JULIE BISHOP

Vue 7112 fois

Profession:
Actrice américaine.

Date et lieu de naissance:
30-08-1914, à Denver, Colorado, États-Unis.

Date et lieu du décès:
30-08-2001, à Mendocino, Californie, États-Unis.

Cause du décès:
D'une pneumonie à l'âge de 87 ans le même jour que son anniversaire.

Nom de naissance:
Jacqueline Wells. - Autres Noms : Diane Duval - Jaqueline Wells.

État civil:
Au cours de sa vie, elle se maria à 3 reprises et mère de deux enfants :

Mariée en 1936 avec : WALTER BOOTH BROOKS III - divorcée en 1939.

Mariée en juillet 1944 ave : CLARENCE A. SHOOP - jusqu'au décès de Clarence en 1968.
Ils eurent 2 enfants : Steve qui est physicien et l'actrice Pamela Susan, née en 1948.

Mariée en 1968 avec le docteur : WILLIAM F. BERGIN - jusqu' à sa mort en 2001.

Taille:
(1m60)

Commentaires: 0

Anecdotes

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Hommage à JULIE BISHOP

Ajout de la vidéo le 04 octobre 2020 par Philippe de CinéMémorial

Julie Bishop est née Jacqueline Brown le 30 août 1914 à Denver dans l'État du Colorado, aux États-Unis. Fille d'un riche banquier et magnat du pétrole au Texas, où elle a grandi. Lorsque les parents se sont séparés, encouragée par sa mère une actrice ratée, la petite Julie âgée de 8ans débute dans un film muet « Enfants du jazz » (1923) de Jerome Storm. Enfant star connu sous le pseudonyme de Jaclyn Brown. Elle joue avec des légendes comme Clara Bow, Mary Pickford, tout en étudiant dans un lycée d'Hollywood, où les élèves pouvaient partir pour le tournage.

Vers la fin de l'époque du cinéma muet, elle étudie le théâtre à la Pasadena Playhouse et suit des cours de danse avec le chorégraphe Theodore Kosloff.

Elle était déjà une petite actrice confirmée quand elle aborda le cinéma parlant sous le nom de Jacqueline Wells avec le studio Hal Roach. Soit en brune où en blonde, elle apparaît dans le court métrage comique de James Parrott « Skip the maloo ! » (1931 avec Charlie Chase jouant le duc de Chasewick, et Jacqueline une fille de bourgeois et accompagne le duo Laurel et Hardy dans le film « Stan boxeur» (1932) de James W. Horne où elle campe l’employée maltraitée d’un hôtel que nos deux compères vont aider avant que Stan devienne boxeur.

Elle est repérée par un chercheur de talent de la Paramount Studio qui lui offre un contrat. Dans l’aventure « Tarzan l'intrépide » (1933) de Robert F. Hill, avec Tarzan (Buster Crabbe) elle part à la recherche de son père un anthropologue disparu dans la jungle africaine. Après une comédie franchouillarde sans intérêt « Tillie and Gus » (1933) de Francis Martin, elle quitte la Paramout pour Universal Pictures, et tourne un film d'horreur « Le chat noir » (1934) de Edgar G. Ulmer, où victime d’un terrible accident de la route, elle et son mari (David Manners) se voient obligés de passer la nuit dans le château de l’étrange architecte Hjalmar (Boris Karloff) avec Bella Lugosi. Elle retrouve nos deux nigauds Laurel et Hardy dans le burlesque « La bohémienne » (1936) de James W. Horne elle joue une gitane avec Thelma Todd et Darla Hood dans le rôle de Julie Bishop enfant.

Un rôle plus sérieux dans le film d'aventure « Flight into nowhere » (1938) de Lewis D. Collins elle est l'épouse d'un pilote chevronné Bill (Dick Purcell) un jour son avion s'écrase dans un pays latino-américain inexploré, le chef de Bill, (Jack Holt), commence une expédition pour trouver son pilote manquant.

En 1941, elle rejoint la Warner Bros, Jack Warner, en raison de terribles souvenirs de sa tante Jacqueline lui donne le pseudonyme de Julie Bishop et débute sous sa banière dans un intrigue criminelle « The nurse’s secret » (1941) de Noel M. Smith. Elle prouve ses talents dramatiques face à des stars déjà confirmées : elle est la petite amie d’Errol Flynn qui se fait passer pour un pro nazi afin de déjouer un complot de sabotage nazi dans le film d'espionnage « Du sang sur la neige » (1942) de Raoul Walsh ; dans le film de guerre signé Lloyd Bacon « Convoi pour la Russie » (1943) elle est Pearl O'Neill l'épouse d’Humphrey Bogart commandant d'un navire de la Marine qui fait face aux sous-marins allemands pendant la Deuxième Guerre mondiale avec Raymond Massey et Dane Clark .

