JAMES MacARTHUR

Vue 12654 fois

Profession:
Acteur américain.

Date et lieu de naissance:
08-12-1937, à Los Angeles,Californie, États-Unis.

Date et lieu du décès:
28-10-2010, à Floride, États-Unis.

Cause du décès:
Probablement de mort naturelle à l'âge de 72 ans.

Nom de naissance:
James Gordon MacArthur

État civil:
Durant sa vie, il s'est marié à 3 reprises et père de 4 enfant :

Marié le 02 novembre 1958 avec l'actrice : JOYCE BULIFANT - divorcé en 1967.
Ils eurent deux enfants : Charles, né en 1961 et Mary, née en 1966.

Marié 12 juillet 1970 avec l'actrice : MELODY PATTERSON - divorcé en 1975.

Marié en 1984 avec une joueuse professionnel du golf : ELEN BETH DUNTZ. - Toujours ensemble en 2010
Ils eurent un fils : Jamie.

Taille:
(1m73)

Commentaires: 1

Anecdotes


photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Hommage à JAMES MacARTHUR

Source de Spanish Films : - Ajout de la vidéo le 25 avril 2022 par Philippe de CinéMémorial

 

James Gordon MacArthur est né le 8 décembre 1937 à Los Angeles en Californie. À l’âge de sept mois, il est adopté par la légendaire actrice de théâtre et de cinéma Helen Hayes et du dramaturge/scénariste Charles MacArthur. Il a grandit à Nyack un village situé dans le comté de Rockland, dans l'État de New York, avec sa demi-sœur, Mary MacArthur, née en 1930, décédée de la poliomyélite à l’âge de 19 ans.


Sa marraine est Lillian Gish, les acteurs : Harpo Marx, Robert Benchley, Béatrice Lillie, John Barrymore">John Barrymore, sont souvent les invités de ses parents.

C’est donc tout naturellement qu’il débute à l’âge de 8 ans sur scène avec sa mère adoptive Helen Hayes. Ses études se déroulent à la Allen-Stevenson School de New York, puis à la Solebury School de New Hope, en Pennsylvanie. Durant ses années de lycée, il excelle au football, au baseball et au basketball. Il participe également à la section dramatique du campus et se produit sur scène lors des productions estivales scolaire.

Très vite, James MacArthur abandonne ses études et se retrouve à 18 ans dans l’épisode «Deal a blow» (1955) de la série télévisée « Climax » de John Frankenheimer, où il incarne un adolescent incompris, en conflit avec ses parents et la loi.

John Frankenheimer adapte ce drame familial au grand écran sous le titre « Mon père cet étranger » (1957) et engage le jeune acteur pour tenir le même rôle, celui d’un adolescent rebelle et amer, avec James Daly jouant son père et Kim Hunter sa mère. Sa performance lui à valu à une nomination au British Academy of Film and Television Arts Film Award en tant que nouveau venu le plus prometteur.


James MacArthur et Stefanie Powers. Dans le film de 1962 : Les Internes


Autre rôle marquant, dans « La lueur dans la forêt » (1958) de Herschel Daugherty, celui d’un enfant blanc capturé et élevé par les indiens, il affronte avec difficultés son retour dans sa famille d’origine, Joanne Dru, Fess Parker et Wendell Corey se partagent les rôles principaux.

Citons aussi le film d’aventure « Les Robinsons des mers du Sud » (1959) de Ken Annakin, où il est le fils de John Mills et Dorothy McGuire, naufragés sur une île déserte, qui tentent de survivre et de faire face à un groupe de pirates.

Cette même année, il reçoit un Theatre World Award pour son rôle d’Aaron Jablonski dans la pièce de Broadway « Invitation to a March » d’Arthur Laurents.

Citons aussi sa présence dans l’épisode « Death for Sale » (1961) de la série « Les incorruptibles » où pour la première fois il dépeint un personnage antipathique celui de Johnny Lubin un sociopathe qui joue au jeu mortel du chat et de la souris avec Eliot Ness et ses hommes. Une performance qui a fourni la preuve de ses capacités d'acteur aux multiples facettes et talentueux.

