JANE BAXTER

Vue 243 fois

Profession:
Actrice britannique.

Date et lieu de naissance:
09-09-1909, à Bremen en Allemagne.

Date et lieu du décès:
13-09-1996, à Londres au Royaume-Uni.

Cause du décès:
D'un cancer de l'estomac à l'âge de 87 ans.

Nom de naissance:
Feodora Kathleen Alice Forde.

État civil:
Durant sa vie, elle s'est mariée à deux reprises et mère de trois enfants :

Mariée en 1930 avec : BERESFORD CLIVE DUNFEE - jusqu'au décès de Clive en 1932.

Mariée le 23 septembre 1939 avec : ARTHUR HERBERT MONTGOMERY - jusqu'au décès d'Arthur en 1978.
Ils ont eu trois enfants, deux filles et un garçon..

Taille:
(1m65)

Commentaires: 0

Anecdotes



Jane Baxter et Clive Brook Dans le film de 1938 : The Ware Case


photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Fille cadette de Henry Bligh Forde, un ingénieur naval anglo-irlandais, et de son épouse Hedwig Von Dieskau, une allemande qui fut la dame d’honneur de la princesse Charlotte la sœur de l’Empereur Guillaume II.

Jane Baxter est née Feodora Kathleen Alice Forde, le 9 septembre 1909 à Brème dans l’Empire Allemand. Elle n’est encore qu’une enfant quand la famille déménage à Londres.

Très jeune Fedora apprend la comédie à l’Italia Conti Academy. A 15 ans, elle a fait ses débuts sur la scène londonienne au Adelphi Theatre dans la comédie musicale « Love’s prisoner ». En 1928, elle remplace Jean Forbes-Robertson, dans le rôle-titre de la pièce à succès « Peter Pan », de J.M. Barrie, et adopte le pseudonyme de Jane Baxter.



Jane Baxter, Peggy Blyth et Victoria Hopper - Dans le film de 1933 : The Constant Nymph


Qualifiée par le journaliste Tom Vallance comme jolie plutôt que glamour, le sourire radieux avec un soupçon de coquetterie. C'est avec ce charmant bagage qu'elle débute au grand écran à 21 ans dans un film réalisé par Walter Forde « Bed and breakfast » (1930).

L’actrice va enchaîner une vingtaine de films, rarement en vedette mais toujours dans des rôles de qualité. On peut relever dans « Résurrection » (1934) de Rouben Mamoulian, son interprétation de la fiancée perturbée de Fredric March en prince russe, qui tente de se racheter envers une jeune innocente, Anna Sten, tombée dans la prostitution après l’avoir séduite et abandonnée.

Dans « Le Clairvoyant » (1934) de Maurice Elvey, Maximus (Claude Rains), un mentaliste, se produit sur scène avec son épouse, Fay Wray, en utilisant des codes, mais lorsqu’il rencontre Christine, (Jane Baxter), ses prédictions deviennent réalités et dévastatrices.

Dans le thriller britannique « La nuit de la fête » (1935) de Michael Powell elle est l'épouse de l'impitoyable baron de la presse Lord Studholme (Malcolm Keen) qui meurt dans des circonstances suspectes lors d'un jeu de société entre amis, appelé « meurtre », le secrétaire des éditeurs est le suspect évident, mais l'inspecteur Ramage (John Turnbull) n'en est pas si sûr.

Elle rencontre l’acteur Michael Redgrave avec lequel elle se lie d’amitié, elle sera la marraine de sa fille la future actrice Vanessa Redgrave. Ils seront à l’affiche dans quelques pièces, dont la plus connue reste « Dial M for murder » (1952) de Frederic Knott, Alfred Hitchcock adaptera ce thriller, sous le titre « Le crime était presque parfait » en 1954 avec Grace Kelly, Ray Milland et Robert Cummings.

Alternant théâtre et cinéma, en 1937, elle gagne un beau succès avec la pièce de boulevard de Gérald Savory « George et Margaret » puis elle gagne Broadway et partage la vedette avec John Gielgud et Margaret Rutherford dans « L’importance d’être constant » d’Oscar Wilde.

Au grand écran Jane se distingue dans le policier de Michael Powell « L’homme derrière le masque » (1936), Nick et June (Hugh Williams et Jane Baxter) participent à un bal masqué, mais le couple est agressé par un homme qui prend June en otage et prend le déguisement de Nick pour voler l'objet d'art le bouclier de Kah, pour le policier d'Interpol (Henry Oscar) le couple est le principal suspect.



Fredric March et Jane Baxter - Dans le film de 1934 : We Live Again


Un mélodrame de Robert Stevenson « Le crime de Sir Hubert » (1938), où Clive Brook est accusé puis acquitté du meurtre de son beau-frère, lorsqu’il découvre l’infidélité de son épouse, Lady Ware (Jane Baxter), avec son avocat, il avoue son crime, puis se suicide.

