JACQUES BERGERAC

Vue 5430 fois

Profession:
Acteur français.

Date et lieu de naissance:
26-05-1927, à Biarritz, Pyrénées-Atlantiques, France.

Date et lieu du décès:
15-06-2014, à Anglet, Pyrénées-Atlantiques, France.

Cause du décès:
De mort naturelle à l'âge de 87 ans.

Nom de naissance:
Jacques Gilbert Henri Bergerac.

État civil:
Marié le 07 février 1953 avec l'actrice : GINGER ROGERS - divorcé le 07 juillet 1957.

Marié le 28 juin 1959 avec l'actrice : DOROTHY MALONE - divorcé le 07 décembre 1964.
Ils eurent deux enfants : Mimi Bergerac, Diane Bergerac.

Après un bref troisième mariage en 1968, il se remaria en 1975.

Taille:
(191 cm)

Commentaires: 0

Anecdotes

Jacques Bergerac, né en 1927 à Biarritz, repéré par un recruteur des studios de la Metro-Goldwyn-Mayer à Paris alors qu'il était étudiant en droit, avait décroché son premier contrat à Hollywood à 25 ans.

Au cours de sa carrière il a tourné avec George Cukor ("Les girls", 1957), Vicente Minelli ("Gigi", 1958) ou Ettore Scola ("Cent millions ont disparu", 1964) et avait même décroché, en 1957, un Golden Globe comme "révélation masculine étrangère de l'année".

Il a épousé Ginger Rogers en 1953, une rencontre qui lui a ouvert bien des portes dans la cité du septième art, où il a côtoyé Ava Gardner, Gary Cooper, Humphrey Bogart... Divorcé de Ginger Rogers en 1957, Jacques Bergerac se remarie en 1959 avec Dorothy Malone avec qui il a eu deux filles, avant de divorcer également en 1964.

Jacques Bergerac avait finalement tourné la page du grand écran à la fin des années 1960 et était rentré en France où il s'était lancé dans les affaires, dirigeant notamment la société de cosmétiques Revlon France et les Parfums Balmain. Il a ensuite conjugué sa passion pour le sport et son attachement à la côte basque en prenant la direction du club de rugby du Biarritz Olympique de 1980 à 1981.

 

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Jacques Bergerac avait connu un temps la célébrité en jouant les jeunes premiers à Hollywood. Il avait été l’époux de Ginger Rogers.

Beau gosse ténébreux et athlétique, diplômé en droit, Jacques Bergerac fut repéré par un chercheur de talents de la Metro-Goldwyn-Mayer (MGM), mais aussi par l’actrice et danseuse Ginger Rogers.

Il épousa cette dernière en 1953, avant de tourner avec elle Meurtre sur la Riviera, un polar anodin de David Miller. Il se partagea alors entre la France et Hollywood puis décrocha un contrat à la MGM, qui comptait bien en faire un nouveau Charles Boyer ou, à défaut, un successeur de Louis Jourdan.

C’est Vincente Minnelli qui lui fournit ses meilleurs rôles. C’est ainsi qu’en 1957 on le vit dans Les Girls, comédie musicale dans laquelle il donnait la réplique à Gene Kelly, Kay Kendall et Mitzi Gaynor. Il divorça de Ginger Rogers et se remariera avec Dorothy Malone avec laquelle il eu deux filles. En 1959, Minnelli le dirigea à nouveau. Jacques Bergerac fit en effet partie du casting français de Gigi, auprès de Leslie Caron, Maurice Chevalier et Louis Jourdan.

Le film obtiendra 9 Oscars. Il tourna ensuite d’autres films moins marquants, soit en tête d’affiche de série B (The Hypnotic Eye de G. Blair, 1960), soit en second rôle dans des productions montées autour de Susan Hayward ou Bob Hope. Cinecittà fit également appel à lui, et il eut l’occasion de dévoiler sa musculature en interprétant Hector dans le péplum L’ira di Achille (M. Girolami, 1962), partageant la vedette avec Gordon Mitchell.

Après quelques apparitions dans des séries américaines dont Max la menace et Doris comédie, Jacques Bergerac se retira du cinéma. Il se reconvertit dans le business et dirigea le bureau parisien de la société de cosmétiques Revlon.

 

SES RÉCOMPENSES :

 

1957 - Golden Globe du meilleur espoir masculin étranger aux États-Unis.