LINDA CRISTAL

Vue 294 fois

Profession:
Actrice argentine

Date et lieu de naissance:
23-02-1931, à Buenos-Aires en Argentine.

Date et lieu du décès:
27-06-2020, à Beverly Hills en Californie, aux États-Unis.

Cause du décès:
De cause naturelle à l'âge de 89 ans.

Nom de naissance:
Marta Victoria Moya Peggo Burges.

État civil:
Au cours de sa vie, elle se maria à 3 reprises et mère de 2 fils :

Elle épouse en 1950 : M. Burges mais son mariage est annulé après quelques semaines.

Elle épouse le 24 avril 1958 un homme d'affaires : ROBERT W. CHAMPION - Divorcée le 9 décembre 1959.

Elle épouse le 20 décembre 1960 avec un acteur : YALE WEXLER - Divorcée en décembre 1966.
Ils eurent deux fils : Gregory S. le 01 février 1962 et Jordan R. le 13 décembre 1963.

Taille:
?

Commentaires: 0

Anecdotes

Elle parle 4 langues : espagnol, italien, français et anglais.
Elle a donné naissance à ses 2 fils Gregory S. le 01 février 1962 et Jordan R. le 13 décembre 1963.

Née d'un père français et d'une mère italienne.

A pris sa retraite d'actrice en 1988.

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Hommage à LINDA CRISTAL

Ajout de la vidéo le 03 juillet 2020 par Philippe de CinéMémorial

 

Linda Cristal est née Marta Victoria Moya Pego Burgés, le 23 février 1931 à Buenos Aires en Argentine. Son père Antonio Moya Burges, un immigrant français, était rédacteur en chef de magazines, sa mère Rosario née Pego une italienne. Suite à un problème majeur, (selon certaines sources le père aurait été menacé par un gang criminel ou bien victime d'une mauvaise affaire politique) quoi qu’il en soit, la famille fuit Buenos Aires et s’installe à Mondevidéo en Uruguay, où Linda fera ses études au Conservatoire Franklin, étudiant aussi le chant et le piano, elle parle couramment l’espagnol, le français et l’italien.

Une jeunesse marquée par la pauvreté infantile et surtout avec la disparition de ses parents, à 16 ans, elle épouse l'acteur argentin Tito Gómez, mais le mariage est annulé au bout de quelques semaines. Malgré un début assez chancelant, le destin lui tend la main, lors d'un voyage au Mexique avec son frère aîné, elle est repérée par le producteur Miguelito Alemán, qui lui offre un petit rôle dans l’un de ses films, bien accueillit au Mexique, elle enchaîne une dizaine de films sous le pseudonyme de Linda Cristal.  

Sa bonne étoile lui sourit à nouveau, quand elle apprend par une petite annonce parue dans un journal mexicain que United Artists cherche une actrice mexicaine parlant l’anglais. Bien qu’elle ne parle pas l’anglais, elle saisit cette opportunité  et se présente au casting. Son test à l’écran réussit elle obtient un contrat de sept ans et un apprentissage de la langue de l’oncle Sam. Pour son premier rôle anglophone dans «Comanche» (1956) de George Sherman, elle est Margarita, la fille d'un aristocrate espagnol kidnappée par des renégats avec Dana Andrew et Mike Mazurki en chef indien .

Cette flamboyante et sensuelle beauté mexicaine a gagné son entrée à Hollywood. Elle apparaît dans le western «Duel dans la sierra» (1958) de George Sherman  aux cotés de Jock Mahoney et Gilbert Roland; puis dans «Le tueur à la voix douce» (1958) de Gordon Douglas, elle joue l’épouse de Hugh O’Brien qui pour faire vivre sa famille s’attaque à une banque, mais l’affaire tourne mal, en prison il fait la connaissance d’un psycophate qui a sa sortie terrorise sa femme. Repérée par le cinéaste Blake Edwards elle est engagée dans sa comédie romantique «Vacances à Paris» (1958), elle incarne une star argentine, Sandra Roca, qui accompagne pendant ses vacances à Paris le caporal Hodges Tony Curtis et son psychiatre le lieutenant Vicky Janet Leigh, son personnage haut en couleur lui apporte une grande notoriété et lui permet de décrocher le prix de la révélation de l'année aux Golden Globes. Elle enchaîne avec un mélodrame violent «La fin d'un voyou» (1959), de Joseph Santley, John Saxon un ancien détenu portoricain cherche à se ranger, il trouve l'amour auprès de la belle danseuse cubaine Sarita incarnée par Linda Cristal mais son gang veut le récupéré et les ennuis commencent.

Lasse d'incarner les jeunes femmes en détresse ou les beautés méxicaines, elle brise son image sensuelle en jouant Cléopâtre la reine d’Egypte dans «Les légions de Cléopâtre» (1959) un péplum italien signé Vittorio Cottafavi avec Georges Marchal et Ettore Manni ; puis revient à Hollywood en 1960 pour l'épopée historique «Alamo» signé John Wayne dans le rôle de Davy Crockett, elle fait parti du casting avec entre autres Richard Widmark, Laurence Harvey, Ken Curtis et Chill Wills. Elle enchaîne avec un drame historique tourné en Italie «La princesse du Nil» (1960) de Giorgio Rivalta et Victor Tourjansky, elle est la belle Akis qui devient l'enjeu amoureux de deux Princes rivaux de la Haute et Basse Egypte avec John Drew Barrymore, Armando Francioli et Pierre Brice dans les rôles principaux.

