MARCEL BLUWAL

Vue 1243 fois

Profession:
Réalisateur, metteur en scène, acteur et producteur de cinéma et de télévision français.

Date et lieu de naissance:
25-05-1925, à Paris, 12e arrondissement en France.

Date et lieu du décès:
23-10-2021, à Paris, 18e arrondissement en France.

Cause du décès:
De mort naturelle à l'âge de 96 ans.

Nom de naissance:
Meyer Marcel Bluwal.

État civil:
D'une première union, Marcel Bluwal a deux enfants : Catherine Bluwal (scénographe et costumière) et Laurent.

Il est marié en secondes noces avec l'actrice Danièle Lebrun ; ils ont une fille, Emmanuelle Bluwal.

Taille:
??

Commentaires: 0

Anecdotes


photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Hommage à MARCEL BLUWAL
Dans la bande annonce de la Série : VIDOCQ.

Ajout de la vidéo le 19 novembre 2021 par Philippe de CinéMémorial



Marcel Bluwal sur le tournage du téléfilm "Dom Juan ou le Festin de Pierre" INA - Norbert Perrau.


Né à Paris le 25 mai 1925 de parents juifs polonais, Henri Bluwal, directeur commercial, et Eda Kamieniecki. Son père appartient au Bund, mouvement juif socialiste; et Marcel Bluwal deviendra l'un des réalisateurs engagés à gauche de la télévision française. Dans son autobiographie Un Aller, il évoque son enfance et sa rencontre précoce avec le septième art. Il voue déjà une véritable passion pour la mise en scène des images animées. Les plus grands réalisateurs tels que Carl Theodor Dreyer (Vampyr - 1932) ou encore Jacques Feyder (La Piste du nord 1942) en sont les principaux inspirateurs.

À l'époque des grands bouleversements politiques, le jeune Marcel Bluwal découvre l'espoir du Front populaire, puis la montée brutale et soudaine de l'antisémitisme. Son adolescence est bouleversée par la Seconde Guerre mondiale en 1939 et l'occupation allemande. À la suite de la rafle du Vel D’Hiv en 1942, son professeur de piano cache le jeune Marcel et sa mère pendant près de vingt-sept mois dans une pièce close et étroite.

Après la libération de Paris, Bluwal est admis à l'École technique de la photo et du cinéma de la rue de Vaugirard. Quelques années plus tard, il fait son entrée à la télévision qu’il n’abandonnera pas, sauf pour quelques tentatives cinématographiques (Le Monte-charge en 1962, Carambolages en 1963, Le Plus Beau Pays du monde en 1999). Pour le petit écran, il débute avec la réalisation d’émissions enfantines jusqu’en 1953, année où il met en scène ses premières dramatiques en direct (Le Pèlerin…).

En 1960, il réalise le film télévisé La Surprise, qui remporte la palme d’Or du film de télévision au festival de Cannes. À cette époque, il signe avec Marcel Moussy un nouveau concept d’émission à caractère social, qui s'occupe de préoccupations concrètes : Et si c’était vous… Dans Le Figaro littéraire, Claude Mauriac déclare à propos de l’émission : « la vérité dans la simplicité » et André Bazin d’affirmer dans Radio, Ciné, Télévision : « l’un des trois ou quatre événements de la télévision française, depuis ses origines ».


Marcel Bluwal, Michel Drucker et l épouse de Marcel : Danièle Lebrun.


Marcel Bluwal décide finalement d'affirmer son goût pour le baroque dans des films spécialement réalisés pour la télévision : On purge bébé de Georges Feydeau (1961) Le Mariage de Figaro de Beaumarchais (1961), Le Scieur de long, d’après sa propre pièce de théâtre (1963), Woyzeck de Georg Büchner (1963), Dom Juan ou le Festin de Pierre de Molière, considéré comme son chef-d’œuvre[réf. souhaitée] (1965), Le Jeu de l'amour et du hasard (1967) et La Double Inconstance (1968) de Marivaux, Beaumarchais ou Les 60 000 fusils (1966), inspiré de la vie du célèbre auteur… Bluwal adapte aussi par la suite deux autres grands auteurs classiques : Dostoïevski en 1969 (Les Frères Karamazov) et Victor Hugo en 1972 (Les Misérables).

