DINO RISI

Vue 7686 fois

Profession:
Réalisateur, scénariste et assistant réalisateur italien.

Date et lieu de naissance:
23-12-1916, à Milan, Lombarie, Italie.

Date et lieu du décès:
07-06-2008, à Rome, Italie.

Cause du décès:
De mort naturelle à l'âge de 91 ans.

Nom de naissance:
Dino Risi.

État civil:
Marié avec : CLAUDIA
Ils eurent un fils : Marco Risi, né le 04 juin 1951, également réalisateur.

Taille:
?

Commentaires: 0

Anecdotes

Deux frères : Fernando Risi, né le 20 octobre 1890 et Nelo Risi, né le 21 avil 1920.

Né à Milan dans une famille aisée, Risi est le fils du médecin du célèbre opéra de La Scala. Orphelin à 12 ans, élevé alors par des parents et des amis, il deviendra docteur en médecine et entamera une carrière de psychiatre tout en écrivant chroniques cinématographique et scénarios.

Pour beaucoup d'Italiens, son chef d'oeuvre restera "Le Fanfaron" (1962), road-movie dans l'Italie du miracle économique. D'autres lui préfèrent "Une vie difficile" (1961) évoquant la seconde guerre mondiale, dans lequel joua Lea Massari.

Peu indulgent pour ses contemporains, il a également su se moquer de l'époque fasciste, sujet sensible en Italie, dans "La Marche sur Rome" (1962) et "La Carrière d'une femme de chambre" (1976).

Esprit observateur et caustique, Risi possédait au même degré le sens du comique et du pathétique, ce qui l'a incité à s'écarter du néo-réalisme au profit d'un burlesque aux multiples facettes. La comédie revêtira la forme de contes cruels sur l'histoire italienne ou sur l'Eglise, de petits malheurs médiocres et de farces sociales.

"Je ressens une grande peine, ses films étaient à la fois beaux et drôles", a réagi avec émotion l'actrice Sophia Loren, qu'il avait fait tourner.

Autobiographie de Dino Risi parue en France en 2004 : Mes Monstres.

 

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Hommage à DINO RISI

fait le 07 JUIN 2008

Mise à jour le 11 octobre 2008 par Philippe de CinéMémorial.

Le cinéaste Dino Risi, chroniqueur au ton caustique et parfois sombre de l'Italie d'après-guerre, est mort samedi à l'âge de 91 ans, annonce la résidence romaine ou il vivait depuis plusieurs années.

Connu comme l'un des maîtres de la "comédie à l'italienne", Risi était l'auteur de plus de 80 films dont "Pauvres mais beaux" (1956), "Une Vie difficile" (1961), "Le Fanfaron" (1962) et "Parfum de femme" (1974) sont parmi les plus célèbres.

"Le Fanfaron" met en scène un hédoniste sans scrupules épris de vitesse incarné par Vittorio Gassman - acteur fétiche de Risi - qui sillonne l'Italie en voiture de sport avec un étudiant timide joué par Jean-Louis Trintignant.

"Parfum de femme" obtint deux nominations aux Oscars et valut à Gassman le prix d'interprétation masculine du Festival de Cannes en 1975. On y suit un officier devenu aveugle pendant la guerre, qui se déplace en Italie avec un assistant et se fie à son sens olfactif pour distinguer les types de femmes.

Ce film fut repris en 1992 par Martin Brest sous le titre "Le Temps d'un week-end" avec Al Pacino et Chris O'Donnell.

En 2002, Risi s'était vu attribuer le Lion d'or de la Mostra de Venise pour l'ensemble de sa carrière.

Le réalisateur a continué à tourner au-delà de ses 80 ans et, fidèle à son tempérament d'artiste, plaisantait sur la vieillesse comme sur la perspective de la mort.

"La mort pique ma curiosité. Je m'attends à quelques surprises. La vie, après tout, n'est pas seulement ce qu'on en comprend", confiait-il voici quelques années lors d'une interview.

