JAMES CAAN

Vue 655 fois

Profession:
Acteur américain.

Date et lieu de naissance:
26-03-1940, à New York, dans le Bronx, États-Unis.

Date et lieu du décès:
06-07-2022, à Los Angeles, Californie, États-Unis.

Cause du décès:
De Mort naturelle à l'âge de 82 ans.

Nom de naissance:
James Caan - Surnom : Jimmy.

État civil:
Durant sa vie, il s'est marié à 4 reprises et père de 5 enfants :

Marié en 1960 avec : DEE JAY MATHIS - divorcé en 1966
Ils eurent un enfant.

Marié en 1976 avec l'actrice : SHEILA RYAN - divorcé en 1977
Ils eurent un fils l'acteur Scott Caan (1976)

Marié le 09 septembrr 1990 avec : INGRID HAJEK - divorcé en 1995
Ils eurent un enfant.

Marié 07 octobre 1995 avec : LINDA STOKES - divorcé en 2016
Ils eurent 2 fils : James Arthur (1995) et Jacob Caan (1998)

Taille:
(1m76)

Commentaires: 0

Anecdotes



John Wayne, James Caan et Robert Mitchum - Dans le film de 1967 : El Dorado.


photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Hommage à JAMES CAAN

Source de daveinprogress3 SUR You Tube: - Ajout de la vidéo le 09 juillet 2022 par Philippe de CinéMémorial

 

Après avoir passé sa jeunesse dans le Queens à New York, James Caan intègre la Michigan State University à l'âge de seize ans pour y étudier l'économie et jouer au football américain. Il s'oriente ensuite vers une formation juridique à la Hofstra University, mais une audition lui permet d'entrer au Neigborhood Playhouse de Sanford Meisner. Il obtient par la suite une bourse pour étudier avec Wynn Handman, célèbre professeur d'art dramatique, et décroche les quatre premiers rôles pour lesquels il est auditionné.



James Caan et Barbra Streisand en 1981 à New York.


James Caan débute sur scène en 1961 dans "La Ronde" puis joue à Broadway "Mandingo" et "Blood, sweat and Stanley Poole". Après plusieurs apparitions dans des séries télé (Naked City, Les Incorruptibles, etc.), il apparaît pour la première fois au cinéma dans Irma la Douce (1963) de Billy Wilder et après un passage remarqué dans deux longs métrages de Howard Hawks (Ligne rouge 7000 (1965) et El Dorado (1967) aux côtés de John Wayne), il se retrouve en tête d'affiche des Gens de la pluie (1969) de Francis Ford Coppola.

Après sa brillante prestation de footballeur trépané, il tourne à nouveau sous la direction de Coppola dans Le Parrain, où dans le rôle du brutal Sonny Corleone il forme un étonnant contraste avec l'autre fils, plus intellectuel, interprété par Al Pacino. Cette fresque familiale l'impose à Hollywood et lui permet d'être nommé en 1972 à l'Oscar du Meilleur second rôle masculin. Désormais acteur de tout premier plan, il incarne un professeur d'université en proie au démon du jeu dans Le Flambeur (1974) et donne la réplique à Barbra Streisand dans la comédie musicale Funny Lady (1975) de Herbert Ross.

En 1975, son passé de grand sportif permet à James Caan d'endosser des rôles particulièrement physiques : il effectue ses propres cascades dans le futuriste et violent Rollerball de Norman Jewison et pratique les arts martiaux pour les besoins de Tueur d'élite, film d'espionnage de Sam Peckinpah. L'année d'après, il rejoint le prestigieux casting d'Un pont trop loin (1977) et se fait diriger par Claude Lelouch dans Un autre homme, une autre chance (id.), mélange de romance et de western avec pour toile de fond les Etats-Unis des années 1870. Les deux hommes collaboreront à nouveau ensemble sur Les Uns et les autres en 1981.

En 1980, James Caan se met pour la première et unique fois en scène dans L' Impossible témoin qui s'avère être un échec commercial. Malgré tout, il poursuit sa carrière cinématographique en jouant les as de la cambriole dans Le Solitaire (1981) de Michael Mann. Après une absence de cinq ans à l'écran, il retrouve le réalisateur qui l'a révélé internationalement, Francis Ford Coppola, pour les besoins de Jardins de pierre (1987), un drame militaire ayant pour cadre la guerre du Vietnam. Il enchaîne avec le tournage de Futur immédiat Los Angeles 1991 (1988), où il incarne un officier de police collaborant avec un extraterrestre, puis interprète le gangster Spaldoni face à Warren Beatty dans la comédie policière Dick Tracy (1990).


