MARIA MONTEZ

Vue 11052 fois

Profession:
Actrice espagnole.

Date et lieu de naissance:
06-06-1917, à Barahona, République Dominicaine.

Date et lieu du décès:
07-09-1951, à Suresnes, Hauts-de-Seine, France.

Cause du décès:
D'une syncope dans sa baignoire. Elle était âgée de 34 ans.

Nom de naissance:
Maria Africa Antonia Gracia Vidal de Santo Silas.

État civil:
Mariée le 28 novembre 1932 avec : WILLIAM MCFEETERS - Divorcée en 1939.

Mariée le 13 juillet 1943 avec l'acteur : JEAN-PIERRE AUMONT - jusqu'à son décès en 1951.
Ils eurent une fille : Tina Aumont (1946 - 2006)

Taille:
?

Commentaires: 1

Anecdotes

Elle est la seconde fille de dix enfants, de père espagnol et d'une mère dominicaine dans l'île qui s'appelle encore Saint-Domingue.

Après des études au couvent du Sacré-Coeur de Santa Cruz de Tenerife (îles Canaries), María Montez devient mannequin avant d'être repérée par Universal en 1941. En avril 1996, le Président Balaguer baptisera officiellement l'aéroport de Barahona, "The Maria Montez International Airport." Et il y a aussi un musée, une rue, un hôtel à son nom, preuve que son souvenir y est toujours vivant...

Le 13 juillet 1943, elle épouse Jean-Pierre Aumont, avec lequel elle a une fille, Maria-Christine, née en 1946. Mieux connut sous le nom de Tina Aumont également célèbre actrice décédée des suites d'une Embolie pulmonaire à l'âge de 60 ans.

Au côté de son mari Jean-Pierre Aumont, elle s'essaie avec bonheur au film "L'Atlantide" de Gregg G. Tallis, ensuite "Hans le marin" de François Villiers ou Jean-Pierre Aumont est le scénariste du film, en 1949), puis renoue avec "La vengeance du corsaire" de Primo Zeglio

Jean-Pierre Aumont (1911 - 2001), se remaria avec l'actrice Marisa Pavan de (1956 - 2001)
Ils eurent 2 fils : Jean-Claude (1955), et Patrick (1957), il mourut à l'âge de 90 ans à la suite d'une crise cardiaque.

Les films dans lesquels elle apparut Maria ne furent pas des chefs-d'oeuvre mais sa gentilesse, sa simplicité, sa beauté et son talent firent d'elle une vedette très aimée du public.

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Hommage à MARIA MONTEZ

 

 

Mise à jour le 09 octobre 2008 par Philippe de CinéMémorial.

 

 

D'un père espagnol et d'une mère irlandaise, elle avait 3 sœurs et 5 frères. Elle fait ses études au couvent du Sacré Cœur de Santa Cruz de Tenerife dans les îles Canaries.

Elle travailla quelques années comme modèle. En 1940, elle est engagée par l'Universal pour tourner un des rôles secondaires dans "La Femme Invisible" (1940) avec John Barrymore">John Barrymore et Virginia Bruce. Puis c'est avec "Boss Of Bullion City" (1940) qu'elle est remarquée. Mais le film "Lucky Devils" (1941) elle n'interprète qu'une baigneuse séduisante.

La presse américaine l'a surnomme alors La bombe dominicaine. Elle commence à s'exhiber dans des rôles exotiques qui la placent à Hawaïï, Rio de Janeiro ou Bombay.

Elle tourna quelques fantaisies orientales comme "Ali Baba Et Les 40 Voleurs" (1943) et "Tangier" (1946). En 1947, elle fut la partenaire de Douglas Fairbanks Jr dans "L'Exilé".

En 1948, en France, elle tenta sa chance aux côtés de son époux dans "Hans Le Marin" (1949) et dans "L'Atlantide" (1949).

Elle joue également dans un film très ambitieux : "Portrait D'Un Assassin" (1949) où elle était le pivot féminin d'une action complexe réunissant Erich von Stroheim, Arletty et Pierre Brasseur.

Les deux dernières années de sa vie, c'est en Italie et en Autriche qu'elle tourne. 4 films seront produits dont "Il Ladro Di Venezia" (1950). Avant de disparaître, elle tourna dans "Schatten Uber Neapel" (1951).

Malgré sa notoriété, Maria n'a tournée que dans 27 films de 1940 à 1951.

Maria se noie dans sa baignoire, évanouie sous l'effet d'une syncope qui la frappa le 7 septembre 1951 à Paris, elle n'avait que 34 ans.

Sa fille Maria-Christina et devint actrice sous le nom de Tina Aumont (1946-2006). Elle est décédée le 28 octobre 2006 d'une embolie pulmonaire.

Les films dans lesquels elle apparut Maria ne furent pas des chefs-d'oeuvre mais sa gentillesse, sa simplicité, sa beauté et son talent firent d'elle une vedette très aimée du public.

 

Source : Les Légendes du cinéma - Fait le 09 octobre 2008 par Philippe de CinéMémorial.

 

commentaires (1)

Luc

10-07-2008 15:13:34

C'est très bein (à mon sens) de s'ouvrir à l' ESPAGNE... il manque aussi de l'intérêt pour le cinéma ALLEMAGNE (après ROMY). Mais BRAVO.