FOLCO LULLI

Vue 656 fois

Profession:
Acteur Italien.

Date et lieu de naissance:
03-07-1912, à Florence en Toscane en Italie.

Date et lieu du décès:
23-05-1970, à Rome, Italie.

Cause du décès:
Souffrant de diabète et de difficultés respiratoires à l'âge de 57 ans.

Nom de naissance:
Folco Lulli

État civil:
Folco Lulli fut marié à la Française, Jeanine Rimont, qui lui donna son unique enfant, Gino né en 1966.

Taille:
?

Commentaires: 0

Anecdotes


Maurice Ronat et Folco Lulli - Dans le film : Parias de la gloire, en 1964.


photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Hommage à FOLCO LULLI

Source : Spanish Films - Ajout de la vidéo le 28 juin 2021 par Philippe de CinéMémorial


Fils du célèbre baryton Gino Lulli qui se produit dans de nombreuses salles italiennes. Folco Lulli, frère aîné du comédien Pierro Lulli voit le jour le 3 juillet 1912 à Florence enToscane en Italie. Il grandit auprès de sa mère Ada (née Toccafondi) passionnée de musique et de littérature. Après ses études où il en sort diplômé en droit et en philosophie, il travaille dans une entreprise pharmaceutique avant de créer son propre laboratoire qu'il abandonnera lors du conflit mondial.


Pendant la Seconde Guerre mondiale, il rejoint la brigade des partisans de Enrico Martini appelée Badogliani, des militaires de l'armée italienne qui se constituaient en bandes organisées dans la guérilla contre les fascistes nazis. Capturé par les nazis et déporté en Allemagne, il réussit à s'évader et se rend à l'Armée Soviétique… Après la guerre il rentre dans son pays.

Son frère Pierro qui à commencé à faire des apparitions au cinéma pendant la guerre, l'invite souvent sur les plateaux de tournage, Folco fait alors la connaissance du réalisateur Alberto Lattuada qui lui propose un rôle de soutient dans « Le bandit » (1946) avec Amedeo Nazzari et Anna Magnani.

Son physique trapu, sa démarche chaloupée, et le regard sombre Folco ne peut jouer les jeunes premiers et sera employé par le cinéma italien et français pour des rôles à forte personnalité au tempérament sanguin et corsé.

C'est ainsi qu'on le voit joué un fasciste et ancien criminel de guerre en fuite recherché par la police italienne dans « Fuite en France » en 1948 de Mario Soldati ; dans le tragique « Sans pitié signé » ( 1948) de Alberto Lattuada il est Giacomo le bras droit de Pierluigi (Pierre Claudè), un patron de la pègre et de la prostitution avec Giulietta Masina en prostituée ; puis un fourbe personnage nommé Ibrahim dans « L'épervier du Nil » (1949) de Giacomo Gentilomo avec Vittorio Gassman et Silvana Pampanini ; Giuseppe De Santis l'engage dans son mélodrame « Pâques sanglantes » (1950), Folco campe Bonfiglio, il viole la soeur (Maria Grazia) de Francesco (Raf Vallone) se dernier le poursuit dans les montagne acculé, Bonfiglio se tue en tombant dans un précipice. Puis il collabore avec Federico Fellini qui signe son premier long métrage une comédie de moeurs « Les feux du music-hall » (1950) où dans une petite troupe de théâtre plutôt minable aux spectacles pitoyables, Folco est l'amant de Liliana (Carla Del Poggio) mais Checco (Peppino De Filippo) est aussi amoureux de Liliana.

Il tient encore un rôle de sale type celui de Rocco dans « L'île des passions » (1952) de Ubaldo Del Colle, Mariella (Irene Galter) rejetée par les villageois, se réfugie dans une maison inhabitée, Rocco en profite pour la rejoindre et tente de la violer avec Yvonne Sanson et Alberto Farnes.

C'est Henri-Georges Clouzot qui le révèle en France avec son chef-d'oeuvre « Le salaire de la peur » (1952) où quatre aventuriers (Yves Montand, Charles Vanel Folco, Lulli et Peter van Eyck) sont choisis pour conduire deux camions chargés de nitroglycérine sur 500 kilomètres de pistes afin d'éteindre un incendie dans un puit de pétrole en Amérique Centrale personne n'en revient vivant. Le succès de ce personnage lui permet une double carrière, en Italie et en France, dès lors d'autres productions franco-italiennes vont suivrent et le rendre familier du public français : un rôle de commerçant dans « L'air de Paris » (1954) de Marcel Carné avec Arletty et Jean Gabin un entraîneur de boxe ; « Fortune carré » (1955) de Bernard Borderie, il est l'arabe Hussein avec Pedro Armendáriz et Paul Meurisse ; puis dans l'affrontement dramatique « Oeil pour œil » (1957) d'André Cayatte son épouse étant souffrante, il se rend chez le médecin Walter (Curd Jürgens) mais celui l'envoie vers un hôpital sans l'examiner son épouse décède, dès lors il prépare une cruelle vengeance.


