JACK WARDEN

Vue 5660 fois

Profession:
Acteur et homme de théâtre américain.

Date et lieu de naissance:
18-09-1920, à Newark, New Jersey, États-Unis.

Date et lieu du décès:
19-07-2006, à New York, New York, États-Unis.

Cause du décès:
Des suites de problèmes cardiaques et renaux. Âgé de 85 ans.

Nom de naissance:
John H. Lebzelter. Nom à ses débuts : Johnny Costello.

État civil:
Marié le 10 octobre 1958 avec : VANDA DUPRÉ - jusqu'à son décès en 2006.
Ils eurent un enfant. -- Ils étaient séparés depuis 1970.

Taille:
(175 cm)

Commentaires: 2

Anecdotes

D'abord boxeur professionnel poids welter sous le nom de Johnny Costello, il s'engage comme parachutiste dans la marine américaine pendant la Seconde Guerre mondiale. À partir de la fin des années 1940, il est acteur de théâtre. Après une participation à Tant qu'il y aura des hommes, son premier rôle marquant au cinéma est celui du juré numéro sept, dans Douze hommes en colère. Habitué des seconds rôles, il participera aussi à de nombreux feuilletons tels La quatrième dimension et Les Incorruptibles.

 

 

Fait le 22 MAI 2008 par Philippe de CinéMémorial.

 

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Mataf, entraîneur de foot ou de base-ball, juge suicidaire, juré ou avocat, et même président des États Unis, le grand acteur Jack Warden était crédible en tout. Comme tout bon second couteau, c'était parce qu'il y avait un vrai bonhomme derrière, et pas mal d'expérience humaine. Le rouquin costaud aux yeux fous est mort mercredi dans un hôpital de New York, à 85 ans. Baroudeur. Né à Newark dans le New Jersey, mais élevé dans le Kentucky, John Lebzelter s'est fait renvoyer d'un collège à 17 ans pour ses activités pugilistiques. Il est tout de suite passé pro, boxant sous le flambant pseudonyme de Johnny Costello. Il s'engage ensuite dans l'US Navy, patrouille le Yang-Tsé à bord d'une canonnière comme Steve McQueen au cinéma, mais se retrouve soutier dans la marine marchande. Un peu trop chaud pour lui, surtout quand arrive la guerre. «Question de survie», comme il dira plus tard, il s'engage dans les forces aéroportées du 101e Airborne, et se fracasse une jambe en apprenant à sauter en parachute en Angleterre, juste avant le Débarquement. Un an d'hosto à dévorer des pièces de Clifford Odets le persuade qu'il est né pour être acteur. Mais il devra faire la campagne des Ardennes auparavant.

Démobilisé, il sera encore videur, docker, vendeur de chemises, couvreur et joueur de football, avant d'être découvert par Margo Jones, directrice du prestigieux Alley Theatre à Dallas. En 1950, il fait ses débuts à la télévision : c'est l'époque du théâtre live, qui le met en contact avec des gens comme Sidney Lumet. Ils ne feront pas moins de quatre films ensemble. Au cinéma, Warden débute en même temps que Lee Marvin, qui partage son passé de baroudeur (lui, c'est le Pacifique). On le repère dans la chambrée de Monty Clift (Tant qu'il y aura des hommes), vraiment vachard en chef syndical véreux dans Edge of Doom (l'Homme qui tua la peur). Il est le «juré numéro sept» de Douze Hommes en colère. Il est fabuleux dans L'attaque dura sept jours (Andrew Marton), ou l'intéressante première version du roman de James Jones, The Thin Red Line (il joue le rôle du sergent, repris par Sean Penn), dont Terrence Malick fera un remake.

 

Photo du film : UNE ESPÈCE DE GARCE, de 1959 avec l'acteur Tab Hunter

 

Mais c'est dans les années 70 qu'il décolle. Surtout grâce à Warren Beatty, qui semble l'adopter. Dans Shampoo, il est le banquier de Beverly Hills qui investit surtout dans Julie Christie et ses chihuahuas. Et peut-être dans son coiffeur, George (Beatty), depuis qu'il le croit gay. Warden était le genre à paraître porter une moumoute même quand ce n'était pas le cas, avec un air d'incompréhension permanent. Son personnage de Lester est vulgaire, ridicule, cocu, mais aussi généreux et touchant. Du grand art. Juge sénile. Mais rien encore en comparaison de l'autre film qu'il fera avec Hal Ashby, et Peter Sellers, le chef-d'oeuvre absolu qu'est Being There ( Bienvenue Mister Chance, 1979). Si Sellers méritait l'oscar cette année-là, Warden aussi ­ et Jimmy Carter le complimentera plus tard pour avoir «humanisé» le président des Etats Unis. Dans les années 80, il sera souvent au prétoire, partenaire compréhensif de l'avocat alcoolo joué par Paul Newman dans le Verdict, mais surtout hilarant juge sénile et suicidaire de Justice pour tous, qui passe ses pauses sandwichs sur les rebords de fenêtres.

Warden aura eu une carrière télévisée encore plus riche, de Philco Playhouse aux Bad News Bears et Crazy Like a Fox. Il était marié depuis 1958 à Vanda Dupre, une actrice française dont il ne s'est pas soucié de divorcer après leur séparation.

Source : Philippe Garnier.

