JOSEPH L. MANKIEWICZ

Vue 5275 fois

Profession:
Réalisateur, scénariste et producteur américain.

Date et lieu de naissance:
11-02-1909, à Wilkes-Barre, Pennsylvanie, États-Unis.

Date et lieu du décès:
05-02-1993, à St. Matthew's Churchyard, Bedford, New York, États-Unis.

Cause du décès:
D'une crise cardiaque à l'âge de 83 ans.

Nom de naissance:
Joseph Leo Mankiewicz.

État civil:
Marié en 1934 avec l'actrice : ELIZABETH YOUNG - divorcé le 20 mai 1937.
Ils eurent un fils : Eric Mankiewicz.

Marié le 31 juillet 1939 avec l'actrice : ROSE STRADNER - divorcé le 27 septembre 1958.
Ils eurent deux fils : Christopher Mankiewicz, né le 08 octobre 1940.
Et Tom Mankiewicz, né le 01 juin 1942.

Liaison en 1949 avec l'actrice : LINDA DARNELL - jusqu'en 1953.

Marié en 1962 avec : ROSEMARY MATTHEWS - jusqu'au décès de Joseph en 1993.

Taille:
5' 10" (178 cm)

Commentaires: 0

Anecdotes

?

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Né en Pennsylvanie, il commença sa carrière en 1929 comme scénariste. On compte parmi ses nombreux scénarios Furie (Fury, 1936), réalisé par Fritz Lang et Indiscrétions (The Philadelphia Story, 1940), de George Cukor. En 1946, appelé sur le plateau pour remplacer Lubitsch, il fit ses débuts en tant que réalisateur avec le Château du dragon (Dragonwyck). Par la suite, Mankiewicz toucha à tous les genres cinématographiques, donnant à son œuvre l’apparence d’une très grande variété : le thriller avec Quelque part dans la nuit (Somewhere in the Night, 1946), le fantastique avec l’Aventure de madame Muir (The Gost and Mrs. Muir, 1947), le film d’espionnage avec l’Affaire Cicéron (Five Fingers, 1952), l’adaptation théâtrale avec Jules César (Julius Caesar, 1953), le mélodrame flamboyant avec la Comtesse aux pieds nus, (The Barefoot Comtessa, 1954), la superproduction avec Cléôpatre (Cleopatra, 1963) ou le western avec le Reptile (There Was a Crooked Man, 1970).

Au-delà de cette diversité, l’œuvre de Mankiewicz trouve son unité dans ce que les critiques ont appelé la « discrétion ». En effet, rien d’intime ne transparaît dans ses films ; au contraire, il porte un regard lucide et distancié sur le monde extérieur. Sa constante recherche d’un dialogue vif et efficace, plein d’humour et de rebondissements, caractérise également l’ensemble de son travail. En ce sens, Mankiewicz a rompu avec la tradition cinématographique qui voulait que l’action ait le pas sur les dialogues.

En 1963, son Cléopâtre, en raison de tiraillements entre les désirs des acteurs et ceux des producteurs, fut un échec et Mankiewicz garda le silence pendant quatre ans. Il fallut attendre 1972 pour qu’il s’impose à nouveau avec le Limier. Organisé autour du duo Laurence Olivier et Michael Caine, le Limier, de par sa construction, ses dialogues, sa mise en scène et ses décors, apparaît comme un condensé de toute l’œuvre de Mankiewicz. Il a remporté des oscars pour le scénario et la réalisation de Chaînes conjugales (Letter to Three Wives, 1949) et d’Ève (All About Eve, 1950).

 

Fait le 30 janvier 2010 par Philippe de CinéMémorial.

 

 

SES RÉCOMPENSES :

 

1989 - Prix Akira Kurosawa au festival international du cinéma de San Francisco, États-Unis.

1987 - Lion d’Or pour sa carrière au festival du cinéma de Venise, Italie.

1986 - Prix pour l’ensemble de sa carrière par la guilde des réalisateurs américains, États-Unis.

1981 - Prix DGA d’honneur membre à vie - Guilde des réalisateurs américains, États-Unis.