Al Pacino, Marlon Brando, James Caan, et John Cazale, Photo pour le film de 1972 : Le Parrain


Dans les années 90, James Caan se montre plus prolifique : il est tour à tour l'écrivain Paul Sheldon retenu prisonnier par Kathy Bates dans Misery (1990), l'adaptation cinématographique du roman de Stephen King, la grande vedette de music-hall Eddie Sparks dans For the boys (1991), le père meurtrier de Dennis Quaid dans Flesh and bone (1993) ou encore le mentor et adversaire d'Arnold Schwarzenegger dans L'Effaceur (1996).

L'acteur aux larges épaules fait également preuve d'un charisme remarquable lorsqu'il s'agit d'interpréter un employeur peu recommandable dans The Yards (2000) ou un homme de main chargé des basses besognes dans Way of the gun (id.). Ces rôles plutôt graves ne l'empêchent toutefois pas de jouer dans des films plus légers comme Mickey les yeux bleus (1999), où il s'autoparodie en parrain mafieux, et Elfe (2003), où il se glisse dans la peau d'un sinistre éditeur père d'un drôle d'individu (Will Ferrell) élevé chez des lutins.

En 2003, James Caan délaisse le cinéma et effectue un retour aux sources en tournant pour le petit écran. En plus d'apparaître dans de nombreux téléfilms pour la télévision américaine, il interprète le personnage d’Ed Deline, chef de la sécurité d’un grand casino, dans la série Las Vegas, et s'illustre également dans la saison 2 de Magic City.

Il revient sur grand écran en 2008 en incarnant le Président des Etats-Unis aux côtés de Steve Carell dans Max la menace, ainsi qu'en intégrant le casting pailleté de New York, I Love You, emmené notamment par Natalie Portman, Bradley Cooper ou encore Orlando Bloom. L'année suivante, le comédien s'essaye à nouveau au doublage d'un film d'animation pour Tempête de boulettes géantes, avant de retrouver le chemin des plateaux en 2012 pour Detachment, "film social" sous la direction de Tony Kaye.



Sur la fin de sa carrière, entre plusieurs productions mineures, James Caan collabore à deux reprises avec des cinéastes français : Guillaume Canet pour son polar Blood Ties (2013), et Amanda Sthers sur le drame Les Terres Saintes (2019). Il devait apparaître dans le projet Megalopolis de Francis Ford Coppola, porté par le cinéaste américain depuis de nombreuses années.


Source : AlloCiné - Fait le 09 juillet 2022 par Philippe de CinéMémorial.

 

Filmographie



James Caan dans le film de 1975 : Rollerball.


89 LONGS MÉTRAGES
_________________________________

 

2022 - GUN MONKEYS

 

2021 - QUEEN BEES

 

2018 - OUT OF BLUE

 

2017 - CON MAN

 

2017 - HOLY LANDS

 

2017 - UNDERCOVER GRANDPA

 

2016 - RED MAPLE LEAF .THE

 

2016 - J.L.FAMILY RANCH

 

2016 - GOOD ENOUGH

 

2016 - GOOD NEIGHBOR .THE

 

2014 - VERY BAD TEAM

 

2014 - SICILIAN VAMPIRE

 

2014 - PREGGOLAND

 

2014 - ÉTRANGER .L'

 

2014 - DERNIER COMBAT

 

2013 - BLOOD TIES

 

2013 - CONTE DE LA PRINCESSE KAGUYA .LE

 

2012 - TEMPÊTE DE BOULETTES GÉANTES 2

 

2012 - SMALL APARTMENTS

 

2012 - CRAZY DAD

 

2012 - MONEY

 

2011 - DÉTACHEMENT

 

2010 - BRAQUAGE À NEW-YORK

 

2009 - NEW YORK JE T'AIME

 

2009 - MIDDLE MEN

 

2009 - MERCY

 

2009 - TEMPÊTE DE BOULETTES GÉANTES

 

2008 - MAX LA MENACE

 

2004 - TUEUR DE NOËL .LE

 

2003 - RÉSIDENCE JERICHO

 

2003 - ELFE

 

2003 - DOGVILLE

 

2002 - CITÉ DES OMBRES .LA

 

2001 - ULTIME CASCADE .L'

 

2001 - THIS THING OF OURS

 

2001 - NIGHT AT THE GOLDEN EAGLE

 

2000 - WAY OF THE GUN

 

2000 - SUR UN AIR DE MEURTRE

 

1999 - YARDS .THE

 

1999 - LUCKYTOWN

 

1999 - HISTOIRE DE MON PÈRE .L'

 

1998 - MICKEY LES YEUX BLEUS

 

1996 - TÊTE BRÛLÉE

 

1996 - À L'ÉPREUVE DES BALLES

 

1995 - GRAND NORD

 

1995 - EFFACEUR .L'

 

1994 - HAINE AU COEUR .LA

 

1994 - LIEN .LE

 

1993 - PROGRAMME .LE

 

1993 - LUNE DE MIEL À LAS VEGAS

 

1991 - HIER, AUJOURD'HUI ET POUR TOUJOURS

 

1991 - À PLEIN TUBE !

