JEAN LAJEUNESSE

Vue 15961 fois

Profession:
Acteur, scénariste, présentateur et homme de théâtre québécois, canadien.

Date et lieu de naissance:
17-07-1921, à Montréal, Québec, Canada.

Date et lieu du décès:
26-09-1991, à l’hôpital Notre-Dame de Montréal, Québec, Canada.

Cause du décès:
Cancer généralisé à l'âge de 70 ans.

Nom de naissance:
Jean Lajeunesse.

État civil:
Marié avec l'actrice et animatrice : Janette Bertrand
Ils eurent 3 enfants : Dominique Lajeunnesse, Isabelle Lajeunnesse, née en 1951 et Martin Lajeunesse.

Taille:
?

Commentaires: 0

Anecdotes

Jean Lajeunesse a aussi laissé sa marque au théâtre, entre autres dans « Le diable à quatre » et « Un simple soldat ». En plus d’être le porte-parole de La Prudentielle.

Fait le 23 janvier 2010 par Philippe de CinéMémorial.

 

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Hommage à JEAN LAJEUNESSE

 

 

Ajout de la vidéo le 23 janvier 2010 par Philippe de CinéMémorial

 

Né à Montréal le 17 juillet 1921, Jean Lajeunesse est devenu comédien par accident. Il suivait ses cours aux Hautes Études Commerciales et travaillait comme garçon de table quand un copain lui a dit qu’il gagnait 125 dollars par semaine pour quelques heures de travail à la radio. Il se présenta pour une audition de Pierrot Latulipe à CKAC et fut accepté immédiatement. Il avait 22 ans.

Mais il continue néanmoins ses études, s’inscrit à l’Université de Montréal où il allait rencontrer une jolie jeune femme qui allait devenir son épouse, Janette Bertrand. Son mariage avec Janette Bertrand, qui dura 35 ans, fut déterminant puisque ces deux «chatons» (le nom doux qu'ils se donnaient en ondes) devaient former le couple modèle le plus célèbre de la radio et de la télévision québécoise jusqu'en 1980.

Champions des taux d'écoute en tout temps, Jean et Janette furent à la télé d'État les héros de l'intimité dans Toi et moi (1952 à 1959 où on aura pu voir pour la première fois à l’écran en Amérique du Nord un couple discuté, assis dans leur lit commun et non dans deux lits jumeaux afin de respecter la morale imposée par l’Église catholique) et les parents modernes par excellence dans Quelle famille (1969 à 1974). Même leurs enfants, Isabelle et Martin, jouèrent dans cette dernière série.

Lajeunesse et Bertrand furent aussi des débuts de Télé-Métropole où ils animèrent pendant plusieurs années le quiz Adam et Ève et devaient aussi animer la première formule de Parle parle, jase jase. Jean Lajeunesse aura beaucoup joué au théâtre, notamment dans Charbonneau et le chef; Bousille et les justes et Hier les enfants dansaient. A l’automne 1989, il jouait le père désemparé du Simple soldat de Marcel Dubé.

Au cinéma, un de ses rôles les plus mémorables fut celui d’un magouilleux de haut vol dans Réjeanne Padovani de Denys Arcand en 1973 et celui du grand-père dans le conte pour tous, La Grenouille et la baleine. Jean Lajeunesse est décédé d’un cancer généralisé à l’Hôpital Notre-Dame de Montréal le 26 septembre 1991. Il avait 70 ans.

 

 

Source : Alexandre CARLE pour Les Gens du Cinéma. - Fait le 23 janvier 2010 par Philippe de CinéMémorial.

 

Filmographie

 

14 LONGS MÉTRAGES

************************************

 

1988 - GRENOUILLE ET LA BALEINE .LE
Réal : Jean-Claude Lord

 

1987 - FRÈRE ANDRÉ .LE
Réal : Jean-Claude Labrecque

 

1986 - DIABLE À QUATRE .LE
Réal : Jacques W. Benoît

 

1984 - CRIME D'OVIDE PLOUFFE .LE

 

1975 - TOUT FEU TOUT FEMME
Réal : Gilles Richer

 

1975 - POUSSE MAIS POUSSE ÉGAL

 

1974 - C'EST JEUNE ET ÇA SAIT TOUT

 

1973 - RÉJEANNE PADOVANI

 

1961 - DUBOIS ET FILS
Réal : Bernard Devlin et Raymond Le Boursier

 

1958 - BRÛLÉS .LES
Réal : Bernard Devlin

 

1951 - PETITE AURORE L'ENFANT MARTYRE .LA
Réal : Jean-Yves Bigras

 

1947 - FORTERESSE .LA
Réal : Fédor Ozep

 

1946 - WHISPERING CITY
Réal : Fédor Ozep

 

1943 - ONCLE DU CANADA .L'

 

 

1 COURT MÉTRAGE

************************************

 

1991 - VENDREDI DE JEANNE ROBINSON .LE
Court métrage d'Yves Dion

 

commentaires (0)