Risi est l'un des metteurs en scène qui ont joué un rôle décisif dans les carrières de vedettes de l'écran telles que Gassmann, Sophia Loren ou Marcello Mastroianni.

Outre ces derniers et Gassman, on peut citer, parmi les acteurs et actrices ayant joué des rôles importants dans ses films, Alberto Sordi, Nino Manfredi, Ugo Tognazzi, Lea Massari, Monica Vitti, Laura Antonelli ou Romy Schneider.

"Ce qu'il nous laisse, c'est un travail minutieux venant d'une personne qui aimait le monde et son pays", a déclaré le maire de Rome, Gianni Alemanno. "Nous avons perdu l'un des maîtres d'une des périodes les plus belles et les plus intenses de la comédie italienne, qui a tant donné au monde."

Esprit observateur et caustique, Risi possédait au même degré le sens du comique et du pathétique, ce qui l'a incité à s'écarter du néo-réalisme au profit d'un burlesque aux multiples facettes. La comédie revêtira la forme de contes cruels sur l'histoire italienne ou sur l'Eglise, de petits malheurs médiocres et de farces sociales.

Né à Milan dans une famille aisée, Risi est le fils du médecin du célèbre opéra de La Scala. Orphelin à 12 ans, élevé alors par des parents et des amis, il deviendra docteur en médecine et entamera une carrière de psychiatre tout en écrivant chroniques cinématographique et scénarios.

Avant de réaliser ses propres films, il travaille sous la direction de cinéastes comme Alberto Lattuada, Mario Soldati et Mario Monicelli.

Après la guerre, il réalise des courts métrages dont l'un, consacré aux clochards de Milan ("Barboni", 1946), est primé à Venise. En 1950, "Buio in sala" montre les réactions d'un public de cinéma. Son premier film de fiction est "Vacanze col gangster" (1952).

Après des comédies comme "Le Signe de Vénus" avec Vittorio de Sica et Sophia Loren, Risi triomphe avec "Pauvres mais beaux" (1956), ou de jeunes Romains s'enivrent des prémisses de la société de consommation. Le film aura des suites: "Beaux mais pauvres", "Poveri milionari".

En 1960, Gassman se coule dans une série de personnages pour les besoins de "L'Homme aux cent visages". "Une vie difficile" (61), avec Sordi et Lea Massari, est un tableau cruel de l'histoire italienne tandis que "La Marche sur Rome" remonte à la source du fascisme.

Risi aborde les crises contemporaines avec "Le Fanfaron" (1962) puis avec "Les Monstres" (63), ou Gassman et Tognazzi incarnent des personnages repoussants.

L'humour de Risi se fera plus sombre - "Fais-moi très mal mais couvre-moi de baisers" (1968), "La Femme du prêtre" (1970), "Moi la femme (1971), "Parfum de femme" ou "Fantôme d'amour" (1981. Il réalise deux films avec Coluche: "Le Bon roi Dagobert" (84) et "Le Fou de guerre" (85). Sa dernière collaboration avec Gassman est "Valse d'amour" en 1990.

Voyant disparaître avant lui nombre de ses amis et collègues du monde cinématographique, il déclara un jour: "Il devrait y avoir une loi pour que tout le monde meure à 80 ans." Il avait 91 ans.

Source : L'Express

 

 

SES RÉCOMPENSES :

 

2002 - Lion d'Or - Pour sa carrière - Festival du cinéma de Venise, Italie.

1987 - Prix Pietro Bianchi - Festival du cinéma de Venise, Italie.

1975 - Pour : PARFUM DE FEMME - Prix David - Meilleur réalisateur, Italie.

1975 - Pour : PARFUM DE FEMME - César - Meilleur film étranger, France.

1968 - Pour : L'HOMME À LA FERRARI - Coquille d'Argent - Festival international du cinéma de San Sebastián, Espagne.

1967 - Pour : OPÉRATION SAN GENNARO - Prix d'Argent - Festival international du cinéma de Moscou, Russie.

1962 - Pour : LE FANFARON - Prix du meilleur réalisateur - Festival du cinéma de Mar del Plata, Argentine.

