JOSE GIOVANNI

Vue 11471 fois

Profession:
Réalisateur, scénariste, dialoguiste, auteur et acteur français.

Date et lieu de naissance:
22-06-1923, à Paris, France.

Date et lieu du décès:
24-04-2004, à Lausanne, Suisse.

Cause du décès:
D'une hémorragie cérébrale à l'âge de 80 ans.

Nom de naissance:
José Giovanni.

État civil:
Marié.

Taille:
?

Commentaires: 1

Anecdotes

A travaillé avec la résistance française pendant la Deuxième Guerre mondiale.
A travaillé comme bûcheron, plongeur, guide de montagne et mineur.
Son roman : Le Trou, qui est devenu un film, a été basé sur sa propre tentative d'évasion d'une prison de Paris.
Naturalisé citoyen suisse.

 

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

José Giovanni, né le 22 juin 1923, d'une famille corse. Après la guerre, il est monté à Paris (avec quelques membres de sa famille), et est devenu un brigand. Après un vol où son frère et son oncle ont été tués, et le propriétaire de la maison aussi. Il a été arrêté bien qu'il n'ait utilisé aucune arme. Après des mois passés dans le quartier des condamnés à mort, il a eu la clémence du Président Auriol. Environ dix ans après, il a été libéré. Il passe des longs moments dans l'écriture en prison, et une des premières choses qu'il ait faites après avoir été libéré, c'est d'envoyer son livre aux rédacteurs. Ils ont été immédiatement impressionnés par le "trou", et Giovanni a été bientôt édité et apprécié. Jacques Becker a acheté les droits d'auteur du livre et en a fait un film en 1959.

C'est comment ça que José Giovanni est entré dans le monde de cinéma. Il est devenu un dialoguiste et un scénariste bien connu, travaillant beaucoup avec Jacques Becker. En 1966 il a dirigé son premier film "La loi du survivant". Beaucoup des ses films sont basés sur ses propres romans " Le rapace, La scoumoune, Le gitan et le ruffian " Un de ses acteurs favori était Alain Delon, qu'il a beaucoup dirigés. Il a dirigé quelques grands acteurs français comme Jean Gabin, Lino Ventura ou encore Jean-Paul Belmondo. Son expérience du quartier des condamnés à mort l'a beaucoup marqué. Il était naturellement, pour l'abolition de la peine de mort. Il a fait quelques films a ce sujet là, comme " 2 hommes dans la ville ", qui finit avec une exécution, aussi dans " Une robe noire pour un tueur " où le tueur est censé d'être guillotiné, et dans son dernier film l'histoire de sa propre vie " Mon père, il m'a sauver la vie ", il a dirigé Bruno Cremer, de sa propre adaptation, et de son roman, l'histoire d'un condamné à mort.

Habitant en Suisse avec son épouse et ses enfants depuis 1969, Giovanni a écrit 20 romans, 2 livres de mémoires, 33 manuscrits, et a dirigé 15 films et 5 films pour la télévision. Après quatre jours passés dans l'hôpital de Lausanne, José Giovanni est mort à 14 heures, le 24 avril, 2004 d'une hémorragie cérébrale.

 

 

RÉCOMPENSE :

 

2001 - Pour : MON PÈRE, IL M'A SAUVÉ LA VIE - prix du public - Festival International du Film d'Action et d'Aventure, Valenciennes, France.

 

Filmographie

 

29 LONGS MÉTRAGES
_________________________________

 

2001 - REPENTIE .LA

 

2000 - MON PÈRE, IL M'A SAUVÉ LA VIE

 

1988 - MON AMI LE TRAÎTRE

 

1985 - LOUPS ENTRE EUX .LES

 

1983 - RUFFIAN .LE

 

1980 - ROBE NOIRE POUR UN TUEUR .UNE

 

1978 - ÉGOUTS DU PARADIS .LES

 

1976 - COMME UN BOOMERANG

 

1975 - GITAN .LE

 

1973 - DEUX HOMMES DANS LA VILLE

 

1972 - SCOUMOUNE .LA

 

1971 - OÙ EST PASSÉ TOM ?

 

1970 - ALLER SIMPLE .UN

 

1969 - CLAN DES SICILIENS .LE

 

1969 - DERNIER DOMICILE CONNU

 

1968 - HO !

 

1968 - RAPACE .LE

 

1966 - AVENTURIERS .LES

 

1966 - LOI DU SURVIVANT .LA

 

1966 - DEUXIÈME SOUFFLE .LE

 

1966 - AVEC LA PEAU DES AUTRES

 

1966 - HOMME DE MARRAKECH .L'

 

1965 - GRANDES GUEULES .LES

 

1963 - SYMPHONIE POUR UN MASSACRE

 

1962 - RIFIFI À TOKYO

 

1961 - NOMMÉ LA ROCCA .UN

 

1960 - CLASSE TOUS RISQUES

 

1959 - TROU .LE

 

1958 - DU RIFIFI CHEZ LES FEMMES

 

2 DOCUMENTAIRES
____________________________________________

2002 - CLAUDE SAUTET OU LA MAGIE INVISIBLE
(Documentaire de 85 Mn. de N.T. Binh - Dans son propre rôle)
Dans leurs propres rôles : avec Bertrand Tavernier, Jean-Loup Dabadie, Jean-Pierre Marielle, Jean-Paul Rappeneau, Jean-François Robin

 

2001 - ROUTE DES 'GRANDES GUEULES' .LA
(Documentaire de 52 Mn. pour la TV - De Roger Viry-Babel - Dans son propre rôle)
Dans leur propre rôle : avec Michel Constantin, Paul Crauchet, Marie Dubois, Robert Enrico

 

 

5 PARTICIPATIONS POUR LA TÉLÉVISION
____________________________________________

 

1996 - CRIME À L'ALTIMÈTRE
Téléfilm
Avec Michel Voïta, Clair Ha Duong, Rufus, Pascale Rocard, Gabriel Briand, Mikhael Dontchev

 

1991 - IRLANDAISE .L'
Téléfilm
Avec Michel Sardou, Lorraine Pilkington, Thérèse Liotard, Jean-Michel Dupuis, Jean-Jacques Moreau

 

1988 - LOUVE .LA
Téléfilm
Avec Mimsy Farmer, Georges Corraface, Marc Stokle, Georges Staquet, Teco Celio, Caroline Gasser

 

1984 - TUEUR DU DIMANCHE .LE
Téléfilm
(Plus le scénario)
Avec Rufus, Sophie Admiral, Georges Wod, Jean-Pol Dubois, Rodolphe Ittig

 

1984 - SÉRIE NOIRE
(Série TV - 37 épisodes de 90 Mn.)
Avec Victor Lanoux

 

_______________________FIN_____________________

 

commentaires (1)

hugongerard

15-07-2009 14:14:35

Je l ' adore c ' était un très grand cinéaste , mais il a tendance parfois à  m ' agacer, car on meurt beaucoup dans ses films trop de cadavres , et en plus de ça ça  finit toujours mal excepté LE RUFFIAN avec LINO VENTURA CLAUDIA CARDINAL et BERNARD GIRAUDEAU .