 - LAC AUX DAMES

 

1934 - ATALANTE .L'

 

1933 - DU HAUT EN BAS

 

1934 - LÉOPOLD LE BIEN-AIMÉ

 

1933 - MIQUETTE ET SA MÈRE

 

1932 - BOUDU SAUVÉ DES EAUX

 

1931 - JEAN DE LA LUNE

 

1931 - BALEYDIER

 

1931 - CHIENNE .LA

 

1931 - ON PURGE BÉBÉ

 

1930 - ENFANT DE L'AMOUR .L'

 

1928 - TIRE-AU-FLANC

 

1928 - PASSION DE JEANNE D'ARC .LA

 

1927 - CASANOVA

 

1926 - INCONNUE DES SIX JOURS .L'

 

1925 - FEU MATHIAS PASCAL

 

1925 - VOCATION D'ANDRÉ CAREL .LA
De Jean Choux
Avec Blanche Montel, Stéphane Audel, Camille Bert, Jean Cyri

 

1924 - GALERIE DES MONSTRES .LA

 

1 PARTICIPATION POUR LA TÉLÉVISION
____________________________________________

 

1974 - TEMPS DE VIVRE .LE
(Série TV - documentaire historique - Dans son propre rôle)
D'Annett Wolf
Dans son propre rôle : Charles Aznavour, Jacques Brel, Johnny Hallyday, Yves Montand

 

6 COURTS MÉTRAGES:
____________________________________________

1963 - MICHEL SIMON
Court métrage d'Ole Roos

 

1959 - MON AMI LAZLO
Court métrage de François Raymond

 

1952 - HÔTEL DES INVALIDES
Documentaire - Court métrage de Georges Franju

 

1951 - CITÉ DU MIDI .LA
Court métrage de Jacques Baratier

 

1950 - VEDETTES SANS MAQUILLAGE
Documentaire - Court métrage de Jacques Guillon

 

1930 - PIVOINE

 

_______________________FIN_____________________

 

commentaires (0)