LINDSAY ANDERSON

Vue 4237 fois

Profession:
Réalisateur, Acteur, Scénariste, Producteur et écrivain anglais.

Date et lieu de naissance:
17-04-1923, à Bangalore, Inde.

Date et lieu du décès:
30-08-1994, à Nice, en France.

Cause du décès:
D'une crise cardiaque à l'âge de 71 ans.

Nom de naissance:
Lindsay Gordon Anderson.

État civil:
?

Taille:
?

Commentaires: 0

Anecdotes

Fils d'un officier de l'armée britannique.

 

Fait le 11 décembre 2009 par Philippe de CinéMémorial.

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Né à Bangalore (Inde), fils d'un officier de l'armée britannique, Lindsay Anderson rejette violemment l'éducation traditionnelle de la haute société qu'il reçoit à l'école privée et au Wadham College de l'université d'Oxford, et dénonce la suffisance de la bourgeoisie britannique. Ses longs-métrages sont de véritables allégories de la société britannique, de son obsession des classes sociales et son déni de tout sentiment. le Prix d'un homme (This Sporting Life, 1963), If... (1968), le Meilleur des Mondes possibles (O Lucky Man !, 1973) et Britannia Hospital (1982) peignent de manière incisive une société attachée à son intérêt personnel et méprisante des classes inférieures. À l'instar de George Orwell, autre enfant du sous-continent indien qui s'est élevé contre l'hypocrisie de la société britannique, Anderson est un partisan actif de la gauche politique à laquelle il s'associe.

Lindsay Anderson travailla pour le théâtre en étroite collaboration avec David Storey dont il adapte le roman le Prix d'un homme pour son premier long-métrage ; cette histoire d'un mineur devenu joueur de rugby est très controversée, mais consacre le talent de l'acteur anglais Richard Harris. Toutefois, à l’instar de la plupart de ses longs-métrages à l'exception de If..., il ne rencontre pas de succès auprès du public. S'ils sont profondément britanniques, les films d'Anderson sont également marqués par l'influence d'écrivains français comme Voltaire et Louis-Ferdinand Céline.

Lindsay Anderson est attiré par l'imaginaire poétique de John Ford et les documentaires du réalisateur britannique Humphrey Jennings. Ses premiers essais dans ce genre Thursday's Children (1953, avec Guy Brenton), filmé dans une école pour enfants sourds, et Every Day Except Christmas (1957), dont l'action se situe sur le marché de Covent Garden mêlent ces influences, tandis que About John Ford (1981) et les Baleines du mois d'août (The Whales of August, 1987) sont un hommage à ses pères du cinéma.

Les observations d'Anderson sur la Grande-Bretagne, notamment dans son documentaire O Dreamland (1953) et dans ses longs-métrages, provoquent parfois un sentiment de malaise. L’intensité et la sauvagerie de la révolte contre le patriotisme et le snobisme de l'establishment, exprimée dans If..., tranche avec la « gentille » rébellion de Zéro de conduite (1933), de Jean Vigo, et dérange par son regard jugé complaisant par certains envers une violence de type anarchique. Portrait grinçant et ironique d’une société bureaucratique étouffant les individualités, le film peut être considéré comme l’une des pierres de touche de la contre-culture en vogue à la fin des années soixante. Quant à O Lucky Man !, sans doute son chef-d'œuvre, et Britannia Hospital, ils font le procès incisif d'une nation célébrant ses propres funérailles.

Fait le 13 décembre 2009 par Philippe de CinéMémorial.