Elle fait parti du casting du film d'aventure « Le dernier des peaux rouges » (1947) de George Sherman , avec John Hall qui escorte les deux soeurs (Evelyn Ankers, Julie Bishop) et leur jeune frère Davy (Buzz Henry) à l’abris vers un fort, avec Michael O'Shea et Buster Grabbe leur guide un Iroquoi qui les trahis ; elle côtoie un autre monstre sacré, Robert Taylor dans le western « Convoi de femmes » (1950) de William A. Wellman, elle fait partie du convoi de femmes recrutées pour devenir les épouses des hommes travaillant dans un ranch mais la longue route du retour est semée d'embûches avec entre autres Denise Darcel et Hope Emerson.

Elle côtoie aussi John Wayne dans le spectaculaire film de guerre « Iwo Jima » (1949) signé du maître Allan Dwan avec John Agar, Adele Mara et Forrest Tucker ; et dans le film catastrophe « Écrit dans le ciel » (1954), de William A. Wellman. Elle terminera sa carrière avec un très beau western « Les loups dans la vallée » (1957) de Gordon Douglas aux cotés de son vieil ami Alan Ladd, un éleveur de bétail qui se heurte aux opposants d'une voie ferrée qui permettrait l'acheminement du bétail plus facilement.

Malgré qu’elle a joué avec aisance et talent dans plus de 90 crédits dont quelques séries télévisées elle ne figure pas au panthéon des grandes actrices mais reste une excellente actrice appréciée des réalisateurs et fut régulièrement classée parmi les dix femmes les plus élégantes de Los Angeles.

Coté vie privée : Après sa retraitre Julie Bishop a participé activement à des œuvres caritatives et a été présidente de l'organisation «Awards for Achievement for College Students», qui a octroyé des bourses à d'excellents étudiants en science et technologie.

Elle a eu trois conjoints : Walter Booth Brooks III en couple en 1936 et divorcée en 1939 ; avec le pilote d’avion, Clarence A. Shoop de 1944 à 1968 deux enfants sont nés de leur union (en 1956 Julie obtiendra une licence de pilote), et un dernier mariage avec le chirurgien William F. Bergin de 1968 jusqu’au décès de l’actrice le jour de son 87e anniversaire, le 30 août 2001, à Mendocino, en Californie.

Source : Gary Richardson - Fait le 04 octobre 2020 par Philippe de CinéMémorial.

 

Filmographie

 

79 LONGS MÉTRAGES
_________________________________

 

1957 - LOUPS DANS LA VALLÉE .LES

 

1955 - HEADLINE HUNTERS
Réal : William Witney

 

1954 - ÉCRIT DANS LE CIEL

 

1953 - CORSAIRES DE L'ESPACE .LES

 

1951 - SECRETS BEAUTY
Réal : Erle C. Kenton

 

1951 - CONVOI DE FEMMES

 

1949 - THREAT .THE

 

1949 - IWO JIMA

 

1949 - INCONNU AUX DEUX COLTS .L'

 

1947 - DERNIER DES PEAUX ROUGES .LE

 

1947 - HIDE TIDE
Réal : John Reinhardt

 

1946 - STRANGE CONQUEST
Réal : John Rawlins

 

1946 - MEURTRE AU MUSIC-HALL

 

1946 - IDEA GIRL
Réal : Will Jason

 

1946 - CINDERELLA JONES
Réal : Busby Berkeley

 

1945 - RHAPSODIE EN BLEU

 

1945 - PRIX DU BONHEUR .LE
Réal : John Farrow

 

1944 - HOLLYWOOD CANTEEN

 

1943 - DU SANG SUR LA NEIGE

 

1943 - CONVOI VERS LA RUSSIE

 

1943 - PETITE EXILÉE .LA

 

1942 - HIDDEN HAND .THE
Réal : Benjamin Stoloff

 

1942 - HARD WAY .THE
Réal : Vincent Sherman

 

1942 - LADY GANGSTER
Réal : Robert Florey

 

1942 - I WAS FRAMED
Réal : D. Ross Lederman

 

1942 - ESCAPE FROM CRIME
Réal : D. Ross Lederman

 

1942 - BUSSES ROAR
Réal : D. Ross Lederman

 

1941 - Wild Bill Hicock rides
Réal : Ray Enright

 

1941 - NURSE'S SECRET .THE

 

