IAN HUNTER

Vue 785 fois

Profession:
Acteur britannique.

Date et lieu de naissance:
13-06-1900, à Le Cap, Afrique du Sud.

Date et lieu du décès:
23-09-1975, à Londres, Royaume-Uni.

Cause du décès:
De cause naturelle à l'age de 75 ans.

Nom de naissance:
Ian Hunter.

État civil:
Marié en 1917 avec : CATHERINE CASHA PRINGLE.
Jusqu'au décès de Ian en 1975.
Ils eurent deux fils. Père de l'acteur : Robin Hunter (1929–2004)

Taille:
(1m83)

Commentaires: 0

Anecdotes

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Hommage à IAN HUNTER

Ajout de la vidéo le 17 février 2020 par Philippe de CinéMémorial

 

Ian Hunter est né dans la région de Kenilworth au Cap, en Afrique du Sud, où il a passé son enfance. Dans son adolescence, lui et ses parents sont retournés vivre aux origines familiales en Angleterre. Entre cette arrivée et les premières années de la Première Guerre mondiale, Hunter a commencé à explorer le théâtre. Mais en 1917 - et n'ayant que 17 ans - il rejoint l'armée pour servir en France pour l'année de guerre qui reste. En l'espace de deux ans, il a en effet fait ses débuts sur scène. Hunter n'oublierait jamais que la scène était la chose quand l'appât du déménagement faisant appel - il reviendrait toujours à travers sa carrière.

Avec un visage jovial perpétuellement sur le point de sourire et un accent amical et légèrement britannique, Hunter avait écrit un bon gars sur lui. Il a décidé de goûter à l'industrie du cinéma muet britannique relativement jeune en prenant part à Not for Sale (1924) pour le réalisateur britannique W.P. Kellino qui avait commencé à écrire et à jouer pour le théâtre. Hunter a ensuite fait son premier voyage aux États-Unis - Broadway, pas Hollywood - parce que Basil Dean, acteur, réalisateur et producteur britannique bien connu, produisait 'The School for Scandal' de Sheridan au Knickerbocker Theatre - malheureusement plié après une représentation. C'était un effort plus concerté avec le cinéma l'année prochaine en Grande-Bretagne, encore une fois avec Kellino. Il rencontre ensuite le réalisateur de mystère et de suspense prometteur Alfred Hitchcock en 1927.

Il a fait Hitch’s Le ring (1927) - sur le jeu de boxe, pas le suspense - et est resté pour le réalisateur C’est la vie (1927). Et avec quelques films de plus dans l’année suivante, il était de retour avec Hitchcock une fois de plus pour Le passé ne meurt pas (1928), la pièce de Noel Coward. À la fin de 1928, il est retourné à Broadway pour seulement un mois d’exécution dans la comédie originale 'Olympia' mais est resté en Amérique via sa première connexion avec Hollywood. Le film a été Syncopation (1929), son premier film sonore et que pour RKO, c’est-à-dire, l’un des premiers efforts mono, le mélange sonore avec le jeu silencieux habituel. Comme s’il était agité de continuer à faire des allers-retours à vélo à travers l’Atlantique - assez typique de la carrière de Hunter - il est retourné à Londres pour le thriller mono Escape de Dean! (1930).

Il y avait un intervalle de quinze films au total avant que Hunter ne revienne à Hollywood et à ce moment-là, il était bien établi en tant que leader. Avec The Girl from 10th Avenue (1935) avec Bette Davis, Hunter a établi un lien avec Warner Bros.Mais avant de s'installer avec eux pendant une grande partie des années 1930, il a fait trois photos successivement avec un autre réalisateur britannique doué et prometteur, Michael Powell. Il a ensuite commencé les films dont il se souvient le plus à l'époque dorée d'Hollywood. Bien qu'il soit une petite partie, il est complètement engageant et commande en tant que duc dans l'extravagance shakespearienne du maître de théâtre autrichien Max Reinhardt, Le songe d'une nuit d'été (1935) pour Warner. Il a marqué le début d'une chaîne de près de trente films pour WB. Parmi les plus connus se trouve son jovial King Richard dans Les aventures de Robin des Bois (1938).

Hunter jouait également sur le terrain - il était au XXe siècle en tant que père-héros préféré de tout le monde - y compris Shirley Temple - dans la Petite princesse (1939). Et il était l'inoubliable et inoubliable Cambreau, un ange gardien, dans Le cargo maudit de Loew (1940) avec Clark Gable. Il restait régulièrement occupé à Hollywood jusqu'en 1942 quand il est retourné en Grande-Bretagne pour servir dans l'effort de guerre. Après la guerre, Hunter resta à Londres, réalisant des films et faisant du travail sur scène. Il apparaît de nouveau à Broadway en 1948 et réalise Edouard, mon fils (1949) pour George Cukor. Bien qu'il y ait eu du théâtre américain au milieu des années 1950, Hunter était lié à l'Angleterre, travaillant à nouveau pour Powell en 1961 avant de prendre sa retraite au milieu de cette décennie après près d'une centaine de sorties devant la caméra.

Source : IMDB - fait la traduction le 17 févreir 2020 par Philippe de CinéMémorial.

