CORINNE CALVET

Vue 18110 fois

Profession:
Actrice française.

Date et lieu de naissance:
30-04-1925, à Paris, France.

Date et lieu du décès:
23-06-2001, à Los Angeles, Californie, États-unis.

Cause du décès:
Hémorragie cérébrale à l'âge de 76 ans.

Nom de naissance:
Corinne Dibos.

État civil:
Au cours de sa vie, elle se maria à 4 reprises et mère d'un enfant :

Mariée le 07 novembre 1948 avec l'acteur : JOHN BROMFIELD (1922–2005) - divorcée le 17 mars 1954.

Mariée le 12 avril 1955 avec l'acteur : JEFFREY STONE - Divorcée le 29 mars 1960.
Ils eurent un enfant.

Mariée le 16 septembre 1966 - avec : ALBERT C. GANNAWAY - Divorcée le 14 février 1968.

Mariée le 02 juillet 1968 avec : ROBERT J. WIRT - Divorcée le 08 octobre 1971.

Longue liaison avec DONALD SCOTT.

Taille:
(1m65)

Commentaires: 1

Anecdotes


photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Hommage à CORINNE CALVET

Source : Spanish Films - Ajout de la vidéo le 03 août 2021 par Philippe de CinéMémorial


Corinne Calvet de son vrai nom Corinne Dibos, est née à Paris le 30 avril 1925 dans une riche famille, d’une mère anglaise et d’un père français chimiste à qui on lui doit l’invention du Pyrex. Elle fit d’abord des études de droit pénal à la Sorbonne avant de devenir décoratrice d’intérieur avec une spécialisation en beaux arts et en antiquités. Puis, elle change d'orientation et débute comme animatrice à la radio et parallèlement elle suit les cours de Charles Dullin et de Maurice Escande.


Corinne avec Burt Lancaster - Dans le film : La Corde de sable, 1949.


Elle fait un peu de théâtre et rapidement se voit proposer quelques petits rôles au cinéma. Après « Pétrus » (1946) de Marc Allégret, où elle est Liliane une danseuse de boite de nuit et maîtresse de son patron (Marcel Dalio) qui entraîne contre son gré Pétrus (Fernandel) un photographe dans un trafic de fausse monnaie, elle est découverte par le célèbre producteur Hal B. Wallis, qui tombe sous le charme de cette jolie jeune fille aux de braise qui l'invite en Amérique.

Dès son arrivée dans la capitale Hollywoodienne, il tente d’imposer sa nouvelle recrue comme un compromis entre Rita Hayworth et Lauren Bacall. Sous le pseudonyme de Calvet (nom emprunté à une bouteille de vin) elle est remarquable dans « La corde de sable » (1949) de William Dieterle, elle incarne une prostituée qui séduit Burt Lancaster afin de lui extorquer ou est caché un sac de diamants.

Elle enchaîne avec « Planqué malgré lui » (1949) de John Ford, elle campe une résistante française confiant à Dan Dailey un message ultra secret pour Londres. Et joue le faire valoir érotique du tandem comique Dean Martin/Jerry Lewis dans « Irma à Hollywood » (1950) de Hal Walker.

Au début des années cinquante, il est clair que Corinne Calvet ne sera jamais une nouvelle Rita Hayworth, malgré une indéniable popularité dans les séries B et les bonnes critiques de la presse.


Walter Lang l’invite dans sa comédie dramatique « Pékin express » (1951) de Walter Lang, un médecin américain (Joseph Cotten) en mission pour les Nations unies retrouve à bord de l'express pour Pékin, Danielle une séduisante jeune femme qu'il a connue à Paris, or le train est victime d'une attaque d’une bande de brigands. On la voit aussi dans le film musical « Sur la riviera » (1951) de Walter Lang où elle est la maîtresse du show man Danny Kaye. A partir des années 1950, elle n'échappe pas aux westerns, on la voit dans « Le bar de la vengeance » (1953) de Louis King aux cotés de Rory Calhoum un ex-maréchal qui reprend du service lorsque son partenaire de prospection est abattu, c'est dans le Saloon Bella Union tenu par la pétillante Frenchie (Corinne Calvet) qui reconnaît l'un des assassins son ami. Puis elle donne la réplique à James Stewart en conducteur de bétail qui n'est pas insensible à son charme dans « Je suis un aventurier » (1953) d'Anthony Mann.

Au milieu des années 50, estimant avoir épuisé les sensations cinématographiques qu'Hollywood pouvait lui offrir Corinne Calvet fait son retour en France. Elle apparaît dans le thriller « Bonnes à tuer » (1954) de Henri Decoin elle est Véra, l'une des quatre femmes (Danielle Darrieux, Miriam di San Servolo et Lyla Rocco) qui ont contribuées à l'ascension d'un célèbre journaliste (Michel Auclair), mais celui-ci a la ferme intention de tuer l'une d'entre elles qui est devenue gênante. Elle est aussi la comtesse italienne qui conduit une ambulance, durant le premier conflit mondial, dans « Aventures de jeunesse » (1962) de Martin Ritt.