 

Filmographie

 

65 LONGS MÉTRAGES
_________________________________

 

2000 - REMPLAÇANTS .LES
Titre Orig. : The replacements - Scabs
D'Howard Deutch

 

1999 - NELLO LE CHIEN DES FLANDRES
Titre Orig. : A dog of Flanders
De Kevin Brodie

 

1998 - BULLWORTH
De Warren Beatty

 

1997 - CHAIRMAN OF THE BOARD
D'Alex Zamm

 

1997 - SALE BOULOT
Titre Orig. : Dirty work
De Bob Saget

 

1996 - ÉTOILE DE ROBINSON .L'
Titre Orig. : The island on Bird Street
De Soren Kragh-Jacobsen

 

1996 - ED
De Bill Couturie

 

1995 - DERNIÈRES HEURES À DENVER
Titre Orig. : Things to do in Denver when you're dead
De Gary Fielder

 

1995 - MAUDITE APHRODITE

 

1995 - AMOUR À TOUT PRIX .L'

 

1994 - COUPS DE FEU SUR BROADWAY

 

1993 - AVOCAT DU DIABLE .L'

 

1992 - LOI DE LA NUIT .LA

 

1992 - TOYS

 

1992 - FAIRE-PART À PART .UN
De Charlie Peters

 

1991 - JUNIOR LE TERRIBLE 2
Titre Orig. : Problem child II
De Brian Levant

 

1989 - JUNIOR LE TERRIBLE
Titre Orig. : Problem child
De Dennis Dugan

 

1989 - CHACUN SA CHANCE

 

1988 - PRESIDIO, BASE MILITAIRE, SAN FRANCISCO
Titre Orig. : The Presidio
De Peter Hyams

 

1987 - SEPTEMBER

 

1984 - VOL D'ENFER

 

1984 - EFFRACTION AVEC PRÉMÉDITATION

 

1982 - VERDICT .LE

 

1981 - CHU CHU AND THE PHILLY FLASH
De David Lowell Rich

 

1981 - GREAT MUPPET CAPER .THE
De Jim Henson

 

1980 - FESSES À L'AIR .LES
Titre Orig. : So fine
D'Andrew Bergman

 

1980 - CARBON COPY
De Michael Schultz

 

1979 - GROSSE MAGOUILLE .LA
Titre Orig. : Used cars
De Robert Zemeckis

 

1979 - BIENVENUE MISTER CHANCE

 

1979 - JUSTICE POUR TOUS

 

1979 - CHAMPION .LE

 

1978 - DREAMER
De Noel Nosseck

 

1978 - DERNIER SECRET DU POSEIDON .LE

 

1978 - MORT SUR LE NIL

 

1978 - CIEL PEUT ATTENDRE .LE

 

1977 - BISON BLANC .LE

 

1977 - RAID SUR ENTEBBE

 

1976 - HOMMES DU PRÉSIDENT .LES

 

1975 - SHAMPOO

 

1974 - APPRENTISSAGE DE DUDDY KRAVITZ .L'

 

1973 - COLT POUR UNE CORDE .UN

 

1973 - FANTÔME DE CAT DANCING .LE
Titre Orig. : The man who loved Cat Dancing
De Richard C. Sarafian

 

1971 - QUI EST HARRY KELLERMAN ?
Titre Orig. : Who is Harry Kellerman and why is he saying those terrible things about me
D'Ulu Grosbard

 

1970 - SUMMERTREE
 

1970 - WELCOME TO THE CLUB
De Walter Shenson

 

1970 - SPORTING CLUB .THE
De Larry Peerce

 

1968 - BYE BYE BRAVERMAN
De Sidney Lumet

 

1965 - YEUX BANDÉS .LES
 

1963 - ATTAQUE DURA SEPT JOURS .L'
Titre Orig. : The thin red line
D'Andrew Marton

 

1962 - TAVERNE DE L'IRLANDAIS .LA
Autre Titre : Ceux de la Croix du Sud - Titre Orig. : Donovan's reef
De John Ford

 

1962 - FUYARDS DE ZAHRAIN .LES

 

1960 - ÎLE DES SANS-SOUCIS .L'
Titre Orig. : Wake me when it's over
De Mervyn LeRoy

 

1960 - TUEURS SYNDIQUÉS

 

1959 - ESPÈCE DE GARCE .UNE

 

1959 - BRUIT ET LA FUREUR .LE
Titre Orig. : The sound and the fury
De Martin Ritt

 

1958 - ODYSSÉE DU SOUS-MARIN NERKA .L'

 

1957 - COMMANDOS PASSENT À L'ATTAQUE .LES

 

1957 - NUIT DES MARIS .LA

 

1957 - DOUZE HOMMES EN COLÈRE

 

1957 - HOMME QUI TUA LA PEUR .L'

 

1953 - TANT QU'IL Y AURA DES HOMMES

 

1952 - CONDUCTEURS DU DIABLE .LES
Titre Orig. : Red Ball Express
De Budd Boetticher

 

1951 - HOMMES-GRENOUILLES .LES

 

1951 - DÉGOURDIS DE LA MARINE .LES
Autre Titre : La marine est dans le lac - Titre Orig. : You're in the navy now !
D'Henry Hathaway

 

1951 - MAN WITH MY FACE .THE
D'Edward Montaigne

 

1950 - QUAND LA VILLE DORT

________________________________________________

 

commentaires (2)

hugongerard

18-07-2010 10:18:32

Jack Warden , a aussi été l ' acteur principal d ' une série tv qui n ' a pas fait long feu sur nos chaînes télé : Harry Fox le vieux renard avec John Rubinstein et Penny Peyser .

hugongerard

25-07-2010 19:24:42

Il a aussi participé à d ' autres série tv telles que : La quatrième dimension de Rod Serling et 3 épisodes des : Incorruptibles avec Robert Stack : Episodes intitulés Mon froussard favori , l histoire de Bugs Moran et l histoire d ' Otto Frick .