DICKIE MOORE

Vue 4217 fois

Profession:
Acteur américain.

Date et lieu de naissance:
12-09-1925, à Los Angeles, Californie, États-Unis.

Date et lieu du décès:
07-09-2015, à Dans l'état du Connecticut, États-Unis.

Cause du décès:
De mort naturelle à l'âge de 89 ans.

Nom de naissance:
John Richard Moore Jr.

État civil:
Marié le 17 décembre 1948 avec PATRICIA DEMPSEY - Divorcé en 1954. - Ils eurent un fils : Kevin.


Marié le 08 novembre 1959 avec : ELEANOR DONHOWE FITZPATRICK - Divorcé.

Marié le 21 mai 1988 avec l'actrice : JANE POWELL - Jusqu'au décès de Dickie en 2015.

Taille:
?

Commentaires: 0

Anecdotes


Avec son épouse Jane Powell

 

Décédé à cinq jours de son 90ème anniversaire.

Ce petit bonhomme si attendrissant, que vous découvrez peut-être, voit le jour sous le nom de John Richard Moore Jr., à Los Angeles, Californie.

Revenons à ses débuts lorsque, tout bébé à 18 mois si l'on en croit les tabloïds américains, il apparaît aux côtés de John Barrymore dans le film d'Alan Crossland, " Beloved Rogue " (1927). Il y est Baby François. Il ne se doute pas qu'il entame une carrière d'enfant star pour près de 100 films ou téléfilms ! C'est un très beau petit garçon, tantôt blondinet tantôt brun suivant les nécessités des rôles, avec un regard intense. Il émeut le cœur de toutes les mamans américaines ! Ainsi, à 7 ans, il est le fils de Marlene Dietrich dans " La Vénus Blonde (1932) et, par la même occasion, le partenaire de Cary Grant ".

Outre son épouse qui lui a survécu, Jane Powell, ainsi que par son fils, Kevin; un beau-fils, Geary; deux belles-filles, Lindsay et Suzanne; une soeur, Pat Kingsley; plusieurs petits-enfants et arrière-petits-enfants.


Il est né dans et pour le cinéma ! Mais dans toute l'Amérique, on se souvient surtout de lui, comme étant celui qui a donné son premier baiser de cinéma à la poupée blonde Shirley Temple, de 3 ans sa cadette, dans " Miss Annie Rooney " en 1942 ... Il a alors 17 ans ! Il se rappelle : " C'était difficile ; c'était une demoiselle très candide ! ".

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Hommage à DICKIE MOORE.

Ajout de la vidéo le 13 septrmbre 2015 par Philippe de CinéMémorial

 

L’acteur américain Dickie Moore est décédé le 12 septembre 2015 dans l’état du Connecticut. Il aurait eu 90 ans aujourd’hui. Moore était l’un des derniers enfants-stars des années 1930 à Hollywood. Un contemporain de Shirley Temple, Mickey Rooney et Roddy McDowall, il avait gardé comme ces derniers un souvenir pour le moins mitigé de cette période marquée par une célébrité précoce et s’était davantage engagé du côté administratif de la production cinématographique en tant qu’adulte.

Dickie Moore avait fait ses premiers pas devant la caméra du temps du cinéma muet, alors qu’il n’avait que deux ans. Dans The Beloved rogue de Alan Crosland en 1927, il jouait le personnage interprété par John Barrymore">John Barrymore en tant qu’enfant.
Cette première expérience allait rapidement être suivie par des rôles de plus en plus importants dans La Femme X de Lionel Barrymore, Dix petits pieds de John M. Stahl, Le Redoutable témoin et Mon grand de William A. Wellman, Le Mari de l’indienne de Cecil B. DeMille, La Vénus Blonde de Josef von Sternberg et Tout au vainqueur de Roy Del Ruth.


Il émeut le cœur de toutes les mamans américaines ! Ainsi, à 7 ans, il est le fils de Marlene Dietrich dans " La Vénus Blonde (1932) et, par la même occasion, le partenaire de Cary Grant ".

