LEE REMICK

Vue 18092 fois

Profession:
Actrice américaine

Date et lieu de naissance:
14-12-1934, à Quincy, Massachusetts, États-Unis.

Date et lieu du décès:
02-07-1991, à Brentwood, Californie, États-Unis.
Elle fut incinéré au Westwood Memorial Park, et ses cendres ont été remis à sa famille et amis.

Cause du décès:
D'un cancer généralisé à l'âge de 56 ans.

Nom de naissance:
Lee Ann Remick.

État civil:
Au cours de sa vie, elle se maria à 2 reprises et eut 2 enfants :

Mariée le 03 août 1957 avec le réalisateur : BILL COLLERAN (1923-2000), divorcée le 23 novembre 1968.
Ils eurent deux enfants.

Matt Colleran, né en 1961 et Kate, née le 01 janvier 1959.

Mariée le 12 décembre 1970 avec le producteur : WILLIAM RORY GOWANS "Kip" (1930 - ), jusqu'au décès de Lee Remick en 1991.

Taille:
(1m70)

Commentaires: 2

Anecdotes


photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Hommage à LEE REMICK

Source : basilnelson de Movie Legends -- Ajout de la vidéo le 11 mars 2010 par Philippe de CinéMémorial

 

Fille de Gertrude Margaret ( née Waldo) et de Frank Remick ancien officier dans l’armée américaine, puis propriétaire d’un grand magasin. Lee Ann Remick voit le jour le 14 décembre 1934 à Quincy dans le Massachusetts. Elle avait un frère aîné, Bruce Remick.

Elle a sept ans, quand la famille s’installe à New-York où sa mère Margaret comédienne, peut continuer à travailler à la radio.


Après ses études au Barnard College of Columbia University, Lee étudie le ballet pendant dix ans et devient également un modèle enfant. Elle apparaît à Broadway à l'âge de 16 ans dans des comédies musicales comme « Oklahoma » et « Show boat » d’Oscar Hammerstein et Jerome Kern.

En 1953, elle fait ses premiers pas à la télévision dans quelques dramatiques avant qu’Elia Kazan remarque cette beauté aux cheveux de miel qui allie sensualité et douceur et la fait débuter au grand écran dans le rôle d'une pom-pom girl sexy et délurée de dix-sept ans qui séduit la star de la télévision Andy Griffith dans son drame puissant, «Un homme dans la foule » (1957).

Elle enchaîne avec le rôle de Clara la fille d’Orson Welles la seule fille à s’opposer à son père qui règne en patriarche despote sur sa propre famille dans « Les feux de l’été » (1958) de Martin Ritt avec Paul Newman et Joanne Woodward. La même année avec « Duel dans la boue » de Richard Fleischer elle est Callie une prostituée de saloon, qui tombe amoureuse d’un jeune cow-boy arriviste (Don Murray).

Otto Preminger lui offre le rôle principal féminin dans « Autopsie d'un meurtre » (1959), elle est la victime d'un viol dont son mari James Stewart est jugé pour avoir tué son agresseur ; puis une fille de bonne famille qui vit des aventures tragiques dans le milieu peu recommandable où elle se fait violé par Yves Montand un contrebandier bien qu’elle est en état de choc elle est séduite et se soumet volontiers à plus de débats amoureux et accepte de vivre avec lui dans une maison de prostitution dans « Sanctuaire » (1960) de Tony Richardson avec Bradford Dillman.


Steve McQueen avec Lee Remick - Dans le film de 1965 : Le sillage de la violence.


Elle côtoie Glenn Ford en inspecteur de police dans le thriller « Allô brigade spéciale » (1961) de Blake Edwards, elle incarne une caissière de banque qu'un déséquilibré (Ross Martin) menace sa vie, et celle de sa sœur Stefanie Powers tant qu'elle n'aura pas détourné une forte somme d'argent à son profit. Elle est alors au zénith de sa carrière lorsqu'elle reçoit le Laurel d’Or de la meilleure interprétation dramatique féminine et le Prix de la meilleure actrice au festival international du film de San Sebastián en Espagne pour son interprétation de la charmante femme de Jack Lemmon, buveur endurci, qui se met à boire pour tenir compagnie à son mari dans « Le jour du vin et des roses » (1963) de Blake Edwards.