 

Filmographie

84 LONGS MÉTRAGES
_________________________________

 

1964 - KALI YUG, DÉESSE DE LA VENGEANCE

 

1963 - KALI YUG, LE MYSTÈRE DU TEMPLE HINDOU

 

1962 - SEPT HEURES AVANT LA FRONTIÈRE

 

1961 - SECRET DE MONTE-CRISTO .LE

 

1960 - QUEEN'S GUARDS .THE

 

1960 - NORMAN WISDOM DANS LA MARINE

 

1960 - CADAVRE QUI TUE .LE
Réal : Sidney J. Furie

 

1959 - AUX FRONTIÈRES DES INDES

 

1957 - FUSÉES À GOGO
Réal : Michael Relph

 

1956 - MANOIR DU MYSTÈRE .LE

 

1956 - BATAILLE DE RIO DE LA PLATA .LA
Réal : Michael Powell & Emeric Pressburger

 

1954 - EIGHT O'CLOCK WALK

 

1953 - DON'T BLAME THE STORK
Réal : Ákos RÁTHONYI

 

1952 - SA DERNIÈRE MISSION

 

1952 - IT STARTED IN PARADISE

 

1949 - EDWARD, MON FILS

 

1947 - ORPHELIN .L'

 

1947 - LICORNE BLANCHE .LA

 

1946 - PERLE NOIRE .LA

 

1943 - ET LA VIE RECOMMENCE

 

1942 - AMOUREUX PETITS ET GRANDS
Réal : Charles Lamont

 

1941 - DRÔLE DE LASCAR .UN

 

1941 - DR. JEKYLL ET MR. HYDE

 

1941 - DANSEUSE DES FOLIES ZIEGFELD .LA

 

1941 - CHAGRIN D'AMOUR

 

1941 - BILLY THE KID LE RÉFRACTAIRE

 

1941 - VIENS AVEC MOI

 

1941 - SECRÉTAIRE D'ANDRÉ HARDY .LA

 

1940 - HOMMES DE LA MER .LES

 

1940 - GALLANT SONS
Réal : George B. Seitz

 

1940 - DULCY

 

1940 - DOUCE AMÈRE

 

1940 - CARGO MAUDIT .LE

 

1939 - TOUR DE LONDRES .LA

 

1939 - TARZAN TROUVE UN FILS

 

1939 - PRINTEMPS DE LA VIE .LE
Réal : William Keighle

 

1939 - PETITE PRINCESSE .LA
Réal : Walter Lang

 

1939 - EMPORTE MON CŒUR
Réal : Robert Z. Leonard

 

1939 - BROADWAY QUI DANSE

 

1939 - BAD LITTLE ANGEL
Réal : Wilhelm Thiele

 

1939 - AVENTURE AU RANCH

 

1938 - SECRETS D'UNE ACTRICE .LES
Réal : William Keighley

 

1938 - NUIT DE BAL

 

1938 - CAPRICE D'UN SOIR
Réal : Busby Berkeley

 

1938 - AVENTURES DE ROBIN DES BOIS .LES

 

1938 - ADIEU POUR TOUJOURS

 

1937 - TORNADE .LA

 

1937 - JOURNÉE DE PRINTEMPS .UNE

 

1937 - CONFESSION
Réal : Joe May

 

1937 - CERTAINE FEMME .UNE

 

1937 - 52ÈME RUE
Réal : Harold Young

 

1936 - STOLEN HOLIDAY

 

1936 - DIX ANS DE MARIAGE

 

1936 - AU SEUIL DE LA VIE

 

1935 - SONGE D'UNE NUIT D'ÉTÉ .LE

 

1935 - LAZYBONES
Réal : Michael Powell

 

1935 - JALNA

 

1935 - FEMME TRAQUÉE .LA

 

1935 - FEMME DANS LA RUE .UNE

 

1935 - ANGE BLANC .L'

 

1934 - NIGHT OF THE PARTY .THE

 

1934 - SOMETHING ALWAYS HAPPENS
Réal : Michael POWELL

 

1935 - CARLOTTA
Réal : Miles Mander

 

1934 - NO ESCAPE
Réal : Ralph Ince

 

1934 - DEATH AT BROADCASTING HOUSE

 

1933 - ORDERS IS ORDERS
Réal : Walter Forde

 

1933 - MAN FROM TORONTO .THE
Réal : Sinclair Hill

 

1933 - CUILLÈRE D'ARGENT .LA
Réal : George King

 

1933 - CHURCH MOUSE .THE
Réal : Monty Banks

 

1932 - WATER GYPSIES .THE
Réal : Maurice Elvey

 

1932 - MARRY ME

 

1931 - SIGN OF FOUR .THE : SHERLOCK HOLMES' GREATEST CASE
Réal : Graham Cutts

 

1931 - CHANTEUSE DE QUAT'SOUS
Réal : Maurice Elvey

 

1931 - CAPE FORLORN
Réal : Ewald André Dupont

 

1930 - ESCAPE !

 

1928 - VALLÉE DES FANTÔMES .LA
Réal : G.B. Samuelson

 

1928 - THOROUGHBRED .THE
Réal : Sidney Morgan

 

1928 - SYNCOPATION
Réal : Bert Glennon

 

1928 - QUAND LE MAL TRIOMPHE
Réal : George Jacoby

 

1928 - HIS HOUSE IN ORDER

 

1927 - PASSÉ NE MEURT PAS .LE

 

1927 - MASQUE DE CUIR .LE

 

1927 - C'EST LA VIE

 

1925 - FILLE DE LONDRES .UNE
Réal : Henry Edwards

 

1925 - CONFESSIONS
Réal : W.P. Kellino

 

1924 - NOT FOR SALE
Réal : W.P. Kellino

 

_______________________FIN_____________________

commentaires (0)