Elle revient au western avec le patriarche John Ford pour «Les deux cavaliers» (1961) le cynique marshal James Stewart et le lieutenant Richard Widmark sont chargés de récupérer des prisonniers blancs dont Linda, une noble mexicaine kidnappée par les indiens Comanches. Cette fougueuse beauté donne son dernier rôle marquant avec «Monsieur Majestik» (1967) de Richard Fleischer un polar en forme de western moderne, elle incarne une jolie journalière mexicaine, qui va aider un vétéran du Vietnam Charles Bronson reconverti en cultivateur de pastèques à affronter un tueur de la mafia et ses sbires. 

Parallèlement à son activité au grand écran Linda Cristal est apparu dans plusieurs épisodes de séries télévisées. Citons la plus mémorable «Le Grand Chaparral» elle est Victoria , la fille du puissant éleveur mexicain Don Sebastián Montoya joué par Frank Silvera et la volcanique épouse de l'éleveur Big John Cannon Leif Erickson, une série de 96 épisodes diffusée sur NBC de 1967 à 1971 Elle a remporté un Golden Globe en 1970 pour son travail sur la série. Après avoir quitté le milieu du cinéma elle démarre une carrière dans l'immobilier et dirige son entreprise d'import / export de savons dans son Argentine natale et le Mexique.

Linda Cristal fut mariée à l'industriel  Robert W. Champion en 1958 duquel elle divorça en 1959 pour se remarier en 1960 avec l’acteur Yale Wexler, deux fils sont nés de leur union Jordan et Grégory un mariage qui se termine aussi par un divorce en 1966 . Linda Cristal n'a pas vraiment atteint le statut de star à par entière, elle tourna qu’une vingtaine de films, néanmoins de par sa présence physique elle laissa son empreinte dans quelques œuvres marquantes aux cotés de grandes pointures.

Cette ardente beauté mexicaine aux yeux de braise est décédée dans son sommeil à son domicile de Beverly Hills le 27 juin 2020 à l'âge de 86 ans.

Source : Gary Richardson - Fait le 03 juillet 2020 par Philippe de CinéMémorial.

 

Filmographie

24 LONGS MÉTRAGES DÉTAILLÉS
_______________________________

 

1977 - MIDNIGHT TRAFFICS

 

1974 - MONSIEUR MAJESTYK

 

1967 - PANIC IN THE CITY

 

1963 - CANONS DE SAN ANTIOCO .LES

 

1961 - DEUX CAVALIERS .LES

 

1960 - PRINCESSE DU NIL .LA

 

1960 - ALAMO

 

1959 - SEPT PÉCHÉS

 

1959 - LÉGIONS DE CLÉOPÂTRE .LES

 

1959 - FIN D’UN VOYOU .LA

 

1958 - VACANCES À PARIS

 

1958 - TUEUR A LA VOIX DOUCE .LE

 

1958 - DUEL DANS LA SIERRA

 

1956 - ENEMIGOS

 

1956 - DIABLE DISPARAÎT .LE

 

1956 - COMANCHE !

 

1955 - VENGEANCE DU DIABLE .LA

 

1955 - EL 7 LEGUAS

 

1953 - GENIO Y FIGURA

 

1953 - FRUTO PROHIBIDO

 

1953 - EL LUNAR DE LA FAMILIA

 

1953 - BÊTE MAGNIFIQUE .LA

 

1952 - QUATRE NUITS AVEC TOI…

 

1952 - DÉSIR INTERDIT

 

PARTICIPATIONS POUR LA TÉLÉVISION
____________________________________________

 

 

1988 - HÔPITAL CENTRAL
Série TV

 

1985 - ROSSÉ
Série TV

 

1981 - ÎLE FANTASTIQUE .L'
Série TV

 

1981 - CROISIÈRE S'AMUSE .LA
Série TV

 

1980 - CONDOMINIUM
Série TV

 

1979 - WHEN THE WEST WAS FUN : A WESTERN REUNION
Téléfilm Documentaire

 

1979 - BARNABY JONES
Série TV

 

1975 - DEAD DON'T DIE .THE
Téléfilm

 

1974 - POLICE STORY
Série TV

 

1974 - EL CHOFER
Série TV

 

1972 - SEARCH
Série TV

 

1972 - CALL HOLME
Téléfilm

 

1971 - SAM CADE
Série TV

 

1971 - BONANZA
Série TV

 

1967 - GRAND CHAPARRAL .LE
Série TV de 1967 à 1971

 

1967 - CHEVAL DE FER .LE
Série TV

 

1966 - T.H.E. CAT
Série TV

 

1964 - VOYAGE AU FOND DES MERS
série TV

 

1961 - TAB HUNTER SHOW .THE
Série TV

 

1959 - RAWHIDE
Série TV

 

_______________________FIN_____________________

commentaires (0)