1941 - STEEL AGAINST THE SKY
Réal : A. Edward Sutherland

 

1941 - INTERNATIONAL SQUADRON

 

1941 - BACK IN THE SADDLE
Réal : Lew Landers

 

1940 - YOUNG BILL HICKOK
Réal : Joseph Kane

 

1940 - RANGER AND THE LADY .THE
Réal : Joseph Kane

 

1940 - HER FIRST ROMANCE

 

1940 - GIRL IN 313
Réal : Ricardo Cortez

 

1939 - TORTURE SHIP
Réal : Victor Halperin

 

1939 - KANSAS TERROR .THE
Réal : George Sherman

 

1939 - MY SON IS GUILTY

 

1939 - MON FILS A TUÉ

 

1939 - CINQ JEUNES FILLES ENDIABLÉES

 

1939 - BEHIND PRISON GATE
Réal : Charles Barton

 

1938 - WHEN G-MEN STEP IN
Réal : Charles C. Coleman

 

1938 - MAIN EVENT .THE
Réal : Daniel Dare

 

1938 - LITTLE MISS ROUGHNECK
Réal : Aubrey Scotto

 

1938 - LITTLE ADVENTURESS
Réal : D. Ross Lederman

 

1938 - HIGHWAY PATROL
Réal : Charles C. Coleman

 

1938 - FLIGHT TO FAME
Réal : Charles C. Coleman

 

1938 - FLIGHT INTO NOWHERE
Réal : Lewis D. Collins

 

1937 - FRAME-UP .THE
Réal : D. Ross Lederman

 

1937 - SHE MARRIED AN ARTIST
Réal : Marion Gering

 

1937 - PAID TO DANCE / Hard to hold
Réal : Charles C. Coleman

 

1937 - GIRLS CAN PLAY
Réal : Lambert Hillyer

 

1937 - AVOCAT DU DIABLE .L'

 

1936 - NIGHT CARGO
Réal : Charles Hutchinson

 

1936 - BOHÉMIENNE .LA

 

1935 - SQUARE SHOOTER
Réal : David Selman

 

1935 - CORONADO
Réal : Norman Z. McLeod

 

1934 - LOUDSPEAKER .THE
Réal : Joseph Santley

 

1934 - KISS AND MAKE-UP

 

1934 - HAPPY LANDING
Réal : Robert N. Bradbury

 

1934 - CHAT NOIR .LE

 

1933 - TILLIE ET GUS

 

1933 - TARZAN L'INTRÉPIDE

 

1933 - CLANCY OF THE MOUNTED
Réal : Ray Taylor

 

1932 - HEROES OF THE WEST
Réal : Ray Taylor

 

1931 - SCAREHEADS
Réal : Noel M. Smith

 

1926 - FAMILY UPSTAIRS .THE
Réal : John G. Blystone

 

1926 - BAR-C MYSTERY .THE
Réal : Robert F. Hill

 

1925 - HOME MAKER .THE
Réal : King Baggot

 

1925 - LIT D'OR .LE
Réal : Cecil B. DeMille

 

1925 - CLASSIFIED
Réal : Alfred Santell

 

1924 - GOOD BAD BOY
Réal : Edward F. Cline

 

1924 - DOROTHY VERNON OF HADDON HALL
Réal : Marshall Neilan

 

1924 - CAPTAIN BLOOD
Réal : David Smith

 

1923 - MAYTIME
Réal : Louis J. Gasnier

 

1923 - HUITIÈME FEMME DE BARBE-BLEUE .LA

 

1923 - CHILDREN OF JAZZ
Réal : Jerome Storm

 

2 DOCUMENTAIRES et 9 COURTS MÉTRAGES
____________________________________________

1950 - CHALLENGE THE WILDERNESS
Documentaire de Jack Atlas

 

1941 - MEET THE STARS 2 : BABY STARS
Documentaire et court métrage de Harriet Parsons

 

1934 - HOLLYWOOD ON PARADE NO. B-13
Court métrage de Louis Lewyn

 

1932 - YOU'RE TELLING ME
Court métrage de Lloyd French et Robert F. McGowan

 

1932 - STAN BOXEUR

 

1932 - LIGHTS OUT
Court métrage de James W. Horne

 

1932 - KNOCKOUT .THE
Court métrage de Lloyd French et Robert F. McGowan

 

1932 - IN WALKED CHARLEY
Court métrage de Warren Doane

 

1932 - ANY OLD PORT !
Court métrage de James W. Horne

 

1931 - SKIP THE MALOO !
Court métrage de James Parrott

 

_______________________FIN_____________________

 

commentaires (0)