Elle enchaîne avec John Loder « Murder will out » (1939), ils sont liés dans une intrigue policière pour avoir reçu d’un ami un jade de grande valeur.

Les années suivantes, elle oriente davantage sa carrière vers la télévision pour une dizaine de séries jouant avec parcimonie jusqu’en 1976.

On peut encore citer le film patriotique tiré d’un fait réel « La ferme flamande » (1942) de Jeffrey Dell, où elle est une fermière qui aide un aviateur belge, Clifford Evans, a récupérer le drapeau belge enterré dans sa ferme six mois plus tôt afin qu’il ne tombe pas aux mains des Allemands.

Dans son dernier film « Mort d’un ange » (1951) de Charles Saunders, elle est Mary, l’épouse du médecin Robert Welling (Patrick Barr) d’un petit village rural, elle est retrouvée assassiné, mais l’enquête va démonter qu’elle n’était pas aussi angélique qu’elle le laissait paraître.



Jane Baxter et Clive Brook - Dans le film de 1938 : The Ware Case'


Coté vie privée : Jane Baxter épouse en 1930, le pilote de course britannique Clive Dunfee, un mariage qui prend fin, en 1932, par sa mort dans un accident sur le circuit de Brooklands situé près de Weybridge. En 1939, elle se marie avec l’homme d’affaires Arthur Montgomery, décédé en 1978. De cette union naît deux filles et un garçon.

Jane Baxter décède le 13 septembre 1996 quatre jours après son 87e anniversaire, (selon certaine source d'un cancer de l’estomac).

Elle repose au Hunslet Cemetery en Angleterre…


Source : Gary Richardson - Fait le 01 juillet 2022 par Philippe de CinéMémorial.

 

Filmographie



Jane Baxter et Clive Brook Dans le film de 1938 : The Ware Case



28 LONGS MÉTRAGES DÉTAILLÉS
_________________________________

 

1951 - MORT D’UN ANGE
Réal : Charles Saunders

 

1942 - FERME FLAMANDE .LA
Réal : Jeffrey Dell

 

1941 - CEUX DU PORTE-AVIONS

 

1940 - CHINESE BUNGALOW .THE
Réal : George King

 

1940 - BRIGGS FAMILY .THE
Réal : Herbert Mason

 

1939 - SCANDALE MONDAIN .UN
Réal : Arthur B. Woods

 

1939 - MURDER WILL OUT

 

1939 - MIDDLE WATCH .THE
Réal : Thomas Bentley

 

1938 - WARE CASE .THE

 

1937 - SECOND BEST BED
Réal : Tom Walls

 

1936 - MAN BEHIND THE MASK .THE

 

1936 - HOMME QUI FAISAIT DES MIRACLES .L'

 

1936 - ATTENTION FAUX-MONNAYEURS

 

1935 - ROYAL CAVALCADE
Réal : Thomas Bentley, Herbert Brenon, W.P. Kellino, Norman Lee, Walter Summers et Marcel Varnel

 

1935 - LINE ENGAGED
Réal : Bernard Mainwaring

 

1935 - CLAIRVOYANT .LE

 

1935 - AVRIL ENCHANTÉ

 

1935 - AU SERVICE DE LA REINE
Réal : Arthur B. Woods

 

1934 - RÉSURRECTION

 

1934 - PETIT MINISTRE .LE
Réal : Richard Wallace

 

1934 - NIGHT OF THE PARTY .THE

 

1934 - GIRLS PLEASE !
Réal : Jack Raymond

 

1934 - DOUBLE EVENT .THE
Réal : Leslie Howard Gordon

 

1934 - CHANSON D'AMOUR

 

1933 - CONSTANT NYMPH .THE

 

1932 - TWO WHITE ARMS

 

1931 - DOWN RIVER

 

1930 - BED AND BREAKFAST
Réal : Walter Forde

 

13 PARTICIPATIONS POUR LA TÉLÉVISION
____________________________________

 

1976 - SOFTLY SOFTLY : TASK FORCE
Série TV

 

1973 - ORSON WELLES' GREAT MYSTERIES
Série TV

 

1973 - UPSTAIRS, DOWNSTAIRS
Série TV

 

1971 - MIND OF MR. J.G. REEDER .THE
Série TV

 

1968 - SEX GAME .THE
Série TV

 

1965 - TV PLAY OF THE WEEK
Série TV

 

1962 - SOMERSET MAUGHAM HOUR
Série TV

 

1960 - THEATRE NIGHT
Série TV

 

1958 - SATURDAY PLAYHOUSE
Série TV

 

1958 - SEPTEMBER TIDE
Téléfilm

 

1956 - RHEINGOLD THEATRE
Série TV

 

1955 - SWEET COZ
Téléfilm

 

1952 - BBC SUNDAY-NIGHT THEATRE
Série TV

 

_______________________ FIN _____________________

 

commentaires (0)