JEAN-CLAUDE BIETTE

Vue 6010 fois

Profession:
Réalisateur, acteur, chef décorateur, et scénariste français.

Date et lieu de naissance:
06-11-1942, à Paris, France.

Date et lieu du décès:
10-06-2003, à Paris, France.

Cause du décès:
D'un infarctus à l'âge de 60 ans.

Nom de naissance:
Jean-Claude Pierre Biette.

État civil:
?

Taille:
?

Commentaires: 1

Anecdotes

Jean-Paul Biette avait également publié deux ouvrages chez POL : Qu'est-ce qu'un cinéaste (2000) et Cinémanuel (2001).

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

L’auteur du Théâtre des matières fut un grand cinéaste confidentiel.

On ne croisera plus Jean-Claude Biette sur la Croisette, où il se trouvait il y a encore trois semaines. Son dernier film, Saltimbank (jeu de mot dans sa manière sur le nom d’une banque), avait eu l’honneur de clore la Quinzaine des réalisateurs en sa présence et celle de ses comédiens, Jeanne Balibar, Jean-Christophe Bouvet, Jean-Marc Barr. Terrassé par un infarctus dans la nuit de lundi à mardi, le réalisateur et critique laisse derrière lui sept longs métrages, autant de courts, nombre de textes majeurs, et bien des a(d)mi(rateur)s.

Né à Paris le 6 novembre 1942, ce fils fidèle du 11e arrondissement partagea très tôt avec nombre des collègues de sa génération - en particulier Serge Daney dont la trajectoire est en bien des points comparable - une double passion, la découverte des films à travers le monde et celle du monde à travers les films. Grand voyageur et pilier de cinémathèque, il entre tout naturellement à vingt-deux ans aux Cahiers du cinéma, où il contribue à réhabiliter les petits maîtres injustement oubliés du cinéma hollywoodien, d’Ulmer à Tourneur et de Garnett à Ludwig. Installé à Rome plutôt que de faire son service militaire, il devient l’assistant de Pasolini. De retour en France dans les années soixante-dix, il écrit beaucoup sur les films anciens passant à la télévision (sa chronique " les Fantômes du permanent " est un modèle du genre), puis prend la direction de Trafic en 1992, qu’il avait co-fondé un an plus tôt avec Daney, qui vient de mourir.

Parallèlement, en 1973, il réalise un court métrage dont le titre joue déjà sur les mots, la Sour du cadre avec, tout un programme, Aline Issermann, Benoît Jacquot et Michelle Moretti. Son premier long, en 1977, le Théâtre des matières, avec Howard Vernon qui demeurera son comédien fétiche, le classe d’emblée dans la famille de Paul Vecchiali, au côté de Gérard Frot-Coutaz, Jacques Davila, Jean-Claude Guiguet et Marie-Claude Treilhou. C’est là le plus original du cinéma français du moment. Biette ne cessera de le confirmer avec des films dont le peu d’audience est compensé au centuple par l’admiration qu’ils suscitent chez les amateurs : Loin de Manhattan, le Champignon des Carpates, Chasse gardée, le Complexe de Toulon, Trois Ponts sur la rivière, pierres rares et précieuses, comme ses livres, Qu’est-ce qu’un cinéaste ? et Cinémanuel.

Source : Jean Claude Roy pour l'Humanité.

 

RÉCOMPENSE :

 

1999 - Prix pour l'ensemble des ses oeuvres : France Culture, au festival de Cannes, France.

 

Filmographie

 

27 LONGS MÉTRAGES
_________________________________

 

2003 - SALTIMBANK

 

2001 - ADOLESCENT .L'
(Seulement interprétation)
De Pierre Léon
Avec Anne Benhaïem, Serge Bozon, Pierre Léon

 

1998 - TROIS PONTS SUR LA RIVIÈRE
(Réal+Scén.)
Avec Jeanne Balibar , Mathieu Amalric , Thomas Badek , André Baptista

 

1997 - MANGE TA SOUPE
(Seulement interprétation)
De Mathieu Amalric
Avec Jean-Yves Dubois, Adriana Asti, Jeanne Balibar, Laszlo Szabo

 

1995 - COMPLEXE DE TOULON .LE

 

1991 - CONTE D'HIVER

 

1990 - CHASSE GARDÉE

 

1988 - CHAMPIGNON DES CARPATHES .LE

 

1983 - EN HAUT DES MARCHES

 

1981 - LOIN DE MANHATTAN

 

1976 - THÉÂTRE DES MATIÈRES .LE

 

1977 - MACHINE .LA

 

1974 - INDIA SONG

 

1973 - CÉLINE ET JULIE VONT EN BATEAU
(Seulement interprétation)
De Jacques Rivette
avec Juliet Berto, Bulle Ogier, Dominique Labourier

 

1973 - MAMAN ET LA PUTAIN .LA

 

1969 - YEUX NE VEULENT PAS EN TOUT TEMPS SE FERMER .LES
De Danièle Huillet et Jean-Marie Straub
avec Adriano Apra, Anne Brumagne, Ennio Lauricella

 

1967 - OEDIPE ROI

 

1967 - CHINOISE .LA

 

1963 - CARRIÈRE DE SUZANNE .LA
(Seulement interprétation)
D'Eric Rohmer
avec Catherine Sée, Philippe Beuzen, Christian Charrière

 

6 COURTS MÉTRAGES:
____________________________________________

1981 - ARCHIPEL DES AMOURS .L'
(9 courts métrages - Seulement Réal+Scén+Dial. - court métrage - Sketch : Pornoscopie)
Avec Francoise Lebrun, Piotr Stanislas

 

1975 - CHANGE PAS DE MAIN : DE PAUL VECCHIALI
(Court métrage - seulement assistant réal.)
Avec Mezieres myriam, Françoise Giret, Hélène Surgère

 

1973 - SOEUR DU CADRE .LA
(Court métrage - seulement réal.)
Avec Aline Issermann, Benoît Jacquot, Michèle Moretti

 

1968 - PARTENZA .LA
(Court métrage - seulement réal.)

 

1968 - ATTILIO BERTOLUCCI
(Court métrage - seulement réal.)

 

1961 - POURSUITE .LA
(Court métrage - seulement réal.)

 

_______________________FIN_____________________

 

commentaires (1)

Arditi Claude

26-10-2011 16:35:24

J'ai connu Jean Claude au lycée Janson de Sailly. En philo. Il m'a, ainsi que d'autres amis, initié au Cinéma : Fritz Lang, Losey, Walsh etc. On s'est perdus de vue pendant des années. En 2002 on s'est croisés devant chez moi, dans le XIII ème et on a échangé nos téléphones. J'ai égaré le sien et quelques mois plus tard, j'ai appris sa mort. Je le regrette.