 

1990 - MISERY

 

1990 - DICK TRACY

 

1988 - FUTUR IMMÉDIAT : LOS ANGELES 1991

 

1987 - JARDINS DE PIERRE

 

1982 - EMBRASSE-MOI JE TE QUITTE

 

1981 - SOLITAIRE .LE

 

1980 - UNS ET LES AUTRES .LES

 

1980 - PROTECTION DU F.B.I.

 

1979 - CHAPITRE DEUX

 

1979 - 1941

 

1978 - SOUFFLE DE LA TEMPÊTE .LE

 

1977 - PONT TROP LOIN .UN

 

1977 - AUTRE HOMME, UNE AUTRE CHANCE .UN

 

1976 - DEUX FARFELUS À NEW YORK

 

1976 - DERNIÈRE FOLIE DE MEL BROOKS .LA

 

1975 - TUEUR D'ÉLITE

 

1975 - ROLLERBALL

 

1975 - FUNNY LADY

 

1974 - PARRAIN 2 .LE

 

1974 - FLAMBEUR .LE

 

1974 - ANGES GARDIENS .LES

 

1974 - BRONCO BUSTERS

 

1973 - PERMISSION D'AIMER

 

1973 - CHASSE AUX DOLLARS .LA

 

1972 - PARRAIN .LE

 

1971 - RENDEZ-VOUS AVEC UNE FILLE SEULE

 

1970 - RABBIT, RUN

 

1969 - RAID SUICIDE DU SOUS-MARIN X1 .LE

 

1969 - GENS DE LA PLUIE .LES

 

1968 - BRIGADE DES COW-BOYS .LA

 

1967 - OBJECTIF LUNE

 

1967 - EL DORADO

 

1967 - DIABLE À TROIS .LE

 

1965 - LIGNE ROUGE 7000 .LA

 

1965 - COMPAGNONS DE LA GLOIRE .LES

 

1964 - FEMME DANS UNE CAGE .UNE

 

1963 - IRMA LA DOUCE

 

SA PARTICIPATIONS POUR LA TÉLÉVISION
____________________________________

 

2015 - ATTIRANCE INTERDITE
Téléfilm

 

2013 - MAGIC JCITY
Série TV

 

2013 - BACK IN THE GAME
Série TV

 

2012 - HAWAII 5-0
Série TV

 

2009 - GRIFFIN .LES
Série TV - Animation

 

2008 - Une FEMME DE CRAN .UNE
Téléfilm

 

2004 - SIMPSON .LES
Série TV - Animation

 

2003 - INCROYABLE MME RITCHIE .L'
Téléfilm

 

2003 - LAS VEGAS SAISONS
Série TV

 

2002 - AUTRE CÔTÉ DU RÊVE .L'
Téléfilm

 

2002 - CRIME DE SANG

 

2001 - WARDEN OF RED ROCK
Téléfilm

 

2001 - A GLIMPSE OF HELL
Téléfilm

 

1998 - EMBROUILLE À POODLE SPRINGS
Téléfilm

 

1983 - UNS ET LES AUTRES .LES
Série TV

 

1978 - SUPERSTUNT

 

1977 - PARRAIN . .LE
Série TV

 

1971 - BRIAN’S SONG
Téléfilm

 

1960 - ROUTE 66
Série TV

 

1952 - AVENTURIERS DU FAR-WEST .LES

 

SES COURTS MÉTRAGES et DOCUMENTAIRES
__________________________________________

 

2019 - IT TAKES A LUNATIC
Documentaire de Billy Lyons, Kim Ferraro et Seth Isler

 

2013 - SEDUCED AND ABANDONED
Documentaire de James Toback

 

2013 - ALTMAN
Documentaire de Ron Mann

 

2015 - AN AMERICAN TRAGED
Documentaire de Jennifer Young

 

2010 - AMERICAN FILM ACTING : JACK WALTZER’S MASTERCLASS
Documentaire

 

2009 - HUGH HEFNER : PLAYBOY, ACTIVIST AND REBEL
Documentaire de Brigitte Berman

 

2006 - MR. WARMTH: THE DON RICKLES PROJECT
Documentaire de John Landis

 

1982 - EARTH AND THE AMERICAN DREAM
Documentaire de Bill Couturié

 

1982 - HARLEY-DAVIDSON : THE AMERICAN MOTORCYCLE
Documentaire de Joel T. Smith

 

1985 - ROTHY STRATTEN : THE UNTOLD STORY
Documentaire de Marshall Flaum

 

1974 - FROM ROME TO ROLLERBALL .THE : THE FULL CIRCLE
Court métrage de Ed Apfel

 

1971 - GODFATHER : BEHIND THE SCENES
Documentaire de Fredric Abeles

 

1968 - FILMMAKER
Court métrage de George Lucas

 

1983 - HOLLYWOOD WATERLOO
Documentaire de Michael Mayr

 

_______________________ FIN _____________________

 

commentaires (0)