JACQUES DONIOL-VALCROZE

Vue 3994 fois

Profession:
Acteur, réalisateur, scénariste et critique français.

Date et lieu de naissance:
15-03-1920, à Paris, France.

Date et lieu du décès:
06-10-1989, à Cannes, Alpes-Maritimes, France.

Cause du décès:
D'une rupture d’anévrisme à l'âge de 69 ans.

Nom de naissance:
Jacques Raymond Doniol-Valcroze - Aussi connu sous le nom de Etienne Loinol.

État civil:
Marié avec l'actrice : FRANÇOISE BRION.
Ils eurent deux enfants : Simon Doniol-Valcroze, devenu acteur, et Diane Doniol-Valcroze, devenue réalisatrice et scénariste.

Marié en 19?? avec : NICOLE BERCKMANS - Jusqu'au décès de Jacques en 1989.
Ils eurent un enfant : Florence Doniol-Valcroze.

Taille:
?

Commentaires: 0

Anecdotes

?

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Né à Paris, Jacques Doniol-Valcroze écrit (au lendemain de la Libération) des critiques de films remarquées, qu'il signe de son nom ou sous le pseudonyme d'Étienne Loinod. Il collabore à Cinémonde, à la Revue du cinéma, à France Observateur et à l'Express. Cofondateur des Cahiers du cinéma, il en assure longtemps la rédaction en chef, puis la direction ; il y défend, entre autres, les œuvres de Michelangelo Antonioni, d'Elia Kazan, d'Ingmar Bergman et de Luis Buñuel. Il organise parallèlement, avec Jean Cocteau, le Festival du film maudit à Biarritz et Objectif 49.

Scénariste, il écrit pour Pierre Chevalier le scénario de Vous pigez (1956), et pour son ami Pierre Kast ceux du Bel Âge (1958) et de Vacances portugaises (1962). Excellent comédien, il apparaît dans Orphée (1949) de Jean Cocteau, le Coup du berger (1956) et Out One (1970) de Jacques Rivette, l'Immortelle (1960) et le Jeu avec le feu (1975) d'Alain Robbe-Grillet, Je t'aime, je t'aime (1968) d'Alain Resnais, l'Amour, c'est gai, l'amour, c'est triste (1968) de Jean-Daniel Pollet, le Voyou (1970) de Claude Lelouch, la Dérobade (1979) de Daniel Duval, et Location (1979) de Noël Simsolo.

Réalisateur de courts métrages ironiques et raffinés, il signe Bonjour Monsieur la Bruyère (1957), l'Œil du maître (1957) et les Surmenés (1958). Il illustre ensuite avec élégance une certaine tendance de la Nouvelle Vague en signant de jolies comédies libertines interprétées par son épouse Françoise Brion, l'Eau à la bouche (1959, musique de Serge Gainsbourg) et le Cœur Battant (1962), qu'il enchaîne avec un film politique sur l'OAS, la Dénonciation (1962), avant de réaliser une œuvre moderne, ambitieuse et passionnante, le Viol (1967).

Un mélodrame, la Maison des Bories (1970), lui fait connaître un grand succès public, après lequel il tourne encore l'Homme au cerveau greffé (1972) et la Femme fatale (1974), avant de réaliser Nick chasseur de têtes (1987) pour la télévision.

Membre fondateur de la Société des réalisateurs de films (SRF) et de la Quinzaine des réalisateurs du Festival de Cannes, Jacques Doniol-Valcroze est également l'auteur de deux romans, les Portes du baptistère (1955) et les Fiancées de l'Empire (1981).

 

Fait le 21 novembre 2013 par Philippe de CinéMémorial.

 

Filmographie

 

32 LONGS MÉTRAGES
_________________________________

1989 - MIGRATIONS

 

1984 - BON PLAISIR .LE

 

1979 - JE VAIS CRAQUER

 

1979 - SOLEIL EN FACE .LE

 

1979 - DÉROBADE .LA

 

1978 - EN L'AUTRE BORD

 

1977 - GOODBYE EMMANUELLE

 

1975 - JEANNE DIELMAN, 23 QUAI DU COMMERCE, 1080 BRUXELLES

 

1976 - APPRENTI SALAUD .L'

 

1974 - VOYAGE D'AMÉLIE .LE

 

1974 - JEU AVEC LE FEU .LE

 

1974 - FEMME FATALE .UNE

 

1974 - OUT 1 : SPECTRE

 

1972 - JOURNÉE BIEN REMPLIE .UNE

 

1972 - ELLE COURT, ELLE COURT LA BANLIEUE

 

1971 - HOMME AU CERVEAU GREFFÉ .L'

 

1970 - VOYOU .LE

 

1970 - OUT 1, NOLI ME TANGERE

 

1969 - MAISON DES BORIES .LA

 

1969 - AMOUR C'EST GAI, L'AMOUR C'EST TRISTE .L'

 

1967 - VIOL .LE

 

1967 - JE T'AIME, JE T'AIME

 

1964 - LOS FELICES 60

 

1963 - VACANCES PORTUGAISES

 

1962 - IMMORTELLE .L'

 

1962 - ET SATAN CONDUIT LE BAL

 

1962 - DÉNONCIATION .LA

 

1961 - COEUR BATTANT .LE

 

1959 - EAU À LA BOUCHE .L'

 

1959 - BEL ÂGE .LE

 

1955 - VOUS PIGEZ ?

 

1949 - ORPHÉE

 

SES COURTS MÉTRAGES ET DOCUMENTAIRES
____________________________________________

1978 - LOCATION
Court métrage de Noël Simsolo - Uniquement l'interprétation

 

1965 - JEAN-LUC GODARD
Court métrage et documentaire de Jacques Doniol-Valcroze

 

1965 - BEATNIK ET LE MINET .LE
Court métrage de Roger Leenhardt - Uniquement l'interprétation

 

1962 - P.X.O.
Court métrage et documentaire de Jacques Doniol-Valcroze et Pierre Kast

 

1958 - ÉGLISES ROMANES EN SAINTONGE .LES
Court métrage et documentaire de Jacques Doniol-Valcroze et André Bazin

 

1957 - TANT QU'IL EST TEMPS : LE CANCER
Court métrage et documentaire de Jacques Doniol-Valcroze et André Vetusto

 

1957 - SURMENÉS .LES
Court métrage de Jacques Doniol-Valcroze

 

1957 - OEIL DU MAÎTRE .L'
Court métrage de Jacques Doniol-Valcroze et André Vetusto

 

1956 - COUP DU BERGER .LE
Court métrage de Jacques Rivette - Uniquement l'interprétation

 

1956 - BONJOUR, MONSIEUR LA BRUYÈRE
Court métrage de Jacques Doniol-Valcroze

 

1955 - IMPRÉSSIONS DE NEW YORK
Court métrage et documentaire de François Reichenbach - Uniquement le scénario

 

1954 - VISAGES DE PARIS
Court métrage et documentaire de François Reichenbach - Uniquement le scénario

 

_______________________FIN_____________________

 

commentaires (0)