Son élégance sophistiquée la rendait bien adaptée pour la comédie musicale, elle a joué à Broadway dans «Anyone Can Whistle» (1964) de Stephen Sondheim. Elle a reçu une nomination aux Tony pour son rôle le plus célèbre à Broadway, en tant que femme aveugle menacée par trois criminels dans le thriller de 1966 de Frederick Knott «Wait Until Dark».

Devenu une vedette très demandée, elle poursuit sa carrière auprès d’acteurs et de cinéastes confirmés, on la voit aux cotés de Burt Lancaster dans un western « Sur la piste de la grande caravane » (1964) de John Sturges ; l'épouse de Steve McQueen libéré sur parole d'un pénitencier dans « Le sillage de la violence » (1964) de Robert Mulligan; l'épouse nymphomane de Frank Sinatra dans « Le détective » (1968) de Gordon Douglas ; la petite amie qui aide James Coburn un tueur froid à jeter les armes dans « Cet homme est prêt à tout » (1969) de S. Lee Pogosti. Elle partage la vedette avec Gregory Peck dans un film d'horreur « La malédiction » (1976) de Jack Gold dans lequel son fils adoptif (Harvey Stephens) se révèle être l' Anti-Christ ; une psychiatre aux cotés de Lino Ventura et Richard Burton dans « La grande menace » (1977) de Jack Gold ; l’agent secret face à l'espion soviétique incarné par Charles Bronson dans « Un espion de trop » (1977) de Don Siegel.

Lee Remick fut une excellente actrice pouvant jouer dans tout les registre cinématographique, en 1990 elle à été honorée du Crystal Award, un prix qui honore les femmes exceptionnelles grâce à leur excellent travail, dans l'industrie du divertissement, elle a aussi son étoile sur le Hollywood Walk of Fame au 6104 Hollywood Boulevard. Mariée en août 1957 avec le réalisateur Bill Colleran, divorcée en novembre 1968 après la naissance de deux enfants. En 1970, elle convole en deuxième noces avec le producteur William Rory Gowans ils restèrent unis jusqu'au décès de l'actrice en 1991.

En 1989 Lee Remick a été diagnostiquée avec des tumeurs sur les reins et les poumons. Elle a eu une rémission en 1990 avant que le cancer la rattrape. Après un long combat dans la douleur contre un double cancer du foie et des reins elle tire sa révérence à l'âge de 56 ans le 2 juillet 1991. Elle fut incinéré au Westwood Memorial Park, et ses cendres ont été remis à sa famille et amis.

Source : Gary Richardson - Fait le 23 août 2021 par Philippe de CinéMémorial.


Montgomery Clift avec Lee Remick - Dans le film de 1960 : Le Fleuve Sauvage


SES RÉCOMPENSES :


1990 - Prix de Crystal - Crystal Awards - Pour les femmes au cinéma, États-Unis.

1963 - Pour : LE JOUR DU VIN ET DES ROSES - Laurel d'Or - Meilleure interprétation dramatique féminine, États-Unis.

1963 - Pour : LE JOUR DU VIN ET DES ROSES - Prix de la meilleure actrice - Festival international du film - San Sebastián, Espagne.

Depuis le 29 avril 1991 son Étoile se trouve au Walk Of Fane, 6104, Hollywood Boulevard.


Filmographie


Lee Remick et James Stewart - Dans le film de 1959 : Autopsie d'un meurtre.


30 LONGS MÉTRAGES DÉTAILLÉS
_________________________________


1986 - VISION .THE

 

1985 - EMMA'S WAR

 

1980 - FILS POUR L'ÉTÉ .UN

 

1980 - CONCOURS .LE

 

1979 - EUROPÉENS .LES

 

1978 - GRANDE MENACE .LA

 

1977 - ESPION DE TROP .UN

 

1976 - MALÉDICTION .LA

 

1975 - GRAND DÉFI .LE

 

1974 - BLUE KNIGHT .THE

 

1974 - TOUCH ME NOT

 

1973 - A DELICATE BALANCE

 

1971 - CLAN DES IRRÉDUCTIBLES .LE

 