1963 - Prix Laurel pour sa carrière de scénariste de cinéma - Guilde des scénaristes américains, États-Unis.

1951 - Pour : ÈVE - Oscar - Meilleur réalisateur, États-Unis.

1951 - Pour : ÈVE - Oscar - Meilleur scénario, États-Unis.

1951 - Pour : ÈVE - Prix spécial du jury - Festival du cinéma de Cannes, France.

1951 - Pour : ÈVE - BAFTA - Meilleur film - British Academy Awards, Royaume-Uni.

1951 - Pour : ÈVE - Bodil - Meilleur film américain, Danemark.

1951 - Pour : ÈVE - Prix DGA - Meilleure réalisation d’un film de cinéma - Guilde des réalisateurs américains, États-Unis.

1951 - Pour : ÈVE - Golden Globe - Meilleur scénario, États-Unis.

1951 - Pour : ÈVE - Prix NYFCC - Meilleur réalisateur - Cercle des critiques de cinéma de New York, États-Unis.

1951 - Pour : ÈVE - Prix WGA Screen - Meilleur scénario de comédie - Guilde des scénaristes américains, États-Unis.

1950 - Pour : CHAÎNES CONJUGALES - Oscar - Meilleur réalisateur, États-Unis.

1950 - Pour : CHAÎNES CONJUGALES - Oscar - Meilleur scénario, États-Unis.

1949 - Pour : CHAÎNES CONJUGALES - Prix DGA - Meilleure réalisation d’un film de cinéma - Guilde des réalisateurs américains, États-Unis.

1949 - Pour : CHAÎNES CONJUGALES - Prix WGA - Screen du meilleur scénario de comédie - Guilde des scénaristes américains, États-Unis.

 

Son étoile se trouve au Walk of Fame, 6211 Hollywood Boulevard.

 

Filmographie

 

74 LONGS MÉTRAGES

************************************

 

1972 - LIMIER .LE

 

1969 - REPTILE .LE

 

1967 - GUÊPIER POUR TROIS ABEILLES

 

1963 - CLÉOPÂTRE

 

1959 - SOUDAIN, L'ÉTÉ DERNIER

 

1957 - AMÉRICAIN BIEN TRANQUILLE .UN

 

1955 - BLANCHES COLOMBES ET VILAINS MESSIEURS

 

1954 - COMTESSE AUX PIEDS NUS .LA

 

1953 - JULES CÉSAR

 

1952 - AFFAIRE CICÉRON .L'

 

1950 - PORTE S'OUVRE .LA

 

1950 - ON MURMURE DANS LA VILLE
Réal +Scén : Joseph L. Mankiewicz

 

1950 - ÈVE

 

1949 - MAISON DES ÉTRANGERS .LA

 

1948 - CHAÎNES CONJUGALES

 

1947 - HOMICIDE
Réal : Joseph L. Mankiewicz

 

1946 - MARIAGE À BOSTON .UN
Réal : Réal : Joseph L. Mankiewicz

 

1946 - CHÂTEAU DU DRAGON .LE

 

1946 - AVENTURE DE MADAME MUIR .L'
Réal : Joseph L. Mankiewicz

 

1946 - QUELQUE PART DANS LA NUIT

 

1944 - CLÉS DU ROYAUME .LES
Réal : John M. Stahl - Uniquement scénario et production

 

1942 - CAIRO

 

1941 - QUAND UNE FEMME S'EN MÊLE
Réal : W.S. Van Dyke - Uniquement production

 

1942 - FEMME DE L'ANNÉE .LA

 

1940 - WILD MAN OF BORNEO .THE
Réal : Robert B. Sinclair - Uniquement production

 

1940 - INDISCRÉTIONS

 

1940 - CARGO MAUDIT .LE

 

1939 - AVENTURES DE HUCKLEBERRY FINN .LES

 

1938 - TROIS CAMARADES

 

1938 - ENSORCELEUSE .L'

 

1938 - ANGE IMPUR .L'

 

1938 - A CHRISTMAS CAROL

 