Il est ensuite le fils aîné de Henry Fonda et de Maureen O’Hara, dans le drame familial de Delmer Daves « La montagne des neuf Spencer » (1962) avec Mimsy Farmer, Donald Crisp et Virginia Gregg.

Il est engagé dans quelques films de guerre dont « Une fille dans la bataille » (1963) de Irving Lerner, où lors de la Seconde Guerre mondiale, il se retrouve impliqué dans une guérilla contre les Japonais aux Philippines, blessé il est recueilli dans un village et soigné par une jeune fille nommée Sisa (Rita Moreno) et en tome amoureux.

Ken Annakin lui confie la responsabilité de diriger une patrouille de soldats bien déterminés à en découdre dans la « La bataille des Ardennes » (1965) avec une pléiade d’acteurs comme entre autres, Henry Fonda, Robert Shaw, Robert Ryan, Charles Bronson et Dana Andrews. Et pour James B. Harris dans « Aux postes de combat » (1965) il campe l’enseigne Ralston à bord d’un destroyer de la Marine américaine qui traque un sous-marin soviétique lors de la Guerre froide avec Richard Widmark et Sidney Poitier.

Dans « Les Maraudeurs de Mosby » (1966) de Michael O’Herlihy, lors de la guerre civile américaine il tient le rôle du caporal Jenkins de l'armée de l'Union qui participe à l'enlèvement d'un Général nordiste avec Nick Adams et Kurt Russell, et celui du prédicateur itinérant dans le western de Ted Post, « Pendez-les haut et court » (1967) avec Clint Eastwood et Inger Stevens.


Peu de films ont jalonnés sa carrière au cinéma, il fut davantage omniprésent à la télévision, on l’aperçoit jusqu’en 1998 dans diverses séries où les westerns et les drames policiers ont dominé la phase suivante de la carrière. Sa célébrité au petit écran vient principalement avec la série télévisée « Hawaï Police d’Etat » qui fit les beaux jours des téléspectateurs durant douze saisons de 1968 à 1990, il interprète le détective Danny Williams, adjoint de Jack Lord, alias le lieutenant McGarrett où ils poursuivent des voleurs, des tueurs à gages, des escrocs, des espions et des fous assortis. Citons aussi « Bonanza » (1959), « Gunsmoke » (1955), « Combat! » (1962), « 12 O'Clock High » (1964), « Le Virginien » (1965), « Hondo » (1967), « Beyond Vengeance » (1966), « 12 O'Clock High » (1966), « Hang 'Em High (1968), « L’île fantastique » (1978), « La croisière s’amuse » (1979) où encore « Arabesque » (1984).

En fin de carrière, il s'est produit aussi sur scène pendant un certain temps dans des productions telles que « Arsenic and Old Lace », ou « A Bedfull of Foreigners ».

Grand amateur de sport il apparaît occasionnellement en direct, lors d'événements sportifs caritatifs et de célébrités.

Coté vie privée ; James MacArthur a été marié trois fois, un premier mariage avec l’actrice Joyce Bulifant en 1958, suivi d’un divorce en 1967. En 1970 il rencontre et épouse sur l’île hawaïenne de Kauai l’actrice Melody Patterson, nouveau divorce en 1975. Une dernière fois en 1984 avec une ancienne golfeuse Helen Beth Duntz. Ils sont restés unis jusqu’au décès de l’acteur le 28 octobre 2010 à l’âge de 72 ans des suites d’un cancer.

Quatre enfants sont nées de ses différents mariages.

 

Source : Gary Richardson - Fait le 25 avril 2022 par Philippe de CinéMémorial.

 

Filmographie

Jack Lord et James MacArthur - Dans la Série : Hawai 5-0.


