MICHEL ETCHEVERRY

Vue 224 fois

Profession:
Acteur français.

Date et lieu de naissance:
16-12-1919, à Saint-Jean-de-Luz, Pyrénées-Atlantiques en France.

Date et lieu du décès:
31-03-1999, à Paris 20ème, France.
Il repose au cimetière de Belleville.

Cause du décès:
Suite à des problèmes respiratoires à l'âge de 79 ans.

Nom de naissance:
Michel Adrien Etcheverry.

État civil:
Fut marié à : JACQUELINE HEBEL

Taille:
?

Commentaires: 0

Anecdotes

Sociétaire de la Comédie Française.

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Fils unique d'un peintre en bâtiment, Michel Adrien Etcheverry est né le 16 décembre 1919 à Saint-Jean-de-Luz dans le pays Basque en France. Il débute scolarité à l’école normale de Bordeaux puis à Saint-André-de-Cubzac pour devenir un instituteur. Diplôme en poche, il est nommé dans la petite localité de Saint-Sulpice-de-Faleyrens. Il exercera très peu de temps car il est renvoyé en 1940 pour avoir refusé de faire chanter les enfants «Maréchal nous voilà», une chanson française à la gloire du maréchal Pétain. Ayant connu une brève expérience théâtrale lors de sa scolarité, où il ressentait la passion de servir les grands auteurs, sans hésiter il s'inscrit au conservatoire de Bordeaux. En 1944, il gagne un premier prix et s'installe à Paris avec sa future épouse la comédienne Jacqueline Hebel et suit les cours de Maurice Escande, puis au Conservatoire ceux d'André Brunot et de René Simon où il côtoie Robert Hirsch et François Chaumette, des études couronnées par un second prix de Comédie en 1947. Il travaillera avec Louis Jouvet pendant six années, d’abord comme régisseur puis comme acteur. En 1951, il joue dans «Le Diable et le bon Dieu» de Jean Paul Sartre, il interprète «L’Alouette» de Jean Anouilh, «Pygmalion » de George Bernard Shaw et surtout «Le Journal d'Anne Frank» au théâtre Montparnasse et «L'Annonce faite à Marie » de Paul Claudel. En 1961, acteur chevronné à la diction parfaite, il entre à la Comédie Française et restera 20 ans dans la maison de Molière, s’illustrant dans une centaine rôles tragiques où son physique austère, sa voix profonde et la rigueur de son jeu allaient illustrer les grandes plumes du répertoire ; Racine, Corneille, Shakespeare, Ruy Blas, Paul Claudel où encore Montherlant. En 1981 il devient sociétaire honoraire lui permettant de revenir occasionnellement. Sa réussite au théâtre est immense,

Au début des années cinquante, le casque de cheveux blancs, le visage émacié, la silhouette longiligne il tente le cinéma, mais maintenu dans des rôles de soutient son activité cinématographique est moins rayonnante. Citons , son rôle de l'abbé de Beauvais dans «Madame du Barry» (1954) de Christian-Jaque avec Martine Carol dans le rôle titre ; le notaire Maître Crouelles dans «Les Aristocrates» (1955) de Denys de La Patellière avec Pierre Fresnay ; un prédicateur dans «L’affaire des poisons» (1955) de Henri Decoin avec Danielle Darieux ; le pasteur Sanderman dans «C’est arrivé à Aden» (1956) de Michel Boisrond avec Dany Robin ; un médecin radiologue dans «Le désert de Pigalle» (1958) de Léo Joannon avec Annie Girardot; un aveugle dans «Les Jeux dangereux» (1958) de Pierre Chenal avec Jean Servais et encore un médecin dans «Les yeux sans visage» (1959) de Georges Franju avec Alida Valli et Pierre Brasseur . Il sort de ses personnages de prélat ou de médecin, avec un rôle d’officier allemand dans un drame de guerre «La nuit des espions» (1959) de et avec Robert Hossein et Marina Vlady deux espions dont leur tête à tête s’achève tragiquement ; pour Laslo Benedek il campe un inspecteur de police dans «Recours en grâce» (1960) avec Raf Vallone ; il retrouve à nouveau un rôle de prêtre aux côtes de Louis Jourdan dans le rôle titre dans «Mathias Sandorf» (1962) de Georges Lampin ; citons aussi son rôle du préfet de police de Paris Luizet dans «Paris brûle-t-il ? » (1965) de René Clément ; et un inquisiteur dans un film religieux dans «La voie lactée» de Luis Buñuel.

Michel Etcheverry, ne laisse pas de grands souvenirs au grand écran. Homme d’une très grande culture il obtient davantage de reconnaissance du public qui par sa présence, sa noblesse naturelle, son charisme, il s'est imposé comme l'interprète idéal des grandes tragédies du répertoire classique et contemporains comme Claudel ou Montherlant. Au décès de son épouse, très croyant il se retire dans la communauté bénédictine de Saint-Benoit-Sur-Loire. Revenu à la vie séculaire, il reprend des années plus tard son activité cinématographique et théâtrale pour y interpréter en 1985 entre autres le drame liturgique «Le Mystère de la joie» de l'abbé Pierre. Michel Etcheverry, comédien mystique est décèdé le 31 mars 1999 à l'âge de 79 ans suite à des problèmes respiratoires. Il repose au cimetière de Belleville.