À partir de 1932 et pendant un an seulement, Dickie Moore avait intégré la bande de gamins incorrigibles de Our gang produit par Hal Roach. En parallèle, il continuait à jouer dans des long-métrages comme Le Chant du berceau de Mitchell Leisen, Le Président dictateur et Femme d’honneur de Gregory La Cava et Ceux de la zone de Frank Borzage. Jusqu’à la fin des années ’30, il participait à une vingtaine d’autres films, dont Peter Ibbetson de Henry Hathaway, Roses de sang de King Vidor, La Vie de Louis Pasteur et La Vie d’Emile Zola – Oscar du Meilleur Film en 1937 – de William Dieterle, La Femme X de Sam Wood et L’Inconnue du palace de Dorothy Arzner.

Avant de partir à la guerre, Dickie Moore avait tenu ses derniers rôles qui mettaient à profit son innocence d’enfant / d’adolescent, dans Une dépêche de Reuter de William Dieterle, Sergent York de Howard Hawks, Miss Annie Rooney de Edwin L. Marin dans lequel il devenait le premier acteur à embrasser Shirley Temple à l’écran, Le Ciel peut attendre de Ernst Lubitsch, Jive Junction de Edgar G. Ulmer, Le Chant de Bernadette de Henry King et L’Amour de G.I. Joe de John M. Stahl. Comme pour beaucoup d’enfants-vedettes, la transition vers des rôles d’adulte après-guerre s’est montrée pour le moins problématique pour Dickie Moore, qui abandonnait les plateaux de cinéma après y avoir fait un dernier tour dans La Griffe du passé de Jacques Tourneur, Behind locked doors de Budd Boetticher, ainsi que sous le nom de Dick Moore, Huit hommes de fer de Edward Dmytryk et L’Invitée à la noce de Fred Zinnemann.


Dans le film Disorderly Conduct il donne la réplique à Spencer Tracy.

Une reconversion dans de rares rôles à la télévision jusqu’à la fin des années ’50 ne s’est pas montrée plus concluante. Entre-temps, Moore avait cependant occupé des postes de responsabilité auprès du syndicat des acteurs américains et il avait fondé sa propre entreprise de relations publiques. Au début des années ’80, il avait écrit ses mémoires sous le titre « Twinkle Twinkle Little Star (Don’t have sex or take the car) » et sous forme d’entretiens avec une trentaine d’autres enfants-stars du cinéma hollywoodien. Enfin, Dickie Moore a été marié pendant les vingt-sept dernières années de sa vie avec l’actrice Jane Powell.

Source : http://www.critique-film.fr/deces-de-lacteur-dickie-moore/
Fait le 13 septembre 2015 par Philippe de CinéMémorial.

Filmographie

 

90 LONGS MÉTRAGES
_________________________________

 

 

1952 - MEMBER OF THE WEDDING .THE

 

1952 - EIGHT IRON MEN

 

1950 - BILL CODY, CAVALIER ÉCLAIR

 

1950 - KILLER SHARK
Réal : Budd Boetticher

 

1949 - PARI FATAL .LE

 

1949 - GARÇONS EN CAGE

 

1948 - BEHIND LOCKED DOORS
Réal : Budd Boetticher

 

1948 - 16 FATHOMS DEEP
Réal : Irving Allen

 

1947 - GRIFFE DU PASSÉ .LA

 

1944 - SWEET AND LOW-DAWN

 

1947 - DANGEROUS YEARS
Réal : Arthur Pierson

 

1944 - YOUTH RUNS WILD

 

1944 - VEILLE DE LA SAINT-MARC .LA

 

1943 - CIEL PEUT ATTENDRE .LE

 

1943 - CHANT DE BERNADETTE .LE

 

1943 - JIVE JUNCTION
Réal : Edgar G. Ulmer

 

1943 - HAPPY LAND

 

1942 - MISS ANNIE ROONEY

 

1942 - AVENTURES DE MARTIN EDEN .LES

 

1941 - GREAT MR. NOBODY .THE
Réal : Benjamin Stoloff

 

1941 - SERGENT YORK

 

1940 - DÉPÊCHE POUR REUTER .UNE
Réal : William Dieterle

 

1940 - OISEAU BLEU .L'

 

1939 - LINCOLN IN THE WHITE HOUSE
Réal : William C. McGann

 

1939 - HIDDEN POWER
Réal : Lewis D. Collins

 

1939 - PETITES PESTES .LES
Réal : Richard Wallace

 

1938 - GLADIATEUR .LE
Réal : Edward Sedgwick

 

1938 - LOVE, HONOR AND BEHAVE
Réal : Stanley Logan

 