1970 - MAGOT .LE

 

1969 - CET HOMME EST PRÊT À TOUT

 

1969 - A SEVERED HEAD

 

1968 - DÉTECTIVE .LE

 

1968 - REFROIDISSEUR DE DAMES .LE

 

1964 - SUR LA PISTE DE LA GRANDE CARAVANE

 

1964 - SILLAGE DE LA VIOLENCE .LE

 

1963 - LITS SÉPARÉS

 

1963 - DEUXIÈME HOMME .LE

 

1962 - JOUR DU VIN ET DES ROSES .LE

 

1961 - ALLÔ BRIGADE SPÉCIALE

 

1961 - SANCTUAIRE

 

1960 - FLEUVE SAUVAGE .LE

 

1959 - AUTOPSIE D'UN MEURTRE

 

1958 - FEUX DE L'ÉTÉ .LES

 

1958 - DUEL DANS LA BOUE

 

1957 - HOMME DANS LA FOULE .UN


SA PARTICIPATION POUR LA TÉLÉVISION
_________________________

 

1989 - TOUR DU MONDE EN 80 JOURS .LE

 

1989 - POUR L'AMOUR DE LISA

 

1989 - DARK HOLIDAY

 

1989 - NE M'APPELEZ PAS DOCTEUR
Série TV

 

1987 - VISION .THE

 

1987 - NUTCRACKER : MONEY, MADNESS AND MURDER
Série TV

 

1986 - AU NOM DE LA RACE
Téléfilm

 

1986 - ELEANOR : IN HER OWN WORDS

 

1985 - TOUGHLOVE

 

1985 - SNOW QUEEN .THE

 

1984 - SOS OTAGES
Téléfilm

 

1984 - AMOUR EN HÉRITAGE .L'

 

1984 - AMERICAN PIONEERS 1849-1910

 

1984 - A GOOD SPORT
Téléfilm

 

1983 - GIFT OF LOVE : A CHRISTMAS STORY .THE

 

1983 - I DO ! I DO !
Téléfilm

 

1982 - MEURTRE SOUS LES TROPIQUES

 

1980 - IKE, L'ÉPOPÉE D'UN HÉROS
Téléfilm

 

1980 - HAYWIRE
Téléfilm

 

1980 - FEMME LIBÉRÉE .UNE
Téléfilm

 

1979 - DÉCHIRÉE ENTRE DEUX AMOURS

 

1978 - WHEELS

 

1978 - DÉTROIT
Série TV

 

1978 - BREAKING UP

 

1977 - AMBASSADORS .THE

 

1975 - RACOLAGE
Téléfilm

 

1975 - A GIRL NAMED SOONER
Téléfilm

 

1974 - QB VII
Série TV

 

1974 - JENNIE, LADY RANDOLPH CHURCHILL
Série TV

 

1973 - BLUE KNIGHT .THE
Téléfilm

 

1973 - AND NO ONE COULD SAVE HER

 

1972 - SUMMER AND SMOKE

 

1973 - MAN WHO CAME TO DINNER .THE

 

1967 - DAMN YANKEES !
Téléfilm

 

1962 - FARMER'S DAUGHTER .THE

 

1960 - TEMPEST .THE
Téléfilm

 

1958 - LAST CLEAR CHANCE .THE

 

1957 - LAST TYCOON .THE

 

1957 - CIRCLE OF FEAR

 

1956 - YOUNG AND THE BEAUTIFUL .THE

 

1956 - STUDIO ONE
Série TV

 

1956 - ALL EXPENSES PAID

 

1955 - ONE HILL, ONE RIVER

 

1955 - DIAMOND AS BIG AS THE RITZ .THE

 

1955 - MAMA
Série TV

 

1953 - PICKET FENCE .THE

 

1953 - JUDY AND THE BRAIN

 

1953 - DOUBLE IN IVORY

 

1950 - ROBERT MONTGOMERY PRESENTS
Série TV

 

_______________________FIN_____________________

 

commentaires (2)

LE ROUX

27-08-2010 19:53:34

ces étoiles nous quittent,,,pour rejoindrent le paradis,,,Dieu recherche t'il à être réalisateur??? nous aurons notre réponse un jour,,,gil