Raffaello Matarazzo lui offre un très beau rôle dans le drame « La fille de la rizière » (1956) celui de Pietro, propriétaire d'une grande rizière, il reconnaît sa fille Elena, (Elsa Martinelli) parmi les jeunes travailleurs, le neveu de Pietro (Michel Auclair), tente de violer sa fille mais le petit ami de sa fille, (Rik Battaglia) le tue, Pietro décide alors de prendre la responsabilité du crime afin que le jeune couple puisse se marier. Dans le drame de guerre « Les loups dans l'abîme » (1959) de Silvio Amadio il est maître d'équipage d'un sous-marin italien torpillé, reposant à 110m de fond et ne peux remonter, on assiste a une tension psychologique où dix hommes deviennent des loups pour survivre.

Il prête aussi sa forte personnalité dans quelques films d'aventures historique, il est Igor, le chef des Barlas, dans « La reine des barbares » (1960) de Sergio Grieco avec Chelo Alonso ; Togrul, le chef des Tartares avec Victor Mature le chef des Vikings dans « Les Tartares » (1961) de Richard Thorpe ; Harald, le roi Viking dans « La ruée des Vikings » (1961) de Mario Bava avec Cameron Mitchell et Françoise Christophe ; José le serviteur de Don Ramón alias Zorro (Sean Flynn) dans « Le signe de Zorro » (1962) de Mario Caiano ; un marchand vénitien dans « La fabuleuse aventure de Marco Polo » (1963) de Noel Coward et de Denys de La Patellière avec Horst Buchholz dans le rôle titre et Anthony Quinn l'empereur mongol de Chine ; Rico Barone un trafiquant de drogue dans « Le vicomte règle ses comptes » ( 1967) avec Kerwin Mathews son rival ; un tueur sicilien dans « Une veuve en or » (1969) de Michel Audiard avec Michèle Mercier.

En 1967, Folco Lulli écrit l'histoire puis le scénario et met en scène « Les gens d'honneur » un film traitant de la mafia il est l'un des sept dangereux tueurs aux cotés de son frère Pierro.

En 1963 pour le drame social « Camarades » il est récompensé du Ruban d'Argent du meilleur acteur de composition par le syndicat national des journalistes de cinéma pour son rôle d'ouvrier gréviste d'une usine de textile à Turin en 1905.


Marcello Mastroianni, Giampiero Albertini, Bernard Blier, Folco Lulli, Renato Salvatori, Elvira Tonelli - Dans le film : Les camarades en 1963.


Folco Lulli fut marié à la Française, Jeanine Rimont, qui lui donna son unique enfant, Gino né en 1966.

Souffrant de diabète et de difficultés respiratoires, il décède à 57 ans le 23 mai 1970 après vingt jours d'hospitalisation en raison d'une thrombophlébite.

SES RÉCOMPENSES :

1963 - Pour le film : LES CAMARADES - Ruban d'Argent du meilleur second rôle masculin par le syndicat national des journalistes de cinéma, Italie.


Source : Gary Richardson - Fait le 27 juin 2021 par Philippe de CinéMémorial.


Filmographie


Marcello Mastroianni, Giampiero Albertini, Bernard Blier et Folco Lulli - Dans : Les camarades en 1963.


 

103 LONGS MÉTRAGES DÉTAILLÉS
________________________________

 

 

1970 - TRE NEL MILLE
Réal. : Franco Indovina

 

1969 - VEUVE EN OR .UNE

 

1969 - TROIS HOMMES SUR UN CHEVAL

 

1969 - RAPTUS

 

1969 - DRÔLE DE BOURRIQUE .UNE

 

1969 - BALTAGUL
Réal. : Mircea Muresan

 

1968 - TIRE DJANGO, TIRE !

 

1968 - MERCANTI DI VERGINI
Réal. : Renato DALL'ARA

 

1968 - COLT ET LE DIABLE .UN

 

1967 - VICOMTE RÈGLE SES COMPTES .LE

 

1967 - GENTE D'ONORE
Réal. : Folco Lulli

 

1966 - OPÉRATION GOLDMAN

 

1966 - ARMÉE BRANCALEONE .L'

 

1966 - GRAND RESTAURANT .LE

 

1965 - TESTA DI RAPA
Réal. : Giancarlo Zagni

 

1965 - DER MÖRDER MIT DEM SEIDENSCHAL
Réal. : Adrian Hoven

 

1964 - FILLES ET GARÇONS
Réal. : Silvio Amadio

 

1964 - FABULEUSE AVENTURE DE MARCO POLO .LA

 

1963 - SIGNE DE ZORRO .LE

 

1963 - REVANCHE DE D'ARTAGNAN .LA
Réal. : Fulvio Tului

 

1963 - PARIAS DE LA GLOIRE

 

1963 - HUMOUR NOIR

 

1963 - DERNIER AVION POUR BAALBEK

 

1963 - CAMARADES .LES

 

1962 - JOUR LE PLUS COURT .LE

 

1962 - DULCINÉE
Réal. : Vicente Escriva

 