Source : Gary Richardson - Fait le 01 juin 2020 par Philippe de CinéMémorial.

Filmographie

 

LONGS MÉTRAGES DÉTAILLÉS
_________________________________

 

 

1994 - FEMME FRANÇAISE .UNE

 

1992 - ÉCRIVAIN PUBLIC .L'

 

1985 - TANGOS, L'EXIL DE GARDEL

 

1979 - I COMME ICARE

 

1978 - PERCEVAL LE GALLOIS

 

1968 - VOIE LACTÉE .LA

 

1968 - PRISONNIÈRE .LA

 

1965 - TIGRE SE PARFUME À LA DYNAMITE .LE

 

1965 - PARIS BRÛLE-T-IL

 

1962 - MATHIAS SANDORF

 

1961 - PUITS AUX TROIS VÉRITÉS .LE

 

1961 - PETIT GARÇON DE L'ASCENSEUR .LE

 

1961 - NOUVEAUX ARISTOCRATES .LES

 

1961 - AMOURS CÉLÈBRES .LES

 

1960 - PASSAGE DU RHIN .LE

 

1960 - PANIER À CRABES .LE

 

1959 - YEUX SANS VISAGE .LES

 

1959 - VERS L'EXTASE

 

1959 - TÉMOIN DANS LA VILLE .UN

 

1959 - SIGNÉ ARSÈNE LUPIN

 

1959 - RECOURS EN GRÂCE

 

1959 - NUIT DES ESPIONS .LA

 

1959 - BAL DE NUIT

 

1958 - Y'EN A MARRE

 

1958 - JULIE LA ROUSSE

 

1958 - PRISONS DE FEMMES

 

1958 - JEUX DANGEREUX

 

1958 - FUMÉE BLONDE

 

1958 - DRÔLES DE PHÉNOMÈNES

 

1957 - DÉSERT DE PIGALLE .LE

 

1957 - C'EST LA FAUTE D'ADAM

 

1956 - SALAIRE DU PÉCHÉ .LE

 

1956 - NOTRE-DAME DE PARIS

 

1956 - MICHEL STROGOFF

 

1956 - HONORÉ DE MARSEILLE

 

1956 - ÉLISA

 

1956 - C'EST ARRIVÉ À ADEN

 

1955 - VOUS PIGEZ ?

 

1955 - TOUTE LA VILLE ACCUSE

 

1955 - SORCIÈRE .LA

 

1955 - PLUS DE WHISKY POUR CALLAGHAN

 

1955 - PARIS COQUIN - PARIS CANAILLE

 

1955 - PAPA, MAMAN, MA FEMME ET MOI...

 

1955 - CHANTAGE

 

1955 - ARISTOCRATES .LES

 

1955 - AFFAIRE DES POISONS .L'

 

1954 - TOUR DE NESLE .LA

 

1954 - MADAME DU BARRY

 

1954 - FILS DE CAROLINE CHÉRIE .LE

 

1953 - RASPOUTINE

 

1953 - MAM'ZELLE NITOUCHE

 

1953 - CASTIGLIONE .LA

 

1952 - RIDEAU ROUGE .LE

 

1952 - POCHARDE .LA

 

1952 - OUVERT CONTRE X

 

1952 - JEUNE FOLLE .LA

 

1952 - CONQUÉRANTS SOLITAIRES .LES

 

1951 - NEZ DE CUIR, GENTILHOMME D'AMOUR

 

1951 - AGENCE MATRIMONIALE

 

1950 - SANS LAISSER D'ADRESSE

 

SA PARTICIPATION POUR LA TÉLÉVISION
____________________________________________

 

 

1998 - TEMPS CONTRE TEMPS
Réal : Stéphane Bertin

 

1997 - VIVRE AVEC TOI

 

1990 - STAGIAIRE .LE

 

1989 - JEANNE D'ARC, LE POUVOIR DE L'INNOCENCE

 

1978 - ON NE BADINE PAS AVEC L'AMOUR

 

1976 - MESSIEURS LES JURÉS

 

1973 - HORACE

 

1973 - GEORGES DANDIN

 

1973 - ANTIGONE

 

1969 - CINNA

 

1969 - BOURGEOIS DE PARIS .UN

 

1967 - GOLEM .LE

 

1967 - AFFAIRE LOURDES .L'

 

1967 - GUERRE DE TROIE N'AURA PAS LIEU .LA

 

1965 - ROI LEAR
Réal : Jean Kerchbron

 

1965 - DOM JUAN

 

1965 - MARIE TUDOR

 

1962 - CID .LE

 

1962 - QUATREVINGT-TREIZE
Réal : Alain Boudet

 

1961 - ESPRIT ET LA LETTRE .L'

 

1961 - ROUGE ET LE NOIR .LE
Réal : Pierre Cardinal

 

1961 - ÂME .L'
Réal : Nicolas Snyders

 

_______________________FIN_____________________

commentaires (0)