Filmographie

 

16 LONGS MÉTRAGES
_________________________________

 

1993 - IS THAT ALL THERE IS ?
Réal : Lindsay Anderson - Uniquement Interprétation

 

1991 - MÉLI-MÉLO À VENISE
Réal : Mark Herman - Uniquement Interprétation

 

1991 - IL RITORNO DI ROBIN HOOD
Réal : Lindsay Anderson

 

1987 - BALEINES DU MOIS D'AOÛT .LES

 

1985 - WISH YOU WERE THERE
Réal : Lindsay Anderson

 

1982 - BRITANNIA HOSPITAL
Réal : Lindsay Anderson

 

1980 - LOOK BACK IN ANGER
Réal : Lindsay Anderson et David Hugh Jones

 

1981 - CHARIOTS DE FEU .LES

 

1975 - IN CELEBRATION
Réal : Lindsay Anderson

 

1972 - MEILLEUR DES MONDES POSSIBLE .LE

 

1968 - IF...
Réal+Prod : Lindsay Anderson

 

1967 - INADMISSIBLE EVIDENCE
Réal : Anthony Page - Uniquement Interprétation

 

1966 - MUCEDNÍCI LASKY
Réal : Jan Nemec - Uniquement Apparition

 

1963 - PRIX D'UN HOMME .LE
Réal : Lindsay Anderson

 

1962 - DER SCHWUR DES SOLDATEN POOLEY
Réal : Kurt Jung-Alsen - Uniquement la narration

 

1956 - TOGETHER
Réal : Lorenza Mazzetti - Uniquement Montage

 

15 COURTS MÉTRAGES:
____________________________________________

1993 - LUCKY MAN
Réal : Ken McMullen

 

1967 - SINGING LESSON .THE
Réal : Lindsay Anderson et Piotr Szulkin

 

1966 - WHITE BUS .THE
Réal+Scén+Prod : Lindsay Anderson

 

1955 - HENRY
Réal+Scén : Lindsay Anderson

 

1955 - GREEN AND PLEASANT LAND
Réal+Scén : Lindsay Anderson

 

1955 - FOOT AND MOUTH
Réal+Scén : Lindsay Anderson

 

1955 - ENERGY FIRST
Réal+Scén : Lindsay Anderson

 

1955 - A HUNDRED THOUSAND CHILDREN
Réal+Scén : Lindsay Anderson

 

1955 - £20 A TON
Réal : Lindsay Anderson

 

1953 - PLEASURE GARDEN .THE
Réal : James Broughton - Uniquement Interprétation+Directeur de Production

 

1952 - WAKEFIELD EXPRESS
Réal : Lindsay Anderson

 

1952 - TRUNK CONVEYOR
Réal : Lindsay Anderson

 

1952 - THREE INSTALLATIONS
Réal : Lindsay Anderson

 

1949 - IDLERS THAT WORK
Réal : Lindsay Anderson

 

1948 - MEET THE PIONEERS
Réal+Montage : Lindsay Anderson

 

11 DOCUMENTAIRES
____________________________________________

1994 - VIDIM SVET JAKO BILY AUTOBUS
Réal : Milos Smídmajer - Uniquement la Apparition

 

1990 - JOHN FORD
Réal : Andrew Eaton - Uniquement le Scénario+Apparition

 

1988 - HAROLD LLOYD : THE THIRD GENIUS
Réal : Kevin Brownslow, David Gill et Raúl Moreno - Uniquement Apparition

 

1987 - BUSTER KEATON : A HARD ACT TO FOLLOW
Réal : Kevin Brownlow et David Gill - Uniquement la Narration

 

1972 - 75 YEARS OF CINEMA MUSEUM
Réal : Roberto Guerra et Elia Hershon - Uniquement la Narration

 

1968 - ABEL GANCE : THE CHARM OF DYNAMITE
Réal : Kevin Brownlow - Uniquement la Narration

 

1965 - LET MY PEOPLE GO
Réal : John Krish - Uniquement la Production

 

1957 - EVERY DAY EXCEPT CHRISTMAS
Réal+Scén : Lindsay Anderson

 

1955 - CHILDREN UPSTAIRS .THE
Réal+Scén : Lindsay Anderson

 

1954 - THURSDAY'S CHILDREN
Réal : Lindsay Anderson et Guy Brenton

 

1953 - O DREAMLAND
Réal+Scén : Lindsay Anderson

 

_______________________FIN_____________________

 

commentaires (0)