1958 - Pour : L'IMPOSSIBLE ISABELLE - Coquille d'Or - Festival international du cinéma - San Sebastián, Espagne.

 

Filmographie

 

65 LONGS MÉTRAGES
_________________________________

 

1996 - ESERCIZI DI STILE
Film à sketchs
Réal : Dino Risi pour le segment : Myriam

 

1995 - GIOVANI E BELLI
Réal+Scén : Dino Risi

 

1992 - TEMPS D'UN WEEK-END .LE
T.or : Scent of a woman
Réal : Martin Brest - Sujet original : Dino Risi

 

1990 - VALSE D'AMOUR

 

1988 - CIOCIARA .LA
Réal+Scén : Dino Risi
Avec : Sophia Loren - Robert Loggia - Leonardo Ferrantini - Dario Ghirardi

 

1987 - TERESA
Réal+Scén+Sujet : Dino Risi

 

1986 - IL COMMISSARIO LO GATTO
Réal+Scén+Sujet : Dino Risi et Claudio Risi

 

1985 - FOU DE GUERRE .LE

 

1984 - BON ROI DAGOBERT .LE

 

1981 - DERNIERS MONSTRES .LES
T.or : Sesso e violentieri
Réal+Scén : Dino Risi

 

1980 - FANTÔME D'AMOUR

 

1980 - SÉDUCTEURS .LES

 

1979 - JE SUIS PHOTOGÉNIQUE
T.or : Sono fotogenico
Réal+Scén : Dino Risi

 

1978 - CHER PAPA
T.or : Caro papà
Réal+Scén : de Dino Risi

 

1978 - DERNIER AMOUR
T.or : Primo amore
Réal+Scén : Dino Risi

 

1977 - NOUVEAUX MONSTRES .LES
T.or : I nuovi mostri - Viva Italia !
Les segments : Tantum ergo - Pornodiva - Mammina Mammona - Senza Parole - Con i saluti degli amici

 

1977 - CHAMBRE DE L'ÉVÊQUE .LA

 

1976 - ÂMES PERDUES

 

1975 - CARRIÈRE D'UNE FEMME DE CHAMBRE .LA
T.or : Telefoni bianchi
Réal+Scén+Sujet : Dino Risi

 

1974 - PARFUM DE FEMME

 

1973 - SEXE FOU

 

1972 - RAPT À L'ITALIENNE
Autre Titre : Foutu week-end - T.or : Mordi e fuggi
Réal+Scén : Dino Risi

 

1971 - MOI LA FEMME !
T.or : Noi donne siamo fatte cosi
Réal+Scén : Dino Risi

 

1971 - AU NOM DU PEUPLE ITALIEN
T.or : In nome del popolo italiano
De Dino Risi

 

1970 - FEMME DU PRÊTRE .LA

 

1969 - IL GIOVANE NORMALE
Réal+Scén : Dino Risi

 

1969 - POULE, UN TRAIN ET QUELQUES MONSTRES .UNE
T.or : Vedo nudo
Réal+Scén : Dino Risi

 

1968 - FAIS-MOI MAL MAIS COUVRE-MOI DE BAISERS
Autre Titre : Fiançailles à l'italienne - T.or : Straziami ma di baci saziami
Réal+Scén+Sujet : Dino Risi

 

1967 - IL PROFETA
Réal+Scén+Sujet : Dino Risi

 

1966 - HOMME À LA FERRARI .L'

 

1966 - OPÉRATION SAN GENNARO
T.or : Operazione San Gennaro
Réal+Scén : Dino Risi

 

1966 - I NOSTRI MARITI
Réal : Dino Risi pour le segment : Il marito di Attilia

 

1965 - PLAY BOY PARTY
T.or : L'ombrellone
Réal+Scén+Sujet : Dino Risi

 

1965 - COMPLEXÉS .LES
T.or : I omplessi
Réal+Scén+Sujet : Dino Risi pour le segment : Una giornata decisiva

 

1964 - IL GAUCHO
Réal+Scén : Dino Risi

 