1937 - MANNEQUIN

 

1937 - INCONNUE DU PALACE .L'

 

1937 - DOUBLE MARIAGE

 

1936 - SANS AMOUR

 

1936 - LOUFOQUE ET COMPAGNIE

 

1936 - FURIE

 

1936 - ENCHANTERESSE .L'

 

1935 - VIVRE SA VIE

 

1935 - CHRONIQUE MONDAINE

 

1934 - SOUVENT FEMME VARIE

 

1934 - NOTRE PAIN QUOTIDIEN

 

1934 - ENNEMI PUBLIC NUMÉRO 1 .L'

 

1933 - TOO MUCH HARMONY
Réal : A. Edward Sutherland - Uniquement scénario et sujet

 

1933 - EMERGENCY CALL
Réal : Edward Cahn - Uniquement scénario

 

1933 - DIPLOMANIACS
Réal : William A. Seiter - Uniquement scénario et sujet

 

1933 - ALICE AU PAYS DES MERVEILLES

 

1932 - SKY BRIDE
Réal : Stephen Roberts - Uniquement scénario

 

1932 - SI J'AVAIS UN MILLION

 

1932 - MILLION DOLLAR LEGS
Réal : Edward Cline - Uniquement scénario et sujet

 

1931 - SOOKY
Réal : Norman Taurog - Uniquement scénario et sujet

 

1931 - SKIPPY

 

1931 - RECKLESS AGE .THE
Réal : Frank Tuttle - Uniquement scénario et sujet

 

1931 - NEWLY RICH
Réal : Norman Taurog - Uniquement scénario et dialogue

 

1931 - JUNE MOON
Réal : A. Edward Surtherland - Uniquement scénario et dialogue

 

1931 - FINN AND HATTIE
Réal : Norman Taurog et Norman Z. McLeod - Uniquement dialogues

 

1931 - GANG BUSTER .THE

 

1931 - DUDE RANCH
Réal : Frank Tuttle - Uniquement scénario

 

1930 - SOCIAL LION .THE
Réal : A. Edward Sutherland - Uniquement dialogues et adaptation

 

1930 - SLIGHTLY SCARLET
Réal : Louis J. Gasnier et Edwin H. Knoff - Uniquement scénario

 

1930 - PARAMOUNT ON PARADE

 

1930 - ONLY SAPS WORK
Réal : Cyril Gardner - Uniquement dialogues

 

1929 - WOMAN TRAP
Réal : William A. Wellman - Uniquement interprétation

 

1929 - VIRGINIEN .LE

 

1929 - STUDIO MURDER MYSTERY .THE
Réal : Frank Tuttle - Uniquement les intertitres

 

1929 - MAN I LOVE .THE
Réal : William A. Wellman - Uniquement les intertitres

 

1929 - FU-MANCHOU
Réal : Rowland V. Lee - Uniquement les intertitres

 

1929 - FAST COMPAGNY
Réal : A. Edward Sutherland - Uniquement dialogues

 

1929 - DUMMY .THE
Réal : Robert Milton - Uniquement les intertitres

 

1929 - CLOSE HARMONY

 

1929 - CÉLÈBRE CAPITAINE BLAKE .LE
Réal : Richard Wallace - Uniquement les intertitres

 

1929 - CADET .LE
Réal : A. Edward Sutherland - Uniquement les intertitres

 

1929 - ASSOMEUR .L'
Réal : Josef von Sternberg - Uniquement les intertitres

 

etnbsp;

4 DOCUMENTAIRES

************************************

etnbsp;

1991 -PREMINGER : ANATOMY OF A FILMMAKER
Documentaire de Valerie A. Robins

 

1985 - W.C. FIELDS STRAIGHT UP
Documentaire de Joe Adamson

 

1984 - GEORGE STEVENS : A FILMMAKER'S JOURNEY
Documentaire de George Stevens Jr.

 

1970 - KING : A FILMED RECORD… MONTGOMERY TO MEMPHIS
Documentaire de Joseph L. Mankiewicz et Sidney Lumet

 

 

 

 

commentaires (0)