Puis elle se perd dans un film d’horreur de seconde zone, comme «Dr Heckyll and Mr Hype» (1980) de Buck B. Griffith. Elle participa aussi à plusieurs séries télévisées, comme entre autres « L’homme à la Roll » de 1963/65, « Batman » (1968) « Starsky et Hutch » (1979) ou encore « Pour l’amour du risque » (1980).

Petit à petit Corinne Calvet s’enlise dans l’oubli, mais d’une nature avisée et intelligente, elle suit une formation en psychologie à l’Arica Institue de New York et a l’Hypnotist Motivation Institue de Los Angeles et ouvre un cabinet de médecine par l’hypnose, elle se fera une belle clientèle de 300 habitués dans le microcosme hollywoodien.

Corinne Calvet s'est marié trois fois, premier mariage avec l'acteur John Bromfield (1948/1954), puis avec l'acteur Jeffrey Stone (1955/1960) il lui donna un fils, suivi de (1968 /1971) avec le producteur Robert J. Wirt, ces trois mariages se sont terminés par un divorce.

Après une vie tumultueuse c'est finalement une hémorragie cérébrale qui devait emporter cette femme de volonté et de tempérament le 23 juin 2001 dans sa retraite californienne de Santa Monica…


Dean Martin, Corinne Calvet, Diana Lynn - Dans le film : My Friend Irma Goes West, 1950.


Source : Gary Richardson - Fait le 03 août 2 021 par Philippe de CinéMémorial.

 

Filmographie

27 LONGS MÉTRAGES DÉTAILLÉS
_________________________________


1982 - ÉPÉE SAUVAGE .L'

 

1980 - DR. HECKYL AND MR. HYPE

 

1976 - FEMME DANGEREUSE .UNE

 

1970 - POUND

 

1965 - SUR LA PISTE DES APACHES

 

1962 - AVENTURES DE JEUNESSE

 

1960 - DIX FEMMES DE BARBE-BLEUE .LES

 

1958 - PILLARDS DE LA PRAIRIE .LES

 

1955 - OPERAZIONE NOTTE

 

1954 - CASANOVA

 

1954 - BONNES À TUER

 

1954 - ÇA C'EST PARIS !

 

1954 - JEUNES FILLES DE SAN FREDIANO .LES

 

1954 - JE SUIS UN AVENTURIER

 

1953 - VOL SUR TANGER

 

1953 - BAR DE LA VENGEANCE .LE

 

1952 - DEUX DURS À CUIRE

 

1953 - TONNERRE SUR LE TEMPLE

 

1951 - POLKA DES MARINS .LA

 

1951 - PÉKIN EXPRESS

 

1950 - QUÉBEC

 

1950 - SUR LA RIVIERA

 

1950 - IRMA À HOLLYWOOD

 

1950 - PLANQUÉ MALGRÉ LUI

 

1949 - CORDE DE SABLE .LA

 

1946 - PÉTRUS

 

1946 - CHÂTEAU DE LA DERNIÈRE CHANCE .LE

 

1945 - NOUS NE SOMMES PAS MARIÉS

 

1945 - PART DE L'OMBRE .LA

 

4 PARTICIPATIONS POUR LA TÉLÉVISION
____________________________________________

 

1979 - SHE'S DRESSED TO KILL
Téléfilm de Gus Trikonis
Avec John Rubinstein, Jessica Walter, Connie Sellecca, Jim McMullan

 

1979 - TERREUR À BORD
THE FRENCH ATLANTIC AFFAIR
Série TV de Douglas Heyes
Avec Carolyn Jones, Jean-Pierre Aumont, Horst Buchholz, Telly Savalas, Stella Stevens

 

1974 - PHANTOM OF HOLLYWOOD .THE
Téléfilm de Gene Levitt
Avec John Ireland, Peter Lawford, Jack Cassidy, Jackie Coogan, Broderick Crawford

 

1963 - HÔPITAL CENTRAL
GENERAL HOSPITAL
Série TV de 1963 à ? - Elle y participât en 1986)
Créé par : Doris Hursley et Frank Hursley

 

________________________________________________

 

commentaires (1)

celine

08-08-2009 12:48:07

Heu...Juste un détail: Corinne est arrivée à  Hollywood bien avant Capucine (Fin 40 contre fin 50)elle n'est ensuite jamais devenue psychothérapeute mais bien astrologue (d'ailleurs très courrue). Voilà . A votre service et merci pour ce pràcieux site.