1965 - POUPÉES .LES

 

1963 - IL GIOVEDI
Réal+Scén+Sujet : Dino Risi

 

1963 - MONSTRES .LES
T.or : I mostri - Autre Titre : opiate'67
Réal+Scén+Sujet : Dino Risi

 

1962 - IL SUCCESSO
Réal : Mauro Morassi - Dino Risi a seulement réalisé quelques scènes et non crédité

 

1962 - MARCHE SUR ROME .LA

 

1962 - FANFARON .LE

 

1961 - VIE DIFFICILE .UNE

 

1960 - HUIS CLOS

 

1960 - INASSOUVIE .L'

 

1959 - MATAMORE, L'HOMME AUX CENT VISAGES .LE
Autre Titre : Le frimeur - T.or : Il mattatore
Réal : Dino Risi

 

1959 - VEUF .LE

 

1959 - PAUVRES MILLIONNAIRES

 

1958 - VENISE, LA LUNE ET TOI
Autre Titre : Les deux gondoliers - T.or : Venezia, la luna e tu
Réal+Scén : Dino Risi

 

1957 - ANNA DE BROOKLYN
T.or : Anna di Brooklyn
Réal : Vittorio De Sica - Scén : Dino Risi

 

1957 - IMPOSSIBLE ISABELLE .L'

 

1956 - PAUVRES MAIS BEAUX

 

1956 - HISTOIRE À MONTE CARLO .UNE
T.or : Montecarlo - Titre anglais : The Monte Carlo story
Réal : Samuel Taylor - Scén+Sujet : Dino Risi

 

1955 - PAIN, AMOUR, AINSI SOIT-IL

 

1954 - SIGNE DE VÉNUS .LE

 

1954 - AMOUR À LA VILLE .L'
T.or : Amore in città
Réal+Scén : Dino Risi pour le segment : Paradiso per 4 ore

 

1953 - CHEMIN DE L'ESPÉRANCE .LE
Autre Titre : Foire aux étoiles - T.or : Il viale della speranza
Réal+Scén : Dino Risi

 

1952 - HÉROS DU DIMANCHE .LES

 

1951 - VACANZE COL GANGSTER
Réal+Scén : Dino Risi

 

1951 - TOTÒ E I RE DI ROMA
Réal : Steno et Mario Monicelli - Scén+Sujet : Dino Risi

 

1951 - ANNA

 

1942 - GIACOMO L'IDEALISTA
Réal : Alberto Lattuada - Assistant réalisateur : Dino Risi

 

1941 - MARIAGE DE MINUIT .LE
T.or : Piccolo mondo antico
Réal : Mario Soldati - Assistant réalisateur : Dino Risi

 

6 PARTICIPATIONS POUR LA TÉLÉVISION
____________________________________________

 

2002 - RAGAZZE DI MISS ITALIA .LE
Téléfilm - Réal+Scén+Sujet : Dino Risi
Avec : Christiane Filangieri - Alessandra Meloni - Nadia Bengala - Barbara Chiappini

 

1991 - VOIE DE L'AMOUR .LA
T.or : Missione d'amore
Série TV de 6 épisodes de 40 Min. - Réal+Scén : de Dino Risi
Avec : Carol Alt - Ethan Wayne - Michel Albertini - Florinda Bolkan - Fernando Rey

 

1989 - VITA COI FIGLI
Téléfilm - Réal+Scén+Sujet : Dino Risi
Avec : Giancarlo Giannini - Monica Bellucci - Corinne Clery - Laura Linguiti

 

1988 - IL VIZIO DI VIVERE
Téléfilm - Réal : Dino Risi
Avec : Carol Alt - Andrea Occhipinti - William Berger - Pino Quartullo

 

1986 - CARLA. QUATTRE STORIE DI DONNE
Téléfilm - Réal : Dino Risi
Avec : Gudrun Landgrebe - Giancarlo Giannini

 

1983 - ET LA VIE CONTINUE

 

_______________________FIN_____________________

 

commentaires (0)