16 LONGS MÉTRAGES DÉTAILLÉS
_________________________________

1968 - PENDEZ-LES HAUT ET COURT

 

1968 - ANGRY BREED .THE

 

1967 - LOVE-INS .THE

 

1967 - MOSBY'S MARAUDERS

 

1966 - MARQUÉ AU FER ROUGE

 

1965 - BATAILLE DES ARDENNES .LA

 

1965 - AUX POSTES DE COMBAT

 

1964 - AVENTURE EST AU LARGE .L'

 

1963 - MONTAGNE DES NEUF SPENCER .LA

 

1963 - FILLE DANS LA BATAILLE .UNE

 

1962 - INTERNES .LES

 

1960 - ROBINSONS DES MERS DU SUD .LES

 

1960 - ENLÈVEMENT DE DAVID BALFOUR .L'

 

1959 - TROISIÈME HOMME SUR LA MONTAGNE

 

1958 - LUEUR DANS LA FORÊT

 

1956 - MON PÈRE CET ÉTRANGER

 

29 PARTICIPATIONS POUR LA TÉLÉVISION
____________________________________

1998 - SOUFFLE DE L'ENFER .LE
Titre Orig. : Storm Chasers : Revenge of the Twister
Téléfilm de Mark Sobel

 

1997 - HAWAÏ, POLICE D'ÉTAT
Titre Orig. : Hawaii Five-O
Série TV de Bradford May

 

1991 - AMERICAN MASTERS
Série TV

 

1988 - SUPERBOY
Série TV de 1988 à 1992

 

1984 - ARABESQUE
Série TV de 1984 à 1996

 

1983 - THE NIGHT THE BRIDGE FELL DOWN
Téléfilm de Georg Fenady

 

1980 - ALCATRAZ
Téléfilm de Paul Krasny

 

1978 - BATTLE OF THE NETWORK STARS IV
Téléfilm

 

1977 - CROISIÈRE S'AMUSE .LA
Série TV de 1977 à 1986

 

1977 - BATTLE OF THE NETWORK STARS III
Téléfilm

 

1977 - ÎLE FANTASTIQUE .L'
Série TV de 1977 à 1984

 

1968 - HAWAÏ, POLICE D'ÉTAT
Titre Orig. : Hawaii Five-O
Série TV de 1968 à 1980 en 259 épisodes.

 

1967 - HONDO
Série TV

 

1966 - TARZAN
Série TV de 1966 à 1969

 

1965 - THE HOLLYWOOD SQUARES
Série TV de 1965 à 1982

 

1965 - PROSCRIT .LE
Série TV de 1965 à 1966

 

1963 - HOMME À LA ROLLS .L'
Série TV de 1963 à 1966

 

1963 - THE GREAT ADVENTURE
Série TV de 1963 à 1964

 

1962 - LE VIRGINIEN
Série TV de 1962 à 1971

 

1961 - BUS STOP
Série TV de 1961 à 1962

 

1960 - THE NIGHT OF THE AUK
Téléfilm de Nikos Psacharopoulos

 

1959 - INCORRUPTIBLES .LES
Série TV de 1959 à 1963

 

1959 - BONANZA
Série TV de 1959 à 1973

 

1957 - GRANDE CARAVANE .LA
Série TV de 1957 à 1965

 

1954 - DISNEY PARADE
Série TV de 1954 à 1990

 

1954 - CLIMAX !
Série TV de 1954 à 1958

 

1953 - GENERAL ELECTRIC THEATER
Série TV de 1953 à 1962

 

1950 - THE ARTHUR MURRAY PARTY
Série TV de 1950 à 1960

 

1948 - STUDIO ONE
Série TV de 1948 à 1958

 

_______________________ FIN _____________________

 

commentaires (1)

hugongerard

28-04-2011 11:44:19

D ' aprés ce que j ' ai lu dans un journal tv , James Mac Arthur , ne serait pas décédée , qu ' il s agirait d une fausse rumeur , et qu il participerait au remake au cinema de la série : Hawaî police d ' état , ce que certains journalistes ou médias auraient affirmé .