JACKIE SARDOU

Vue 19326 fois

Profession:
Actrice et femme de théâtre français.

Date et lieu de naissance:
07-04-1919, à Paris, France.

Date et lieu du décès:
02-04-1998, à Paris, France.
Elle est inhumée dans le cimetière de Neuilly-sur-Seine avec son époux Fernand Sardou.

Cause du décès:
D'une crise cardiaque à l'âge de 78 ans.

Nom de naissance:
Jacqueline Labbé - Aussi sous le nom de : Jackie Rollin.

État civil:
Mariée le 07 juillet 1945 avec l'acteur et chansonnier : FERNAND SARDOU - Jusqu'au décès de FERNAND en 1976.
Ils eurent un fils le chanteur : Michel Sardou, né le 25 janvier 1947.

Taille:
?

Commentaires: 2

Anecdotes

Jacqueline Labbé, née le 7 avril 1919 dans une mansarde du Concert Mayol où sa mère Andrée Labbé, dite Bagatelle, est danseuse.

1960, elle ouvre avec son mari "Chez Fernand Sardou", cabaret où ils se produisent après leurs représentations dans divers théâtres...

En 1976 à la mort de Fernand, elle est désemparée et se réfugie dans le travail en changeant de nom... Exit Jackie Rollin, bonjour Jackie Sardou !

Elle devient extrêmement populaire, enchaîne au théâtre : Les femmes savantes de Molière, N'écoutez pas les dames de Sacha Guitry et le triomphe avec Le clan des veuves de sa copine Ginette Garcin.

Radio : Les grosses têtes sur RTL, Allô Jackie sur RMC.

Télé : les chaînes se l'arrachent, L'académie des 9, Ex Libris, Surprise Sur Prise, etc.

C'est la gloire ! À 75 ans, Jackie Sardou obtient un disque d'or avec un album de chansons populaires, Le dénicheur, Le grand frisé, entre autres.

Jackie Sardou décède le 2 avril 1998, à 78 ans. Le lendemain du décès, Michel Sardou décide de ne pas annuler son récital au Zénith de Nancy : "Le plus bel hommage que je pouvais rendre à ma mère, c'était de chanter le mieux possible".

Le 6 avril, pour la bénédiction dans l'église Saint-Pierre de Neuilly, Michel Sardou fait venir de Provence l'abbé Rey qui avait jadis uni Jackie à Fernand.

En 1982, Jackie et Michel Sardou, enregistre un duo intitulé " Maman " écrit par Jean-Loup Dabadie.

En 1987, elle publie un livre de souvenirs chez Plon intitulé " Hé, la petite grosse ! ".

Source : Wikipédia

 

Hommage à JACKIE SARDOU

 

 

Ajout de la vidéo le 21 mars 2011 par Philippe de CinéMémorial.

 

 

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

 

 

Née dans une mansarde du " Concert Mayol " où sa mère Andrée Labbé, dite Bagatelle, est danseuse. A 16 ans, elle remplace au pied levé une danseuse dans un spectacle auquel participe sa mère et Fernand Sardou qu'elle épouse (7 juillet 1945). Elle donne naissance à Michel Sardou (25 janvier 1947). Elle occupe la scène du " Liberty's " pendant 10 ans. Sous le nom de Jackie Rollin, elle enchaîne les cabarets, les opérettes et les tournages … la course aux cachets : elle tourne son premier film en 1948 avec Fernand Sardou intitulé Si ça peut vous faire plaisir de Jacques Daniel-Norman avec Fernandel.

Jusqu'en 1976, date de la mort de son mari Fernand Sardou, Jackie Sardou mène sa carrière théâtrale et cinématographique sous le nom de Jackie Rollin dans une succession de rôles de bonne femme gouailleuse avec une coupure dans les années 60 pendant laquelle les époux Sardou dirigent un cabaret " Chez Fernand Sardou " (1960-1965).

Jackie quant à elle, ne chôme pas. Suivent les années marathon, les cabarets, les tournages, la course au cachet. En 1960, elle ouvre avec son mari "Chez Fernand Sardou", cabaret où ils se produisent après leurs représentations dans divers théâtres... Fermeture et reprise du rythme infernal des tournées. Grande fierté pour Jackie : les débuts de son fils au music-hall.