1962 - ALIBI PER MORIR .UN
Réal. : Robert Bianchi Montero

 

1961 - VENGEANCE DU COLOSSE .LA

 

1961 - RUÉE DES VIKINGS .LA

 

1961 - LA FAYETTE

 

1961 - ENLÈVEMENT DES SABINES .L'

 

1961 - DERNIÈRE ATTAQUE .LA

 

1960 - VACANCES EN ARGENTINE
Réal. : Guido Leoni

 

1960 - TARTARES .LES

 

1960 - SPADA SENZA BANDIERA
Réal. : Carlo Veo

 

1960 - REINE DES BARBARES .LA

 

1960 - REINE DES AMAZONES .LA

 

1960 - MARIE DES ISLES

 

1960 - ESTHER ET LE ROI

 

1960 - ÉPÉE DE L'ISLAM .L'
Réal. : Enrico Bomba & Andrew Marton

 

1960 - BRIGANDS .LES

 

1959 - SOUS DIX DRAPEAUX

 

1959 - RÉGATES DE SAN FRANCISCO .LES

 

1959 - NUIT DES TRAQUÉS .LA

 

1959 - LOUPS DANS L'ABÎME .LES

 

1959 - GRANDE GUERRE .LA

 

1959 - DÉLIT DE FUITE

 

1958 - SOUS LE SIGNE DE ROME

 

1958 - SÉRÉNADE AU CANON

 

1958 - ITALIENS SONT FOUS .LES

 

1957 - POLIKOUCHKA
Réal. : Carmine Gallone

 

1957 - OEIL POUR OEIL

 

1957 - EL HEREJE
Réal. : Francisco de Borja Moro

 

1957 - CIEL BRÛLE .LE

 

1956 - LONDRES APPELLE PÔLE NORD

 

1956 - IO, CATERINA
Réal. : Oreste Palella

 

1956 - HOMME ET L'ENFANT .L'

 

1956 - FILLE DE LA RIZIÈRE .LA

 

1955 - TODOS SOMOS NECESARIOS
Réal. : José Antonio Nieves Conde

 

1955 - ÉTOILE DE RIO .L'

 

1954 - TONNERRE SOUS L'ATLANTIQUE

 

1954 - ORIENT-EXPRESS

 

1954 - NON VOGLIAMO MORIRE
Réal. : Oreste Palella

 

1954 - MEURTRE DANS LES DUNES
Réal. : Sergio Corbucci

 

1954 - FORTUNE CARRÉE

 

1954 - CARROUSEL FANTASTIQUE .LE

 

1954 - AIR DE PARIS .L'

 

1953 - NOUS LES BRUTES !

 

1953 - JEUNES MARIÉS

 

1953 - FILLE NOMMÉE MADELEINE .UNE

 

1953 - COMTE DE MONTE-CRISTO .LE

 

1953 - AUBERGE TRAGIQUE .L'

 

1953 - SALAIRE DE LA PEUR .LE

 

1952 - PRIGIONIERI DELLE TENEBRE

 

1952 - MÈRE COUPABLE

 

1952 - INFAME ACCUSA
Réal. : Giuseppe Vari

 

1952 - ÎLE DES PASSIONS .L'
Réal. : Ubaldo Del Colle

 

1952 - HEUREUSE ÉPOQUE

 

1952 - FILLE DE PALERME .LA

 

1951 - TERRE DE VIOLENCE

 

1951 - SERENATA TRAGICA
Réal. : Giuseppe Guarino

 

1951 - LORENZACCIO, LE BÂTARD DE VENISE
Réal. : Raffaello Pacini

 

1951 - FILS DE PERSONNE .LE

 

1951 - FEUX DU MUSIC-HALL .LES

 

1950 - PÂQUES SANGLANTES

 

1950 - ÉPERVIER DU NIL .L'

 

1950 - CITÉ DES STUPÉFIANTS .LA
Réal. : Enzo Trapano

 

1949 - TOTO CHERCHE UN APPARTEMENT

 

1949 - COMMENT J'AI DÉCOUVERT L'AMÉRIQUE
Réal. : Carlo Borghesio

 

1949 - AU DIABLE LA CÉLÉBRITÉ

 

1948 - SANS PITIÉ

 

1948 - PAIN DES PAUVRES .LE

 

1948 - HÉROS DE LA RUE .LE
Réal. : Carlo Borghesio

 

1948 - FUITE EN FRANCE
Réal. : Mario Soldati

 

1948 - CARREFOUR DES PASSIONS .LE

 

1947 - SEPT ANS DE MALHEURS !
Réal. : Carlo Borghesio

 

1947 - PASSEUR .LE

 

1947 - FILLE DU CAPITAINE .LA

 

1947 - DIABLE BLANC .LE

 

1947 - CRIME DE GIOVANNI EPISCOPO .LE

 

1947 - CHASSE TRAGIQUE

 

1946 - BANDIT .LE

 

1946 - ARMANDO LE MYSTÉRIEUX
Réal. : Carlo Ludovico Bragaglia

 

_______________________FIN_____________________

commentaires (0)