En 1962, il lance le concept du feuilleton avec la série L'inspecteur Leclerc enquête, mais décroche le succès en 1967 grâce à la célèbre série fantaisiste Vidocq. Deux suites (Les Nouvelles Aventures de Vidocq) sont d’ailleurs créées en 1970 et en 1972. De 1973 à 1986, il réalise des drames au sein d’univers bourgeois tels que Antoine Bloyé (1973), Thérèse Humbert (1985) ou encore Music Hall (1985).

Avec le film d’anticipation 1996, réalisé en 1987, Bluwal s'est parfaitement adapté au style de la télévision contemporaine. Ce polar orwellien tire un portrait au couteau de l'univers télévisuel.

Il travaille dans d'autres domaines : celui de la variété, avec des émissions comme La Boîte à sel (de 1956 à 1958), L'École des vedettes et Discorama (de 1959 à 1963), Tête Bêche (1966) ; pour des séries télévisées à caractère social comme Celles qui parlent, Vieillir au Soleil ; à l’opéra et au théâtre, pour la mise en scène : Don Juan revient de la guerre (1975), Les Femmes savantes de Molière, Don Quichotte de la Manche d'après Cervantès (1979), Don Giovanni, Cosi fan tutte, La Clémence de Titus de Mozart (1986)...



Claude Brasseur dans la série : Vidocq


En 2008, après 13 ans d'absence à la télévision, Marcel Bluwal dirige la mini-série À droite toute consacrée à la montée de l’extrême droite en France durant les années 1935-1937 à travers la formation de la Cagoule, organisation clandestine qui fomentait le renversement de la république. Cette série de 200 minutes, diffusée sur France 3 en février 2009, a reçu le FIPA d’argent 2008 de la meilleure série, les FIPA d’or pour le prix d’interprétation masculine à Bernard-Pierre Donnadieu et à Antoine Duhamel pour la meilleure musique, ainsi que le prix du meilleur scénario à Marcel Bluwal et Jean-Claude Grumberg.

Marcel Bluwal meurt « paisiblement » à l'âge de 96 ans le 23 octobre 2021 à Paris. Ses obsèques ont lieu le 29 octobre au matin, au cimetière de Montmartre.

Vie privée

D'une première union, Marcel Bluwal a deux enfants : Catherine Bluwal (scénographe et costumière) et Laurent.

Il est marié en secondes noces avec l'actrice Danièle Lebrun ; ils ont une fille, Emmanuelle Bluwal.

Source : Wikipédia - Fait le 19 novembre 2021 par Philippe de CinéMémorial.


Filmographie


Marcel Bluwal aux Molières 2007, cérémonie durant laquelle il a été couronné pour son adaptation de la pièce «À la porte».


3 RÉALISATIONS POUR LE CINÉMA
________________________________

 

1998 - PLUS BEAU PAYS DU MONDE .LE

 

1963 - CARAMBOLAGES

 

1962 - MONTE-CHARGE .LE

52 RÉALISATIONS POUR LA TÉLÉVISION
________________________________

 

2013 - VIEUX CALIBRES .LES

 

2011 - JEANNE DEVÈRE

 

2008 - À DROITE TOUTE

 

1995 - LISE OU L'AFFABULATRICE
Réal. : Marcel Bluwal

 

1992 - NESTOR BURMA
Réal. : Marcel Bluwal

 

1991 - RITALS .LES
Réal. : Marcel Bluwal

 

1991 - BILLY
Réal. : Marcel Bluwal

 

1990 - GOUTTE D'OR .LA

 

1990 - CLÉRAMBARD
Réal. : Marcel Bluwal

 

1989 - CÉVENNE .LA
Réal. : Marcel Bluwal

 

1987 - SÉRIE NOIRE
Réal. : Marcel Bluwal

 

1985 - SARAH ET LE CRI DE LA LANGOUSTE
Réal. : Marcel Bluwal

 

1985 - MUSIC HALL
Réal. : Marcel Bluwal

 

