JACQUES TATI

Vue 7915 fois

Profession:
Acteur, réalisateur français.

Date et lieu de naissance:
09-10-1907, à Le Pecq, Seine-et-Oise, France.

Date et lieu du décès:
05-11-1982, à Paris, 10e arrond., France.

Cause du décès:
D'une embolie pulmonaire à l'âge de 75 ans.

Nom de naissance:
Jacques Tatischeff.

État civil:
Marié le 25 mai 1944 avec : MICHELINE WINTER - Jusqu'au décès de Jacques en 1982.

Ils eurent une fille : Sophie Tatischeff (1946 - 2001) et 1 fils, l'acteur : Pierre (04 juillet 1949).

Taille:
(190 cm)

Commentaires: 0

Anecdotes

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Jacques Tati, (1908-1982), acteur et réalisateur français, sans doute le plus grand acteur comique français depuis Max Linder.

Né au Pecq, Jacques Tatischeff est issu d'une famille aristocratique russe. Véritable athlète, il excella dans la pratique des sports, notamment du rugby et de la boxe. Après diverses expériences au music-hall et au cabaret où il se spécialisa dans les numéros comiques, Tati se tourna vers le cinéma à partir de 1932. Scénariste et acteur de nombreux courts métrages, il fut choisi en 1946 par Claude Autant-Lara pour le premier rôle de Sylvie et le fantôme.

Un an plus tard, il remplaça René Clément sur le tournage de l'École des facteurs (1947), réalisation qui préfigure son célèbre Jour de fête (1949) et témoigne déjà de son sens du burlesque, de la poésie et de l'observation. Dans ses films suivants, les Vacances de M. Hulot (1953) et Mon oncle (1958), son héros, M. Hulot, n'est jamais responsable de la conséquence de ses actes : brave homme, il résiste aux tentatives de dépersonnalisation de la vie moderne avec une obstination désarmante.

Tati était un perfectionniste rigoureux et mettait plusieurs années à réaliser chaque film ; après Mon oncle, il n'en réalisa que trois, qui ne rencontrèrent pas toujours le succès populaire escompté : Playtime (1968), Trafic (1971) et Parade (1974, Grand Prix du cinéma français). La finesse de ses gags (qui, extrêmement élaborés, pouvaient être simultanés dans une seule séquence), son écriture très particulière et son utilisation très novatrice de la bande-son en font l'un des réalisateurs les plus originaux du cinéma comique.

 

Source : Encarta - Fait le 24 décembre 2009 par Philippe de CinéMémorial.

 

 

 

SES RÉCOMPENSES :

 

1975 - Pour : PARADE - Grand Prix du Cinéma Français, Paris, France.
1975 - Pour : PARADE - Palme d’Or, Festival de Moscou, Russie.
1975 - Pour : PARADE - Outstanding Film of the Year, Festival de Londres, Royaume-Uni.
1975 - Pour : PARADE - Prix du Festival de Téhéran, Irak.

1972 - Pour : TRAFIC : Premio Nazionale, Italie.
1972 - Pour : TRAFIC : Oustanding Film of the Year, Festival de Londres, Royaume-Uni.
1972 - Pour : TRAFIC : Coupe Valdotaise d’Or, Italie.
1973 - Pour : TRAFIC : Kunniakirja Award, Finlande.

1964 - Pour : PLAYTIME - Grand Prix de l’Académie du Cinéma, Paris, France.
1964 - Pour : PLAYTIME - Médaille d’Argent - Festival de Moscou, Russie.
1964 - Pour : PLAYTIME - Prix at the Vienna Festival, Autriche.
1964 - Pour : PLAYTIME - Swedish Oscar - Stockholm, Suède.
1964 - Pour : PLAYTIME - Kunniakirja Award, Finlande.

1958 - Pour : MON ONCLE - Oscar - Prix spécial du jury - Festival de Cannes, France.
1958 - Pour : MON ONCLE - Grand Prix Technique de la Commission Supérieure Technique du Cinéma Français.
1958 - Pour : MON ONCLE - Academy Award - Prix du Meilleur Film Étranger de l’Année, Hollywood, États-Unis.
1958 - Pour : MON ONCLE - Sélection des dix Meilleurs Film de l’Année - Association des Critiques de Cinéma, New York, États-Unis.
1958 - Pour : MON ONCLE - Prix Méliès de l’Association Française des Critiques de Cinéma, Paris, France.
1958 - Pour : MON ONCLE - Médaille d’Or de la Federazione Italiana Del Coricolo Del Cinema, Italie.

1954 - Pour : LES VACANCES DE MONSIEUR HULOT - Prix du Laurel d'or - Festival du Film d’Edimbourg, Écosse.
1953 - Pour : LES VACANCES DE MONSIEUR HULOT - Prix Louis Delluc, Paris, France.
1953 - Pour : LES VACANCES DE MONSIEUR HULOT - Prix de la Critique Internationale, Festival de Cannes, France.
1953 - Pour : LES VACANCES DE MONSIEUR HULOT - Prix du festival de Berlin, Allemagne.

1950 - Pour : JOUR DE FÊTE - Grand Prix du Cinéma, Paris, France.
1949 - Pour : JOUR DE FÊTE - Prix du Meilleur Scénario - Festival de Venise, Italie.

Filmographie

 

7 LONGS MÉTRAGES

************************************

 

1971 - TRAFIC

 

1964 - PLAYTIME

 

1958 - MON ONCLE

 

1951 - VACANCES DE MONSIEUR HULOT .LES

 

1948 - JOUR DE FÊTE

 

1947 - DIABLE AU CORPS .LE

 

1945 - SYLVIE ET LE FANTÔME

 

 

10 COURTS MÉTRAGES et 1 DOCUMENTAIRE

************************************

 

1974 - PARADE

 

1978 - FORZA BASTIA 78
Réal : J. Tati et Sophie Tatischeff

 

1974 - PARADE
Documentaire

 

1967 - COURS DU SOIR
Réal+Interp : Nicolas Ribowski

 

1947 - ÉCOLE DES FACTEURS ET AUTRES COURTS .L'
Réal : J. Tati

 

1946 - ÉCOLE DES FACTEURS .L'
Réal+Scén+Dial+Interp : J. Tati

 

1938 - RETOUR À LA TERRE
Réal+Scén+Interp : J. Tati

 

1936 - SOIGNE TON GAUCHE
Réal+Interp : René Clément

 

1935 - GAI DIMANCHE
Réal+Interp : Jacques Berr

 

1935 - CETTE NUIT-LÀ
Réal : ? -- Tati : que l'interpétation

 

1934 - ON DEMANDE UNE BRUTE
Réal+Dial+Interp : Charles Barrois

 

1932 - OSCAR CHAMPION DE TENNIS
Réal+Scén+Interp : Jack Forrester

 

 

commentaires (0)