Le 31 janvier 1976, Fernand succombe à une crise cardiaque dans les coulisses du théâtre municipal de Toulon où il répétait L'auberge du cheval blanc. Le 4 février, il est inhumé au cimetière de Neuilly. Le soir même, Michel honore un contrat et chante à Besançon... Show must go on ! Fernand aura vu son fils réussir. Il était "épaté"... A la mort de Fernand, en 1976, Jackie est désemparée et se réfugie dans le travail en changeant de nom... Exit Jackie Rollin, bonjour Jackie Sardou !

Elle devient extrêmement populaire, enchaîne au théâtre : "Les femmes savantes de Molière", "N'écoutez pas les dames" de Sacha Guitry et le triomphe avec "Le clan des veuves" de sa copine Ginette Garcin. Radio :" Les grosses têtes "sur RTL, "Allô Jackie" sur RMC.

En dépit de sa verve et de sa gouaille, Jackie Sardou n'obtiendra pas de grands rôles au cinéma. Néanmoins, citons : Retenez-moi ... ou je fais un malheur (1983) de Michel Gérard, Par où t'es rentré, on t'a pas vu sortir (1983) de Philippe Clair avec Jerry Lewis, La Vengeance du serpent à plumes (1984) de Gérard Oury avec Coluche ou Les Mamies (1992) d'Annick Lanoë avec Danielle Darrieux, Sophie Desmarets, Odette Laure et Paulette Dubost.

Jackie Sardou s'est réellement révélée au cours des vingt dernières années de sa vie : à la télévision (dans des jeux comme "L'Académie des neuf" avec Jean-Pierre Foucault) et à la radio ("Les grosses têtes" de Philippe Bouvard sur RTL et " Allo Jackie " sur RMC), ainsi que dans des pièces de théâtre populaires et comiques telles que "Chéri" de Colette avec Michèle Morgan en 1982, N'écoutez pas, Mesdames de Sacha Guitry avec Pierre Dux et Micheline Boudet en 1985 ou Le clan des veuves en 1992.

Mère de Michel Sardou, elle enregistre un duo avec son fils intitulé " Maman " écrit par Jean-Loup Dabadie (1982) et plus tard un album de chansons populaires sous le titre "Jackie Sardou chante ..." (1993). En 1987, elle publie un livre de souvenirs chez Plon intitulé " Hé, la petite grosse ! ".

Télé : les chaînes se l'arrachent, "L'académie des 9", "Ex Libris", "Surprise Sur Prise", etc. C'est la gloire ! A 75 ans, Jackie Sardou obtient un disque d'or avec un album de chansons populaires, Le dénicheur, Le grand frisé, entre autres.

Jackie Sardou décède le 2 avril 1998, à 78 ans. Le lendemain du décès, Michel Sardou décide de ne pas annuler son récital au Zénith de Nancy : "Le plus bel hommage que je pouvais rendre à ma mère, c'était de chanter le mieux possible".
Le 6 avril, pour la bénédiction dans l'église Saint-Pierre de Neuilly, Michel Sardou fait venir de Provence l'abbé Rey qui avait jadis uni Jackie à Fernand.

 

Source : livre-du-temp.wifeo.com - Fait le 18 mars 2011 par Philippe de CinéMémorial.

 

 

Filmographie

 

48 LONGS MÉTRAGES DÉTAILLÉS
_________________________________

 

1992 - MAMIES .LES

 

1987 - GAULOISES BLONDES .LES

 

1986 - VIE DISSOLUE DE GÉRARD FLOQUE .LA

 

1985 - GROS DÉGUEULASSE

 

1983 - RETENEZ-MOI... OÙ JE FAIS UN MALHEUR !

 

1984 - PAR OÙ T'ES RENTRÉ ON T'A PAS VU SORTIR

 

1984 - VENGEANCE DU SERPENT À PLUMES .LA

 

1984 - ADAM ET ÈVE

 

1982 - T'ES FOLLE OU QUOI ?