1984 - SÉRIE NOIRE

 

1983 - THÉRÈSE HUMBERT
Réal. : Marcel Bluwal

 

1982 - MOZART
Réal. : Marcel Bluwal

 

1980 - MISANTHROPE .LE
Réal. : Marcel Bluwal

 

1978 - MITZI D'ARTHUR SCHNITZLER
Réal. : Marcel Bluwal

 

1975 - SARA
Réal. : Marcel Bluwal

 

1974 - ANTOINE BLOYÉ
Réal. : Marcel Bluwal

 

1972 - MISÉRABLES .LES

 

1972 - HISTOIRE DU SOLDAT
Réal. : Marcel Bluwal

 

1971 - TARTUFFE OU L'IMPOSTEUR
Réal. : Marcel Bluwal

 

1971 - NOUVELLES AVENTURES DE VIDOCQ .LES

 

1971 - MESURE POUR MESURE
Réal. : Marcel Bluwal

 

1969 - FRÈRES KARAMAZOV .LES
Réal. : Marcel Bluwal

 

1968 - DOUBLE INCONSTANCE .LA
Réal. : Marcel Bluwal

 

1967 - VIDOCQ
Réal. : Marcel Bluwal

 

1967 - JEU DE L'AMOUR ET DU HASARD
Réal. : Marcel Bluwal

 

1967 - AFFAIRE LOURDES .L'
Réal. : Marcel Bluwal

 

1966 - BEAUMARCHAIS OU LES 60000 FUSILS
Réal. : Marcel Bluwal

 

1965 - DOM JUAN

 

1964 - INDES NOIRES .LES

 

1964 - ASSURANCE DE MES SENTIMENTS LES MEILLEURS

 

1963 - SCIEUR DE LONG .LE
Réal. : Marcel Bluwal

 

1962 - INSPECTEUR LECLERC ENQUÊTE .L'

 

1962 - FACE À FACE

 

1962 - DOSSIER CHELSEA STREET .LE
Réal. : Marcel Bluwal

 

1961 - ON PURGE BÉBÉ
Réal. : Marcel Bluwal

 

1961 - MARIAGE DE FIGARO .LE
Réal. : Marcel Bluwal

 

1960 - JOUEURS .LES
Réal. : Marcel Bluwal

 

1960 - GRABUGE À CHIOGGIA

 

1960 - ARDEN DE FAVERSHAM
Réal. : Marcel Bluwal

 

1959 - NUIT ORAGEUSE .UNE
Réal. : Marcel Bluwal

 

1959 - LOUPS .LES
Réal. : Marcel Bluwal

 

1958 - MISÈRE ET NOBLESSE
Réal. : Marcel Bluwal

 

1958 - ALCADE DE ZALAMEA .L'
Réal. : Marcel Bluwal

 

1957 - PLUS HEUREUX DES TROIS .LE
Réal. : Marcel Bluwal

 

1957 - BALADIN DU MONDE OCCIDENTAL .LE
Réal. : Marcel Bluwal

 

1956 - TU NE M'ÉCHAPPERAS JAMAIS
Réal. : Marcel Bluwal

 

1956 - REVIZOR OU L'INSPECTEUR GÉNÉRAL .LE
Réal. : Marcel Bluwal

 

1956 - FAMILLE ANODIN .LA

 

1952 - AVENTURES DE JACKY .LES
Réal. : Marcel Bluwal

3 LONGS MÉTRAGES CINÉMA COMME ACTEUR.
________________________________

 

2006 - VOYAGE EN ARMÉNIE .LE

 

1993 - ARGENT FAIT LE BONHEUR .L'

 

1988 - FRANTIC

5 LONGS MÉTRAGES POUR LA TV COMME ACTEUR.
________________________________

 

1993 - NESTOR BURMA
Série TV

 

1991 - BILLY
Téléfilm

 

1990 - AMI GIONO .L'
Série tv

 

1987 - SÉRIE NOIRE
Série tv

 

1971 - MESURE POUR MESURE
Téléfilm

_______________________FIN _____________________

 

commentaires (0)