1938 - ARKANSAS TRAVELER .The
Réal : Alfred Santell

 

1938 - CHÉRIE

 

1937 - FEMME X .LA

 

1937 - VIE D'ÉMILE ZOLA .LA

 

1937 - INCONNUE DU PALACE .L'

 

1936 - STAR FOR A NIGHT
Réal : Lewis Seiler

 

1936 - LITTLE RED SCHOOLHOUSE .THE
Réal : Charles Lamont

 

1936 - VIE DE LOUIS PASTEUR .LA

 

1935 - SANS FOYER
Réal : Charles Barton

 

1935 - SWELLHEAD
Réal : Benjamin Stoloff

 

1935 - WITHOUT CHILDREN
Réal : William Nigh

 

1935 - ROSES DE SANG

 

1935 - PETER IBBETSON

 

1934 - RANGE-TOI PAPA !

 

1934 - FIFTEEN WIVES
Réal : Frank R. Strayer

 

1934 - IN LOVE WITH LIFE
Réal : Frank R. Strayer

 

1934 - LITTLE MEN
Réal : Phil Rosen

 

1934 - WORLD ACCUSES .The
Réal : Charles Lamont

 

1934 - THIS SIDE OF HEAVEN
Réal : William K. Howard

 

1934 - TOMORROW'S YOUTH
Réal : Charles Lamont

 

1934 - HOMME DE QUARANTE ANS .L'

 

1933 - SECRET DE MISS WYNDHAM .LE
Réal : Gregory La Cava

 

1933 - GABRIEL AU-DESSUS DE LA MAISON BLANCHE

 

1933 - CHANT DU BERCEAU .LE

 

1933 - CEUX DE LA ZONE

 

1933 - RALPH LE VENGEUR
Réal : Colbert Clark et Harry L. Fraser

 

1933 - OBEY THE LAW
Réal : Benjamin Stoloff

 

1932 - OLIVER TWIST

 

1932 - DEVIL IS DRIVING .The
Réal : Benjamin Stoloff

 

1932 - DECEPTION
Réal : Lewis Seiler

 

1932 - RACING STRAIN .THE
Réal : Jerome Storm

 

1932 - VÉNUS BLONDE .LA

 

1932 - ALLUMETTE POUR TROIS .UNE

 

1932 - GARE CENTRALE
Réal : Alfred E. Green

 

1932 - EXPERT .THE
Réal : Archie Mayo

 

1932 - FIREMAN, SAVE MY CHILD
Réal : Lloyd Bacon

 

1932 - TOUT AU VAINQUEUR

 

1932 - MON GRAND

 

1932 - FOLIES OLYMPIQUES

 

1932 - NO GREATER LOVE
Réal : Lewis Seiler

 

1932 - KELLY L'INVINCIBLE
Réal : Jerome Storm

 

1931 - STAR WITNESS .THE

 

1931 - CONFESSIONS OF A CO-ED
Réal : David Burton et Dudley Murphy

 

1931 - CONDUITE DÉSORDONNÉE

 

1931 - HUSBAND'S HOLIDAY
Réal : Robert Milton

 

1931 - SOB SISTER
Réal : Alfred Santell

 

1931 - MARI DE L'INDIENNE .LE

 

1931 - MANHATTAN PARADE
Réal : Lloyd Bacon

 

1931 - ALOHA
Réal : Albert S. Rogell

 

1931 - SEED
Réal : John M. Stahl

 

1931 - OFFICE WIFE .THE
Réal : Lloyd Bacon

 

1931 - LAWFUL LARCENY
Réal : Lowell Sherman

 

1930 - SOYONS GAI
Réal : Robert Z. Leonard

 

1930 - MATRIMONIAL BED .THE

 

1930 - THREE SISTERS .THE
Réal : Paul Sloane

 

1930 - LUMMOX
Réal : Herbert Brenon

 

1930 - PASSION FLOWER
Réal : William C. de Mille

 

1930 - FILS DU CIEL .LE

 

1929 - MADAME X
Réal : Lionel Barrymore

 

1929 - AMOUR DE GOSSES
Réal : Alfred L. Werker

 

1928 - OBJECT : ALIMONY
Réal : Scott R. Dunlap

 

1927 - ÉTRANGE AVENTURE DU POÈTE VAGABOND .L'

 

_______________________FIN_____________________

 

commentaires (0)