 

1982 - ON S'EN FOUT... NOUS ON S'AIME

 

1982 - ON N'EST PAS SORTI DE L'AUBERGE

 

1979 - NEW GENERATION

 

1978 - FREDDY

 

1976 - CHASSEUR DE CHEZ MAXIM'S .LE

 

1975 - ON A RETROUVÉ LA SEPTIÈME COMPAGNIE

 

1975 - GRANDS MOYENS .LES

 

1974 - OPÉRATION LADY MARLÈNE

 

1970 - MUR DE L'ATLANTIQUE .LE

 

1968 - PRISONNIÈRE .LA

 

1968 - HO !

 

1968 - BÉRU ET CES DAMES

 

1966 - SALE TEMPS POUR LES MOUCHES

 

1960 - JEUX DE L'AMOUR .LES

 

1960 - AU COEUR DE LA VILLE

 

1960 - VÉRITÉ .LA

 

1958 - DRÔLES DE PHÉNOMÈNES

 

1958 - SUIVEZ-MOI JEUNE HOMME

 

1958 - PRISONS DE FEMMES

 

1957 - DÉSERT DE PIGALLE .LE

 

1957 - COIN TRANQUILLE .LE

 

1957 - CHÔMEUR DE CLOCHEMERLE .LE

 

1956 - FRIC-FRAC EN DENTELLES

 


1956 - SEPTIÈME COMMANDEMENT .LE

 

1956 - CAROTTES SONT CUITES .LES

 

1956 - QUE LES HOMMES SONT BÊTES

 

1955 - PRINTEMPS, L'AUTOMNE ET L'AMOUR .LE

 

1955 - QUATRE JOURS À PARIS

 

1955 - M'SIEUR LA CAILLE

 

1954 - DEUX FONT LA PAIRE .LES

 

1955 - JE SUIS UN SENTIMENTAL

 

1953 - LEUR DERNIÈRE NUIT

 

1952 - APPEL DU DESTIN .L'

 

1952 - FRUIT DÉFENDU .LE

 

1951 - NOUS IRONS À MONTE-CARLO

 

1950 - MEURTRES

 

1950 - COEUR-SUR-MER

 

1950 - RUE SANS LOI .LA

 

1948 - SI ÇA PEUT VOUS FAIRE PLAISIR

 

18 PARTICIPATIONS POUR LA TÉLÉVISION
____________________________________________

 

1995 - CLAN DES VEUVES .LE
Téléfilm

 

1985 - MAGUY
Série TV

 

1984 - EMMENEZ-MOI AU THÉÂTRE: CHÉRI
Téléfilm

 

1983 - INTOXE .L'
Téléfilm

 

1982 - AMOURS DES ANNÉES GRISES .LES
Téléfilm

 

1981 - TOVARITCH
Téléfilm

 

1981 - HISTOIRE CONTEMPORAINE
Série TV

 

1980 - AMOURS DU MAL-AIMÉ .LES
Téléfilm

 

1980 - INCONNU D'ARRAS .L'
Téléfilm

 

1979 - HISTOIRES DE VOYOUS : LE CONCIERGE REVIENT TOUT DE SUITE
Téléfilm

 

1979 - FÉFÉ DE BROADWAY
Téléfilm

 

1977 - FOLIES OFFENBACH .LES
Série TV

 

1974 - MALAVENTURE
Série TV

 

1974 - FAUCHEURS DE MARGUERITES .LES

 

1973 - AU THÉÂTRE CE SOIR
Série TV de 1973 à 1980

 

1965 - SAINTES CHÉRIES .LES
Série TV

 

1962 - INSPECTEUR LECLERC ENQUÊTE .L'
Série TV

 

1958 - CINQ DERNIÈRES MINUTES .LES
Série TV

 

_______________________FIN_____________________

commentaires (2)

gisele

30-06-2012 10:50:04

jackie ou vous etres vous nous manque madame comme tous enfants du cinema j espere que dans le ciel vous rigole bien le monde du cinema a perdu une grande dame et merci

paul

10-10-2012 19:15:39

Madame Sardou etait vraiment une tres grande femme toujours le mot pour rire comme l etait ma maman qui est decedee et que je n arrive pas a m en remettre pourquoi les personnes gentils partent ils avant les autres on ne le saura jamais dans tout les cas un grand hommage a cette formidable femme.